La Navette

Le forum sur l'aéroport de Bordeaux Mérignac
sxbrf
B747
Messages : 814
Enregistré le : mer. 6 juil. 2011, 17:13

Re: La Navette

Message par sxbrf »

Clm a écrit : mer. 12 janv. 2022, 08:01
sxbrf a écrit : mar. 11 janv. 2022, 17:58
Clm a écrit : mar. 11 janv. 2022, 16:51

Tu veux comprendre ce qui t'arrange en fait. Tous n'habitent pas à Bordeaux même. Arcachon-Paris en train il y en a peu en direct et cela prend plus de temps qu'un Bordeaux-Paris direct.

Il ne s'agit pas de mettre 100% des gens dans le train ou 100% des gens dans l'avion, juste de répondre à une demande au plus proche avec le mode le plus adapté et au juste nécessaire. De fait, avec +500K Pax il y avait une demande sur BOD-ORY semble-t-il alors que le TGV était déjà là. Parmi les hypothèses, l'ouest de la Gironde est une possibilité comme clientèle plus facilement séduite par Mérignac que Saint-Jean.

Enfin, entre consommer et surconsommer il y a deux mondes. Ne confond pas la connectivité et la consommation de transport aérien.
Fermer une ligne spécifique à 100% vs. Voler moins ce sont deux choses très différentes. Sauf à vouloir faire porter le poids des réductions sur une géographie et une population spécifiques...

Mais bon la pensée complexe, en plusieurs dimensions, ce n'est pas vraiment ton fort. On l'a bien vu...
mais il y a le TER qui va à Bordeaux


et comme tu l'as dit sur Limoges
Clm a écrit : mar. 11 janv. 2022, 16:51 Depuis Brive centre vers les différents aéroports. Émissions de CO2 selon les aéroports (avec une voiture qui émet 132 g/km).

Ex-BVE (6 km) : 1,6 kg
BVE (21,6 km) : 5,7 kg (3,6 fois plus)
LIG (102 km) : 26,9 kg (17 fois plus)
EGC (121 km) : 31,9 kg (20,2 fois plus)
BOD (212 km) : 56 kg (35,3 fois plus)

Mais faisons comme si la distance entre un aéroport et une ville n'avait aucun impact environnemental.
Arcachon Aeroport de bordeaux c'est 65 KM
tu vois toute cette pollution

Charleroi Bruxelle 61 KM tu es dans la contestation

mais Arcachon Bordeaux orly tu veux que les gens prennent l'avion

Archachon Massy c'est 3H20 + 15 d'attente en gare d'archachon

train 4,05KG CO2
Bordeaux orly
Avion CO2 285 KG

Arcachon aéroport de bordeaux ​Orly

1h00 pour aller à l'aéroport*

1HOO d'attente à l'aéroport

1H15 pour le vols et enfin 15 mn pour sortir de l'avion.


donc temps train 3:35 temps avion 3:30

impact CO2 que tu adores chercher

train 4,05Kg
Avion 285 Kg

mais c'est ton pote Ricky et toi qui comprenait tout les enjeux

donc soit tu es bi polaire
soit tu veux un aéroport à Arcachon pour éviter d'aller à Bordeaux et le C02 sur la route


je vais finir par tes citations
Clm a écrit : mar. 11 janv. 2022, 16:51 Il y a toujours des raison incompressibles propres à chacun pour réaliser certains voyages qui comptent. Autant nous interroger individuellement sur ce que l'on peut se dispenser de faire. Ce sera différent d'une personne à l'autre.

Clm a écrit : ↑sam. 26 déc. 2020, 02:05
Là encore, vous caricaturez mon propos sur tout le second paragraphe de votre message. Chacun d'entre nous peut aisément identifier dans son comportement de consommation, des achats qui étaient dispensables, pas forcément nécessaires. Dans le transport aérien c'est pareil, il y a, pour les personnes les plus aisées particulièrement, un week-end que l'on aurait pu éviter de faire après deux ou trois voyages déjà effectués dans l'année.

Mais au moins, évitons les business models dont la rentabilité repose en grande partie sur de la surconsommation. Je suppose qu'Easyjet ou Ryanair pourraient probablement réduire d'un gros tiers leurs vols si les consommateurs réfléchissaient à deux fois à certains déplacements.

Clm a écrit : ↑ven. 25 déc. 2020, 22:41
Voici un extrait intéressant de cet article pour étayer le propos :
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02090366/document
Franck Cochoy, Marie Plessz, Diane Rodet, François Sarfati. Controverse sur la consommation low cost. Nouvelle Revue du travail, Nouvelle revue du travail, 2018, ff10.4000/nrt.3654ff. ffhal-02090366f

Une autre approche, plus récente, porte sur la politique des « nudges », cette stratégie d’action publique proposée par l’économie expérimentale qui consiste à combiner volonté politique et action individuelle en donnant des petits « coups de coude » (nudges, en anglais) censés favoriser des comportement plus vertueux, mais dont les acteurs ne saisissent pas spontanément l’intérêt pour eux-mêmes : par exemple, faire clignoter une lampe rouge lorsque la consommation électrique atteint un certain seuil ; l’usager reste entièrement libre de poursuivre sa consommation comme il le souhaite, mais il est averti qu’un seuil est atteint et se trouve donc « poussé » à réorienter son action (Thaler and Sunstein, 2008). Bien des applications de cette approche sont sans doute possibles pour soutenir la consommation citoyenne.
Tu ne connais pas non plus les concepts de rupture de charge et de fréquence semble-t-il. Le TER + TGV semble si efficace que cette ligne arrivait à capter encore plein de clients...

Une rupture de charge est, dans le domaine des transports, une étape pendant laquelle des marchandises ou des passagers transportés par un premier véhicule sont transférés dans un second véhicule, immédiatement ou après une période de stockage ou de correspondance, autrement dit le temps de transbordement. Wikipédia

Bonne nouvelle tu es contre le système de hub alors
Et pour le low cost qui t emmène directement à ta destination

Donc attendre dans un aeroport 1heure n est pas une rupture de charge mais 15 mn dans une gare en est une
Clm
A380
Messages : 1306
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00

Re: La Navette

Message par Clm »

sxbrf a écrit : ven. 14 janv. 2022, 17:40
Clm a écrit : mer. 12 janv. 2022, 08:01
sxbrf a écrit : mar. 11 janv. 2022, 17:58

mais il y a le TER qui va à Bordeaux


et comme tu l'as dit sur Limoges



Arcachon Aeroport de bordeaux c'est 65 KM
tu vois toute cette pollution

Charleroi Bruxelle 61 KM tu es dans la contestation

mais Arcachon Bordeaux orly tu veux que les gens prennent l'avion

Archachon Massy c'est 3H20 + 15 d'attente en gare d'archachon

train 4,05KG CO2
Bordeaux orly
Avion CO2 285 KG

Arcachon aéroport de bordeaux ​Orly

1h00 pour aller à l'aéroport*

1HOO d'attente à l'aéroport

1H15 pour le vols et enfin 15 mn pour sortir de l'avion.


donc temps train 3:35 temps avion 3:30

impact CO2 que tu adores chercher

train 4,05Kg
Avion 285 Kg

mais c'est ton pote Ricky et toi qui comprenait tout les enjeux

donc soit tu es bi polaire
soit tu veux un aéroport à Arcachon pour éviter d'aller à Bordeaux et le C02 sur la route


je vais finir par tes citations

Tu ne connais pas non plus les concepts de rupture de charge et de fréquence semble-t-il. Le TER + TGV semble si efficace que cette ligne arrivait à capter encore plein de clients...

Une rupture de charge est, dans le domaine des transports, une étape pendant laquelle des marchandises ou des passagers transportés par un premier véhicule sont transférés dans un second véhicule, immédiatement ou après une période de stockage ou de correspondance, autrement dit le temps de transbordement. Wikipédia

Bonne nouvelle tu es contre le système de hub alors
Et pour le low cost qui t emmène directement à ta destination

Donc attendre dans un aeroport 1heure n est pas une rupture de charge mais 15 mn dans une gare en est une
Toujours une vision binaire des choses. Ne change pas. Changer d'avion dans le même terminal avec le même billet, ce n'est pas vraiment le même genre de rupture de charge que 2h de train sur un billet, puis 30 min de bus sur un autre de billet et enfin un billet d'avion sur un troisième. Si l'un des trois foire tu n'auras que tes yeux et ton portefeuille pour pleurer.
sxbrf
B747
Messages : 814
Enregistré le : mer. 6 juil. 2011, 17:13

Re: La Navette

Message par sxbrf »

Clm a écrit : ven. 14 janv. 2022, 18:16
sxbrf a écrit : ven. 14 janv. 2022, 17:40
Clm a écrit : mer. 12 janv. 2022, 08:01

Tu ne connais pas non plus les concepts de rupture de charge et de fréquence semble-t-il. Le TER + TGV semble si efficace que cette ligne arrivait à capter encore plein de clients...

Une rupture de charge est, dans le domaine des transports, une étape pendant laquelle des marchandises ou des passagers transportés par un premier véhicule sont transférés dans un second véhicule, immédiatement ou après une période de stockage ou de correspondance, autrement dit le temps de transbordement. Wikipédia

Bonne nouvelle tu es contre le système de hub alors
Et pour le low cost qui t emmène directement à ta destination

Donc attendre dans un aeroport 1heure n est pas une rupture de charge mais 15 mn dans une gare en est une
Toujours une vision binaire des choses. Ne change pas. Changer d'avion dans le même terminal avec le même billet, ce n'est pas vraiment le même genre de rupture de charge que 2h de train sur un billet, puis 30 min de bus sur un autre de billet et enfin un billet d'avion sur un troisième. Si l'un des trois foire tu n'auras que tes yeux et ton portefeuille pour pleurer.
:D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :D :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Répondre

Retourner vers « Aéroport de Bordeaux »