L'avenir de Genève-Cointrin ?

Le forum sur l'aéroport de Genève Cointrin

L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar Seb » Mar 30 Déc 2008, 17:39

-
On parle souvent d’une saturation de l’aéroport lorsque le volume passagers atteindra 15 voire 20 millions de pax, en 2030, 2040, 2050…pour l’instant on en sait rien, ce qui est sûr c’est que l’échéance de saturation approche.
Pour la retarder, l’aéroport cherchera sans doute à diriger petit à petit les avions privés et d’affaires ailleurs (1/3 des mouvements), à augmenter la capacité de la piste (actuellement, max. 46 mvts/heure je crois, difficile de faire mieux, l’un de vous est certainement mieux placé que moi à ce sujet) et les compagnies mettront petit à petit des avions avec des capacités supérieures.
Mais l’échéance ne sera que repoussée, alors que faire ? ... inutile de préciser que ces choix seront décisifs pour l’avenir de toute l’économie romande.

Voici quelques articles et pistes de réflexions exposées dans les différents liens ci-dessous:

« Doubler les capacités de l’aéroport avec une seconde piste en baïonnette, un projet fou de 1969 »
12 octobre 2006
http://www.pionnair-ge.com/spip1/spip.php?article209

« Cointrin, Annecy, Lyon et Swissmetro » 21 février 2008
http://metropolegeneve.blog.tdg.ch/arch ... metro.html

« Swissmetro »
http://fr.wikipedia.org/wiki/Swissmetro
http://www.archipress.org/edizine/desfayes/desfayes.htm

« Cointrin: un aéroport sans avenir ? » 23 avril 2008
http://www.avenirsuisse.ch/content/arti ... 080423.pdf

« Payerne aéroport international » 22 mai 2008
http://urbanites.rsr.ch/blog/2008/05/22 ... rnational/

Si vous avez d’autres sources n’hésitez pas à compléter la liste.

Que pensez-vous des solutions exprimées dans ces articles ?

Note: Gatwick est à 35 mio. de pax avec son unique piste :shock:
Avatar de l’utilisateur
Seb
B747
 
Messages: 709
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:46

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar Roman » Mar 30 Déc 2008, 19:42

Beaucoup d'articles intéressants et tout à fait pertinents, il est agréable de voir que Genève compte encore quelques visionnaires préoccupés par le développement de leur ville et ayant l'audace de s'en faire écho, plutot que de la politique du rafistolage par-ci et des extensions par-là, qui ne sont guère que des solutions de facilité, certes bien pratiques, mais totallement inéficaces à long-terme.

On débat beaucoup à propos de l'aviation de loisir, des jets privés également, sur ces 2 points, il serait déjà important de concentrer les activités (pour le privé) sur une zone de l'aéroport, je pense principalement au côté Aéro-Club.

Pourquoi trouve-t-on ces jets discéminés entre l'ancien aérogare, le C1 de Tag / Privatair, le Terminal Transairco , les pompiers et encore le parking du tunnel de Ferney. La cération d'un grand "Terminal Business" côté Transairco enlèverait déjà une belle épine du pied, en dégageant de manière globale le côté Genève de l'aéroport, permettant ainsi, pour le futur, à repenser totalement l'aménagement de celui-ci, plutot que d'ajouter quelques verues du style Sat. 10, qui me semble totalement incohérent.

Le gigantsesque développement des Low-Cost à GVA, bien entendu EasyJet en particulier, doit aussi être soulevé à un moment. Si les lignes annuelles sont l'apanage des genevois et autres habitants de la zone étendue autour du canton, il est évident que le trafic en provenance du Royaume-Uni, l'hiver, se dirige ensuite majoritairement vers les resorts des Alpes françaises.

En estimant à près de 60-70 les vols effectués par cette compagnie un samedi de février, en provenance de l'Angleterre uniquement, on constate alors que cette mane ne protife économiquement qu'au travers des revenus opérationnels, les anglais en transit àè Genève ne cosommant guère qu'une bière au départ sur le canton.

Certes, GVA n'est pas LHR, il n'y a pas de réel marché parallèle de slots, mais chaque année, aux conférences à ce sujet, l'aéroport indique "20DEC - 30 MAR - Saturday full".

En dégageant une partie du trafic Easy vers des aérodromes français, Chambéry, Grenoble, et même pourquoi pas Annecy, on libère de précieux créneaux qui pourraient être utilisés par des compagnies un peu plus payantes en regard de leur type de clients, et encourager les nouvelles venues, ainsi que celles qui sont déjà là depuis longtemps, à étendre les liaisons le samedi également.

Il est par ailleurs ridicule de continuer à offrir des créneaux à des Citations transportant 1-2 personnes, voir même personne, quand on sait que cette même séquence peut-être utilisée par un A330 transportant près de 350 personnes, je parle bien entendu toujours des samedis hivernaux

J'imaginais aussi, il y a fort longtemps, un réel secteur France - Shengen, réellement situé sur le terrain français de l'Aéroport, actuellement occupé par quelques vaches (ne me méprennez pas, j'adore les bovidés), un hotel miteux et un super marché super low-cost.

Un système de metro, tel qu'il existe à Zurich, permettrait de relier tous ces terminaux entre-eux, et d'améliorer qualitativement la répartitions des nombreux types de trafic sur notre aéroport adoré.

Nous devons constater que les dirigeants actuels de l'aéroport, sans charisme ni personnalité, n'ont pas véritablement conscience de ces problèmes, et se contentent de quelques petites actions sans éclat, ne dépassant pas le mandat précis pour lequel ils sont, admettons-le, très grassement payés. Certes, la décision ne leur appartient pas, mais l'imagination et l'esprit d'initiative trouvent toujours des échos, positifs et négatifs, et on en ce sens au moins le mérite de lancer le débat, qui reste le meilleur vecteur d'idées.

Il est à souhaiter qu'une prise de conscience globale, incluant également les moyens de liaisons routiers et ferroviaires, s'installe dans la tronche de nos chers nababs avant, disons....... l'an 2134... Quand Satolas sera devenu aussi grand que le CDG de 2010 et que GVA ne sera plus qu'un pôle d'aviation d'affaire.
Avatar de l’utilisateur
Roman
B747
 
Messages: 975
Enregistré le: Ven 7 Nov 2008, 19:10
Localisation: Genève, where else...

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar pierre » Mar 30 Déc 2008, 19:47

l'aviation d'affaire à Annecy, l'idée est séduisante: temps de trajet aéroport Annecy/Geneve centre identique à St Exupéry/Lyon centre soit 38mn.
Par contre, pas d'agrandissement possible à Annecy, et espace aérien Chambéry/Annecy coincé entre Lyon et Geneve, compliqué et proche de la saturation
pierre
A321
 
Messages: 297
Enregistré le: Jeu 25 Sep 2008, 22:58
Localisation: CHAMBERY

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Publicité

Publicité
 

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar sr71 » Dim 11 Jan 2009, 19:56

hello

Je sais ns avons déjà parlé plusieurs fois sur une 2ième piste et selon des raisons déjà mentionné ce n'est pas possible.

Par contre à LPA c'étais possible. Je ne crois pas que la distance entre les 2 pistes sont plus large que entre la piste et Taxiway?

http://www.flugzeugbilder.de/show.php?id=807384

Non non je ne veux pas recommancer avec la quesions pour une 2ième piste ou peut être c'est faisable à GVA.

Bonne année 09
sr71
A380
 
Messages: 1039
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 21:13

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar Seb » Mar 13 Jan 2009, 18:39

-
Un conflit en perspective entre l’AIG et l’aviation privée:
http://www.tdg.ch/geneve/actu/pilotes-p ... 2008-12-29
Avatar de l’utilisateur
Seb
B747
 
Messages: 709
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:46

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar Xorry_GVA » Mar 13 Jan 2009, 20:03

Il fallait bien que ca arrive un jour. A mon avis, il est clair que l'aviation privée (et non d'affaire) est condamnée à moyen-long terme à GVA. Mais restreindre les autorisations de vols sans proposer de vraies solutions n'est pas la meilleure manière de faire. Il n'y a pas des centaines de solutions; il faut mieux utiliser Annemasse et à moyen terme penser le développement et l'agrandissement d'un aéroport existant sur Vaud pour permettre un transfère de l'aviation genevoise ou carrément en construire un nouvel aéroport (se posera tout de même la question de la place).
Xorry_GVA
B777
 
Messages: 304
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:54

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar SE-210 » Mer 7 Jan 2015, 10:16

Tribune de Genève 7 février 2015

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise ... y/12162263

Bonne journée.
SE-210
B777
 
Messages: 329
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 12:02

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar SE-210 » Mar 15 Déc 2015, 22:44

Salut à tous!!

Et voilà que la bataille recommence si elle a stoppé un jour:

http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise ... y/24684754

http://www.tdg.ch/editorial/etat-tire-m ... y/31094994

Très bonne fin d'année à tous...
Modifié en dernier par SE-210 le Mar 15 Déc 2015, 22:50, modifié 1 fois.
SE-210
B777
 
Messages: 329
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 12:02

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar pmar » Mar 15 Déc 2015, 23:44

Est-ce si terrible. L'aeroport doit optimiser ses capacites a long-terme, et c'est un moyen de le faire. A condition de permettre a l'aeroport d'ameliorer la qualite de l'acceuil pour des avions de plus grande capacite. Ca ne sert a rien de croitre pour coitre et de se retrouver dans 10 ans dans une impasse. On fait quoi alors.

Et crois-moi je suis un pro-GVA.
pmar
B747
 
Messages: 552
Enregistré le: Jeu 26 Avr 2012, 09:36

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar SE-210 » Mer 16 Déc 2015, 00:13

De pmar:
Est-ce si terrible. L'aeroport doit optimiser ses capacites à long-terme, et c'est un moyen de le faire. A condition de permettre a l'aeroport d'ameliorer la qualite de l'acceuil pour des avions de plus grande capacite. Ca ne sert a rien de croitre pour coitre et de se retrouver dans 10 ans dans une impasse. On fait quoi alors.


Ok pour optimiser les capacités et mettre des avions plus gros.Il faudra encore que les infrastructures suivent.De plus,mettre un avion plus gros impossible pour EZS/Y et cela ne fera sûrement pas baisser les émissions de C02 dans la limite fixée par les politiciens genevois.

J'espère me tromper et que tout se passera donc bien,sans voir Easyjet/Swiss ou autres Cies déguerpir,que l'on doive annuler des vols ou en refuser à la pelle.....????????

Un avis éclairé la dessus.Merci beaucoup!!!!!!
SE-210
B777
 
Messages: 329
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 12:02

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar Mike » Mer 16 Déc 2015, 00:41

J'attends de voir si quelqu'un osera dire à un Saoudien ou Emirati que son 747 avec 1 à 10 passagers à l'intérieur fait trop de bruit ou pollue trop :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

A savoir que le bruit des vols de nuit (la question de la pollution étant un bonus pour les bien-pensants) sont au moins à 80% générés par une seule compagnie pour qui l'aéroport est un open bar avec des limitations que pour les autres... Alors à force de ne rien faire et de tout laisser passer (notamment les retards à répétition), voila le retour de bâtons... Ma fois, ce n'est que dans l'ordre des choses... Ceci étant dit, les choses ne sont pas encore figées et il faudra voir quelles normes sont prises en compte... Les normes pouvant elle-mêmes évoluer, on verra...

Mike
Avatar de l’utilisateur
Mike
A380
 
Messages: 1384
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:01

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar Xorry_GVA » Mer 16 Déc 2015, 09:07

Pas vraiment surprenant très honnêtement. Si cela peut contenir un peu les riverains et débloquer quelques projets ça me va ;-).
Le développement de l’aéroport engendre deux grosses nuisances : Le CO2 et le bruit.

Pour le bruit, c’est un problème plutôt local vu la distance séparant l’aéroport de la ville et des habitations. Ce qui est proposé ici ne devrait pas, à mon avis, poser trop de problèmes pour l’aéroport. Le slot entre 22h et 24h est déjà bien utilisé et je ne vois pas une augmentation massive des vols dans ces heure-ci. Mais surtout, les nouveaux avions (C-Series et A320 Neo par ex) seront bien plus silencieux que les Avro, A320 ou B737 actuels. Imaginons que ces avions de nouvelle générations fassent 30% de moins de bruits que la génération précédente, les mouvements entre 22h et 24h pourront donc augmenter de 30% relativement rapidement.

Pour le CO2, c’est un problème mondial que touchera tous les aéroports, notamment Européens. Là aussi les avions de nouvelles génération vont générer moins de CO2. Environ 15-20% de moins par passager pour un A320neo vs. un A320 actuel. Il existe d’autres solutions pour l’aéroport comme par exemple faire tourner les voitures sur le tarmac à l’électricité ou utiliser plus d’énergie verte pour les bâtiments. Mais de nouveau, tous les aéroports auront le meme problème, c’est donc à l’industrie en générale de s’adapter.

Voilà…en gros je suis plutôt optimiste et une balance juste sera trouvée entre croissance et nuisance sans mettre en péril quoi que ce soit.
Xorry_GVA
B777
 
Messages: 304
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 18:54

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar juanito » Mer 16 Déc 2015, 15:13

Salut,
Au delà de la quesiton du bruit et de la pollution, une autre interrogation se pose:
La croissance rapide et peu contrôlée du transport aérien à GVA.

A mon sens, il est sain de s'interroger sur le développement de l'aéroport: veut-on croitre pour croitre et attirer toujours plus de vols et de pax ou veut-on accompagner cette croissance et améliorer la qualité de la desserte et des infrastructures de GVA? Pour moi, c'est la seconde option.

Je suis très favorable au développement de l'aéroport, mais l'accueil des longs-courriers est par exemple pour moi mille fois plus important qu'une énième destination Easyjet vers la Scandinavie ou la Méditerranée. Comme le dit Mike, GVA semble un "open bar" pour ceux qui génèrent 40% du trafic, et un grand nombre des vols très tard et très tôt. Pourquoi ne pas contrôler ce développement pour laisser plus de place à une offre, ma foi, plus "qualitative"?

Certes, la qualité du réseau de GVA dépend bcp de la présence d'Easyjet, c'est vrai: un grand nombre de destinations ne sont desservies que par eux (surtout en Espagne, en France, en Italie ou en Angleterre), et la compagnie a presque remplacé le charter en Méditerranée. Mais au vu de ce que génère comme trafic la compagnie orange, et j'imagine comme bénéfices, je les vois mal dire: "Vous nous limitez dans nos mouvements? Très bien alors on s'en va".
En 2005, à l'époque de la polémique sur le T2 low cost, Easyjet avait "menacé" de quitter Cointrin si "leur" terminal à bas coûts n'était pas réalisé. 10 ans après… voilà ce qu'il en est.

Personnellement, je pense qu'un peu de contrôle, notamment dans les heures tardives ou dans le développement de vols sans grand intérêt pour le réseau de GVA (je sais pas si cela est possible! :? ), calmerait les riverains et libérerait de la place.
Quand on voit en plus que GVA ne sait plus où mettre les gros-porteurs entre 10 et 13h et qu'en même temps le tarmac est complètement orange, ça fait réfléchir… Même réflexion à faire avec les vols privés, charter et l'aviation légère.
Bref, affaire à suivre, mais on moins on commence à se poser des questions. ;)
juanito
B747
 
Messages: 621
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:45

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar pmar » Mer 16 Déc 2015, 16:35

La question du co2 est plus difficile, et contradictoire. Les long-courriers par definition emporte plus de kerosene, et he crois savoir que c'est par ce biais que l'on calcule l'impact. In geneve - pekin direct a une empreinte plus forte qu'un geneve francfort Pekin, meme si en realite on economise du co2. Une grosse portion de la croissance du co2 provient de cet effet. A l'epoque ou Swissair avait un forte activite LC, les emissions etaient plus elevee a une fraction du trafic.
pmar
B747
 
Messages: 552
Enregistré le: Jeu 26 Avr 2012, 09:36

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar SE-210 » Lun 2 Jan 2017, 18:40

Hello!

http://www.20min.ch/ro/news/geneve/stor ... t-23605967

Quelqu'un aurait-il une idée de ce qu'est exactement le programme T1 boosted dont les travaux devraient commencer en 2017,puisque cela est sensé sauver notre si bel aéroport CoinCoin...??Pas les 1000m2 rajoutés au départ d'ici la fin de l'année quand même???Cela serait le gag de l'année,non???

Merci beaucoup et très très bonne année 2017,que tout puisse se réaliser enfin en paix et sans perpétuels conflits improductifs...
SE-210
B777
 
Messages: 329
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 12:02

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar Mike » Lun 2 Jan 2017, 18:58

A mon humble avis, c'est un nouveau nom donné par le directeur de la communication à l’extension actuelle du hall check-in... Ceci dit, le volume en plus n'aura strictement aucune influence sur les contrôle de sureté...
Avatar de l’utilisateur
Mike
A380
 
Messages: 1384
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:01

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar juanito » Lun 2 Jan 2017, 19:04

Salut! J'allais poster la même chose...
Je ne sais pas si le T1 boosted concerne l'extension du hall check in ou d'autres travaux annonçant Cointrin vision... mais j'ai peur qu'il s'agisse de la première option.

Cela dit, les affluences de ce samedi par exemple sont exceptionnelles et les engorgements sont attendus. Face à cette situation je ne comprends pas pourquoi GVA n'investit pas dans le T2, qui est utilisé justement pour délester le T1 en hiver. Avec une réorganisation et une extension du côté check in vers la ville (structure légère et modulable, acier/verre), et le déplacement de TNT/DHL côté fret, on ariverait à accueillir le surplus hivernal.

L'article pose également une question centrale: recettes vs services. A mon sens, il faut faire de l'ordre et diminuer le nombre de commerces (inutiles ;) ) pour faciliter les flux. GVA a peu de place et doit se priver de quelques recettes Dior ou Gucci pour fluidifier les contrôles et les flux passagers. Quitte a investir plus de sa poche.
juanito
B747
 
Messages: 621
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:45

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar Mike » Lun 2 Jan 2017, 20:20

Il est utilisé le T2 les vendredi et lundi aussi ces deux derniers weekends... A la base, le T2 n'est pas supposé servir à long terme et n'était probablement pas prévu pour l'usage qui en est fait. Il faut pas compter pour de gros travaux là-bas...

Autrement au niveau des méga congestions de ces dernières semaines, voir cet article qui donne un point de vue plus concret sur une bonne partie des causes (outre les excès de bagages à main et habits hivernaux qui ralentissent aussi les flux). http://www.ghi.ch/le-journal/geneve/la- ... e-cointrin

L'année dernière encore, à part easyJet et certains tarifs Swiss, quasiment toutes les compagnies prenaient les bagages en soute gratuitement... Ce qui n'est plus du tout le cas...
Avatar de l’utilisateur
Mike
A380
 
Messages: 1384
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:01

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar JetStarCH » Lun 2 Jan 2017, 21:43

ISS a "l'accueil" du contrôle de sécurité (et quel accueil... :evil: ), Custodio aux contrôles, mélangé avec des employés de l'aéroport... quel meli melo pour economiser alors que l'aéroport fait 74 millions de profit.
A Zurich, qui je le rappelle est une société privée, c'est la Police Cantonale qui est en charge de toute la sécurité et ca va très bien.
C'est normal de donner des licenses pour le duty free, les bars, le handling, le catering, le refueling, etc... mais aussi "libéral" que je puisse être, la sécurité, ca va trop loin.
JetStarCH
B747
 
Messages: 595
Enregistré le: Jeu 20 Aoû 2009, 21:08

Re: L'avenir de Genève-Cointrin ?

Messagepar Mike » Lun 2 Jan 2017, 22:03

Vu les dégâts opérationnels et d'image, il y a fort à parier que la situation évolue. Mais c'est pas faisable d'un instant à l'autre dans ce genre de domaine.
A noter que la sous-traitance dans ce secteur est très courant, notamment en France.
Avatar de l’utilisateur
Mike
A380
 
Messages: 1384
Enregistré le: Mar 23 Sep 2008, 22:01

Suivante

Retourner vers Aéroport de Genève

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité