Le problème des nuisances sonores à BRU

Forum sur l'aéroport de Bruxelles Zaventem: actualités, discussions et débats

Le problème des nuisances sonores à BRU

Messagepar Gosselies » Sam 12 Nov 2016, 16:03

Depuis 2000, les compagnies pouvaient dépasser les normes de bruit de 9 décibels de jour et 6 décibels de nuit sans payer d'amende.

En mai 2016, la ministre bruxelloise de l'Environnement a décidé de ne plus tolérer les dépassements à partir de janvier 2017.

Sept compagnies aériennes avaient introduit un recours auprès du Conseil d'État pour suspendre ou annuler la décision. Dans un arrêt datant du 14 octobre, la haute juridiction a estimé que la marge de tolérance accordée depuis 2000 aux compagnies aériennes était une faveur, qui n'est plus tenable actuellement.

La 7e chambre du Conseil d'État vient également de décider que le recours de Brussels Airport Company est irrecevable parce que l'exploitant de l'aéroport national n'a pas justifié d'intérêt légitime.

http://www.rtbf.be/info/belgique/detail ... id=9453321
Modifié en dernier par Gosselies le Mar 23 Mai 2017, 21:43, modifié 1 fois.
Gosselies
A380
 
Messages: 1092
Enregistré le: Jeu 7 Avr 2016, 15:21

Re: Plus de tolérance pour le bruit à BRU

Messagepar Gosselies » Ven 6 Jan 2017, 10:32

http://www.lalibre.be/actu/belgique/bru ... 17d559d12c

Depuis que la Région bruxelloise a annoncé le durcissement de sa politique de répression des dépassements de normes de bruit, Brussels Airport rivalise de propos alarmistes avec les autorités flamandes. Ainsi Geert Bourgeois (N-VA), ministre-Président flamand, a-t-il annoncé que trois compagnies cargo quitteraient les installations de Zaventem en raison des normes de bruit trop contraignantes.

L’une de ces compagnies, Saudia Cargo, un bon client, aurait même arrêté définitivement ses activités à Bruxelles dès le 31 décembre 2016 pour déménager à Francfort, avait assuré Brussels Airport à "La Libre" mercredi.
Petit problème : cette information est inexacte; la compagnie saoudienne opère toujours depuis l’aéroport national, quasiment à un rythme d’un vol par jour depuis le 1er janvier.
Contactée par "La Libre", Saudia Cargo nous renvoie d’ailleurs à son programme de vols qui stipule la poursuite des opérations à Zaventem jusqu’au 25 mars prochain, sans avancer la moindre date de départ.
Egalement contacté jeudi, Brussels Airport s’est d’abord montré "surpris" :o d’apprendre que la compagnie saoudienne opérait toujours. "Ils nous avaient prévenus qu’ils partiraient fin décembre, explique une porte-parole. Ce n’est qu’une simple question de droits de trafic que la compagnie n’a pas encore pu obtenir en Allemagne. Mais cela va très vite dans le fret et dès qu’ils obtiendront ces droits, ils partiront."
Toujours selon l’aéroport, deux autres compagnies cargo devraient plier bagage vers Amsterdam très prochainement : la chinoise Yangtze River Express ("une certitude") et Singapore Airlines Cargo.

D’après nos informations, aucune de ces deux compagnies n’a toutefois déjà pris les mesures nécessaires (notification de fin de créneaux horaires notamment) pour effectivement déménager de Bruxelles. Il est aussi vrai que deux autres transporteurs de fret qui opèrent avec un Boeing 747, l’un des avions les plus bruyants et donc le plus soumis aux amendes de Bruxelles, envisagent de quitter Zaventem.

L’autre grande interrogation porte sur le nombre d’emplois. Les chiffres évoqués par les autorités flamandes et l’aéroport ont fluctué, avant d’en arriver à cette version : 2 000 emplois ont été perdus dans le cargo depuis 2007 et 1500 autres sont menacés. Tout cela est théorique et se base sur une norme internationale : 100 tonnes de fret par an correspondent à un emploi.
Pour un connaisseur du dossier, cette méthode de calcul est toutefois "dépassée" et ne correspond plus à la réalité actuelle où une certaine automatisation s’est installée dans le fret. Selon lui, l’aéroport joue "clairement la carte du chantage à l’emploi" pour tenter de convaincre les autorités bruxelloises de renoncer à ce durcissement des normes de bruit.
Gosselies
A380
 
Messages: 1092
Enregistré le: Jeu 7 Avr 2016, 15:21

Re: Plus de tolérance pour le bruit à BRU

Messagepar Gosselies » Ven 20 Jan 2017, 17:09

Une dizaine de riverains de l'aéroport de Bruxelles ont déposé plainte contre X jeudi auprès du juge d'instruction. Arnaud Feist et Marc Descheemaecker, respectivement CEO et président de "Brussels Airport", sont clairement visés.

Les plaignants accusent les deux hommes de "publicité mensongère, faux et usage de faux et manipulation au détriment de la santé publique.
Arnaud Feist et Marc Descheemaecker auraient, selon la plainte, diffusé dans un avis publicitaire paru dans plusieurs quotidiens des informations erronées sur le nombre de personnes affectées par les nuisances sonores liées à l'aéroport ainsi que sur le nombre d'emplois liés au fret qui pourraient être perdus si l'aéroport respectait les normes régionales en termes de nuisances.

"Il est clair que la diffusion d'informations incorrectes par messieurs Feist et Descheemaecker tend à maintenir un statu quo dangereux pour la santé des riverains de l'aéroport". Les faits reprochés aux deux hommes forts de la BAC seraient, selon les riverains, de nature à menacer l'ordre public, raison pour laquelle ils relèveraient de la responsabilité pénale.
Gosselies
A380
 
Messages: 1092
Enregistré le: Jeu 7 Avr 2016, 15:21

Re: Plus de tolérance pour le bruit à BRU

Publicité

Publicité
 

Re: Plus de tolérance pour le bruit à BRU

Messagepar AVION » Ven 24 Fév 2017, 17:48

Survol de Bruxelles: six compagnies cargo pourraient quitter Brussels Airport

Six compagnies volent actuellement avec des appareils Boeing 747, appelés Jumbo, qui ne peuvent satisfaire aux normes de bruit. Il s'agit de Kalitta Air, Singapore Airlines, Global Airlift et Asiana. Les compagies Saudia Cargo et Yangtze River Express (Chine) avaient annoncé la semaine dernière vouloir quitter Brussels Airport.

https://www.rtbf.be/info/economie/detai ... id=9536752
AVION
A380
 
Messages: 13092
Enregistré le: Mer 1 Oct 2008, 11:13
Localisation: PARIS

Re: Plus de tolérance pour le bruit à BRU

Messagepar Gosselies » Mer 26 Avr 2017, 09:58

La Région bruxelloise a décidé d'appliquer la tolérance zéro pour les avions les plus bruyants survolant son territoire depuis le 22 avril.
Des procès verbaux sont ainsi envoyés aux compagnies aériennes prises en faute, mais les amendes ne devront pas être payées avant 1 an et demi, voire deux ans.
Une situation qui ne rassure pas vraiment du côté de Zaventem. « Lorsque vous commettez un excès de vitesse en voiture, vous recevez d'abord un PV stipulant votre infraction, puis une semaine après les conditions de paiement de l'amende », explique Arnaud Feist, le patron de l'aéroport de Bruxelles-National. « Ici il y aura presque deux ans entre les deux courriers. C'est beaucoup trop long.Tant que cette incertitude pèsera, on ne peut pas exclure que des compagnies quittent l'aéroport prochainement ».

Plusieurs compagnies ont ainsi demandé des comptes au patron de l'aéroport, les amendes variant de 600 à 60 000 euros par infraction. Ryanair fait partie des plus impatientes et exige de la clarté sur le dossier. Pour rappel, la compagnie low cost a déjà menacé de réduire ses activités à Bruxelles.
Une perspective qui n'enchante pas Brussels Airlines, l'une des principales concurrentes de la compagnie irlandaise en Belgique. « Si Ryanair s'en va de Zaventem, ce sera une joie de courte durée », explique Bernard Gustin, le CEO de la compagnie belge « Les Irlandais iront à Charleroi qui est un concurrent direct à ce niveau-là ».

Les amendes coûteront deux millions d'euros par an à Brussels Airlines. « On restera ici et on continuera à se battre.Mais je pense que cela rendra les choses plus compliquées par rapport à l'ambition que nous avons ».
Le patron de Brussels Airlines évoque un message« ambigu » et « un peu maladroit » de la Région bruxelloise qui ne comprend pas « la réalité » des sociétés privées. «Il existe une occasion en or de positionner Bruxelles comme l'un des centres clés du groupe Lufthansa. Mais il est important que nos partenaires privés et publics créent l'environnement qui donne envie à l'actionnaire d'investir. Ce qui n'est pas le cas pour le moment. Ce dossier ne nous grandit pas ».

http://www.lalibre.be/economie/libre-en ... 05130e0573
Gosselies
A380
 
Messages: 1092
Enregistré le: Jeu 7 Avr 2016, 15:21

Re: Plus de tolérance pour le bruit à BRU

Messagepar Gosselies » Jeu 11 Mai 2017, 14:57

Air Cargo Global quitte Brussels Airport en raison de l’incertitude persistante sur les normes de bruit et les possibles amendes. Les activités de la compagnie devraient être délocalisées vers Amsterdam et Prague. Air Cargo Global opérait à Bruxelles avec deux Boeing 747.
C’est la quatrième compagnie aérienne à quitter Bruxelles, après Singapore Airlines Cargo, Saudi Airlines Cargo et Yangtze River Express.
Fin avril, le gouvernement bruxellois a décidé d’appliquer plus strictement les normes de bruit en vigueur.

http://www.lesoir.be/1501041/article/ec ... te-des-ame
Gosselies
A380
 
Messages: 1092
Enregistré le: Jeu 7 Avr 2016, 15:21

Re: Plus de tolérance pour le bruit à BRU

Messagepar Gosselies » Jeu 11 Mai 2017, 15:06

Ryanair a mis en place une stratégie afin d’éviter les amendes pour nuisances sonores voulues par la Région bruxelloise.
Il s’agit de faire décoller l’avion le plus rapidement possible afin de le mettre à distance raisonnable des radars sonores au sol.
Ryanair conseille à ses pilotes de demander aux contrôleurs aériens de pouvoir décoller depuis le début de la piste 25R (où ont lieu la majorité des décollages) et non à l’intersection. L’idée est de réduire le temps de montée, et la compagnie recommande aussi une puissance minimale du moteur supérieure (24K, soit 24 000 livres de poussée de réacteurs) à ce qui est théoriquement requis (22K) au décollage.
Etre plus rapidement en l’air permettrait aussi aux avions de Ryanair de tourner de manière plus serrée sur les routes du Nord ou du Ring et d’éviter de survoler le territoire bruxellois.

http://www.lesoir.be/1500625/article/ec ... es-sonores
Gosselies
A380
 
Messages: 1092
Enregistré le: Jeu 7 Avr 2016, 15:21

Re: Plus de tolérance pour le bruit à BRU

Messagepar Gosselies » Mar 23 Mai 2017, 21:42

Michael O'Leary a une nouvelle fois souligné mardi, en marge d'un déplacement à Bruxelles, qu'une solution devait être rapidement trouvée à la problématiqué liée aux nuisances des avions à Brussels Airport. Michael O'Leary souhaite que la "folle brigade locale du bruit" se calme. "Nous ne voyons aucun problème à ne pas voler entre minuit et disons 6h30-6h45", a-t-il ajouté.

Le CEO de Ryanair aimerait que cette limite de 7 heures du matin soit avancée d'au moins 15 minutes. "La plupart des gens sont quand même déjà réveillés et, de cette manière, nous pourrions croître à Zaventem", explique-t-il.
Car le problème est qu'il n'y a plus de créneaux horaires disponibles le matin à Brussels Airport après 7h00. Or il existe un potentiel de croissance pour Ryanair avec 10 à 15 avions supplémentaires à l'aéroport bruxellois, assure-t-il. Cela combiné à la problématique des nuisances justifie toutefois que la compagnie low-cost refuse d'investir davantage à Zaventem pour le moment. "Ce qui est une bonne nouvelle pour Charleroi, qui a des plans de développement excitants", fait remarquer Michael O'Leary.
Brussels Airport doit résoudre ce problème de bruit ou va être perdant en termes de trafic et/ou de capacité, a encore dit en substance le CEO e Ryanair.
Gosselies
A380
 
Messages: 1092
Enregistré le: Jeu 7 Avr 2016, 15:21

Re: Le problème des nuisances sonores à BRU

Messagepar Gosselies » Mer 12 Juil 2017, 08:12

Depuis le 22 février, le gouvernement bruxellois a relancé les amendes aux compagnies aériennes ne respectant pas les normes de bruit lorsqu’elles survolent la Région bruxelloise. Le gouvernement flamand a pourtant introduit une procédure en conflit d’intérêts contre la décision bruxelloise d’appliquer la "tolérance zéro" en matière de nuisances sonores.
"La procédure en conflit d’intérêts est un des verrous communautaires de notre pays. Si un gouvernement introduit cette procédure, la décision est automatiquement gelée pendant soixante jours. "Ce non-respect de la procédure en conflit d’intérêts est du jamais-vu", estime le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA).
On parle d’amendes infligées à Air Cargo Global, Singapore Airlines Cargo et Brussels Airlines. Ces infractions n’auraient pas donné lieu à une amende si la tolérance zéro n’avait pas été appliquée. Weyts encourage les compagnies aériennes concernées à s’opposer à ces amendes devant les tribunaux.

http://www.lecho.be/dossier/survoldebru ... 1499843151

"Il est exact que nous continuons à recevoir des amendes mais nous ne les payons pas car le gouvernement bruxellois ne perçoit pas, pour l'instant, les sommes réclamées", a précisé le porte-parole de Brussels Airlines sans s'avancer sur la volonté, ou non, de la compagnie belge de s'opposer juridiquement à ces amendes.

Le type même du compromis "à la belge" !

http://www.lalibre.be/regions/bruxelles ... 5d24b706cb
Gosselies
A380
 
Messages: 1092
Enregistré le: Jeu 7 Avr 2016, 15:21


Retourner vers Aéroport de Bruxelles - le Forum

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités