Baboo I

Le forum sur l'aéroport de Genève Cointrin

Re: Baboo I

Messagepar Mike » Mar 26 Mai 2009, 23:23

Il y aurait vent de quelques changements sur la France au niveau commercial. Je vois mal un grand potentiel sur du BOD ou TLS. La concurrence n'aide pas la cie mais comme dit depuis longtemps, la planification reste un problème chez BBO. Cet été, c'est déjà mieux avec plusieurs charters. A rediscuter plus tranquillement sur des destinations profitables à la cie...

Mike
Avatar de l’utilisateur
Mike
A380
 
Messages: 1382
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:01

Re: Baboo I

Messagepar gus » Mer 27 Mai 2009, 01:37

Bonjour à tous de la part d'un nouveau sur le forum :)
Fidèle utilisateur de la ligne GVA TLS notamment avec AF auparavant pour raisons business, j'utilise maintenant baboo sur la ligne.
Je ne peux hélas que confirmer ce sentiment de perte de confiance, de positionnement pas clair...

Déjà au niveau du service : d'un coté on a une ambiance sympa, des repas bien plus consistants, des attentions plus présentes, une certaine identité... mais de l'autre il manque des éléments clé que doit aujourd'hui avoir toute compagnie qui ne se dit pas low cost, comme l'enregistrement en ligne ou un programme de fidélisation.

Donc concrètement on troque un peu plus de chaleur contre une présence obligatoire à l'aéroport 40 minutes à l'avance... contre une fermeture des portes 20 minutes avant avec attente au salon Air France de GVA ou Croix du Sud à TLS. Quand on voyage souvent pour affaires ça fait très mal.

Ensuite, et c'est plus grave, on vit au jour le jour cette instabilité de l'horaire. Le vol passé à un horaire assez incroyable lors de la réouverture (à cumuler aux nouvelles conditions d'accès 40 minutes avant + l'attente dans la salle d'embarquement à 6h30 du matin...) puis a été déplacé à un horaire plus agréable mais non moins pourvu de défauts pour ceux qui l'utilisent dans le sens TLS > GVA, dès le premier changement de service. Mais cela n'est pas tout.

Une fois un besoin urgent a requis un déplacement un mardi, décidé le lundi la veille. Surprise les vols du mardi étaient supprimés probablement car pas assez remplis. Sauf que quand on s'engage sur une solution business, on attend du transporteur qu'il ne fasse pas le yoyo avec les jours de fonctionnement annoncés à l'avance. Une fois avec AF on n'était que 8. Le vol est bien sur parti. Il est clair que les jours "faibles" découragent le transporteur, mais comme dans tout commerce on se foit de les budgéter car la continuité du service est aussi prépondérante pour consolider le produit tout entier...

Résultat j'ai ressorti ma carte FB Gold et passage par AF GVA - CDG - TLS. 3h et quelques au lieu d'1h15...

Mais sensation étrange : finalement ambiance bien plus cohérente. Arrivée à l'aéroport juste une demi heure avant, enregistrement et choix de place faits la veille, un petit tour au salon, avion à réaction (mais quel confort par rapport au dash!!), correspondance à CDG avec attente au salon également, puis arrivée au contact à TLS. Finalement une partie du temps perdu par le détour est gagnée par les services rendus, c'est pro, et... c'est finalement exactement le meme prix (pas vrai tous les jours bien sur) les miles FB en plus.

Comment est ce possible d'arriver à presque préférer le détour par paris pour voler AF ?

Pour la petite histoire, j'ai entamé une négociation pour que mon entreprise achète un abonnement Baboo sur la ligne. Cela aurait permis d'assouplir un peu les conditions d'accès et aurait donné accès au salon de GVA (et pas celui de TLS...). La négociation a été un échec. Le contrat stipule que le client achète les 20 billets à l'avance à utiliser en 12 mois, et que Baboo se réserve de modifier unilatéralement l'offre ensuite y compris réduire les fréquences, sans donner droit de rétractation au client en ce cas.
Je leur ai cité l'exemple du mardi supprimé pendant un mois par surprise, et qu'il était inconcevable d'acheter un produit sans aucune description précise de celui ci. Le contact a depuis transmis à son supérieur, qui n'a bien sur jamais répondu.

L'histoire m'a donné raison les vols du mardi ont à nouveau été supprimés et je crains des choses encore pire pendant cet été de crise, Toulouse étant assez mauvaise en tourisme. Pas envie d'avoir des billets inutilisables sur les bras (à plus de 200 euros par segment...), on continue à acheter des billets "pas cher" à l'unité... et à passer quelques fois par Paris quand ils suppriment des vols. Tant pis pour eux tant pis pour nous.

C'est plutot inquiétant il me semble.

Bilan des courses, ma carte FB Gold sera à coup sur renouvelée l'an prochain... :evil:

Si quelqu'un a des news qui pourraient "redonner confiance" elles sont les bienvenues !!
gus
 
Messages: 41
Enregistré le: Mer 27 Mai 2009, 01:16
Localisation: Aigle - VD - Suisse

Re: Baboo I

Messagepar Roman » Mer 27 Mai 2009, 09:18

Bonjour Gus, et bienvenue sur le forum !

Tu pointes très justement le doigt sur un grand nombre de problèmes à propos de Baboo, que la sympathie légitime que la compagnie mérite n'excuse pas pour autant.

- Small is beautiful.

La taille restreinte de la compagnie lui a permis à ses début - ce malgré quelque problèmes opérationnels récurants - une flexibilité assez remarquable, et surtout une grande écoute de ses clients. Durant les 2 premières années, FlyBaboo s'est en effet positionnée sur un crédo qui aurait du rester le sien par la suite, les lignes ouvertes étaient maintenue, les fréquences adaptées aux saisons (et aux spécificités du marché, je pense là aux week-ends prolongés, events sur les destinations, ...). Les employés étaient surmotivés, et ça se ressentait réellement à bord. Au cours de cette période, aucune fermeture de ligne prononcée, et des réductions de fréquences planifiées à l'avance, et non réactives, face à une trop faible fréquentation. L'exemple marquant est celui de la ligne Genève - Nice, avec des taux d'occupation très bas les 3 premiers mois, mais dont la régularité des opérations s'est avérée payante et qui est aujourd'hui un succès.

- Planification

Comme mentionné dans le paragraphe précédent, pas d'erreur majeure au cours des 2 premières années. Puis est arrivé le cas Zurich, et, n'en déplaise aux grands fans de la compagnie nationale, la route aurait pu être couverte de succès si celle-ci avait été lancée dans les conditions, et surtout, à la période le plus propice, afin de se laisser le temps de la commercialiser, et de profiter d'un trafic naturel très important pendant une période déterminée (salon de l'auto). Hélas, 3x hélas, pression du top management, lancement en plein milieu du mois de novembre, pas de visibilité, pas de temps de commercialisation, LF ridicule les 3 premiers mois, perte d'image par annulations de vols, et perte financière abyssale.

Malheureusement, par la suite, ce genre d'erreur s'est poursuivi, hormis le cas de Prague qui s'est soudainement retrouvé avec 2 compétiteurs régatant dans la cours des grands, EasyJet & Swiss. On note par exemple les cas de St Petersburg, Kiev, Sofia, Zagreb et..... à venir, Vienne. J'éviterai encore d'épiloguer sur certains choix en matière de fréquence ou d'horaire (je pense là au Genève - Venise qui a été rendu innatractif au possible, mais qui fait déjà l'objet d'une explication de ma part dans un post précédent).

- Jouer dans la cours de grands alors qu'on n'est même pas encore prépubère.

Le crédo de base était donc la niche, exception faite peut-être de Nice, abandonnée à un transporteur low-cost, ligne pour laquelle on sait très bien qu'au moins 10% de sa clientèle est très haut-de-gamme (Banquiers privés se rendant à Moncao, Jet Set, Propriétaires de divers établissements ou terrains). Dans le cas des banquiers, FlyBaboo, à l'écoute de sa clientèle, a proposé dès le départ un horaire parfaitement planifié, évitant à celui-ci de se lever à 4h du matin pour une journée qui ne commencera qu'à 9h, ainsi que de rentrer à la maison vers minuit, alors que la journée s'est terminé à 16h30.

Un clair manque de discernement est dès lors à mettre au crédit (ou plutot, au débit) de la nouvelle direction, qui lance tous azimut des destinations ne correspondant ni au crédo de base, ni à l'image "trendy" de la compagnie, et (c'est le pire) encore moins à la réalité du marché.

Comme relevé par Gus, la compagnie n'offre pas les services basiques que tout business-traveller requiert, à savoir le programme de fidélisation, l'accès aux salons, ainsi que la flexibilité (mention du TLS-CDG-GVA lorsque la solution directe n'est pas possible). Bien sur, on ne peut pas reprocher à Baboo de ne pas être au top-niveau à ce stade de son existance, mais que la compagnie alors ne tente pas de se donner cette image, la déception n'en sera que plus grande.

Par ailleurs, l'approche commerciale sur les marchés hors-Genève, est toujours aussi faible. Il est dommage de lire cette histoire d'abonnement, où le délégué commercial n'a pas les mains libres pour convaincre sa clientèle de faire le pas, et dont la décision dépend de quelqu'un au head-office, qui n'a de toute manière pas la connaissance du terrain, en tout cas pas dans cette région, et qui a certainement d'autres chats à fouetter. Le plus dommage, en fait, c'est de ne pas apprendre de toutes ces erreurs et approximations. L'abo était le canal de vente principal pour la ligne GVA-ZRH après 3 mois, la cessation d'activité sur la ligne a clairement démontré les limites du système, mais la compagnie n'a visiblement toujours pas tenu compte de ces signaux d'alarmes.

-Démarque ? Manipulation ? Désintérêt ? Amateurisme ?

Baboo a perdu toute logique dans ses choix, toute identité dans son produit, toute motivation dans son staff, toute cohérence dans son existance, et ce depuis l'intronisation de sa nouvelle direction.

Sans jeter la pierre, on peut concrètement se demander ce qu'un retraité Air France, plus en âge de s'occuper de ses petits enfants que de mener une airline dont il ne connait pas le marché, fait à la tête de la compagnie. On peut se demander également pourquoi la diaspora Air France / Regional représente maintenant près de 50% du staff Baboo. On se demandera aussi par quel hasard Baboo reprend des lignes qu'Air France / Regional abandonne.

Trafic d'influence ? Délit d'initié ? Ou tout simplement, tentative masquée de faire le ménage chez son voisin après l'avoir fait chez soit (on sait que le seul concurrent aérien d'AF en France, c'est... AF).

Encore merci à Gus pour son post particulièrement clairvoyant, ce message est un exemple que chaque management de compagnie aérienne devrait étudier concrètement, parce qu'il pointe le doigt sur des vrais problème, propose des vraies solutions, et surtout, il n'est pas l'éternelle complainte du business-traveller ayant payé Eco et se demandant pourquoi il n'a pas voyagé First, mais lance juste un signal d'alarme (relevant également un certain nombre de points positifs) qu'il serait bon d'écouter, enfin !!!
Modifié en dernier par Roman le Mer 27 Mai 2009, 20:56, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Roman
B747
 
Messages: 974
Enregistré le: Ven 7 Nov 2008, 19:10
Localisation: Genève, where else...

Re: Baboo I

Publicité

Publicité
 

Re: Baboo I

Messagepar gus » Mer 27 Mai 2009, 19:26

Merci !

On sent en effet qu'au départ (les pubs avec le chien du fondateur...) Baboo jouait la carte de la proximité, chacun pouvait se sentir plus proche de la compagnie, et cela lui donnait un caractère de compagnie très sympathique. J'en avais plusieurs fois entendu parler dans les avions AF vers Paris, de la part d'utilisateurs fréquents, qui en fait appréciaient beaucoup de pouvoir s'y sentir un peu plus chez eux que dans d'autres compagnies.

Dans le dernier journal Baboo Time le nouveau patron parle de l'époque à l'occasion des 5 ans de l'entreprise. Il m'a semblé en parler avec une certaine dérision "certaines choses étaient très fantaisites chez Flybaboo".

N'est ce pas en effet une erreur de ne pas cultiver cet historique au lieu d'en avoir honte ? Il y a une vraie niche sur ce plan là dans un contexte où le low cost envahit tout l'espace aérien. Baboo prétend toujours l'occuper "style at 35000 ft" et cela se ressent à l'intérieur des avions, mais cela doit suivre au niveau des services...

Pour l'histoire des abonnements, la formule était géniale : on achète 20 billets open, et on n'a qu'à enregistrer par téléphone quelques heures avant le départ pour signaler notre venu. Seulement la fiabilité n'y est pas, et le contrat ne gère pas la situation. L'effet est manqué de peu. C'est très dommage.

L'instabilité de l'horaire est un classique du transport (pour info je travaille dans le transport public) : souvent au vu des faibles fréquentation des derniers bus ou trains, les réseaux sont tentés de les supprimer. Tout comme Baboo supprime le mardi depuis mi mai sur GVA TLS. Seulement, c'est systématique, ces services peu utilisés ont un autre rôle qui est toujours trop négligé : ils sont là pour entretenir l'image de continuité de l'offre. Pour revenir aux bus du soir, on a une fois fait l'expérience inverse, on en a rajouté encore plus tard. Résultat les bus qui étaient peu remplis sont devenus pleins, et les nouveaux bus créés ont eu une fréquentation quasi égale aux anciens derniers. Et en plus de cela, le volume globale de fréquentation de la ligne a augmenté. Cela prouve bien que les dernier bus ont pour fonction de sécuriser le client et donc de remplir les autres départs.

En aérien les masses financières n'ont rien à voir, mais on peut certainement faire des parallèles.
Sur une ligne de cette longueur, le mardi en moins, surtout quand ce n'est pas prévu d'avance, psychologiquement ça classe la ligne dans la catégorie "occasionnelle". Ca peut suffire pour faire fuire la clientèle pro, même si en réalité il est vrai que personne ne veut voler le mardi... Et concrètement si on fait l'aller par AF le mardi, on doit aussi revenir avec AF. Donc encore un client de moins le vendredi pour Baboo. Etc.

L'équation n'est certainement pas simple, mais passer à moins d'un vol par jour sur une OD de 500 km, je crois que c'est suicidaire pour la clientele business. Il est vrai que les vols sont nettement mieux remplis qu'avec AF, mais on a aussi 2 fois plus de PNC, et la recette moyenne par pax doit plus etre proche de 80 euros que de 200... voire peut etre moins. Donc je ne suis pas sur que ce soit plus rentable qu'avant. Le turboprop est surement moins cher que le jet de Régional, mais l'un dans l'autre est ce que la ligne survivra ? L'avenir le dira...

En attendant je me demandais si il n'était pas possible d'améliorer les choses :
- n'est il pas possible de passer un accord avec AF pour utiliser quelques uns de ses outils (site web de vente, e-services, flying blue, etc.)
- concernant les horaires n'est il pas possible de passer à deux vols par jour en faisant des triangles avec BOD ? C'est peut etre très bete comme proposition ;)

Bonne soirée à tous
gus
 
Messages: 41
Enregistré le: Mer 27 Mai 2009, 01:16
Localisation: Aigle - VD - Suisse

Re: Baboo I

Messagepar Mike » Mer 27 Mai 2009, 21:20

Au niveau collaboration avec AF, des choses risquent de changer bientôt... Mais je ne sais pas trop les détails. Ceci dit, organiser un frequent flyer ou du web check-in par exemple, c'est basiquement nettement plus lourd qu'on ne le pense, surtout pour une petite compagnie.

Quant à deux vols journaliers TLS-BOD, à étudier!

Mike
Avatar de l’utilisateur
Mike
A380
 
Messages: 1382
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:01

Re: Baboo I

Messagepar sr71 » Lun 8 Juin 2009, 11:24

hello

Je ne vois pas les 23 destination de BBO. Avez vous une idée?

http://www.careerjet.ch/job/8227e996f88 ... 52eca.html
sr71
A380
 
Messages: 1037
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 21:13

Re: Baboo I

Messagepar Seb » Lun 8 Juin 2009, 18:11

Défaut de mise à jour, ni plus ni moins.
Annulation tardive de Mykonos et Santorin par les TO, ce serait donc plutôt 21 destinations couvertes pour le moment et non 23. Quant à PRN ?
Avatar de l’utilisateur
Seb
B747
 
Messages: 709
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:46

Re: Baboo I

Messagepar Roman » Mar 9 Juin 2009, 13:58

Skopje devrait s'ajouter d'ici peu, en charter...

D'après mes sources, la politique BBO est très clairement dictée par AF, 3 lignes étaient sur la scelette, le couperet est tombé pour Vienne, l'intention étant d'affaiblir LX sur OTP, au vu du produit quasi-équivalent sur cette ligne, ce qui n'était pas le cas du tout pour la capitale autrichienne.
Avatar de l’utilisateur
Roman
B747
 
Messages: 974
Enregistré le: Ven 7 Nov 2008, 19:10
Localisation: Genève, where else...

Re: Baboo I

Messagepar Mike » Mar 9 Juin 2009, 14:53

Et si jamais, BBO va opérer en code-share avec AF sur les destinations françaises. Ceci à partir du 15 juin. NCE, LTT, TLS, BOD mais pas BIQ (pour le moment en tout cas).

Mike
Avatar de l’utilisateur
Mike
A380
 
Messages: 1382
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:01

Re: Baboo I

Messagepar gus » Mer 10 Juin 2009, 16:33

Merci beaucoup pour l'info !

Excellente nouvelle : ça permettra des aller retour en mixant les compagnies, et j'imagine règle le problème du programme de fidélité et des salons.

Je testerai ça dès début juillet et vous dirai...

Du coup, je ne regrette absolument pas de ne pas avoir acheté les 20 billets en début d'année !!

En fait, au final pourrait-on assimiler la nouvelle Baboo comme une délocalisation partielle de Régional ? ;)
gus
 
Messages: 41
Enregistré le: Mer 27 Mai 2009, 01:16
Localisation: Aigle - VD - Suisse

Re: Baboo I

Messagepar Mike » Mer 10 Juin 2009, 17:25

Je pense que c'est très bien pour tout le monde... Mais hmmm... Je ne suis pas sûr que les miles AF soient immédiatement cumulables techniquement chez BBO... A voir...

Mike
Avatar de l’utilisateur
Mike
A380
 
Messages: 1382
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:01

Re: Baboo I

Messagepar SE-210 » Mer 10 Juin 2009, 17:46

Salut!

J'ai essayé de réserver sur le site web d'AF mais les vols ne sont pas chargés donc impossible de réserver sauf via Paris.

Etes-vous vraiment sur que ces vols vont être en code share avec AF ?

Salut et très bonne soiréée
SE-210
B777
 
Messages: 329
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 12:02

Re: Baboo I

Messagepar Mike » Mer 10 Juin 2009, 17:50

Oui.

Mike
Avatar de l’utilisateur
Mike
A380
 
Messages: 1382
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:01

Re: Baboo I

Messagepar SE-210 » Jeu 11 Juin 2009, 05:03

Salut!

Voilà des nouvelles de BBO:

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/b45bf92 ... dfc7c72/Chômage_partiel_chez_Baboo
Bonne journée
SE-210
B777
 
Messages: 329
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 12:02

Re: Baboo I

Messagepar Mike » Ven 12 Juin 2009, 19:41

Entre-temps, code share AF repoussé au moins jusqu'au 23 juin...

Mike
Avatar de l’utilisateur
Mike
A380
 
Messages: 1382
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:01

Re: Baboo I

Messagepar AVION » Ven 12 Juin 2009, 22:45

AVION
A380
 
Messages: 11604
Enregistré le: Mer 1 Oct 2008, 11:13
Localisation: PARIS

Re: Baboo I

Messagepar swrmd11 » Mar 16 Juin 2009, 19:45

En tous cas je peux vous dire que BBO va arrêter VIE, et je suis assez furax!!!
Réservation pour un week-end en octobre pour fêter les 40 ans de quelqu'un à VIE avec hôtel et concert réservé. BBO vient de m'appeler pour me rembourser et me dire qu'ils vont stopper les vols sur VIE, pour quelle raison je n'en sais rien, mais c'est la deuxième fois qu'ils me font le coups...La première fois quand ils ont lancé le GVA-ZRH...
Celà donne une très très mauvaise image de BBO.... Je ne comprends pas leur politique!!!!
Si quelqu'un sait pourquoi ils stoppent VIE!!!
Avatar de l’utilisateur
swrmd11
 
Messages: 2
Enregistré le: Sam 8 Nov 2008, 06:48
Localisation: GVA / LSGG

Re: Baboo I

Messagepar Roman » Mar 16 Juin 2009, 21:55

swrmd11 a écrit:Celà donne une très très mauvaise image de BBO.... Je ne comprends pas leur politique!!!!
Si quelqu'un sait pourquoi ils stoppent VIE!!!


Désolé pour toi..

Ca fait un moment que ce sujet est traîté par ici, VIE, rien de plus simple, poor loads, 4x de la star alliance en face, peu ou pas de marketing en Autriche, la liaison n'avait aucune chance de survie..
Avatar de l’utilisateur
Roman
B747
 
Messages: 974
Enregistré le: Ven 7 Nov 2008, 19:10
Localisation: Genève, where else...

Re: Baboo I

Messagepar SE-210 » Jeu 18 Juin 2009, 16:40

Baboo passe au chômage partiel
La mesure est limitée à
six mois et renouvelable
deux fois. Elle concerne
essentiellement le personnel
navigant.
Après un exercice 2008 marqué par
l’augmentation du chiffre d’affaires de
87%, à CHF 56 millions, et la mise en
service des nouveaux jets de type Embraer
E190 – la compagnie en compte
trois ainsi que deux Dash Q400, Baboo
est en phase de consolidation. Comme
l’admet Jacques Bankir, CEO, Baboo ne
peut demeurer seule et doit explorer
de nouvelles pistes, dont celles portant
sur différents partenariats commerciaux.
MAIS DEPUIS LE DÉBUT de l’année, la
crise et la faiblesse de la demande sur
certains axes ont contraint la compagnie
genevoise à réduire la voilure. Certaines
routes ont été abandonnées, à
l’image de Zagreb (31 janvier), Sofia
(28 mars) et bientôt Vienne (28 juin).
Des moyens importants auraient dû
être investis dans la commercialisation
de ces liaisons qui génèrent une réelle
demande mais qui ne seront rentables
qu’à moyen terme. Mais Baboo n’envisage
aucune autre suppression de
ligne.
Fatalement, les employés de cockpit
et de cabine sont les premiers concernés
par l’abandon de ces trois liaisons:
depuis peu, quelque 60% des 220 employés
de Baboo vit, en effet, sous le régime
du chômage partiel.
«Il s’agit là de mesures temporaires
et flexibles nous permettant de préserver
l’emploi et d’éviter les licenciements.
C’est essentiellement le personnel
navigant qui est concerné par le
chômage partiel limité sur une période
de six mois et renouvelable deux fois»,
précise le patron de Baboo.
MAIS LA COMPAGNIEs’en tiendra là. Elle
planche actuellement sur différents
projets importants devant lui permettre
de conserver tout son potentiel
humain. Parmi ces fameux projets figure
la conclusion avant la fin de l’année
de trois ou quatre accords de
codeshare, qui devraient être officialisés
dans un avenir proche et qui, selon
certaines sources, concerneraient un
intéressant positionnement en direction
du sud.
SE-210
B777
 
Messages: 329
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 12:02

Re: Baboo I

Messagepar gus » Mar 23 Juin 2009, 17:49

Toujours pas de code share avec AF : quelqu'un a des des news ?
gus
 
Messages: 41
Enregistré le: Mer 27 Mai 2009, 01:16
Localisation: Aigle - VD - Suisse

PrécédenteSuivante

Retourner vers Aéroport de Genève

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message
  • Baboo II
    1 ... 10, 11, 12par sr71 » Sam 3 Oct 2009, 13:03
    228 Réponses
    31344 Vus
    Dernier message par Mike Voir le dernier message
    Ven 12 Juil 2013, 22:13

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités