Crash du vol Egyptair Paris-Le Caire

Le forum consacré à la sécurité aérienne

Re: Crash du vol Egyptair Paris-Le Caire

Messagepar Gosselies » Sam 17 Déc 2016, 23:44

http://www.lefigaro.fr/international/20 ... -corps.php

Extraits :

Le parquet général au Caire a annoncé que les corps des passagers du vol MS804 allaient être rendus à leurs proches… sept mois après le crash.

Dès le mois de mai, l'Égypte a joué avec la France. Rendra-rendra pas les corps? Début septembre, le Caire demandait à Paris de signer un document indiquant qu'il y avait des traces d'explosif sur les débris de l'Airbus A320. Les gendarmes de l'Institut de recherche criminelle (IRCGN) avaient refusé, faute d'avoir pu examiner les pièces en question. «Les Égyptiens nous font du chantage», nous confiait alors une source proche du dossier. Car l'enjeu était d'importance pour l'Égypte: seul un acte terroriste pouvait dédouaner la compagnie nationale en proie à des difficultés économiques de ne plus entretenir correctement ses appareils. Le bras de fer a été serré. Avec d'un côté un pays qui tenait l'enquête et assurait détenir des preuves de la présence d'explosif, de l'autre, la France qui n'avait accès à aucune pièce alors qu'on l'accusait en creux d'avoir laissé une bombe monter à bord d'un avion à Charles-de-Gaulle.

Jeudi, le gouvernement égyptien avait annoncé avoir découvert des traces d'explosifs sur les restes humains. Mais, une fois encore, sans laisser des experts indépendants et neutres les examiner. Des sources diplomatiques, judiciaires et policières sollicitées par Le Figaro démentaient alors cette information. «C'est de l'enfumage», estimait l'un d'eux.

La question que se posent les diplomates est la suivante: pourquoi annoncer que l'on rend les corps deux jours après avoir déclaré qu'ils contenaient des traces d'explosif. «En Égypte, il y a une règle et une seule, confie un fonctionnaire. Celle d'en avoir jamais».
Gosselies
B747
 
Messages: 897
Enregistré le: Jeu 7 Avr 2016, 15:21

Re: Crash du vol Egyptair Paris-Le Caire

Messagepar Flyzen » Dim 18 Déc 2016, 11:11

Gosselies a écrit:Jeudi, le gouvernement égyptien avait annoncé avoir découvert des traces d'explosifs sur les restes humains. Mais, une fois encore, sans laisser des experts indépendants et neutres les examiner. Des sources diplomatiques, judiciaires et policières sollicitées par Le Figaro démentaient alors cette information. «C'est de l'enfumage», estimait l'un d'eux.
La question que se posent les diplomates est la suivante: pourquoi annoncer que l'on rend les corps deux jours après avoir déclaré qu'ils contenaient des traces d'explosif. «En Égypte, il y a une règle et une seule, confie un fonctionnaire. Celle d'en avoir jamais».
On peut aussi penser que ce n'est absolument pas l'interet de la France d'avoir une preuve béton qu'un explosif était "monté" a bord a CDG !

Au tout début j'avais entendu un "expert", non pas en aérien mais en terrorisme, expliquer qu'il était devenu très difficile de placer une bombe "a l'ancienne" a bord d'un avion. Et que l'on pourrait plus voir des actions indirectes comme une "mini explosion", un "départ de feu" a des endroits critiques avec des "engins" minuscules ou mêmes a première vue anodins qui ne font pas de gros degats directs, mais déclenche un incendie, et ce n'est plus la bombe qui va détruire l'avion, c'est le feu qui s'en chargera :evil: et au passage laissera beaucoup moins de traces que les bombes à l'ancienne

A méditer et si c'était dans "scénarios" plausibles on peut comprendre que l'on en parle pas trop !
Michel
Avatar de l’utilisateur
Flyzen
A380
 
Messages: 9882
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 06:14
Localisation: Vendée (proche 44)

Précédente

Retourner vers Incidents & accidents aériens

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités