Céleste

Le forum sur les compagnies aériennes françaises: Corsair, Aigle Azur, XL Airways, Air Austral, Air Caraïbes...
Clm
A380
Messages : 1758
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Céleste

Message par Clm »

Mica76 a écrit : jeu. 8 sept. 2022, 10:48 Si ça peut acheter la tranquillité d'AF vis à vis de l'Etat, il est tout a fait possible qu'elle fasse en sorte que Céleste desserve ORY. La SNCF a bien mis un arrêt TGV à Sablé sur Sarthe...
Je pense que tu as raison :lol:
Le marché domestique n'était pas assez rentable pour AF. Elle a réussi à s'en débarrasser. Mais il ne faut pas totalement perdre la face, alors si des tiers prennent le relais, autant leur transférer quelques créneaux et leur proposer d'utiliser le site web. Surtout si le risque financier est pris par ces tiers.
Avatar du membre
VISCOUNT
Messages : 33
Enregistré le : mar. 23 août 2022, 00:04

Re: Céleste

Message par VISCOUNT »

Clm a écrit : jeu. 8 sept. 2022, 11:40
Mica76 a écrit : jeu. 8 sept. 2022, 10:48 Si ça peut acheter la tranquillité d'AF vis à vis de l'Etat, il est tout a fait possible qu'elle fasse en sorte que Céleste desserve ORY. La SNCF a bien mis un arrêt TGV à Sablé sur Sarthe...
Je pense que tu as raison :lol:
Le marché domestique n'était pas assez rentable pour AF. Elle a réussi à s'en débarrasser. Mais il ne faut pas totalement perdre la face, alors si des tiers prennent le relais, autant leur transférer quelques créneaux et leur proposer d'utiliser le site web. Surtout si le risque financier est pris par ces tiers.
Les créneaux à Orly sont trop rares et difficiles à obtenir et il n'est guère imaginable que le groupe AF en cède à d'autres même "amicalement".
Les seules possibilités pour Celeste sont donc soit de faire une demande à la COHOR qui peut accepter étant donné la ligne proposée , soit d'être choisi pour une DSP , c'est à dire que dans ce cas la communauté territoriale possède les créneaux à Orly et fait un appel d'offre pour la desserte de la ligne moyennant quelques subventions et l'attribue au mieux disant ...reste à savoir si Brest peu légitimement prétendre à une OSP étant donné qu' AF y dessert CDG ?
Clm
A380
Messages : 1758
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Céleste

Message par Clm »

Le règlement OSP prévoit ces dispositions. Cf. l'OSP Corse.
Mais je ne crois pas qu'une OSP soit mise en place pour Brest.
TO ne pourra pas remplir tous les créneaux uniquement avec des lignes loisirs. Surtout quand il s'agit de remplir des avions un mercredi de novembre ou de janvier...
Breizh
B777
Messages : 312
Enregistré le : sam. 24 janv. 2009, 12:25
Localisation : Brest Bretagne

Re: Céleste

Message par Breizh »

https://www.letelegramme.fr/finistere/m ... 175356.php

Un peu plus d’un an après le dépôt de ses statuts, la compagnie Celeste va prendre son envol. Les deux cofondateurs, Bruno Besnehard et Arnaud de Noray, veulent reprendre la ligne Brest-Orly que Transavia va abandonner.
Qui se cache derrière la compagnie Celeste ?
Arnaud de Noray : « À l’origine, le premier cercle du conseil d’administration était constitué de Bruno Besnehard et moi-même - nous comptabilisons à deux plus de 50 ans de carrière dans l’aérien -, mais aussi d’Axel Vilaseca, actionnaire d’AIM Satis, notre société de conseil spécialisée dans le transport aérien. Aujourd’hui, ce conseil compte aussi Philippe Dandrieux, ancien président d’Air Corsica ; Antoine Roche, commandant de bord et spécialiste de la sécurité des vols reconnu à l’international ; l’homme d’affaires Jean-Claude Billot, spécialiste de l’aérien et Gilles Bréchet, nouveau directeur d’Icare, à Morlaix. Quatre actionnaires privés, tous entrepreneurs bretons, nous suivent également dans ce projet. »

Arnaud Jouslin de Pisseloup de Noray, actuel président d’AIM Satis, est le directeur délégué de la compagnie morlaisienne Celeste.
Arnaud Jouslin de Pisseloup de Noray, actuel président d’AIM Satis, est le directeur délégué de la compagnie morlaisienne Celeste. (Photo Celeste)
De quel projet parle-t-on ?
Bruno Besnehard : « De celui d’une nouvelle compagnie aérienne qui a été imaginée et construite sur mesure pour répondre aux besoins des Bretons. Il y a un véritable enjeu de désenclavement pour la région. Une compagnie dont le siège social est basé à Morlaix, où nous participons à la relance de l’écosystème aéroportuaire, et dont la base principale d’exploitation sera située à l’aéroport de Brest Guipavas. L’idée, ensuite, est d’installer une autre base à Rennes Saint-Jacques. Celeste a pour ambition de devenir une compagnie régulière majeure dans le ciel français. Au mois d’octobre, 20 mois après le début de l’instruction du dossier, nous obtiendrons notre Certificat de Transporteur Aérien (CTA) de niveau 4, comme Corsair ou Air Caraïbes par exemple ».

À lire sur le sujet
À Brest, la ligne vers Orly sera abandonnée par Transavia
Quels aéroports allez-vous desservir ?
ADN : « Notre projet consiste à faire du point à point interrégions en liaison directe. Et la ligne phare sur laquelle nous souhaitons opérer est la Brest-Orly que va abandonner Transavia. Nous prévoyons aussi des lignes complémentaires dans d’autres régions que l’Île-de-France, évidemment, ainsi qu’en Europe. Et bien sûr des vols vers des destinations soleil l’été et, à l’étude, vers les stations de ski l’hiver. »

Est-ce possible avec seulement trois ou quatre avions ?
ADN : « Bien sûr. Un avion, ce sont trois voire quatre allers-retours dans une journée. On peut faire beaucoup de choses avec une flotte de cette taille. »

Celeste va louer trois CJR 1 000 de l'ancienne flotte Hop !, dont deux seront basés à Brest. La compagnie morlaisienne en a réservé un quatrième en option.
Celeste va louer trois CJR 1 000 de l’ancienne flotte Hop !, dont deux seront basés à Brest. La compagnie morlaisienne en a réservé un quatrième en option. (Photo Celeste)
Transavia laisse entendre que la Brest Orly n’est pas rentable…
BB : « Transavia fait voler des appareils de 189 places. En ce qui nous concerne, nous utiliserons des Bombardier CRJ 1 000 de l’ex-flotte Hop !, réputés pour leur performance. Nous en avons réservé trois que nous allons louer, plus un en option. Ce sont des avions turbo jets de 100 places prêts à être exploités. Deux d’entre eux seront basés à Brest, ce qui nous permettra de garantir des allers-retours dans la journée vers Paris. On sait qu’il y a des besoins. Avec un taux de remplissage de l’ordre de 70 %, on table sur un nombre de passagers d’environ 250 000 par an. Ça permettra à l’aéroport de Brest d’augmenter son trafic passagers de plus de 25 %. Et de créer de l’emploi à Brest comme à Morlaix. On considère qu’un avion, c’est une trentaine d’emplois directs et autant d’emplois indirects. »

À lire sur le sujet
Celeste, un espoir sérieux pour le site aéroportuaire de Morlaix
À quels types de passagers vous adressez-vous ?
ADN : « Il y en a quatre. Les voyageurs d’affaires, les voyageurs loisirs, les VFR (*) et le « B to B », c’est-à-dire les séminaires, le transport d’équipes sportives, etc. Contrairement aux compagnies low cost, on ne viendra pas avant l’été pour repartir à l’automne. Nous ne sommes pas là pour faire un coup. Notre volonté est d’être présents à l’année, de promouvoir une façon de voyager plus raisonnable, à des tarifs qui ne seront pas low cost mais compétitifs comparés à ceux du train. »



Qu’en est-il du personnel ?
ADN : « Là encore, nous sommes prêts. Une vingtaine de personnes travaillent activement sur ce projet depuis des mois. Nous avons recruté le personnel navigant commercial nécessaire, ainsi que huit pilotes expérimentés qui vont tous passer par le centre d’entraînement morlaisien d’Icare. Pour rafraîchir leur qualification sur CRJ 1 000 ou, pour ceux qui n’ont jamais volé sur ce type d’appareil mais sur A320 ou B777 par exemple, obtenir ce qu’on appelle une qualification de type. »



Quid de la maintenance des avions ?
ADN : « Pour la maintenance légère, sur les aéroports, on discute avec plusieurs sociétés. S’agissant de la maintenance lourde, ce sera fait à l’étranger, où l’on trouve des spécialistes du CRJ 1 000. Mais nous restons très attentifs à ce qui pourrait se passer sur l’aéroport de Morlaix. Pour l’heure, nous n’avons pas d’information sur une reprise de son site de maintenance ».

À lire sur le sujet
La compagnie morlaisienne Celeste prendra son envol cet été
Vous n’êtes pas les seuls à vouloir reprendre la ligne Brest-Orly. Qui décidera, in fine, quelle compagnie raflera la mise et sur quels critères ?
BB : « Brest-Orly est la ligne sur laquelle nous avons toujours pensé nous lancer. Car, je le répète, il y a des besoins. On le voit bien aux réactions suscitées par l’annonce du désengagement de Transavia. Nous sommes en mesure de répondre à ces besoins avec sérieux, sur des avions à la capacité adaptée. On en a la volonté. Car nous sommes une compagnie bretonne qui porte un projet de territoire breton. Nous avons un plan de développement ambitieux. Il n’existe aucune instance qui décide quelle compagnie va opérer telle ou telle ligne. Le nerf de la guerre, c’est l’obtention de « slots », ou créneaux horaires. Or, Orly est plein. Dès lors, il existe deux possibilités pour en avoir : faire une demande officielle, qui n’aboutira que si des créneaux se libèrent, ou s’arranger avec d’autres transporteurs aériens. »

À l’heure où l’aérien est très décrié pour son empreinte carbone, l’idée de lancer une nouvelle compagnie paraît risquée…
BB : « Notre projet s’inscrit dans la durée. Nous sommes soutenus par des collectivités locales avec qui nous nous sommes engagés à faire voler nos avions de la façon la plus vertueuse possible. Nous travaillons ainsi sur la façon de produire notre propre carburant durable. Dans la plupart des compagnies aériennes, il représente 1 ou 2 % du volume global. Nous avons la volonté de passer le plus vite possible à 15 %. Ce sont les compagnies régionales qui passeront les premières à l’aviation décarbonée. Et notre objectif, chez Celeste, est d’avoir un bilan carbone aussi faible que celui du train à l’horizon 2035 ».

À lire sur le sujet
Pierre-Yves Bescond, le pilote baroudeur de Celeste
* « Visit relations and friends », c’est-à-dire les voyageurs allant rendre visite à des amis ou de la famille dans une autre région
Mercure
A320
Messages : 158
Enregistré le : jeu. 26 déc. 2019, 19:53

Re: Céleste

Message par Mercure »

Résumé des éléments connus quant à la création de la compagnie CELESTE :

Autorisation d'exploiter
: délivrance du CTA en octobre 2022
Personnel navigant : 8 PNT (QT en cours chez ICARE à Morlaix) + 8 PNC
Flotte : 3 CRJ 1000 en location + 1 option
Bases : BES avec 2 A/C puis RNS dans un second temps
Opérations : externalisé auprès d'ASISTIM (Operations Control, Flight Dispatch and Crew contact service)
Maintenance : externalisée (choix du prestataire pour la maintenance en ligne en cours)
Livrée des avions :
Image
Fichiers joints
celeste-cjr-1-000-.jpg
celeste-cjr-1-000-.jpg (12.03 Kio) Vu 1247 fois
GGdu22
Messages : 5
Enregistré le : ven. 19 août 2022, 17:24

Re: Céleste

Message par GGdu22 »

Très sympa la livrée. Hâte de voir ça en vrai.
Mica76
B777
Messages : 344
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Céleste

Message par Mica76 »

Le CRJK est vraiment un bel avion.
Clm
A380
Messages : 1758
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Céleste

Message par Clm »

Un avion breton basé à Brest et Rennes aux couleurs du FC Nantes. Bien joué Céleste !
ELNA
A380
Messages : 1113
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 11:48
Localisation : Entre LFRS et LFRZ

Re: Céleste

Message par ELNA »

Clm a écrit : ven. 9 sept. 2022, 18:11 Un avion breton basé à Brest et Rennes aux couleurs du FC Nantes. Bien joué Céleste !
:)
Gosselies
A380
Messages : 3088
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Céleste

Message par Gosselies »

Quelles couleurs ! On dirait du caca d'oie malade - quel est le champion qui a trouvé ça ?
Le pire céleste !
vincent44
A320
Messages : 188
Enregistré le : dim. 26 avr. 2020, 22:35

Re: Céleste

Message par vincent44 »

"Cinq autres aéroports français ou européens sont en cours de négociation."

https://www.ouest-france.fr/bretagne/mo ... c8db13cb42
EAPFan
A380
Messages : 2283
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 21:43

Re: Céleste

Message par EAPFan »

vincent44 a écrit : mer. 21 sept. 2022, 23:46 "Cinq autres aéroports français ou européens sont en cours de négociation."
L'est et le nord de la France ne sont pas déservis.Un pronostic? Je me lance:
LIL,EAP :lol: ,LGW,AMS et VIE.
NICO
A380
Messages : 2644
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 05:11

Re: Céleste

Message par NICO »

Tu reves !! pour l'est de la france ce sera Strasbourg ...depuis quand une compagnie francaise s'interresse a l'eap ?
Breizh
B777
Messages : 312
Enregistré le : sam. 24 janv. 2009, 12:25
Localisation : Brest Bretagne

Re: Céleste

Message par Breizh »

EAPFan a écrit : dim. 25 sept. 2022, 23:27 L'est et le nord de la France ne sont pas déservis.Un pronostic? Je me lance:
LIL,EAP :lol: ,LGW,AMS et VIE.
VIE? Voilà qui est extrêmement étonnant comme pronostic, voire farfelu. Quels sont les échanges touristico/économiques entre ces 2 coins de l'Europe ?

AMS: hors partage de code AF/KLM, c'est mort. Et il faut des créneaux.

Londres, pourquoi pas?
jet1
A380
Messages : 1258
Enregistré le : lun. 9 nov. 2009, 17:41

Re: Céleste

Message par jet1 »

Dommage que le CRJ 1000 ne puisse pas opérer à Caen à cause de la longueur de la piste.
Le développement de l’aéroport se poursuit, il y a encore un bon potentiel et des acteurs publics (communauté urbaine et région) qui soutiennent l’avion et cherchent à ouvrir de nouvelles lignes.
Clm
A380
Messages : 1758
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Céleste

Message par Clm »

Breizh a écrit : lun. 26 sept. 2022, 10:27
EAPFan a écrit : dim. 25 sept. 2022, 23:27 L'est et le nord de la France ne sont pas déservis.Un pronostic? Je me lance:
LIL,EAP :lol: ,LGW,AMS et VIE.
VIE? Voilà qui est extrêmement étonnant comme pronostic, voire farfelu. Quels sont les échanges touristico/économiques entre ces 2 coins de l'Europe ?

AMS: hors partage de code AF/KLM, c'est mort. Et il faut des créneaux.

Londres, pourquoi pas?
Air France souhaite limiter son implantation en dehors de CDG et LYS. Donc toutes les autres bases AF/A5 sont des aéroports privilégiés pour Céleste.
En plus de BES et RNS je pense à BOD, LIL, MRS, NCE, NTE, ORY, SXB, TLS, voire CFE.

Si son objectif clé est de se voir transférer les lignes régionales transversales d'Air France, je voterais bien pour Bordeaux, Nantes, Paris-Orly, Strasbourg et Toulouse.
Rwandair Express
A380
Messages : 5906
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Céleste

Message par Rwandair Express »

NICO a écrit : lun. 26 sept. 2022, 07:19 Tu reves !! pour l'est de la france ce sera Strasbourg ...depuis quand une compagnie francaise s'interresse a l'eap ?
Si une compagnie estime qu'il y a un plus gros marché sur Strasbourg, alors c'est logique qu'elle aille à SXB. Ou est le mal ?

De plus je dirais que EasyJet et donc l'EAP ont surtout profité de la chute de l'aéroport de Strasbourg pour récupérer du trafic sur le domestique. EasyJet est une compagnie qui verrouille très bien ses marchés. Elle est très dur à bouger

Il suffit de voir le réseau de Crossair qui au départ de BSL se limitait principalement à Bordeaux, Toulouse, Nice, Saint Tropez et Paris et parfois Lyon

En 2022, BSL a des vols en plus sur La Corse, Montpellier, Nantes et Biarritz. Villes non desservies sous Crossair.

Et puis enfin, je vous signale que l'on a perdu un paquet de compagnies Françaises depuis 2000. A la fois des compagnies régionales (Air Atlantique, Air Littoral), mais aussi des compagnies qui opéraient ou qui ont opéré du moyen courrier (Air Liberté, AOM, Air Lib, Aeris, Euralair, XL, Aigle Azur, Axis Airways,...).

Il ne reste plus personne en capacité de se mesurer aux mastodontes LCC à part le GAF. Quand à Chalair difficile pour qu'elle se positionne vu que la totalité des lignes sur La France au départ de BSL sont opérées par EJU. Et je ne vois pas trop ce qu'elle pourrait ouvrir comme ligne, car même si des marchés comme Toulon, Rennes ou La Rochelle ne sont pas liés à BSL. Il y a des fortes chances de voir EasyJet s'y positionner
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Mica76
B777
Messages : 344
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Céleste

Message par Mica76 »

jet1 a écrit : lun. 26 sept. 2022, 10:43 Dommage que le CRJ 1000 ne puisse pas opérer à Caen à cause de la longueur de la piste.
Le développement de l’aéroport se poursuit, il y a encore un bon potentiel et des acteurs publics (communauté urbaine et région) qui soutiennent l’avion et cherchent à ouvrir de nouvelles lignes.
Le CRJK a déjà opéré CFR/LYS donc c'est possible. Peut-être cela entraine-t-il certaines limitations mais c'est possible.

https://zh-cn.facebook.com/aeroportdeca ... 453476007/
ELNA
A380
Messages : 1113
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 11:48
Localisation : Entre LFRS et LFRZ

Re: Céleste

Message par ELNA »

Puisque Céleste va, parait-il, reprendre BES-ORY , je les verrais bien reprendre ORY-PUF ou ORY-PGF par exemple (???)
Clm
A380
Messages : 1758
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Céleste

Message par Clm »

La base ORY devrait vite arriver sous réserve qu'AF prête les créneaux évidemment...

Je ne connais pas les règles d'attribution des créneaux à ORY, mais si l'aéroport ne devient qu'une immense base à vols vacances je suppose que Cohor pourrait aussi mettre son grain de sel...
Répondre

Retourner vers « Compagnies aériennes françaises »