Statistiques 2018 Aéroports Français

Le forum sur les aéroports français: Beauvais, Brest, Rennes, Caen, Metz/Nancy, Biarritz, Pau, Toulon...

Re: Statistiques 2018 Aéroports Français

Messagepar AVION » Ven 30 Nov 2018, 16:10

AVION
A380
 
Messages: 14212
Enregistré le: Mer 1 Oct 2008, 11:13
Localisation: PARIS

Re: Statistiques 2018 Aéroports Français

Messagepar Rwandair Express » Dim 2 Déc 2018, 19:41

Bastia et Ajaccio talonnent Montpellier (merci la saison hiver, qui sauve les meubles).

Si l'an prochain, il n y a pas de nouvelles lignes, à MPL, j'ai bien peur que ces 2 aéroports dépassent Montpellier. Lille est à presque 300 000 pax de plus, au 31 Octobre 2018 :|
Rwandair Express
A380
 
Messages: 1553
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 21:19
Localisation: Paris Montpellier Kigali

Re: Statistiques 2018 Aéroports Français

Messagepar AVION » Mer 19 Déc 2018, 14:25

Trafic du mois de Novembre 2018

Transport de passagers aériens : une croissance encore très soutenue en novembre (+6,7%)

Cet automne réussit plutôt bien au transport aérien français avec, pour le quatrième mois de rang, un taux de croissance supérieur à 6% et atteignant même +6,7% en novembre malgré le contexte. En cumul annuel, cette dynamique se traduit par une progression d’activité de +5,2%, soit près de 8 millions de passagers supplémentaires. Cependant, ce résultat flatteur bénéficie moins au pavillon tricolore (+3,6%) qu’à ses concurrents (+9,3%) qui en novembre captent plus des trois-quarts du gain de passagers.

Le marché intérieur poursuit sa croissance, avec ce mois-ci un trafic en hausse de +3,9% (soit +3,4% en cumul annuel). Les liaisons transversales métropolitaines continuent d’assurer les beaux jours du trafic national (+14,4% en novembre, +9,8% en cumul annuel) alors qu’après un répit de quatre mois, les lignes radiales en Métropole chutent à nouveau assez sensiblement (-2,1% en novembre et -1,7% en cumul annuel). Les relations entre la Métropole et les Outre-Mer conservent une orientation très favorable (+ 8,3% ce mois-ci et +10,6% sur l’année en cumul).

Le trafic international confirme une nouvelle fois sa robustesse en novembre (+7,5%), soit une progression de +5,6% en cumul annuel. L’Amérique reste aux avant-postes (+13,5%) et creuse plutôt l’écart avec ses poursuivants ce mois-ci : en net rebond, l’Afrique (+7,4%) devance l’Europe (+6,7%) et l’Asie (+6,2%). Concernant les destinations majeures, le record est réalisé sur le Brésil (+34,1%), une performance à tempérer toutefois en raison des résultats médiocres de l’an dernier sur ce pays Dans son sillage, États-Unis (+16,9%), Turquie (+13,4%), Tunisie (+13,3%), Canada (+12,7%) et Allemagne (+10,0%) proposent un taux de croissance à deux chiffres pour le second mois consécutif ; ils sont même rejoints ce mois-ci par le Maroc (+12,6%) et le Sénégal (+12,3%). Dans une dynamique résolument inverse, l’Algérie affirme encore sa singularité, avec ce mois-ci à nouveau un net reflux d’activité (-5,9%).

Côté transporteurs, la fragilisation de la position des opérateurs français (+3,6%) vis-à-vis de leurs concurrents (+9,3%) s’intensifie en novembre avec un différentiel grimpant à -5,7 points ; la dégradation est particulièrement sensible sur le marché intérieur où cet écart atteint -11,9 points alors qu’il se chiffre à -4,0 points à l’international. Apprécié en cumul annuel, l'effritement de la part de marché du pavillon national en 2018 demeure stable par rapport au mois précédent : -1,0 point tant en passagers qu’en passagers kilomètres transportés (PKT).

Côté aéroports, la majorité des plateformes majeures voient leur hausse de fréquentation atteindre ou dépasser la barre des 10%. À Paris, CDG (+6,3%) fait deux fois mieux qu’Orly (+3,2%) qui franchit pour la première fois le cap des 30 millions de voyageurs aussi tôt dans l’année. En région, Nantes (+13,3%), Bâle-Mulhouse (+13,0%) et Bordeaux (+11,7%) ont dès ce mois battu leur record absolu d’affluence annuelle ; à Lyon, le seuil des 10 millions est atteint pour la première fois dès le mois de novembre ; Beauvais renoue avec une croissance à deux chiffres (+10,2%) qu'il n'avait plus connu depuis le printemps 2015. Comme en octobre, c'est du Sud que proviennent les moindres performances du mois : si Marseille réalise un solide +6,7%, Nice (+3,1%) et Toulouse (+1,5%) profitent bien moins de l'embellie saisonnière.

Côté régularité, après l’accalmie du début d’automne, novembre marque une détérioration des indicateurs : le taux des vols retardés de plus d'un quart d'heure au départ s’établit à 22,0 %, soit 1,9 point de plus qu’en 2017; le retard moyen au départ (tous vols confondus) s’élève à 12,2 minutes, soit 1,4 minute de plus qu’en novembre 2017.

Côté mouvements aériens, le nombre de mouvements contrôlés en France métropolitaine poursuit sa belle envolée en novembre (+5,4%) et continue de profiter de la forte dynamique animant les survols du territoire (+7,6%). La tendance se vérifie également sur les vols touchant les aéroports métropolitains (+3,4%), en particulier sur ceux à destination de l’international et des Outre-Mer (+4,1%).

https://www.ecologique-solidaire.gouv.f ... 11_N63.pdf
AVION
A380
 
Messages: 14212
Enregistré le: Mer 1 Oct 2008, 11:13
Localisation: PARIS

Re: Statistiques 2018 Aéroports Français

Publicité

Publicité
 

Re: Statistiques 2018 Aéroports Français

Messagepar hervé74 » Sam 22 Déc 2018, 10:57

Trafic détaillé du mois de Novembre 2018:

https://www.aeroport.fr/uploads/sept-oct-nov%202018.pdf
hervé74
A321
 
Messages: 251
Enregistré le: Dim 17 Avr 2011, 17:34
Localisation: Haute-Savoie (GVA-LYS) / Morbihan (LRT-NTE)

Re: Statistiques 2018 Aéroports Français

Messagepar Rwandair Express » Ven 11 Jan 2019, 19:00

Les effets de la crise des Gilets Jaunes, commencent à se faire sentir. Si la crise perdure voir s'aggrave, va falloir commencer à se pencher là dessus.

Renaud Pila
‏Compte certifié @renaudpila

- 5 à 10% d'arrivées aériennes en France ces dernières semaines, forte baisse de l'activité des duty free.. Pour rappel, le tourisme c'est 2,8 millions d'emplois en France #violences
06:57 - 11 janv. 2019
Rwandair Express
A380
 
Messages: 1553
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 21:19
Localisation: Paris Montpellier Kigali

Re: Statistiques 2018 Aéroports Français

Messagepar AVION » Mar 22 Jan 2019, 11:44

Trafic du mois de Décembre et final 2018

Dans un climat national plus incertain, le transport aérien demeure favorablement orienté avec une progression du trafic toujours très solide (+5,1%) mais en léger repli en rapport aux derniers mois. Décembre clôt une année particulièrement dynamique, avec une hausse de +5,2% du trafic, un résultat d'autant plus significatif qu'il fait suite à une année de forte expansion (+6,1% en 2017).

Le marché intérieur termine l'année avec une croissance de +3,2% du trafic en décembre. Une nouvelle fois, ce sont les lignes transversales en Métropole qui font montre d'un dynamisme très soutenu (+13,1%) alors que pour les liaisons radiales, le retournement de tendance dessiné le mois dernier se confirme (-2,5%). Sur l'ensemble de l'année, en gagnant plus d'un million de voyageurs, le trafic intérieur progresse de +3,4% et bat son record d'affluence datant de 2000. Cet essor cependant s’accompagne d’une accentuation des tendances contraires entre ses différentes composantes : si les liaisons transversales et celles reliant la Métropole aux Outre-Mer progressent de +10%, les liaisons métropolitaines desservant Paris se replient de -1,7%.

Le trafic international conserve en décembre un fort dynamisme (+5,7%). L’Amérique (+8,2%), et plus singulièrement l’Atlantique Nord (+11,0%), reste la région à connaître la plus forte hausse de son attractivité ; la croissance ralentit en revanche ce mois-ci sur l’Asie (+3,4%) alors qu’Europe (+5,7%) et Afrique (+5,5%) affichent des croissances intermédiaires. Concernant les destinations majeures, plusieurs de de celles-ci affichent à nouveau une croissance à deux chiffres (Brésil 23,3%, Sénégal +15,7%, Tunisie +11,9%, États-Unis +11,6% mais également Maroc, Turquie… ) ; parmi les destinations en recul, les Émirats Arabes Unis (-2,1%) rejoignent ce mois-ci l’Algérie (-4,5%). Sur l’ensemble de l’année, le trafic international progresse de +5,6% et frôle le cap des 140 millions de passagers, avec une hausse variant de +7,2% avec l’Amérique à +5,4% avec l’Europe qui, avec deux tiers du trafic international, reste la zone d’échange privilégiée. Parmi les principaux partenaires aériens, la Tunisie (+15,7%) confirme son net redressement pour la seconde année consécutive ; Brésil (+12,4%) et Turquie (+11,5%) réussissent également un puissant renversement de tendance alors que l’Algérie est la seule destination à afficher une tendance à la baisse (-3,2%). L’Espagne (+6,8%) reste le premier partenaire aérien de la France, suivie par le Royaume-Uni (+0,3%) avec lequel le niveau trafic est demeuré stable.

Côté transporteurs, la fragilisation de la position des opérateurs français (+1,8%) vis-à-vis de leurs concurrents (+8,0%) s’accentue à nouveau en décembre avec un différentiel de croissance atteignant -6,2 points soit l'un de ses pires niveaux de l'année ; sur l’ensemble de l’année, ce différentiel s’établit à -4,5 points en 2018, contre -3,6 points en 2017. En terme de parts de marché, l'effritement de la position du pavillon national s'établit en 2018 à -1,0 point tant en passagers qu’en passagers kilomètres transportés (PKT), soit à un rythme légèrement plus soutenu qu’en 2017 (respectivement -0,8 et -0,6 point) ; pour la première fois, la part des opérateurs étrangers sur le marché national franchit le seuil des 20% de pénétration du marché intérieur en nombre de voyageurs alors qu'en PKT, les transporteurs tricolores maintiennent de justesse (50,8%) leur part majoritaire sur l'ensemble du trafic.

Côté aéroports, les dix plateformes majeures enregistrent une hausse de leur fréquentation en décembre mais avec des fortunes assez contrastées. À Paris, CDG (+3,7%) devance légèrement Orly (+2,0%) ; pour chacun, il s’agit de la moins bonne performance mensuelle du semestre. En région, c'est Beauvais, dont le rebond s'intensifie, qui affiche la plus forte progression, devant Nantes (+12,7%), Bâle-Mulhouse (+11,7%) et Bordeaux (+9,8%). À l’inverse, Toulouse (+0,7%) est le seul terrain à connaître un certain essoufflement de sa croissance. En vision annuelle, Nantes (+12,9%) demeure pour la seconde année consécutive la plateforme la plus dynamique, avec une nouvelle croissance à deux chiffres ; la hausse d’activité demeure également très vive à Bordeaux (+9,3%), Bâle-Mulhouse (+8,8%) et Lyon (+7,4%), les autres grands aéroports en région progressant de manière homogène aux alentours de +4,0%. À Paris, CDG (+4,0%) franchit pour la première fois le cap des 70 millions de passagers et fait un peu mieux qu’Orly (+3,4%), une performance obtenue pour chacun des deux terrains, plus particulièrement grâce à des résultats meilleurs sur le second semestre.

Côté régularité, l'année s'achève sur une bonne note avec un rétablissement certain des indicateurs : le taux des vols retardés de plus d'un quart d'heure au départ s’élève à 29,4 %, soit 5,3 point de moins qu’en décembre 2017; le retard moyen au départ (tous vols confondus) s’établit à 16,5 minutes, soit 2,2 minutes de moins qu’en 2017. Appréciée sur une période de douze mois, la réelle embellie du dernier trimestre permet d'atténuer une situation qui malgré tout se sera dégradée sur l’année (progression du nombre des vols retardés de 2,8 points, augmentation du retard moyen de 1,9 minute entre 2017 et 2018).

Côté mouvements aériens, l'intensification du nombre de mouvements contrôlés en France métropolitaine observée ces derniers mois se poursuit en décembre (+6,2%). Outre la forte dynamique des survols du territoire (+8,1%), la tendance s'étend également aux vols touchant les aéroports métropolitains (+4,4%), et plus particulièrement ce mois-ci sur les mouvements intérieurs (+5,9%).

Détails: https://www.ecologique-solidaire.gouv.f ... 12_N64.pdf
AVION
A380
 
Messages: 14212
Enregistré le: Mer 1 Oct 2008, 11:13
Localisation: PARIS

Re: Statistiques 2018 Aéroports Français

Messagepar Sebo » Dim 27 Jan 2019, 14:22

J'ai refait le classement des aéroports français (et des deux frontaliers suisses qui prennent un peu des pax français) selon les augmentations de trafic nettes. Voilà ce que ça donne :

Image
Avatar de l’utilisateur
Sebo
B747
 
Messages: 905
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 08:55
Localisation: Marseille

Re: Statistiques 2018 Aéroports Français

Messagepar AVION » Dim 27 Jan 2019, 15:43

Sebo a écrit:J'ai refait le classement des aéroports français (et des deux frontaliers suisses qui prennent un peu des pax français) selon les augmentations de trafic nettes. Voilà ce que ça donne :

Image


Merci, ce que j'envisageais de faire, car les valeurs "nettes" sont très parlantes
AVION
A380
 
Messages: 14212
Enregistré le: Mer 1 Oct 2008, 11:13
Localisation: PARIS

Re: Statistiques 2018 Aéroports Français

Messagepar jml13 » Dim 27 Jan 2019, 21:03

Tu n'aurais pas inversé les années ? ;)
jml13
A321
 
Messages: 201
Enregistré le: Mer 1 Avr 2009, 20:55
Localisation: Marseille

Re: Statistiques 2018 Aéroports Français

Messagepar Sebo » Dim 27 Jan 2019, 22:02

jml13 a écrit:Tu n'aurais pas inversé les années ? ;)


Absolument ! :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Sebo
B747
 
Messages: 905
Enregistré le: Mer 24 Sep 2008, 08:55
Localisation: Marseille

Re: Statistiques 2018 Aéroports Français

Messagepar AVION » Mar 29 Jan 2019, 19:50

AVION
A380
 
Messages: 14212
Enregistré le: Mer 1 Oct 2008, 11:13
Localisation: PARIS

Re: Statistiques 2018 Aéroports Français

Messagepar AVION » Jeu 14 Mar 2019, 21:17

Rapport annuel 2018

https://www.aeroport.fr/uploads/documen ... 18_def.pdf

Pour la première fois de l’histoire, la barre des 200 millions de passagers a été franchie, notamment grâce aux aéroports régionaux et aux vols low-cost 8-)
AVION
A380
 
Messages: 14212
Enregistré le: Mer 1 Oct 2008, 11:13
Localisation: PARIS

Précédente

Retourner vers Autres aéroports français

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invités