courtier affretement jet privé

Le forum consacré aux business jets: Bombardier, Dassault Falcon, Gulfstream, etc...
Répondre
renaud68
Messages : 1
Enregistré le : sam. 13 avr. 2019, 11:02

courtier affretement jet privé

Message par renaud68 » dim. 7 juil. 2019, 14:50

bonjour a tous

je souhaiterai avoir des renseignements concernant le métier de courtier d’affrètement jet privé

après plusieurs recherche sur le web je n'arrive pas a trouvé mes réponses en espérant que je trouverai ici

voila est ce que le courtier achète les sièges a vide a bas coup ou il signe des contrats en partenariats avec des compagnies aérien

car je souhaiterai me lancer dans ce métier qui me passionne

en attendant votre réponse

Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 11428
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: courtier affretement jet privé

Message par Flyzen » dim. 7 juil. 2019, 19:04

pas clair cette question ! je dirais que pour faire du jet privé ( aviation dite d'affaire) le mieux est d'avoir bcp de millions de $$$ ou de solides appuis pour obtenir des financements pour avoir sa flotta à proposer
Michel

Foxxray
Messages : 44
Enregistré le : mer. 11 mai 2016, 20:06

Re: courtier affretement jet privé

Message par Foxxray » lun. 8 juil. 2019, 11:40

Bonjour,

Un courtier en aviation d'affaires doit avoir un réseau étendu à toute l'Europe (voir au monde entier) et ainsi avoir passé des contrats avec un très grand nombre de compagnies.

Concrètement, voilà comment ça fonctionne :
Un client veut se rendre de Roanne à Francfort. Il contacte un broker (courtier) et lui présente quels sont ses besoins (dates, horaires souhaités, nombre de pax, ... et toute autre demande particulière).
Le broker, grâce à son réseau, va ensuite avoir accès à la position de l'avion le plus adapté à cette mission, qui se situe le plus proche de Roanne (afin de limiter les frais de mise en place) et qui n'a pas de vol prévu à cette date. Il va ensuite proposer le vol à l'exploitant de l'avion, qui en retour va lui soumettre un devis de vol.
Le broker va proposer l'ensemble de la prestation (recherche d'avion + vol) au client qui de son côté va l'accepter ou la refuser (pour un coût trop important par exemple).

Pour info, l'aviation d'affaires en est à son 7eme mois consécutif de baisse d'activité en Europe.

Je pense qu'actuellement, il est très difficile de percer dans ce milieu, surtout en voulant créer sa propre structure. Il serait plus "simple" d'intégrer une société de courtage déjà existante. Mais cela me parait compliqué, étant donné que vous semblez n'avoir aucune expérience dans le domaine.

ps : Je ne suis pas courtier :D Mais je travaille plus ou moins régulièrement avec eux...

Répondre

Retourner vers « Aviation d'affaires »