Retard cause impossibilité de faire le plein

Toutes les infos, actualités et débats sur le transport aérien et l'aviation civile
Répondre
bartok
Messages : 2
Enregistré le : sam. 13 avr. 2019, 20:38

Retard cause impossibilité de faire le plein

Message par bartok » sam. 13 avr. 2019, 20:57

Bonjour

Passager avion très occasionnel, je suis nouveau sur le forum. Je n'y reviendrai certainement pas mais j'ai une question précise à poser, seule raison pour laquelle j'ai créé un profil. Je vous remercie par avance de l'aide que vous pourrez m'apporter.

Imaginons un avion d'une compagnie à bas coût qui doit atterrir à l'aéroport x. On nous annonce le début de la descente 20 mn avant l'atterrissage et on commence à faire des ronds. Dix minutes plus tard, on nous annonce que l'avion ne se posera pas à l'aéroport x en raison d'une panne du camion devant refaire le plein de kérosène. Apparemment, il n'y a qu'un seul camion (c'est un aéroport de province).

Et on nous déroute sur un aéroport y d'où on nous convoie par car vers l'aéroport x. Bilan : 7 heures de retard.

Suite à nos protestations et réclamations, la compagnie nous rétorque qu'on ne fait jamais atterrir un avion si on ne peut pas refaire le plein de kérosène. Elle se décharge de sa responsabilité dans le retard sur les installations de l'aéroport et évoque ainsi une raison indépendante de sa volonté, ce qui coupe court à toute demande d'indemnisation.

Ma question : le principe de ne pas faire atterrir un avion sur un aéroport où le plein de kérosène ne peut être effectué est-il réglementaire (auquel cas, je serai intéressé par les références du texte) ou bien ce principe relève t-il d'un simple raisonnement mercantile ? Sur ce dernier point, je comprends qu'une compagnie n'a aucun intérêt à immobiliser un avion.

Je vous remercie d'avoir lu ce post et, par avance, de vos réponses argumentées éventuelles.

bartok
Messages : 2
Enregistré le : sam. 13 avr. 2019, 20:38

Re: Retard cause impossibilité de faire le plein

Message par bartok » sam. 13 avr. 2019, 20:58

Je dois peut-être préciser que l'aéroport x était le terminus du vol.

AVION
A380
Messages : 14811
Enregistré le : mer. 1 oct. 2008, 12:13
Localisation : PARIS

Re: Retard cause impossibilité de faire le plein

Message par AVION » sam. 13 avr. 2019, 21:56

bartok a écrit :Je dois peut-être préciser que l'aéroport x était le terminus du vol.
Terminus terme ferroviaire....

La compagnoe aérienne n'est pas responsable d'une defaillance materielle d'un prestataire.
Elle a rempli son rôle de vous amener a bon port...

Avatar du membre
Mike
A380
Messages : 1539
Enregistré le : mar. 23 sept. 2008, 23:01

Re: Retard cause impossibilité de faire le plein

Message par Mike » dim. 14 avr. 2019, 10:21

Pour autant que le prétexte soit vrai, vous avez quand même eu 7 heures de retard à l'arrivée. Normalement si le vol est en Europe, je crois bien que vous avez droit à une indemnité de retard... Il ne faut hésiter à être persévérant, les compagnies faisant tout pour échapper à leurs responsabilités...

Airlib
Messages : 13
Enregistré le : dim. 23 sept. 2018, 10:42
Localisation : Entre Marseille et Toulon

Re: Retard cause impossibilité de faire le plein

Message par Airlib » dim. 14 avr. 2019, 11:44

bartok a écrit :Suite à nos protestations et réclamations, la compagnie nous rétorque qu'on ne fait jamais atterrir un avion si on ne peut pas refaire le plein de kérosène. Elle se décharge de sa responsabilité dans le retard sur les installations de l'aéroport et évoque ainsi une raison indépendante de sa volonté, ce qui coupe court à toute demande d'indemnisation.

Ma question : le principe de ne pas faire atterrir un avion sur un aéroport où le plein de kérosène ne peut être effectué est-il réglementaire (auquel cas, je serai intéressé par les références du texte) ou bien ce principe relève t-il d'un simple raisonnement mercantile ? Sur ce dernier point, je comprends qu'une compagnie n'a aucun intérêt à immobiliser un avion.
L'enjeu est est-ce que cette défaillance du camion à essence est une circonstance extraordinaire qui exonère la compagnie de l'obligation d'indemnisation prévue par EU261. Vous avez rencontré un cas assez rare et les compagnies ont hélas tendance à refuser de prime abord la compensation, y compris dans des cas où la jurisprudence est en faveur du passager.

Sur le forum anglophone Flyertalk il y a des interventions de quelques contributeurs qui pourront peut-être vous éclairer vis-à-vis de la jurisprudence. Vous pouvez également faire appel à une société spécialisée sur ce type de litiges qui prendra à son compte votre dossier en prenant une commission sur l'indemnisation en cas de succès. Ou encore contacter un avocat spécialisé mais avec un coût certain.

Répondre

Retourner vers « Actualités du Transport Aérien »