EASA : fin du masque obligatoire en avion

Toutes les infos, actualités et débats sur le transport aérien et l'aviation civile
Répondre
Gosselies
A380
Messages : 2797
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

EASA : fin du masque obligatoire en avion

Message par Gosselies »

https://www.easa.europa.eu/newsroom-and ... air-travel

COLOGNE, le 11 mai 2022 - L’Agence de la sécurité aérienne de l’Union européenne (AESA) et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) ont publié une mise à jour des mesures de sécurité sanitaire pour le transport aérien, abandonnant la recommandation du port obligatoire de masques médicaux dans les aéroports et à bord d’un vol, tout en notant qu’un masque facial reste l’une des meilleures protections contre la transmission du COVID-19.

« À partir de la semaine prochaine, les masques faciaux n’auront plus besoin d’être obligatoires dans tous les cas, ce qui correspond globalement à l’évolution des exigences des autorités nationales à travers l’Europe en matière de transports publics », a déclaré Patrick Ky, directeur exécutif de l’AESA. « Pour les passagers et les équipages aériens, il s’agit d’un grand pas en avant dans la normalisation du transport aérien. Les passagers doivent toutefois se comporter de manière responsable et respecter les choix des autres autour d’eux. Et un passager qui tousse et éternue devrait fortement envisager de porter un masque facial, pour rassurer ceux qui sont assis à proximité.

Les nouvelles recommandations sur le port du masque facial devraient entrer en vigueur le 16 mai 2022.

Cependant, les règles pour les masques en particulier continueront de varier d’une compagnie aérienne à l’autre au-delà de cette date. Par exemple, les vols à destination ou en provenance d’une destination où le port du masque est toujours obligatoire dans les transports en commun devraient continuer à encourager le port du masque, selon les recommandations. Les passagers vulnérables doivent continuer à porter un masque facial quelles que soient les règles, idéalement un masque de type FFP2/N95/KN95 qui offre un niveau de protection plus élevé qu’un masque chirurgical standard.
Répondre

Retourner vers « Actualités du Transport Aérien »