Ryanair - discussion générale

Le forum sur Ryanair
Répondre
Gosselies
A380
Messages : 3365
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Michael O’Leary restera directeur général de Ryanair jusqu’en 2028, par une prolongation de quatre ans de son contrat, qui devait prendre fin en juillet 2024.

En vertu de l’accord, la date d’acquisition finale des 10 millions d’options sur actions accordées à M. O’Leary il y a trois ans sera prolongée de quatre ans, jusqu’en 2028.
Cependant, pour que cela se produise, le PDG doit atteindre des objectifs de performance renforcés, notamment un objectif de bénéfice après impôts accru pouvant atteindre 2,2 milliards d’euros au cours de tout exercice jusqu’en mars 2028 et / ou un cours de l’action de 21 euros pour une période de 28 jours. (Aujourd’hui, le cours de l’action a clôturé à 12,90 €.)

Si les objectifs ne sont pas atteints, les options deviendront caduques et M. O’Leary ne recevra que son salaire de base.

Selon le dernier rapport annuel de Ryanair, M. O’Leary a gagné un salaire de base de 500 000 € et une prime de 475 000 € au cours de l’exercice 2022. Il détient également 3,9% de la société.

M. O’Leary, âgé de 61 ans, est à la tête de Ryanair depuis 1994.

Il a été nommé PDG du groupe Ryanair en 2019.

https://www.rte.ie/news/business/2022/1 ... ntil-2028/

Voilà une bonne chose de faite. Car que serait devenu Ryanair sans Michael O'Leary ? Sûrement quelque chose de très différent. Il n'y a qu'à voir ce qu'est devenu easyJet après le départ de Stelios Haji-Ioannou ...
Et ceux qui aiment Ryanair comme il est sont rassurés !
Clm
A380
Messages : 2012
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Clm »

Il restera jusqu'aux premières inculpations pour détournement de fonds publics et évasion fiscale :lol:.
Gosselies
A380
Messages : 3365
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Ryanair annonce cinq nouvelles liaisons au départ de l’aéroport de Cork pour l’été 2023 : La Rochelle, Rome, Séville, Trévise et East Midlands.

https://www.irishtimes.com/business/202 ... from-cork/
Gosselies
A380
Messages : 3365
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Ryanair a annoncé que quatre nouvelles routes seront ajoutées à son retour à l’aéroport international de Belfast pour l’été prochain : Budapest, Cardiff, Majorque et Valence.

Plus tôt cette année, Ryanair a confirmé qu’elle retournerait à l’aéroport international de Belfast à l’été 2023 avec 12 nouvelles routes; Alicante, Faro, Barcelone-Gérone, Malaga, Manchester, Milan-Bergame, Stansted, Paris Beauvais, East Midlands, Édimbourg, Gdansk et Cracovie.

https://www.belfasttelegraph.co.uk/news ... 29783.html
Gosselies
A380
Messages : 3365
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Ryanair a conclu un accord salarial de quatre ans avec le syndicat des pilotes irlandais.
Cet accord comprend le rétablissement immédiat des salaires qui avaient été réduits pour aider la compagnie aérienne à traverser la pandémie de COVID-19 ainsi que des augmentations salariales annuelles pour les quatre prochaines années.

Le transporteur a conclu des accords similaires avec tous ses syndicats de pilotes, à l’exception de ceux de Belgique. Il n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires sur les pourparlers en Belgique.

https://www.nasdaq.com/articles/ryanair ... lots-union
Gosselies
A380
Messages : 3365
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Ryanair a annoncé l’ouverture de sept nouvelles routes au départ de Faro et 11 de Porto, l’année prochaine.

La décision est intervenue « en réponse directe à l’intervention de l’Autorité nationale de l’aviation civile (ANAC), qui a forcé l’ANA à réduire les frais d'aéroport à Porto et Faro, l’année prochaine ».

La compagnie aérienne a toutefois regretté que le régulateur « n’a pas été en mesure de persuader ANA de réduire les frais dans d’autres aéroports » et, par conséquent, « il n’y aura pas de croissance supplémentaire à Lisbonne, à Madère et dans les Açores » en 2023.

De Faro, Ryanair desservira également Aarhus (Danemark), Belfast (Irlande du Nord), Exeter (Angleterre), Francfort-Hahn (Allemagne), Rome Fiumicino (Italie) et Toulouse (France).

Depuis Porto, nouvelles routes ouvertes vers Bristol, Leeds (Angleterre), Castellon (Espagne), Maastricht (Pays-Bas), Nîmes, Strasbourg (France), Shannon (Irlande), Stockholm (Suède), Trapani, Turin (Italie) et Wroclaw (Pologne).

https://www.theportugalnews.com/news/20 ... ugal/73189


Pour le dirigeant de la compagnie aérienne, si cette mesure est approuvée, « les touristes seront confrontés à des coûts plus élevés lors de la visite de Madère, par rapport à d’autres destinations de vacances non européennes, ce qui signifie que l’île sera probablement perdre des visiteurs vers des destinations en dehors de l’UE, telles que le Maroc, la Turquie et Jordanie, qui sont exemptés du paiement du SEQE ».
Rwandair Express
A380
Messages : 6209
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Rwandair Express »

Gosselies a écrit : ven. 23 déc. 2022, 09:14
Rwandair Express a écrit : ven. 23 déc. 2022, 02:04
Ryanair la compagnie qui pillent les régions . Ah oui c'est sur que c'est chouette on voit le bazar qu'elle a laissé à Montpellier. Elle doit encore 3 millions d'Euros (sur 9) du à la métropole de Montpellier!! La métropole n'est même pas sur de les récupérer !!https://actu.fr/occitanie/montpellier_3 ... 63681.html.
Cher Rwandair Express, Ryanair ne doit plus rien à personne dans cette affaire, si vous lisez un peu attentivement l'article que vous citez vous-même:

Ainsi, ce mardi 4 octobre 2022, le Conseil de la Métropole de Montpellier a-t-il rappelé que la compagnie irlandaise a déjà remboursé à l’APFTE un montant de 9 206 324,40 € « correspondant aux aides à récupérer, augmentées d’intérêts ». Dans cette affaire, la Métropole de Montpellier a récupéré sa quote-part fixée à 2 777 572,94 M€ (dont 178 255 € d’intérêts).

Il se fait que Ryanair, comme c'est son droit, a introduit un recours en annulation contre le jugement du tribunal de l'UE et que ces sommes ne sont donc pas définitivement acquises :

Mais la collectivité, prudente, confirme que la procédure n’est pas terminée. Rien ne dit que la collectivité (ainsi que les autres membres « remboursés » de l’AFPTE) pourront conserver les sommes que Ryanair compte bien récupérer. Le 3 février 2021, la compagnie a formulé un recours en annulation devant le Tribunal de l’UE pour faire invalider la décision du 2 août 2019. Cette décision n’étant pas définitive, les sommes versées par Ryanair ne le sont donc pas non plus…



.
Ben oui elle pose des recours ce qui est son droit, mais du coup elle joue la montre. Mais poser des recours ne veut pas dire que vous n’êtes pas coupables. Comme les gens qui font appel.


. Ryan Air doit rembourser mais joue les procéduriers.


Il y a encore des litiges entre Aeroport de Charente et Ryanair. La compagnie essaye de casser 2 décisions de justices rendue par le London court of international arbitration. en 2011 et 2012. https://actu.fr/nouvelle-aquitaine/ango ... 24238.html

Le soucis pour Ryanair c'est que son siège social est en Irlande et ce pays ne fait pas partie de la convention d’arbitrage commercial international. Ils auraient du le voir dans le service juridique de la compagnie.

"« la convention européenne sur l’arbitrage commercial international n’est applicable qu’aux conventions d’arbitrages conclues entre des parties ayant leur résidence ou leur siège dans des Etats contractants. »

Il lui reste donc le Conseil d'Etat c'est ça dernière chance pour essayer de "casser" ces 2 décisions.

Cette compagnie joue au chantage avec les aéroports les mets en concurence et ceux qu'ils ne veulent plus payer voient cette compagnie partir. L'exemple de La Bretagne est criant. A part Quimper et Lannion, la compagnie a desservi tous les aéroports Bretons. Les plus petits savent très bien que si Ryanair part c'est la moitié voir la totalité du trafic qui part. Ryanair le sait très bien. Et pour les élus locaux ce sont des voix en moins aux prochaines élections, vu que l'aéroport sera commercialement fermé. Enfin au moins ils auront les votes des écolos.

"Mais en 2010, la compagnie Ryanair décide de quitter l'aéroport de Brie-Champniers (16) car le département refuse de lui accorder une nouvelle aide financière de 175 000 euros. Une somme non prévue dans le contrat qui liait la compagnie low-cost et la Charente."

La compagnie n’avait remboursé que la moitié de ce qu'elle devait au département. Il a fallu qu'un avion de Ryanair soit saisie à Bordeaux pour que la compagnie règle la suite.

C'est clairement indéfendable!!!

https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 71890.html

Perso je ne fais pas une fixation contre les LCC en général. Même si la guerre que les compagnies se mènent depuis une dizaines d'années a entrainé un développement qui est devenue parfois anarchique..Maintenant une compagnie comme Ryanair je suis désolé, mais on est loin d'une compagnie honnête. Même si une compagnie honnête à 100%, il y en qui traine beaucoup moins de casseroles que FR.

Des saisies d'avions en Europe qui concerne des litiges entre Européens je n'en vois pas bcp et en France c'était une première. C'est (hélas) souvent réservé à l'Afrique. Air Tanzania en fait hélas parti. 2 A2220 ont été saisis ces dernières années: un en Afrique du Sud et un autre actuellement au Pays Bas. Pour vous dire la symbolique du geste.
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Gosselies
A380
Messages : 3365
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

On peut discuter à perte de vue sur les pratiques financières et autres de n'importe quelle entreprise, aérienne ou non, Ryanair ou autre.
Dans le cas de Ryanair vs Montpellier, un contrat liait les deux parties : en gros, Ryanair fournissait un service (des vols), en échange de quoi Montpellier lui versait une contribution.
Ryanair a fourni le service, Montpellier s'est arrangé pour se faire rembourser sa contribution. Dans cette histoire, c'est clairement Ryanair qui s'est fait rouler.
Rwandair Express
A380
Messages : 6209
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Rwandair Express »

Ryanair n'est pas la victime de ce système. Elle profite des failles juridiques pour mettre en place ce système.

C'est un peu comme les compagnies du Moyen Orient, elles profitent des avantages fiscaux, subventions de la part des états et de la pression qu'elles mettent auprès des instances en UE (contrat Rafale, Airbus,...) pour obtenir un accès au ciel illimité en Europe. https://www.journal-aviation.com/actual ... -repondent

Petite parenthèse j'aurais préféra voir Ethiopian investir chez RwandAir que Qatar Airways. Mais bon les Qatari ont plus de sous et pourront financer le projet du nouvel aéroport de Kigali. Puis à Kigali on est content de voir Visit Rwanda sur les maillots du PSG portés par Neymar, Messi ou Mbappe, fin de la parenthèse.

Je suis d'accord avec vous quand vous dites sur quasiment tous vos postes qu'il doit y avoir de la concurence. C'est necessaire pour que les gens aient le choix. Mais cette dernière doit être loyale ce qui n'est tout le temps le cas. Surtout que cela à des conséquences sur les salariés (dumping social). C'est tout un éco système qui est malade.
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Clm
A380
Messages : 2012
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Clm »

Rwandair Express a écrit : ven. 23 déc. 2022, 12:04 Je suis d'accord avec vous quand vous dites sur quasiment tous vos postes qu'il doit y avoir de la concurence. C'est necessaire pour que les gens aient le choix. Mais cette dernière doit être loyale ce qui n'est tout le temps le cas. Surtout que cela à des conséquences sur les salariés (dumping social). C'est tout un éco système qui est malade.
La concurrence peut avoir certaines vertus d'un point de vue économique, mais il ne faut pas en faire un dogme non plus. La concurrence pour la concurrence n'a aucune espèce d'autojustification. Quand on voit le saupoudrage des fréquences sur les lignes dont le volume ne permet pas d'avoir plusieurs compétiteurs avec des modules de 150 sièges et plus, de quel choix parle-t-on hormis la marque ? Avec deux ou trois vols par semaine, le client n'a pas le choix du jour de son voyage et pas le choix de l'horaire de son vol.

Je crois qu'il faut un peu sortir des positions dogmatiques et primaires sur la concurrence, il faut dire que l'on est biberonné dès l'école à l'idéologie libérale sans vraiment prendre de recul. Elle peut être bénéfique, mais pas partout et tout le temps. Si le marché manque de volume ou qu'il est davantage structuré par les limites de moyens de production que par la demande, cela peut être très dommageable.
Gosselies
A380
Messages : 3365
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Ryanair a transporté un total de 11,5 millions de passagers le mois dernier, soit une augmentation de près de 3% par rapport à son précédent record de décembre, les volumes de trafic de Noël ayant fortement rebondi par rapport aux deux premières années de la pandémie.

La compagnie aérienne, qui prévoit de transporter 166,5 millions de passagers au cours de son exercice en cours jusqu’à la fin du mois de mars, a opéré plus de 65 000 vols en décembre, a-t-elle annoncé mercredi.

Les volumes de passagers étaient supérieurs de 21% à ceux de l’année dernière et de 11% à ceux de décembre, lorsque Ryanair n’avait transporté que 1,5 million de clients en raison des restrictions de voyage liées à la pandémie.

Les niveaux de trafic passagers du mois dernier étaient également supérieurs d’environ 2,6% à ceux de décembre 2019, lorsque 11,2 millions de clients avaient voyagé avec la compagnie aérienne.

https://www.irishtimes.com/business/202 ... s-to-115m/
Rwandair Express
A380
Messages : 6209
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Rwandair Express »

Gosselies a écrit : mer. 4 janv. 2023, 18:22
Rwandair Express a écrit : mer. 4 janv. 2023, 17:14 Surement tout simplement MRS a mis ses billes sur Ryanair depuis le début. Et même quand la compagnie avait des casseroles (contrats Irlandais, problèmes avec Air France..), l'aéroport de MRS a continué à mettre des billes jusqu'à l'ouverture de la "vraie" base.

FR a du surement fait les yeux doux à l'aéroport en lui promettant tout un tas de trucs. Les Irlandais sont très perspicaces car même quand certains se fâchent avec, elle arrive parfois à revenir (Brest, Strasbourg). Même si à BES elle est parti, elle serait capable de revenir. pour la 2eme fois. A SXB, avec la reprise des vols en 2022 , je crois que ça fait la 3eme fois qu'elle dessert l'aéroport. Elle "s'amuse" entre Baden Baden et SXB.

Que peut bien faire EasyJet, si l'interlocuteur principal de MRS c'est Ryanair. Ils préfèrent allez voir ailleurs
C'est amusant, on croirait lire une histoire d'amour entre une compagnie aérienne et un aéroport, deux amoureux qui se font les yeux doux, se quittent, se réconcilient, etc. Et easyJet qui tient la chandelle...

D'après ce qu'on sait de Michael O'Leary, celui-ci s'occupe uniquement de faire prospérer son business et ne fait pas de sentiment. Il n'y a par conséquent rien d'étrange à ce que Ryanair quitte un aéroport quand il n'y fait plus de bénéfice, et y revienne quand il pense pouvoir en faire à nouveau, la manoeuvre étant répétée aussi souvent que nécessaire.

Quant à easyJet, son manque de dynamisme se remarque déjà depuis quelque temps, et ce n'est pas bon signe. La compagnie semble surtout fort occupée à développer son réseau à partir de Lisbonne. Les autorités portugaises lui ont attribué tous les slots qu'elles étaient obligées de retirer à TAP, et elles regretteront peut-être de ne pas les avoir donnés au moins en partie à Ryanair.

Marseille Provence sait qu'il tient le bon bout avec Ryanair et ne semble pas vouloir le lâcher, ils ont raison. Sans être luxueux, le T2 convient tout à fait; de plus, la gare routière est juste en face et propose tout un éventail de destinations bien desservies, y compris via la gare de Vitrolles. MRS est certainement un des aéroports les plus pratiques de toute la région.
Ce qui est marrant avec vous c'est que vous voyez les choses à géométrie variable quand cela vous arrange. Ryanair bénéficie d'une certaine complaisance vis à vis de l'UE (même si depuis quelques années elle commence à taper du point sur la table), mais vous n'acceptez pas le fait que les slots ont été attribués à EJU. Vous parlez de concurence, mais ça ne doit concerner au bout du compte que Wizz Air et Ryanair. Les autres ce sont des LCC de seconde zone qui se sont embourgeoisées (c'est que vous dites de temps en temps)

En plus vous faites un peu de mauvaise fois en disant que l'aéroport de LIS regrettera ce choix. Pour l'été prochain, EasyJet va ouvrir 15 nouvelles lignes (en plus de celle qui ont été ouvertes cet hiver et celles qui ont vu leur capacité augmenter)

https://www.portugalresident.com/easyje ... xt-summer/

Je suppose que Ryanair aurait ouvert LIS-RNS ou LIS-BIA vous n'auriez pas contester la chose.
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Gosselies
A380
Messages : 3365
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Ryanair Holdings PLC a annoncé mercredi soir qu’elle avait augmenté ses prévisions pour l’exercice 2023 après un pic plus fort que prévu du trafic de Noël et du Nouvel An.

Le transporteur a déclaré qu’il s’attendait actuellement à un bénéfice après impôts pour l’exercice clos le 31 mars 2023 dans la fourchette de 1,325 milliard d’euros à 1,425 milliard d’euros. Cela se compare à la fourchette précédente de 1 milliard d’euros à 1,20 milliard d’euros.

Les prévisions de trafic pour l’exercice sont restées inchangées à 168 millions de passagers.

Cependant, Ryanair s’attend à être déficitaire au quatrième trimestre de son année comptable en raison de la date tardive de Pâques (en avril) et d’un récent ralentissement au Royaume-Uni.

Prévisions : trafic inchangé mais bénéfices en hausse. Cela signifie que le prix des billets augmente : pas très sympa !
Gosselies
A380
Messages : 3365
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Ryanair s’attend à une saison estivale très forte avec une perspective de hausse des tarifs aériens court-courriers européens moyens de pas loin de 10%, a déclaré jeudi à Reuters le directeur général Michael O’Leary.

Ryanair a relevé ses prévisions de bénéfices pour l’année jusqu’à fin : elle devrait facilement dépasser le bénéfice annuel de 1 milliard d’euros qu’elle réalisait avant deux années de pertes liées au COVID-19.

« Les perspectives pour l’été en ce moment sont très fortes, des réservations fortes, des prix forts », a déclaré le PDG. Les réservations au cours des premières semaines de 2023 étaient fortes ainsi que pour les vacances de mi-parcours et de Pâques de février, bien que les prix pour les trois premiers mois de l’année seront un « peu plus faibles » que les niveaux pré-COVID avant de reprendre.

« Je pense qu’il y a une perspective raisonnable que cet été encore, nous assistions à des hausses de prix à un chiffre, certainement pour les voyages aériens court-courriers européens », a-t-il déclaré, malgré les risques liés aux nouvelles variantes du coronavirus et aux développements défavorables en Ukraine.

Les plans d’été de Ryanair seront également stimulés par l’espoir que d’ici la fin du mois de mai, elle recevra 40 à 45 des 51 Boeing 737 MAX devant être livrés, a déclaré O’Leary à Reuters.

Interrogé sur l’impact de la réouverture de la frontière chinoise sur les marchés européens de l’aviation et du tourisme, il a déclaré qu’il était « incertain », notant qu’une reprise rapide des voyages chinois serait bonne pour les réservations et les tarifs, mais pourrait également faire grimper les prix du pétrole.

« Ce qui se passe certainement cet été, c’est que nous avons un très grand nombre de visiteurs américains en Europe, en raison d’un dollar fort et d’un euro faible, et vous voyez les débuts d’une reprise du trafic asiatique en Europe », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que la croissance de Ryanair au cours des 5 prochaines années se ferait principalement dans les économies d’Europe centrale et orientale, comme la Pologne, la Roumanie et la Bulgarie, où les revenus augmentent et où les gens sont de plus en plus disposés à voyager.

O’Leary ne voit pas de répétition des pénuries de personnel de l’été dernier dans les aéroports et les compagnies aériennes, mais il était toujours préoccupé par le contrôle du trafic aérien, en particulier en Allemagne et en France.

« Nous ne nous inquiétons pas trop de la récession ou des dépenses de consommation, car cela conduirait de plus en plus de gens vers des compagnies aériennes à bas coûts comme Ryanair », a-t-il ajouté.

https://www.reuters.com/business/aerosp ... 2/?rpc=401&

Reportage d’Angelo Amante, édité par Jane Merriman et Kirsten Donovan
Gosselies
A380
Messages : 3365
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Pour les deux jours du week-end dernier, les réservations de passagers de Ryanair ont dépassé les 2 millions, dépassant de 400.000 le précédent record établi en 2019.

Le total des réservations pour l’ensemble de la semaine a dépassé 4,95 millions et un chiffre de 5 millions est attendu pour la semaine prochaine alors que les Européens augmentent leurs dépenses pour les voyages à bas prix malgré une inflation galopante et un ralentissement de l’économie.

La demande cet hiver a été suffisamment forte et la capacité suffisamment limitée pour que Ryanair puisse remplir les avions sans devoir proposer des sièges à 9,99 €.

O’Leary a déclaré que la situation concernant les livraisons retardées de nouveaux avions Boeing 737 Max s’améliore, avec 45 des 51 avions en attente maintenant attendus avant mai, prêts à être déployés à temps pour le pic estival.

Ryanair prévoit de transporter 185 millions de passagers au cours de l’année jusqu’en mars 2024, contre 168 millions au cours de cet exercice.

https://www.bnnbloomberg.ca/ryanair-rec ... -1.1871211
Gosselies
A380
Messages : 3365
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Le directeur général de Ryanair, Michael O’Leary, a déclaré que la compagnie aérienne avait reçu 2,03 millions de réservations de vols le week-end dernier.

« Les gens s’inquiètent que les prix vont augmenter en été – et je pense qu’ils le feront. Il faut s'attendre à ce que les tarifs moyens augmentent cette année de près de 10% par rapport à 2022.

Le patron de la compagnie aérienne ne croit pas que des tarifs aussi bas que 9,99 € reviendront « pour un an ou deux » en raison des prix élevés du pétrole.

Il a attribué la forte performance des réservations malgré la crise du coût de la vie aux personnes qui décident de « faire des économies et d’épargner » ailleurs pour « protéger leurs vacances ». L’une des choses qui a émergé de Covid est que le congé annuel, ou le deuxième jour férié, ou la semaine au soleil, n’est plus considéré par beaucoup comme un luxe que nous pouvons laisser tomber », a-t-il déclaré.

M. O’Leary a ajouté que la pandémie avait « accéléré le processus de consolidation » dans le secteur aérien. Il estime qu’easyJet finira par être rachetée soit par British Airways, soit par Air France, soit par les deux ».

https://www.independent.ie/life/travel/ ... 92974.html
Gosselies
A380
Messages : 3365
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Après avoir abandonné les négociations avec Boeing sur une importante commande de 737 Max 10 en septembre 2021, Ryanair a repris les discussions avec l’avionneur américain au sujet de sa plus grande variante Max, selon le PDG du groupe low-cost, Michael O’Leary. Cependant, il a rapidement ajouté que « les pourparlers ne vont nulle part ».

« Nous ne sommes pas sous pression », a insisté O’Leary. « Nous sommes couverts jusqu’à notre exercice 2026 avec nos livraisons actuelles. » Ryanair a commandé 210 des 737 Max 8-200 de 197 sièges de Boeing pour une livraison de 2021 à 2025.

La compagnie aérienne vise à déployer jusqu’à 124 avions au plus fort du calendrier estival à venir, contre 73 à l’été 2022. Selon les données de commande et de livraison de Boeing jusqu’à la fin de 2022, la compagnie aérienne a pris livraison de 84 exemplaires.

Ryanair prévoit de transporter 168 millions de passagers au cours de son exercice en cours jusqu’à la fin du mois de mars, et 185 millions de passagers au cours de son exercice 2024. Ses dernières prévisions prévoient jusqu’à 225 millions de passagers pour son exercice financier se terminant en mars 2026. Ryanair aura besoin de nouveaux avions à partir de la mi-2025 pour répondre à cette projection et remplacer les avions plus anciens.

Avec ses cinq compagnies aériennes – Ryanair, Buzz en Pologne, Malta Air, Lauda basée à Vienne et Ryanair UK – Ryanair a opéré en moyenne 2 536 vols quotidiens en 2022, en hausse de 9% par rapport à 2019.

Par ailleurs, O’Leary a fustigé une nouvelle action syndicale des contrôleurs aériens en France et a réitéré ses appels à la Commission européenne pour réglementer la séparation de l’espace aérien inférieur et supérieur afin que les survols puissent avoir lieu lorsque les ATC nationaux frappent. Une solution, a-t-il dit, consisterait à permettre à Eurocontrol de gérer les survols dans une plus grande zone d’espace aérien. Le centre de contrôle de zone supérieure d’Eurocontrol à Maastricht gère déjà l’espace aérien supérieur (de 24 500 pieds à 66 000 pieds) au-dessus de la Belgique, des Pays-Bas, du Luxembourg et du nord-ouest de l’Allemagne pour le compte des quatre pays. O’Leary a reconnu à AIN qu’il « n’était pas du tout confiant » qu’exiger une séparation de l’espace aérien supérieur au niveau de l’UE se produirait un jour parce que « les syndicats sont contre et la Commission ne fait pas pression pour cela ». Mais, a-t-il souligné, « nous avons besoin d’une solution, de toute urgence ».

Les contrôleurs aériens en France feront grève entre 1700 UTC le 18 janvier et 0600 UTC le 20 janvier.

https://www.reuters.com/business/aerosp ... 8/?rpc=401&
Gosselies
A380
Messages : 3365
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

https://www.aviation24.be/airlines/ryan ... -retrofit/

Suite à un accord de 175 millions de dollars avec Aviation Partners Boeing (APB), Ryanair a installé aujourd’hui (23 janvier) Split Scimitar Winglets sur le premier de plus de 400 de ses Boeing 737-800 Next Generation. Cette modification améliorera l’efficacité énergétique des avions jusqu’à 1,5 %, réduisant la consommation annuelle de carburant de Ryanair de 65 millions de litres.

Assez semblables aux winglets des 737-MAX.
Gosselies
A380
Messages : 3365
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Ryanair revient à l’aéroport Chopin de Varsovie après quatre ans et lancera cinq nouvelles routes pour la saison estivale 2023. Cette annonce coïncide avec un conflit avec l’aéroport de Modlin en arrière-plan.

La compagnie irlandaise desservira Alicante et Palma de Majorque, Vienne, Bruxelles-Charleroi et Paphos à Chypre.

Ryanair ne basera aucun avion à l’aéroport de Chopin, tous les vols seront opérés par des avions basés dans les aéroports extérieurs.

Au total, avec l’horaire annoncé, Ryanair utilisera 988 créneaux horaires. Le transporteur aura encore 966 droits de décollage et d’atterrissage restants du pool attribué.

Les nouvelles routes devraient renforcer la position de Ryanair en Pologne, qui détient plus de 35% de part de marché.

« C’est une honte, cependant, que cela doive se faire au détriment de Varsovie-Modlin et de la région », a expliqué Michal Kaczmarzyk, PDG de Buzz, la filiale polonaise de Ryanair. « Pour des raisons incompréhensibles, la direction de l’aéroport et les autorités régionales ignorent Ryanair et refusent de s’impliquer dans le développement de l’aéroport de Varsovie-Modlin, risquant inutilement la perte d’emplois et de connexions dans la région », a-t-il conclu.

« Dans le même temps, Ryanair continuera à développer son réseau de liaisons dans les aéroports en Pologne et en Europe qui se soucient de l’augmentation du trafic et sont en mesure de garantir des coûts bas », ajoute Kaczmarzyk.

https://aviationsourcenews.com/airline/ ... ew-routes/
Gosselies
A380
Messages : 3365
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Ryanair introduira neuf liaisons internationales et trois lignes intérieures au départ de l’aéroport Marco Polo de Venise à l’été 2023 : vers Berlin, Birmingham, Bordeaux, Bournemouth, Bristol, Cologne, Dublin, Édimbourg et Manchester, ainsi que trois liaisons intérieures vers Lamezia Terme, Alghero et Brindisi.

Pour desservir ses nouvelles liaisons, Ryanair prévoit d’ajouter un quatrième 737 à sa base de Venise.

10 nouvelles routes supplémentaires sont également prévues pour l’aéroport de Trévise, avec des vols vers Cork, Crotone, Gdansk, Katowice, Marseille, Minorque, Santander, Tallinn, Toulouse et Saragosse prévus pour l’été.

Les 22 nouvelles routes permettront au transporteur d’exploiter un total de 85 routes et 850 vols hebdomadaires – soit une augmentation de 70% par rapport à 2019 – au départ de la région italienne de Vénétie, des aéroports de Venise, Trévise et Vérone.

Dans un communiqué, le transporteur a déclaré qu’il était « engagé » à développer le secteur des voyages d’affaires et du tourisme de la région, mais les investissements en cours sont soumis à la révision par le conseil municipal de Venise de l’introduction d’une nouvelle taxe de 2,5 euros pour chaque passager au départ à partir d’avril 2023.

« En outre, nous demandons au gouvernement italien d’éliminer immédiatement le supplément municipal (égal à 6,5 € pour chaque passager au départ) sur tous les aéroports italiens », a-t-il ajouté.

https://www.businesstravelnewseurope.co ... rom-Venice
Répondre

Retourner vers « Ryanair »