Infrastructures environnantes de l'aéroport de Genève

Le forum sur l'aéroport de Genève Cointrin

Infrastructures environnantes de l'aéroport de Genève

Messagepar Seb » Mar 30 Déc 2008, 17:34

-
Rubrique qui concerne l’aéroport de manière plus ou moins directe.
Etant donné que la construction d’infrastructures de transport en région lémanique aura une conséquence assez importante sur l’accessibilité de l’aéroport, la direction de l’AIG semble suivre tout ceci de près et on peut même dire que l’accessibilité de l’aéroport fait partie des priorités à court/moyen terme (cf. 3ème voie CFF).
Dans les médias, divers projets de transport ont été communiqués, ils concernent aussi bien le transport routier que ferroviaire.

Voici quelques articles sur le sujet:

« Un périph autour du Léman: utile ou futile? » du 21 septembre 2008
http://largeur.com/printArt.asp?artID=2694

« Avec la saturation des transports, l’arc lémanique pourrait devenir perdant » du 5 octobre 2008
http://www.unige.ch/ses/geo/oum/arclemanique.pdf

« Une nouvelle zone industrielle à Genève » du 17 novembre 2008
http://archives.bilan.ch/BI/BILAN/actua ... tu-119A8ve

« La semaine de Robert deillon, directeur général de l’AIG » du 19 novembre 2008
http://www.bilan.ch/print.php?print=la- ... al-de-laig

« Les transports de l’avenir passent aussi par Genève » du 20 décembre 2008
http://www.tdg.ch/geneve/actu/transport ... 2008-12-19

Si vous avez d’autres sources n’hésitez pas à compléter la liste.

Selon vous quel(s) projet(s) est vraiment nécessaire pour l’aéroport et l’ensemble de la région ?
(à voir sur le long terme)
Avatar de l’utilisateur
Seb
B747
 
Messages: 709
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:46

Re: Infrastructures environnantes de l'aéroport

Messagepar SE-210 » Sam 28 Mar 2009, 23:48

CFF: Vaud et Genève ressuscitent la troisième voie

Image © Keystone

Vaud et Genève avanceront eux-même les millions pour préfinancer les chantiers ferroviaires liés à la troisième voie. Laquelle pourrait, enfin, devenir réalité après des années de tergiversations.

Partager
Si vous avez manqué le début
CFF: des trains supplémentaires entre Lausanne et Genève
Les gouvernements des deux cantons sont tombés d'accord pour un préfinancement conjoint des infrastructures ferroviaires régionales. En clair, ils devraient avancer plus de 300 millions de francs pour les chantiers liés à la 3e voie

Alexis Favre - le 28 mars 2009, 21h08
Le Matin Dimanche

0 commentaires

Souhaitée, votée, retardée, oubliée, enterrée... et ressuscitée! La troisième voie CFF Lausanne-Genève n'a jamais été aussi proche de devenir enfin réalité.

Selon nos informations, les gouvernements Vaudois et Genevois sont récemment tombés d'accord pour préfinancer conjointement ce chantier, à hauteur de plus de 300 millions de francs. A charge pour les CFF et la Confédération, qui ne considèrent pas le développement de ce tronçon comme une priorité, de rembourser plus tard.

C'est le 16 mars que la situation semble s'être débloquée, lors d'une réunion entre trois conseillers d'Etats vaudois - Pascal Broulis, François Marthaler et Jean-Claude Mermoud - et leurs homologues Genevois, David Hiler, Mark Muller et François Longchamp. A l'issue de cette rencontre, les six magistrats ont décidé d'unir leurs forces pour faire avancer plusieurs dossiers liés aux infrastructures régionales.

L'accord porte sur plusieurs points. Le plus spectaculaire - et le plus attendu - étant ce préfinancement commun du développement du rail. Dans le détail, 300 millions de francs serviront à préfinancer la quatrième voie Renens-Lausanne et les croisements de Mies (VD) et de Chambésy (GE). Le canton de Vaud assumera deux tiers de la dépense, le dernier tiers incombant à Genève.

Saisine des Parlements
En plus de ces 300 millions, une autre enveloppe sera destinée au préfinancement des travaux d'étude pour la troisième voie Renens-Allaman. Bien entendu, les Parlements respectifs devront encore avaliser ces décisions.

Troisième point de l'accord: le canton de Vaud entrera au capital de Palexpo. A quelle hauteur? Difficile à dire pour l'instant. Mais, toujours selon nos sources, la participation devrait être «importante».

Front commun
Les conseillers d'Etat vaudois ont aussi pris l'engagement de soutenir le canton de Genève dans le dossier du CEVA (le «RER» genevois, n.d.l.r.). En substance, Vaud appuiera Genève pour que les surcoûts du chantier du CEVA soient partiellement pris en charge par la Confédération.

Enfin, les deux cantons ont décidé de faire front commun à Berne pour défendre d'une seule voix le contournement autoroutier de Morges et celui de Genève, c'est-à-dire la traversée autoroutière du lac, reliant le Vengeron à la région d'Annemasse (F). Contactés (à l'exception de Jean-Claude Mermoud, hospitalisé), aucun des magistrats susmentionnés n'a souhaité faire de commentaire sur ces informations. Mais les services de Mark Muller, en charge, à Genève, du Département des constructions et technologies de l'information, ont toutefois confirmé que des décisions avaient été prises lors de la réunion du 16 mars et que celles-ci feront l'objet, cette semaine, d'une communication officielle conjointe.

Les CFF ne commentent pas non plus pour l'instant. «Mais nous sommes en contact étroit avec les cantons et suivons avec intérêt toutes les idées de financement», indique leur porte-parole Jean-Philippe Schmidt.

Entente cordiale
Cette nouvelle entente cordiale entre Vaud et Genève autour des infrastructures tombe à point nommé pour faire avancer le projet de la future région lémanique. Il y a tout juste une année, lors du Forum des 100 organisé par l'Hebdo les conseillers d'Etat Broulis et Longchamp avaient dessiné les contours de cette idée de financement commun et de collaboration. Ils avaient alors identifié quatre grands axes de coopération: le développement de l'aéroport de Cointrin, celui de Palexpo, la troisième voie et les infrastructures culturelles importantes.

Qu'adviendra-t-il de Cointrin et des infrastructures culturelles? Réponse, peut-être, lors de la communication officielle tant attendue.
SE-210
B777
 
Messages: 329
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 12:02

Re: Infrastructures environnantes de l'aéroport

Messagepar sr71 » Dim 29 Mar 2009, 20:23

Hello

Selon GENEVE-COINTRIN PANORAMA:

- Aile-Est début des travaux en 2010 à 2013
- Aire Nord, prévu de créer de nouvelles places de stationnement d'avion (lögère) et un Hangar

Cheers
sr71
A380
 
Messages: 1035
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 21:13

Re: Infrastructures environnantes de l'aéroport

Publicité

Publicité
 

Re: Infrastructures environnantes de l'aéroport

Messagepar Seb » Jeu 11 Juin 2009, 22:02

Voici un lien qui pourrait intéresser certains d'entre vous:
http://metropolegeneve.blog.tdg.ch/arch ... .html#more

Pour ma part, je trouverais bien de terminer la boucle ferroviaire assez rapidement.
Avatar de l’utilisateur
Seb
B747
 
Messages: 709
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:46

Re: Infrastructures environnantes de l'aéroport

Messagepar gus » Ven 12 Juin 2009, 12:27

Excellent sauf peut-être quelques éléments sur la fin :
- quel intérêt de faire la ligne et la seconde gare coté Jura ? les correspondances vers la France n'y sont pas très crédibles puisque les trains qui y passeraient ne desserviraient plus Genève Centre donc n'auraient qu'un faible taux de remplissage. De plus ce serait du train SNCF donc fréquences faibles et irrégulières, incompatibles avec les besoin d'interconnexion dans un aéroport (cf l'échec cuisant de la gare TGV de LYS)
- pourquoi fermer la ligne au bord du lac ? le trafic régional n'aurait aucun intérêt à passer sur bus ! et à l'heure de la progressive libéralisation du trafic ferroviaire, imposer au fret venant de France un rebroussement à Cornavin ne serait pas très apréciable...

Donc au final je dirais juste finir la boucle (avec ou sans la nouvelle zone d'activités) comme les réserves foncières l'ont prévu, avec à plus long terme peut être une voie nouvelle à 300 km/h vers Lausanne partant du bout des pistes.

Avec le simple raccordement, les trains grandes lignes feraient Lausanne > GVA > Cornavin, tandis qu'en régional on pourrait compléter en faisant GVA > Bellevue > Cornavin > Eaux Vives > Annemasse d'une part, et Coppet > Bellevue > Cornavin > GVA d'autre part.

Depuis Lausanne on serait à environ 28 minutes de GVA contre 42 aujourd'hui, mais on perdrait un peu de temps vers Cornavin (36 minutes au lieu de 33, forcément. Donc pas forcément accepté par les pendulaires.

Il reste possible de jouer la complémentarité entre IR et IC circulant aux mêmes horaires (ex : IR via l'aéroport et IC via Cornavin ou inversement)

A voir...
gus
 
Messages: 41
Enregistré le: Mer 27 Mai 2009, 01:16
Localisation: Aigle - VD - Suisse

Re: Infrastructures environnantes de l'aéroport

Messagepar juanito » Lun 2 Nov 2009, 18:42

Salut à tous,

J'interviens sur un sujet un petit peu en marge de l'aviation mais qui a une grande influence sur l'essor de l'AIG.

En effet, comme vous le savez sûrement on vote à Genève le 29 novembre sur un projet ferroviaire nommé CEVA, pour "Cornavin-Eaux-Vives-Annemasse".
Ce projet se propose donc de relier le réseau ferré suisse et le réseau français par un tunnel sous une partie de la ville pour connecter les voies ferroviaires de La Praille (futur grand quartier de Genève) et les Eaux-Vives, puis vers Annemasse.
Cinq nouvelles gares seront créées dans la ville et un RER rapide sera mis en place entre la Côte, le centre ville et tout le réseau haut-savoyard, vers Evian, Annecy, St-Gervais.
voici le lien du projet:
www.ceva.ch et le film de présentation:
http://www.youtube.com/watch?v=2AHZjDBr ... re=related

Si j'aborde ce sujet, c'est parce que ce projet, soutenu activement par l'AIG d'ailleurs, permettra de relier Cointrin rapidement par le rail depuis le centre de Genève (ce n'est que possible depuis Cornavin et la Côte), la rive gauche et toute la Haute-Savoie. Quand on sait que l'AIG est aussi l'aéroport des Haut-savoyards et qu'une bonne partie des pax de GVA viennent de cette région (ou y vont: les skieurs!), on ne peut que se réjouir d'une connexion rapide avec des trains modernes et réguliers depuis la Haute-Savoie.
Annecy, Evian, St-Gervais, La Roche-sur-Foron pourront donc être reliées dès 2015-2016 directement depuis GVA... juste avant les JO, si Annecy les a!
Je pense que ce projet s'inscrit bien dans le développement de l'AIG et met en avant le développement durable dans la région, ce qui n'est pas évident dans le domaine de l'aviation. L'AIG tente de convaincre les pax de prendre les transports publics pour moins congestionner les parkings.

Voilà n'hésitez pas à réagir si vous voulez des infos, bonne continuation à tous!
juanito
B747
 
Messages: 621
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:45

Re: Infrastructures environnantes de l'aéroport

Messagepar gus » Mer 4 Nov 2009, 09:52

Salut,

A ma connaissance il n'est pas prévu de trains directs France <-> Aéroport.

Un changement à Cornavin avec toutes les valises et les skis serait un peu hard pour les touristes qui continueront probablement à préférer le bus direct, sachant que la SNCF est d'une fiabilité déplorable, ce qui ne va pas aider...

Je reste dubitatif sur l'apport réel du CEVA pour l'AIG même si ce projet reste excellent pour Genève et ses environs.

gus
gus
 
Messages: 41
Enregistré le: Mer 27 Mai 2009, 01:16
Localisation: Aigle - VD - Suisse

Re: Infrastructures environnantes de l'aéroport

Messagepar juanito » Mer 4 Nov 2009, 18:28

Salut,

Effectivement, dans un premier temps, un changement à Cornavin sera nécessaire en provenance d'Eaux-Vives, Annemasse, Annecy/Evian.
Cela dit, à terme (après la mise en service, horizon 2018), des trains sont prévus entre Annecy ou Evian et l'aéroport sans changement à Cornavin grâce à la voie directe de Châtelaine. Dans un premier temps, l'idée est de faire arriver les trains de Haute-Savoie en face des trains vers l'AIG avec des connexions optimales (exemple: arrivée quai 2, départ quai 3 quelques minutes après).
Pour précision, une société mixte CFF-SNCF exploitera le RER avec du matériel roulant commun, ce qui devrait améliorer considérablement la ponctualité.

Je pense que l'AIG (et notamment ses employés) profitera de ce nouveau réseau qu'il faudra évidemment développer, avec par exemple, comme tu les dis gus, des trains directs Evian/St-Gervais/Annecy-Annemasse-Aéroport. Mais dès 2015, avec un Cointrin-Annemasse en moins de 30 minutes (avec changement à Cornavin) c'est vraiment une amélioration.
A+
juanito
B747
 
Messages: 621
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:45

Re: Infrastructures environnantes de l'aéroport

Messagepar gus » Mer 4 Nov 2009, 20:40

juanito a écrit:Cela dit, à terme (après la mise en service, horizon 2018), des trains sont prévus entre Annecy ou Evian et l'aéroport sans changement à Cornavin grâce à la voie directe de Châtelaine.


Oui, je ne m'inquiétais pas coté Suisse, où le raccordement direct existe en effet (bien qu'il ne soit pas acquis qu'une offre cadencée depuis la haute savoie en direct vers l'aéroport sans desserte de Cornavin aie une fréquentation suffisante pour être mise en place).

Par contre coté France, les infras n'offrent qu'un débit ultra limité. Sauf à faire de gros travaux et modifier en profondeur les méthodes d'exploitation, on ne peut espérer plus de deux trains par heure par destination, ce qui n'est déjà pas suffisant pour le seul trafic d'agglomération.

Et si on n'a droit qu'à 2 trains par heure, il vaut mieux à mon avis les envoyer sur Cornavin en priorité. Aprés il est aussi possible de les faire rebrousser sur l'aéroport, mais on en revient au problème de fiabilité de la SNCF : comment insérer un trafic instable dans l'horlogerie suisse ? (le tronçon Cornavin GVA impacte la ligne IC majeure de Suisse) Le cas se présente déjà avec les 5 Cisalpino quotidiens, c'est un vrai casse tete... qui nous fait régulièrement des prises de bec sur la ligne du Valais.

Mais dès 2015, avec un Cointrin-Annemasse en moins de 30 minutes (avec changement à Cornavin) c'est vraiment une amélioration.


Entièrement d'accord que c'est une amélioration, et entièrement d'accord que c'est plus à destination des employés que des voyageurs. Mais de là à dire que c'est stratégique, c'est une autre histoire.

D'une part la population française a le réflexe voiture bien plus dominant qu'en Suisse, ce qui fait que si report modal il y a, il mettra des années avant de donner quelque chose de significatif, et d'autre part, tant que le problème de stabilité de l'horaire sur le réseau français n'est pas réglé (et ce n'est pas pour demain...), il sera impossible de compter sur le train comme pré-acheminement vers l'avion, comme on le fait beaucoup en Suisse. On ne mettra pas en jeu un billet d'avion à 1000 euros sur un vol plein depuis plusieurs semaines pour un tour de loterie ferroviaire ;) En tout cas quand on a joué et perdu une fois on ne s'y reprend plus, crois moi :lol:
gus
 
Messages: 41
Enregistré le: Mer 27 Mai 2009, 01:16
Localisation: Aigle - VD - Suisse

Re: Infrastructures environnantes de l'aéroport

Messagepar juanito » Mer 4 Nov 2009, 23:34

D'accord avec tes commentaires et le futur développement optimal du RER, reste que cette infrastructure est un immense plus pour la mobilité dans une agglomération de 800'000 habitants. Pour moi ça ne peut être qu'un plus pour le dynamisme économique de la région, et donc indirectement pour son aéroport et son rayonnement international.
Je lançais ces quelques pistes de réflexions au cas où quelques Genevois du team capaero hésitaient encore trop dans en ouvrant leur bulletin de vote... :) ;)
Dans l'ensemble je pense que la difficulté de se déplacer actuellement dans l'agglomération peut à court terme devenir vraiment préjudiciable pour l'attractivité du bassin lémanique, le RER franco-valdo-genevois peut donner une solution (parmi d'autres) à ce congestionnement.
Bon vent, A+
juanito
B747
 
Messages: 621
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:45

Re: Infrastructures environnantes de l'aéroport

Messagepar SE-210 » Jeu 17 Déc 2009, 20:10

Hello!

Ceci ne sont pas les infrastructures environnantes mais ne travaillant plus à l'aéroport, aurait-il des personnes susceptible de me dire si les extentions en zone transit sont plus spacieuse qu'auparavant T1+? Concernant le one stop security ainsi que les nouveaux commerces et restaurants en zone départ il me semble que c'est déjà entrain de coincer même aux heures pas des plus fréquentées. Comment cela va-t-il d'après vous se passer pour les week-end chargés à venir?

Un nouveau terminal ou extension sur l'autoroute serait-il bienvenu?

Les satellites ok ou catastrophe?

Est-ce que les computers et imprimantes dans les guérites fonctionnent bien ou doit-on toujours courir ailleurs pour sortir les documents(load sheets etc....)

Merci pour un petit feed back,,,,
SE-210
B777
 
Messages: 329
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 12:02

Re: Infrastructures environnantes de l'aéroport

Messagepar Mike » Dim 20 Déc 2009, 01:05

SE-210 a écrit:Est-ce que les computers et imprimantes dans les guérites fonctionnent bien ou doit-on toujours courir ailleurs pour sortir les documents(load sheets etc....)


Tu travailles sur le site, as travaillé, vois travailler les autres?

Autrement, il avait été envisagé un parking sur l'autoroute mais à priori, la chose serait tombée à l'eau suite du refus de permis construire cause écolo ou similaire de la part du canton de Genève (sur un autoroute!!!)...

Mike
Avatar de l’utilisateur
Mike
A380
 
Messages: 1382
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:01

Re: Infrastructures environnantes de l'aéroport

Messagepar Seb » Lun 21 Déc 2009, 19:34

Mike a écrit:Autrement, il avait été envisagé un parking sur l'autoroute mais à priori, la chose serait tombée à l'eau suite du refus de permis construire cause écolo ou similaire de la part du canton de Genève (sur un autoroute!!!)...

Les parkings sont un problème récurrent pour l’AIG comme le mentionne cet article du mois de novembre.
http://archives.tdg.ch/TG/TG/-/article- ... ot-parking

Mis à part au-dessus de l’autoroute, je ne vois pas d’autre solution à proximité du terminal.
La Halle 6 de Palexpo a bien été construite au-dessus de l’autoroute alors pourquoi pas un nouveau parking sur le même concept pour désaturer les infrastructures existantes.
Avatar de l’utilisateur
Seb
B747
 
Messages: 709
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:46

Re: Infrastructures environnantes de l'aéroport

Messagepar Blackhawk » Mar 1 Mar 2011, 10:16

- Projet de bâtiment enjambant l’autoroute en front d’aérogare :

http://farm5.static.flickr.com/4148/541 ... 9536_b.jpg
http://farm5.static.flickr.com/4086/541 ... 88e1_b.jpg

- La gare CFF de l’aéroport doit accroître sa capacité :

http://www.tdg.ch/geneve/actu-geneve/ga ... 2011-02-24
Blackhawk
 
Messages: 5
Enregistré le: Mar 1 Mar 2011, 10:01

Re: Infrastructures environnantes de l'aéroport de Genève

Messagepar SE-210 » Mer 7 Jan 2015, 06:57

Salut à tous!

Tribune Genève du 7 janvier
Parking bis de Cointrin

Le cas de Ferney-Voltaire est particulier. La municipalité doit non seulement faire face aux
stationnements de travailleurs pendulaires mais elle pâtit aussi de sa proximité avec Genève
Aéroport.Le maire de Ferney-Voltaire, Daniel Raphoz, soulève deux points problématiques.
Premièrement, sa municipalité sert de parkings aux voyageurs, qui déposent leur véhicule sur
une place en zone blanche avant de prendre le bus Y pour l’aéroport. Laisser sa voiture
immobilisée dans un tel emplacement durant plus de sept jours est considéré comme
abusif et passible de 35 euros d’amende. Un montant bien inférieur aux tarifs pratiqués
dans les parkings de l’aéroport (environ 80 euros la semaine pour le moins cher). Deuxième
point soulevé par l’édile, des sociétés de valet parking indépendantes proposeraient
aux voyageurs la prise en charge de leur véhicule à moindres frais durant leur absence. Les zones
blanches de la municipalité offriraient une solution peu onéreuse pour stocker les
voitures récupérées à l’aéroport.Par ailleurs, bien qu’elles ne garent pas leurs véhicules sur les
parkings de la municipalité, les entreprises de location basées à l’aéroport occupent de nom-
breuses places chez les privés de la ville. Sixt annonce pouvoir garer «soixante véhicules près
de la douane». L’entreprise Avis loue, quant à elle, des places surle parking du supermarché
Carrefour.
F.T

Malheureusement à Genève et sa région ça coince de tous les côtés.Tout semble être que source de problèmes.
Dommage car la région et Genève méritent bien mieux!!!!

Bonne journée et très bonne année.On garde le sourire et rêvons très fort que tous ses conflits contre-productifs et bien inutiles cesseront un jour!!!!!
SE-210
B777
 
Messages: 329
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 12:02


Retourner vers Aéroport de Genève

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités