Aéroport de La Réunion Rolland Garros

Le forum sur les aéroports français: Beauvais, Brest, Rennes, Caen, Metz/Nancy, Biarritz, Pau, Toulon...

Aéroport de La Réunion Rolland Garros

Messagepar shark1 » Jeu 25 Sep 2008, 08:51

Stats de septembre 2008 à l'aéroport Rolland Garros : avec 165.018 pax (-1.1%)
cumul janvier - aout 2008 : 1.111.888 (+5.5%)
Plus de détails sur le site de l'aéroport.
shark1
B747
 
Messages: 997
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:38
Localisation: Toulouse

Re: Aéroport St Denis

Messagepar shark1 » Ven 24 Oct 2008, 08:09

septembre 2008, c'est encore pire...
http://www.clicanoo.com/index.php?id_ar ... ge=article

Nouvelle baisse du trafic en septembre
CLICANOO.COM | Publié le 24 octobre 2008
Après un mois d’août déjà pas fameux, l’aéroport Roland Garros a enregistré une nouvelle baisse du trafic passager pour le mois de septembre selon les dernières statistiques communiquées hier par la Chambre de commerce et d’industrie. C’est le troisième mois de recul consécutif pour l’aéroport. Et la baisse est loin d’être négligeable puisqu’elle s’élève à 3,9% par rapport au mois de septembre de l’année dernière.
Le nombre de passagers locaux, dont l’origine ou la destination finale est Roland Garros, baisse aussi de 3,5% par rapport à septembre 2007. Et hormis certains pays comme la Thaïlande, qui enregistre une progression de 11,2%, toutes les autres destinations connaissent une fréquentation inférieure à celle du mois de septembre 2007. Ces mauvais résultats se retrouvent aussi dans les statistiques de transit. En septembre 2008, le nombre de passagers en transit à Roland Garros baisse en effet de 9,8% par rapport à septembre 2007. Le fret n’est pas épargné non plus. Depuis août 2008, le tonnage fret aérien reste en deçà de celui enregistré en 2007. La chute est de 5,2% sur les trois premiers trimestres de l’année, tant sur le fret importé (-5,2 %) que le fret exporté (-5,1%). Le fret aérien enregistre une diminution de 10,4% pour le mois de septembre 2008 par rapport à septembre 2007. “Cette baisse du tonnage de fret aérien est imputable aux exportations et aux importations qui diminuent respectivement de 20,4% et de 6,8%”, analyse la CCI. Seule satisfaction pour l’aéroport : pour les trois premiers trimestres de l’année 2008 le nombre de passagers est en hausse de 4,6% comparativement à la même période en 2007. Les résultats cumulés à fin septembre montrent en outre des croissances positives pour toutes les destinations exceptées Madagascar (-2,8%) et les Comores (-20,9%). Mais avec les tarifs pratiqués sur les billets d’avion, les chances pour que le trafic reparte à la hausse sur les deux derniers mois de l’année sont bien minimes
shark1
B747
 
Messages: 997
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:38
Localisation: Toulouse

Re: Aéroport St Denis

Messagepar gilles1391 » Ven 24 Oct 2008, 20:36

La liaison sur Bangkok sera prolongée vers Canton à partir du 1/07/2009. Une bonne nouvelle pour le programme de cet été.
gilles1391
B747
 
Messages: 938
Enregistré le: Jeu 25 Sep 2008, 20:50
Localisation: Nozay (91) / Gardanne (13)

Re: Aéroport St Denis

Publicité

Publicité
 

Re: Aéroport St Denis

Messagepar shark1 » Mar 27 Jan 2009, 21:34

Bons résultats pour 2008, avec un léger bémol pour le mois de décembre.

http://www.clicanoo.com/index.php?page= ... cle=200344

Le trafic progresse à nouveau en 2008
CLICANOO.COM | Publié le 24 janvier 2009
L’aéroport Roland Garros a accueilli 1,65 million de passagers l’année dernière, un chiffre en augmentation de 3,7% par rapport à 2007. L’embellie va-t-elle durer ?

Roland Garros retrouve un niveau de fréquentation conforme à ses ambitions. Les statistiques publiées hier par la chambre de commerce et d’industrie confirment la reprise du trafic opérée en 2007. L’année dernière l’aéroport a accueilli 1,65 million de passagers, un chiffre en hausse de 3,7% comparé à la saison précédente.

Toutes les destinations profitent de cette dynamique mais c’est évidemment entre la Réunion et la métropole que les flux sont les plus importants. Si l’on additionne les départs et les arrivées, 946 000 passagers (+ 4,1%) ont emprunté cet axe en 2008. A elle seule, la ligne Réunion-Paris-Réunion représente près de 60% du trafic, un volume record. L’accélération des échanges avec la métropole n’est pas incompatible avec le développement du trafic régional.

Air Austral, premier transporteur

La liaison Réunion-Maurice reste toujours bien orientée. 363 000 personnes se sont rendues réciproquement dans les deux îles l’année dernière, ce qui représente une progression de plus de 6% par rapport à 2007. Dans la zone océan Indien au sens large, les Réunionnais ont continué à privilégier l’Afrique du Sud comme destination de vacances et surtout la Thaïlande qui a enregistré sur son sol plus de 10 000 arrivées (+ 19,7%). La répartition du trafic par compagnie révèle une fois de plus la prééminence d’Air Austral. Mais il n’y a là rien d’exceptionnel. A la différence d’Air France, de Corsair ou d’Air Mauritius, Air Austral est positionnée à la fois sur le moyen et long-courrier. Toutes destinations confondues, la compagnie régionale a transporté en 2008 702 000 clients, soit près d’un passager sur deux. Sur la ligne Paris-Réunion, Air Austral n’est pourtant pas leader du marché. Cette place est désormais occupée par Air France (37% de parts de marché), talonnée par Corsairfly (32%). Ces chiffres méritent toutefois d’être nuancés. Dans ses calculs, la chambre de commerce et d’industrie ne tient pas toujours compte des passagers en transit. Si on les réintègre, notamment ceux en provenance de Mayotte et qui continuent sur Paris via la Réunion, la part de marché de la compagnie régionale grimpe mécaniquement. La crise qui frappe l’économie mondiale aura-t-elle des conséquences sur l’évolution du trafic dans les semaines à venir ? Dans son budget 2009, l’aéroport Roland Garros a fait preuve d’une grande prudence. Les statistiques de décembre 2008 semblent donner raison à ses dirigeants. Le mois dernier, le trafic a baissé de 1,8%, ce qui représente en valeur absolue environ 3 000 passagers de moins par rapport à décembre 2007. Principales lignes touchées : Réunion-Paris et Réunion-Mayotte

F.C.
shark1
B747
 
Messages: 997
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:38
Localisation: Toulouse

Re: Aéroport St Denis

Messagepar shark1 » Lun 23 Fév 2009, 12:25

Janvier 2009 : - 3.8%
C'est pas catastrophique dans le contexte actuel pour un aéroport très convcerné par le trafic long courrier.

http://www.clicanoo.com/index.php?page= ... cle=202913

Selon les dernières données de la chambre de commerce et d’industrie de la Réunion, le nombre de passagers total pour le trafic aérien a baissé de 3,6% entre janvier 2008 et janvier 2009. Le nombre de passagers locaux, dont l’origine ou la destination finale est l’aéroport Roland-Garros, a diminué de 3%. Les destinations principales (France, Maurice et Mayotte) ont connu chacune une baisse de leur fréquentation. Seule Madagascar a progressé de 3,78 %, une donne qui risque de s’inverser dans les prochains résultats en raison de la crise politique sur place depuis fin janvier. Quant aux destinations secondaires comme la Thaïlande et les Seychelles, elles ont vu elles aussi leur nombre de passagers augmenter sur l’année écoulée. Par ailleurs, en janvier dernier, le nombre de passagers en transit à Gillot a affiché un recul de 14,1 % par rapport au même mois de 2008. Enfin, en ce qui concerne le fret aérien, la diminution enregistrée est de 13% pour le mois de janvier 2009 par rapport à janvier 2008. Selon la chambre de commerce, cette évolution négative est imputable aux importations et aux exportations. C’est toutefois la baisse importante des importations (-15,6% contre -7,5% pour les exportations) qui pèse principalement sur le résultat global.
shark1
B747
 
Messages: 997
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:38
Localisation: Toulouse

Programme été AF.

Messagepar gilles1391 » Jeu 12 Mar 2009, 14:07

AF en 10/7 sur Paris pour le programme d'été.
gilles1391
B747
 
Messages: 938
Enregistré le: Jeu 25 Sep 2008, 20:50
Localisation: Nozay (91) / Gardanne (13)

Re: Aéroport St Denis

Messagepar shark1 » Mar 5 Mai 2009, 08:33

Air Austral en plein développement :

http://www.clicanoo.com/index.php?page= ... cle=208970

Air Austral poursuit son ascension et s’offre un nouveau Boeing
CLICANOO.COM | Publié le 4 mai 2009
Air Austral a réceptionné vendredi un tout nouvel avion. Ce dernier, un boeing 777 300-ER, le premier du genre pour la compagnie régionale, est doté d’une capacité de 442 sièges ainsi que d’une série d’équipements ultramodernes. Il viendra renforcer la flotte de la compagnie dès le 8 mai afin d’assurer une meilleure desserte de la métropole.

Le vendredi 1er mai 2009 restera une date historique pour Air Austral. En ce jour de fête du travail, la compagnie régionale a célébré l’arrivée de son premier Boeing 777-300-ER. L’avion, d’une longueur totale de 74 mètres pour un poids maximal de 351 tonnes s’est donc posé sans encombre à 21h48 sur la piste de Gillot sous les applaudissements du personnel de la compagnie. Baptisé “Leconte De Lisle” en hommage au poète réunionnais, ce nouvel appareil entrera officiellement en service le 8 mai et desservira la ligne Réunion - Paris. L’acquisition d’un nouvel appareil pourrait surprendre en ces temps de crise mais Gérard Ethève, le président du directoire d’Air-Austral, assure que rien n’a été fait au hasard. Aux commandes de la compagnie depuis plus de 30 ans, le quadragénaire a toujours cherché à faire progresser Air Austral par “petits pas”, tout en faisant attention à ne pas se faire distancer par la concurrence. Or, la compagnie Air France dispose déjà d’un 777 300-ER sur la liaison Réunion - Métropole. La riposte d’Air Austral était donc logique. “Nous avons commandé ce nouvel appareil il y a plus de 2 ans, à l’époque où l’économie mondiale ne connaissait pas encore la crise. Malgré le contexte actuel, cet achat se justifie encore aujourd’hui car la ligne Réunion - Paris est desservie par une clientèle qui n’a pas d’autres choix que de prendre l’avion,” précise Gérard Ethève. Une situation qui explique que Air Austral continue d’afficher un bilan positif, à l’inverse de la plupart des autres compagnies aériennes mondiales. Le trafic de la compagnie a progressé de 4 % l’an dernier et culminé à 821 579 passagers. Le taux d’occupation des vols est excellent. Toutes destinations confondues, Air Austral remplit ses avions à 83 %. Mieux, sur le long courrier ce taux atteint même les 87 %. La compagnie régionale semble avoir trouvé son public. Air Austral est donc tout logiquement leader au niveau du trafic passagers sur l’aéroport Roland Garros avec 48 % de parts de marché, en progression constante depuis 5 ans. La compagnie transporte d’ailleurs 68 % du trafic régional et 34 % du trafic Réunion-métropole. Corollaire de l’évolution de l’activité, le chiffre d’affaires de l’entreprise atteint aujourd’hui 280 millions d’euros ( +6%) soit le double de 2004, pour un résultat net de 8,5 millions d’euros après impôts. Avec son nouveau Boeing, Air Austral entend donc rester dans la course sur la liaison Réunion - métropole et conforter ses excellents résultats en 2009.

“Air Austral fait 10 euros de bénéfice par passager”

Il faut dire que le nouveau “joujou” de la compagnie a des atouts à faire valoir. A commencer par sa capacité. Ce bi-réacteur, le plus gros du monde, peut transporter jusqu’à 442 passagers répartis en 3 classes dans sa version aménagée par Air Austral. A titre de comparaison, les Boeing 777-200 utilisés jusqu’à présent par la compagnie ne disposent “que” de 384 sièges. De quoi absorber un peu mieux le trafic vers la métropole, un trafic qui a progressé de 0,3 % l’année dernière chez Air Austral. Cette capacité supplémentaire se fait en outre sans grande contrepartie sur l’environnement puisque le nouveau Boeing 777 300-ER consommerait 16 % de carburant de moins que les autres avions de même catégorie. Autre point fort du nouvel appareil : son équipement. Tous les sièges du Boeing sont équipés d’un système de vidéo sur des écrans haute définition. Développé par la firme Panasonic, le dispositif se manipule au choix à l’aide d’une télécommande classique ou à travers un système tactile. En terme de contenu, Air Austral annonce 118 programmes audio, 46 programmes vidéo à la demande ainsi qu’une dizaine de jeux. Et cerise sur le gâteau, le système d’éclairage a lui aussi été revu. Le nouveau dispositif fonctionne avec des leds et consomme donc moins d’énergie. Il est capable en outre de varier pendant le vol grâce à une technologie baptisée “mood light” qui permet d’instaurer diverses ambiances au sein de la cabine : coucher de soleil, dîner aux chandelles, éclairage de nuit etc... Reste à savoir si ces arguments seront suffisants pour convaincre la clientèle. Car outre le confort, les passagers attendent aussi des billets moins chers. Une demande à laquelle Air Austral n’est pas sourde, assure Gérard Ethève, mais qui reste difficile à satisfaire. Selon le président du directoire de la compagnie, Air Austral ne touche que 10 euros de bénéfice par passager. “Réduire le prix d’un billet de plus de 10 euros reviendrait donc à perdre de l’argent”, soutient Gérard Ethève pour qui la concurrence reste le meilleur allié du consommateur. C’est pourquoi la compagnie a d’ores et déjà commandé un deuxième Boeing 777 300-ER. Celui-ci devrait être réceptionné avant la fin du mois.
shark1
B747
 
Messages: 997
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:38
Localisation: Toulouse

Re: Aéroport St Denis

Messagepar shark1 » Mar 26 Mai 2009, 13:21

les statistiques d'avril 2009 :
http://www.clicanoo.com/index.php?page= ... cle=210906

Gillot : le trafic toujours en baisse
CLICANOO.COM | Publié le 26 mai 2009
Le trafic à l’aéroport Réunion - Roland-Garros ne redécolle pas en avril. Le nombre de passagers total est en baisse (-1,8%) par rapport au nombre de passagers d’avril de l’année dernière. En avril 2009, le nombre de passagers en transit à Roland Garros a diminué de -2,5% par rapport à avril 2008. Le nombre de passagers locaux, dont l’origine ou la destination finale est Roland Garros, diminue de -1,7%. Le nombre de passagers enregistrés sur la métropole, Maurice et Madagascar est en baisse comparativement à avril 2008. Les autres destinations sont en augmentation par rapport à avril 2008, notamment l’Afrique du Sud avec une forte progression de +117,8%. En avril 2009, le nombre de passagers en transit à Roland Garros a diminué de -2,5% par rapport à avril 2008. Le trafic global passagers est en recul de -4% sur les quatre premiers mois de 2009, et représente une diminution de -3,6% du trafic passagers locaux et de -14,4% sur le trafic passagers en transit. Les principaux courants de trafic sont en baisse : -4% sur la métropole et Maurice, -4,7% sur Mayotte et -17,5% sur Madagascar. Les autres destinations affichent une tendance à la hausse. Au cours des quatre premiers mois de 2009, on constate une diminution de -6,3 % par rapport au tonnage enregistré en 2008. Les importations et les exportations évoluent à la baisse respectivement de -6,2% et de -6,5%. Le fret aérien enregistre une diminution de 9,3% pour le mois d’avril 2009 par rapport à avril 2008, dont-7,6% sur les importations et -14,7% sur les exportations.


et enfin les projets :

http://www.clicanoo.com/index.php?page= ... cle=210372

Prévu pour accueillir 2,5 millions de passagers, Réunion - Roland-Garros ne va pas tarder à être à l’étroit avec un trafic qui en 2008 a passé le cap des 1 600 000 voyageurs. La CCIR gestionnaire des installations a dévoilé, hier, le plan de composition générale de l’aéroport. Si le calendrier est tenu, Gillot pourrait dans quinze ans traiter trois millions de passagers et accueillir sans problème simultanément deux Airbus A.380

Pouvoir accueillir trois millions de passagers à l’horizon 2025. C’est l’objectif que se fixe la Chambre de commerce et d’industrie, concessionnaire de l”aéroport Réunion - Roland-Garros jusqu’en 2013, et qui entend bien au-delà conserver toutes ses prérogatives dans le cadre d’une future société aéroportuaire (voir encadré). Présentant hier le plan de composition générale de l’aéroport à l’horizon 2025, Éric Magamootoo, président de la CCIR, a donné la mesure des enjeux : “Réunion - Roland-Garros a su s’adapter à la formidable augmentation du transport aérien à partir des années 80 quand le ciel de notre île s’est ouvert à la concurrence, a-t-il rappelé. Mais déjà, nous sentons aux heures de pointe qu’il nous faut nous préparer à pousser les murs une nouvelle fois. En la matière, il ne s’agit pas de s’adapter, mais d’anticiper tant les investissements à prévoir sont lourds, sur le plan technique comme financier.”

Entre 150 et 200 millions d’euros

En 2008, Gillot a accueilli 1 654 105 passagers. Ils étaient 30 000 en 1976. Dans ses projections, la CCIR table sur une augmentation moyenne annuelle de l’ordre de 2 %. Si ce rythme se confirme, l’aéroport devrait traiter 2 100 000 passagers en 2015, 2 800 000 en 2020 et passer ce fameux cap des trois millions cinq ans plus tard. Si la nouvelle aérogare fret inaugurée en 2002 a été dimensionnée pour absorber un trafic annuel de 40 000 tonnes (27 000 tonnes en 2008), l’aérogare passagers actuelle avec ses 26 500 m2 sur cinq niveaux pouvant accueillir au maximum quatre gros-porteurs de type Boeing 747 simultanément et 2,5 millions de passagers annuels sera saturée bien avant 2025. Pour permettre à Gillot de traiter ces trois millions de passagers à cette échéance, il en coûtera sur quinze ans entre 150 et 200 millions d’euros. Cent millions devront être mobilisés pour la première tranche, la plus importante, sur la période 2010-2015 (voir encadré). Les travaux réalisés permettront d’accueillir dès 2014 l’Airbus A.380. L’Europe devrait mettre la main à la poche, l’État également à hauteur de quatre à cinq millions d’euros mais la CCIR et les collectivités membres de la future société aéroportuaire devront boucler le reste du financement. Les passagers seront inévitablement mis à contribution.

La redevance passager à la hausse

La CCIR ne cache pas qu’elle va repartir à la hausse sur la redevance passager dans les mois à venir. À ce titre, la Chambre perçoit 3,3 % par billet émis au départ de Gillot. En 2008, elle a représenté 11 millions d’euros sur les 36 millions d’euros de recettes du budget de l’aéroport. La redevance passager finance l’ensemble des installations que ces derniers utilisent sur la plateforme. Outre la douleur au niveau du porte-monnaie, il faut s’attendre à supporter la nuisance pendant la durée des travaux. Tant que les chantiers se limiteront aux pistes et aux voies de circulation des avions, les inconvénients ne se feront pas sentir. Mais, dès que les travaux concerneront l’aérogare et les parkings, des désagréments sont à prévoir. “Nous ne renouvellerons pas l’erreur commise lors de la première extension de l’aérogare”, rassure Jean-Paul Noël directeur de l’aéroport. Afin de fournir des commandes à un maximum de ressortissants de la CCIR, le président de l’époque avait eu l’idée de diviser le chantier en un nombre incalculable de lots. Résultat, entre défaillances d’entreprises et malfaçons, il avait fallu cinq ans pour mener à bien les travaux. “Cette fois, affirme Jean-Paul Noël, nous ferons des lots groupés.”

Alain Dupuis

Un nouveau statut

Le 31 décembre 2013, Réunion - Roland-Garros perdra son statut de concession attribuée à la Chambre de commerce et d’industrie depuis 1965. Dans ce cadre juridique, la gestion de l’aéroport revient à la CCIR, l’État conservant la tutelle technique et financière. Renouvelée en 2002, la concession a été prolongée en 2007. À partir du 31 décembre 2013 au plus tard et sans doute dès l’an prochain, elle laissera la place à une société aéroportuaire. À l’image de huit grands aéroports régionaux de l’hexagone, Réunion Roland-Garros comme Pointe-à-Pitre, Fort-de-France et Cayenne a été écarté du processus de décentralisation engagé en 2005 et bénéficie d’un statut particulier. Dans la société aéroportuaire qui aura vocation à gérer Gillot, l’État détiendra 60 % du capital, la CCIR au moins 25 % et des collectivités locales au plus 15 %. Le gouvernement s’est engagé à maintenir jusqu’à fin 2013 un actionnariat majoritairement public. Le passage à la société aéroportuaire s’accompagne d’un allongement de la durée de la concession à 40 ans afin de donner une plus grande visibilité aux concessionnaires en terme d’investissements et d’aménagement comme pour Réunion - Roland-Garros qui planifie actuellement ses aménagements pour les quinze années à venir.
shark1
B747
 
Messages: 997
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:38
Localisation: Toulouse

Re: Aéroport St Denis

Messagepar shark1 » Lun 29 Juin 2009, 08:39

Stats de mai

vu sur site clicanoo.
http://www.clicanoo.com/index.php?page= ... cle=214137

ECONOMIE
Le trafic aérien repart à la hausse en mai
près avoir plongé au début de l’année, le trafic aérien de l’aéroport de Roland Garos connait un gros rebond. C’est ce que révèlent les dernières statistiques de fréquentation aérienne pour le mois de mai 2009. Le nombre de mouvement d’avions atteint ainsi 1066, soit une hausse de 15,9 % par rapport à l’année dernière. Le nombre de passagers connait lui aussi une progression. Avec 138 048 passagers, contre 128 488 l’année dernière, l’aéroport le trafic connait une évolution positive de +7,4 %. Ce surcroit d’activité de l’aéroport concerne principalement 3 destinations : L’Afrique du Sud, la Taïlande et les Seychelles. Les départs et arrivés pour ces trois destinations ont ainsi progressé de respectivement 149,6 %, 43,3 % et 57,8 %. Belle performance. La métropole reste néanmoins la destination préférée des usagers de l’aéroport de Gillot puisqu’elle constitue près de 56,2 % du trafic total. A noter que ce mois de mai 2009 a été principalement bénéfique pour Air Austral. La compagnie régionale connait en effet une hausse de 21,7 % de son trafic par rapport à l’année 2008. Contre-performance en revanche pour Air Madagacar, qui voit sa fréquentation chuter de moitié (-48,1 %). Les troubles politiques qui ont agité la Grande île semble avoir joué défavorablement sur l’image de la compagnie. Corsairfly n’est pas non plus à la fête avec une baisse de trafic de 11,1 %. La compagnie Air France tient quant à elle le cap en affichant un évolution de +8,3 %. Si le mois de mai a été positif pour le trafic passager, le fret de son côté, baisse de 2,7 %. Une baisse qui s’explique en grande partie par une chute du fret débarqué (-14,4%). Rien de catastrophique cependant. A titre de comparaison, en métropole le trafic fret a connu une dégringolade de 17,4 % en mai et plonge régulièrement de 20 % chaque mois.
shark1
B747
 
Messages: 997
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:38
Localisation: Toulouse

Stats de juin.

Messagepar gilles1391 » Sam 18 Juil 2009, 08:22

L'aéroport de l'île Bourbon ne connaît pas la crise en Juin:
+ 6.7%
http://www.clicanoo.com/index.php?page= ... cle=216071
gilles1391
B747
 
Messages: 938
Enregistré le: Jeu 25 Sep 2008, 20:50
Localisation: Nozay (91) / Gardanne (13)

Re: Aéroport St Denis

Messagepar gilles1391 » Lun 28 Sep 2009, 19:43

gilles1391
B747
 
Messages: 938
Enregistré le: Jeu 25 Sep 2008, 20:50
Localisation: Nozay (91) / Gardanne (13)

Re: Aéroport St Denis

Messagepar shark1 » Mer 20 Jan 2010, 11:20

bons résultats en 2009

http://www.clicanoo.com/index.php?page= ... cle=234063

Le trafic à Gillot progresse de 5,8% en 2009
CLICANOO.COM | Publié le 20 janvier 2010
En 2008, Gillot accueillait 1 654 105 passagers. L’an dernier selon les dernières statistiques communiquées par la Chambre de commerce et d’industrie, gestionnaire de l’aéroport, ils étaient 1 749 958 soit une progression de 5,8%. Dans le même temps, les capacités offertes ont augmenté de manière importante avec la mise en service par Air Austral en mai 2009 de deux Boeing 777 300 ER d’une capacité respective de 442 sièges. Le tonnage atterri - décollé qui reflète l’activité de l’aéroport a ainsi progressé de 7% et le nombre de mouvements d’avions sur l’année de 10,3%. Toutes les destinations desservies enregistrent des évolutions positives en 2009, hormis Madagascar (-9,3%), conséquence de l’instabilité politique qui agite la Grande Ile et les Comores (-10,06%). En revanche, la nouvelle ligne régulière métropole - Réunion - Australie - Nouvelle-Calédonie d’Air Austral a enregistré 21 852 passagers depuis son ouverture en avril 2009.
Air Austral fait mieux qu’Air France et Corsairfly
La compagnie réunionnaise assure à elle seule en 2009 toutes destinations confondues, 51% du trafic passagers sur la plateforme en progression de 23,2%, suivie par Air France (21%) qui progresse de 1,1%, Corsairfly (16%) en recul de 12,4%, Air Mauritius (9%) en recul de 2,3% et Air Madagascar (3%) en recul de 22,9%. La prépondérance d’Air Austral s’explique par le fait qu’elle est la seule compagnie à être présente au départ de Gillot à la fois sur la métropole, 61% de l’activité de l’aéroport et le régional (37%). Sur l’axe Réunion - métropole où sont en concurrence, Air France, Corsairfly et Air Austral, l’examen des chiffres révèle des surprises. Pour le mois de décembre, la compagnie s’octroie 38% de part de marché contre 28% en décembre 2008, Air France (32% contre 37%) et Corsairfly (30% contre 35%) font presque jeu égal. Pour l’année 2009, sur le Réunion - métropole si Air France transporte plus de passagers qu’en 2008 (353 735 contre 349 857) sa part de marché diminue de 1% (36% contre 37% en 2008). Corsairfly voit sa part de marché dégringoler de 32% en 2008 à 27% l’an dernier. Le tout profite à Air Austral qui voit sa part de marché passer de 31% à 37% avec 373 180 passagers transportés sur la ligne Réunion - métropole et retour. La compagnie réunionnaise qui a fortement augmenté ses capacités sur le long-courrier l’an dernier a donc été suivi par la clientèle au détriment de ses concurrents. “C’est un effet mécanique, temporise Bénédicte Pellerin, directrice régionale pour l’océan Indien d’Air France. Air Austral a augmenté de 21% son offre et par un effet mécanique voit progresser sa part de marché. C’est un phénomène que l’on observe systématiquement. Dès qu’une compagnie met plus de vols, elle transporte plus de passagers. Il est à noter que nous ne perdons pas de terrain en nombre de passagers en 2009 avec 3800 passagers supplémentaires. Leur nombre a progressé de 2,6% en 2009 et de 2% en 2008.” Bénédicte Pellerin reconnaît que la politique commerciale d’Air Austral consistant à desservir directement la province enlève à Air France des passagers. “Mais, souligne-t-elle, la province française ne se limite pas à Lyon, Marseille et Toulouse. A Paris, nos vols en provenance de la Réunion sont en connection avec 26 destinations dans l’hexagone auxquelles s’ajoutent via les hubs d’Orly et de Roissy nos destinations européennes. En outre, d’avril à décembre, le trafic passagers a augmenté de 41% sur Lyon, 27% sur Toulouse et 14% sur Marseille, l’ensemble via Paris.”
Alain Dupuis
shark1
B747
 
Messages: 997
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:38
Localisation: Toulouse

Re: Aéroport St Denis

Messagepar shark1 » Mer 17 Fév 2010, 12:18

Bons résultats pour janvier 2010

http://www.zinfos974.com/Trafic-aerien- ... 3.html?com

Trafic aérien : Un mois de janvier en nette progression

La CCI Réunion de l'aéroport publie comme à l'accoutumée le compte rendu de trafic commercial civil. L'évolution du trafic aérien pour le mois de janvier 2010 est répartie de la façon suivante : 3% International, 47% régional et 50% métropole. Les capacités offertes pour le trafic aérien de l'aéroport Roland Garros progressent de 13%.


13% de progression au mois de janvier 2010, les capacités offertes pour le trafic aérien de l'aéroport Roland Garros, mesurées par le Tonnage atterri-décollé (TAD), progressent de par rapport à la même période en 2009, alors que le nombre de mouvements d'avion augmente de 3,6%. Ces évolutions résultent d'un nombre de mouvements en augmentation de 12,4% pour les gros porteurs et de 8,8% pour les moyens porteurs, tandis que le nombre de mouvements des petits porteurs diminue de 9,8%.

Air Austral a transporté 49% du nombre total de passagers (arrivée, départ, transit). Derrière, Air Mauritius avec 16,2%, Air France avec 15,1%, Corsairfly avec 15,1% et Air Madagascar avec 3,7%.

L'aéroport Réunion Roland Garros avec 200 664 passagers en janvier 2010, soit +15,2% par rapport au mois de janvier de l'année dernière, connait son plus haut niveau mensuel de fréquentation, dont 4 474 passagers en transit à Roland Garros, soit une progression de 4,3% par rapport à janvier 2009. Cette évolution est dûe en partie à deux nouvelles lignes, Madagascar-Reunion-Maurice et Métropole-Reunion-Australie-Nouvelle Calédonie, pas encore en service en janvier 2009.

A l'opposé, le changement d’aéronefs sur la liaison Mayotte-Réunion-Métropole, dont les passagers ne sont plus considérés en transit direct mais en correspondance, viennent augmenter le nombre de passagers locaux: 196 190 passagers dont l'origine ou la destination finale est Roland Garros, soit une augmentation de 15,5%.

Hormis les Comores (-17,1%), toutes les destinations connaissent une hausse de leur fréquentation, notamment Maurice avec +18,9% par rapport à janvier 2009. Les destinations de Mayotte (+35,3%) et de la France (+8,6%) connaissent aussi une hausse conséquente mais qu'il faut toutefois relativiser du fait du changement d'exploitation de la ligne Mayotte-Réunion-France.

Le fret aérien enregistre une augmentation de 19,3% pour le mois de janvier 2010 par rapport à janvier 2009. Cette évolution positive du tonnage de fret aérien est dûe aux importations et aux exportations. C'est toutefois la hausse, plus importante, des importations (+25,5% contre +7,4% pour les exportations) qui pèse principalement sur le résultat global.
shark1
B747
 
Messages: 997
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:38
Localisation: Toulouse

Re: Aéroport St Denis

Messagepar shark1 » Ven 19 Mar 2010, 10:05

Encore de bons résultats en février 2010.

http://www.zinfos974.com/Resultats-enco ... 15955.html

Résultats encourageants pour le trafic aérien du mois de février
La chambre de commerce de la Réunion a communiqué les chiffres du trafic aérien pour le mois de février 2010. Globalement, les résultats sont bons et on constate une progression de 13,8% du nombre de mouvements d'avion par rapport à la même période en 2009.

Les capacités offertes pour le trafic aérien de l'aéroport de La Réunion Roland Garros, mesurées ici par le Tonnage atterri-décollé (TAD), augmentent de 18,3% et le nombre de mouvements d'avion enregistre une progression de 13,8%. Cela résulte d'un nombre de mouvements en augmentation de 12,7% pour les gros porteurs, de 39,3% pour les moyens porteurs et de 7,2% pour les petits porteurs sur le mois de février 2010 comparé à février 2009.

Les capacités offertes enregistrées pour les premiers mois de l'année 2010 sont supérieures à celles de 2009 avec une évolution du TAD de +15,1%. Le nombre de mouvements d'avion progresse sur cette période en 2010 à hauteur de 7,7% par rapport à la même période en 2009. Ces croissances traduisent une tendance à la hausse des capacités offertes.

L'évolution du nombre de passagers totaux (arrivée + départ + transit*) est répartie ainsi : Air austral (51%), Air France (17%), Air Madagascar (3%), Air Mauritius (14%) et Corsair Fly (15%).

112.647 passagers au mois de février 2010

Après un mois de février 2009 en baisse par rapport à celui de 2008, l'aéroport de La Réunion Roland Garros a progressé avec 112 647 passagers, de +22,5% en février 2010 par rapport à février 2009 dont 4 368 passagers en transit à Roland Garros correspondant à une hausse de 32,7% par rapport à février 2009. Cette évolution s’explique principalement par la mise en place, au dernier trimestre 2009, de la liaison Madagascar-Ile Maurice-France, via la Réunion, exploitée par Corsairfly.

A l'opposé, le changement d’aéronefs sur la liaison Mayotte-Réunion-Métropole, dont les passagers ne sont plus considérés en transit direct mais en correspondance, viennent augmenter le nombre de passagers locaux avec 108 279 passagers locaux dont l'origine ou la destination finale est Roland Garros, soit 22,1% de passagers en plus par rapport à février 2009.

Hausse de la fréquentation de l'aéroport Roland Garros

Parmi les destinations en croissance ce mois ci, l'Ile Maurice et Madagascar progressent respectivement de +27,7% et de +59,8%. Les destinations de Mayotte (+39,4%) et de la France (+14,6%) connaissent aussi une hausse conséquente mais qu'il faut toutefois relativiser du fait du changement d'exploitation de la ligne Mayotte-Réunion-France.

Sur les deux premiers mois de l'année 2010 comparés à ceux de 2009, la croissance du nombre de passagers ayant fréquenté l'aéroport de La Réunion Roland Garros est de 17,7%. Cette croissance suit la même dynamique pour les passagers locaux (+17,7%) et les passagers en transit (+16,6%). L'ensemble des destinations des passagers locaux connait une progression depuis le début de l'année 2010 comparé à celui de 2009.

Australie et Nouvelle-Calédonie, destinations en croissance

Les nouvelles destinations de l'Australie et de la Nouvelle Calédonie opérées depuis avril 2009, représentent avec plus de 6 850 passagers en 2010, 3,3% du trafic des passagers locaux de l'Aéroport de La Réunion Roland Garros.

Le fret aérien enregistre une progression de 18,2% pour le mois de février 2010 par rapport à février 2009. L'importation et l'exportation de fret aérien contribuent à cette croissance à hauteur de +16,9% et de +17,7% respectivement. Parmi les destinations principales de l'aéroport de La Réunion Roland Garros, seule l'Ile Maurice connait une baisse (-1,7%), la France et Mayotte progressent respectivement de +17,5%, et de +34,8%.

Jeudi 18 Mars 2010 - 15:34
shark1
B747
 
Messages: 997
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:38
Localisation: Toulouse

Re: Aéroport St Denis

Messagepar shark1 » Sam 24 Avr 2010, 12:02

Encore du très bon pour le m:ois de mars !

http://www.clicanoo.re/actualites/Econo ... -mars.html

18,7% de trafic à Gillot en mars

Après un mois de mars 2009 en baisse par rapport à celui de 2008, l’aéroport de La Réunion Roland-Garros a progressé avec 149 404 passagers, de +18,7% en mars 2010 par rapport à mars 2009.
Avec 4 956 passagers, le transit à Gillot affiche une baisse de 3,8% par rapport à mars 2009.
Avec 144 448 passagers locaux dont l’origine ou la destination finale est Roland Garros, ce sont 19,7% de passagers en plus par rapport à mars 2009 qui ont fréquenté l’aéroport. Parmi les destinations en croissance en mars, l’Ile Maurice et Madagascar progressent respectivement de +21% et de +71,5%.
Les destinations de Mayotte (+27,5%) et de la France (+12,9%) connaissent aussi une hausse conséquente. Sur la métropole, Air Austral continue à faire la course en tête en mars avec 41% de part de marché (35% en mars 2009), Air France qui était à 42% en mars de l’année dernière est tombée à 37%. Corsairfly n’abandonne qu’un petit point, 22% contre 23%.
Pour les trois premiers mois de 2010, le tiercé est le même Air Austral (40% contre 35% en 2009), Air France (33% contre 38%) et Corsairfly (26% contre 28%).
Sur le premier trimestre de l’année 2010 comparé à celui de 2009, la croissance du nombre de passagers ayant fréquenté Gillot est de 18%. Cette croissance suit la même dynamique pour les passagers locaux (+18,4%) et dans une moindre mesure pour les passagers en transit (+8,3%). L’ensemble des destinations des passagers locaux connait une progession depuis le début de l’année 2010 comparé à celui de 2009, notamment Madagascar qui après des années 2008 et 2009 négatives, progresse de 27,5% au cours du premier trimestre 2010. Seul le pré et post acheminement entre Pierrefonds et la Métropole subit une baisse de 28,6%. Le fret aérien enregistre une progression de 8,4% pour le mois de mars 2010 par rapport à mars 2009 et sur le premier trimestre 2010, progresse de +14,5% comparé à la même période en 2009
shark1
B747
 
Messages: 997
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:38
Localisation: Toulouse

Re: Aéroport St Denis

Messagepar shark1 » Mer 26 Mai 2010, 17:39

http://www.clicanoo.re/11-actualites/Ec ... avril.html

+13,3% de trafic à Gillot en avril
Clicanoo.com
publié le 22 mai 2010
07h47

Le nombre de passagers total est en hausse (+13,3%) par rapport au nombre de passagers d’avril 2009. Le nombre de passagers en transit à Roland-Garros est en baisse de 7,5% par rapport à avril 2009. Le nombre de passagers locaux dont l’origine ou la destination finale est Roland Garros progresse de 14,2% par rapport à avril 2009. Parmi les destinations en croissance le mois dernier, l’Ile Maurice et Madagascar progressent respectivement de +21,4% et de +58,1%. Les destinations de Mayotte (+21,2%) et de la métropole (+8,4%) connaissent aussi une hausse conséquente. Depuis le début de l’année, Les résultats cumulés du nombre de passagers ayant fréquenté Gillot comparés à ceux de 2009 montrent une croissance de 17%. Cette croissance suit la même dynamique pour les passagers locaux (+17,4%) et dans une moindre mesure pour les passagers en transit (+4%). Hormis le pré et post acheminement entre Pierrefonds et la Métropole qui subit une baisse de 30,1% et la destination de l’Afrique du Sud en recul de 3,7%, l’ensemble des destinations des passagers locaux connait un accroissement depuis le début de l’année 2010 comparé à celui de 2009. Les fortes progressions relatives des destinations de l’Australie et de la Nouvelle Calédonie sont à prendre avec précaution puisque l’on compare une quinzaine de jours d’activité de cette ligne en 2009 à quatre mois d’activité en 2010. Le cumul du volume de fret en 2010 a progressé de 11,6% comparé à la même période en 2009. Cette progression se décompose en fret débarqué (+12,8%) et en fret embarqué (+8,2%). Hormis l’Egypte et les Comores, toutes les courants de trafic voient leur tonnage s’améliorer, notamment Madagascar avec une croissance de 89,4% sur les quatre premiers mois de 2010 comparé à ceux de 2009. Le fret aérien enregistre une progression de 3,3% pour le mois d’avril 2010 par rapport à avril 2009. L’importation et l’exportation de fret aérien contribuent à cette croissance à hauteur de +4% et de +1,1% respectivement. Dans l’ensemble les courants de trafic connaissent une croissance des echanges de marchandises notamment Madagascar qui a doublé son volume de fret avec une progression de +101,7%.
shark1
B747
 
Messages: 997
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:38
Localisation: Toulouse

Re: Aéroport St Denis

Messagepar Flyzen » Mar 29 Juin 2010, 09:10

>>>>>> A380 a Gillot !!!
jaime bcp la 1ere phrase
C'est un peu comme inviter 100 personnes à une fête dans un appartement de 25m2.

a lire dans son intégralité
http://www.zinfos974.com/Gillot-accueil ... 19007.html
Avatar de l’utilisateur
Flyzen
A380
 
Messages: 10257
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 06:14
Localisation: Vendée (proche 44)

Re: Aéroport St Denis

Messagepar Clm » Jeu 1 Juil 2010, 11:00

L'article est diffamatoire. L'arrivée des A380 d'Air Austral ne nécessite pas d'extension mais une adaptation des installations. Actuellement la pointe est supérieure à la capacité de l'A380 avec 2 B777-300ER et un B747-400 qui peuvent partir en même temps en 2-3h... et ça passe !

Par contre, il faudra élargir les pistes, les voies de circulation et adapter un ou plusieurs postes de stationnement. Et d'ici 2014 l'aéroport sera largement prêt.
Clm
B747
 
Messages: 556
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 08:00
Localisation: Paris

Re: Aéroport St Denis

Messagepar shark1 » Lun 16 Aoû 2010, 11:29

Encore de bons résultats en juillet

http://www.clicanoo.re/11-actualites/13 ... arros.html

Le trafic augmente à Roland-Garros

La tendance de mars dernier se confirme : le trafic de l’aéroport Roland-Garros augmente. Selon le compte-rendu diffusé hier par la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion, entre juillet 2009 et juillet 2010, le nombre de mouvements d’avions a progressé de 11,7% en résultats cumulés à fin juillet. Le développement du trafic est particulièrement important pour les moyens porteurs (capacité de 100 à 200 sièges) : +26,3% en un an. Le nombre de passagers augmente aussi. Selon le document, “Depuis janvier 2010 par rapport à la même période en 2009, le nombre de passagers total a progressé de 13,3%”. C’est l’ensemble des destinations extra-réunionnaises qui permet cette croissance, qu’il s’agisse de la France (+8,2%), Maurice (+16,8%), Madagascar (+37,8%), les Comores (+92,5%) ou la Thaïlande (+12,8%).
+8,6% pour le fret
Fin juillet 2010, le nombre de passagers (en résultats cumulés sur un an) dépassait un million de personnes, soit 526.187 arrivées et 531.827 départs. C’est la destination “France” qui reste la plus importante (en légère baisse) avec 55,8% du trafic. La seule destination qui voit son trafic diminuer est la liaison Gillot-Pierrefonds, avec une baisse de 25% : 15 040 passagers en douze mois, au lieu de 20 096 l’année précédente. La compagnie Air Austral conforte sa place prépondérante dans l’activité aéroportuaire. Avec 52% du trafic des passagers, elle voit son activité progresser par rapport à la concurrence ; elle fait de même pour le fret. Cette évolution s’opère surtout au détriment d’Air France (18% du trafic passager, mais une majorité du fret). Ce qui ne modifie pas le rang des autres compagnies : 14% du trafic passagers pour Corsairfly, 11% pour Air Mauritius et 4% pour Air Madagascar. Toujours selon le document de la CCIR, “Depuis janvier 2010 comparé à la même période en 2009, le tonnage de fret est en croissance de 8,6%. Cette hausse se répartit entre le fret importé avec +9,7% et le fret exporté avec +5,4%. Tous les courants de trafic sont en hausse excepté l’Egypte”
shark1
B747
 
Messages: 997
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:38
Localisation: Toulouse

Re: Aéroport St Denis

Messagepar shark1 » Sam 25 Sep 2010, 15:44

Toujours de bons chiffres en août

http://www.temoignages.re/52-de-parts-d ... 45750.html

Aéroport Roland Garros
52% de parts de marché pour Air Austral

jeudi 23 septembre 2010

En août 2010, le nombre de passagers (arrivée, départ et transit) de l’aéroport Roland Garros a augmenté de 7,7% par rapport à août 2009. Pour la même période, le fret aérien enregistre une baisse de 6,2%. Le tonnage de fret débarqué baisse de 4,2% et celui du fret embarqué recule de 11,8%. Au niveau des compagnies, Air Austral confirme qu’elle est la première compagnie à La Réunion, avec trois fois plus de passagers transportés qu’Air France. C’est le résultat des choix stratégiques opérés par la Direction d’Air Austral.

La répartition du trafic passagers par compagnie aérienne place Air Austral en tête avec 52% des parts de marché devant Air France, Corsairfly, Air Mauritius et Air Madagascar. (photo Imaz Press Réunion)

La Chambre de commerce et d’industrie (CCI) indique que le nombre de passagers locaux dont l’origine ou la destination finale est Roland Garros augmente de 7,5%. Si certaines destinations ont une fréquentation supérieure à celle du mois d’août 2009 comme la France (+4,9%), l’Ile Maurice (+12%), Madagascar (+36,5%) et la Nouvelle-Calédonie (+63,8%), d’autres affichent une baisse du nombre de passagers. Cela est notamment le cas de Mayotte (-3,9%), de l’Australie (-15,2%) et de l’Afrique du Sud (-17,5%).

Le nombre de passagers en transit à Roland Garros augmente de 15,8% par rapport à août 2009, note encore la CCI. Cette évolution provient d’un nombre plus important de passagers en transit sur la ligne Madagascar–Thailande-Chine via La Réunion.

Depuis janvier 2010, par rapport à la même période en 2009, le nombre de passagers total a progressé de 12,4%. Parmi ces voyageurs, les passagers locaux augmentent de 12,3% et ceux en transit de +14%. Hormis le pré-post acheminement de Pierrefonds à la France (-24,7%), c’est l’ensemble des destinations desservies par l’aéroport de La Réunion Roland Garros qui permet cette croissance. Cela « que ce soit les destinations principales comme la France (+7,6%), l’Ile Maurice (+16,1%) et Madagascar (+37,6%) ou les destinations secondaires comme les Comores (+112,6%) et les Seychelles (+76,1%) », souligne la CCI.

La répartition du trafic passagers par compagnie place une nouvelle fois Air Austral en tête avec 52% des parts de marché (trafics régional, national et international confondus). Air France arrive en deuxième position avec 18% (trafic national). Viennent ensuite Corsairfly 15% (trafic national), Air Mauritius 11% (trafic régional) et Air Madagascar 4% (trafics régional et international). La France est toujours en tête des destinations (57%) devant les destinations régionales (40%) et internationales (3%).

Concernant le fret, la CCI relève une baisse de 6,2% pour le mois d’août 2010 par rapport à août 2009. Le tonnage de fret débarqué baisse de 4,2% et celui du fret embarqué recule de 11,8%. À noter toutefois qu’entre janvier 2010 et janvier 2009, le tonnage de fret est en croissance de 6,7%. Cette hausse se décompose en fret débarqué avec +7,8% et en fret embarqué avec +3,1%. « Ces évolutions prennent en compte le fret concernant directement La Réunion ainsi que celui en correspondance. Ce dernier type de fret progresse avec le développement des lignes à multiples escales avec l’Océanie et Mayotte par exemple », précise la Chambre de commerce et d’industrie. Cette évolution récente s’explique, selon la Chambre consulaire, par la mise en exploitation d’aéronefs de nouvelle génération sur notre plateforme ayant une capacité de chargement supérieure.
shark1
B747
 
Messages: 997
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:38
Localisation: Toulouse

Suivante

Retourner vers Autres aéroports français

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités