Ryanair - discussion générale

Le forum sur Ryanair
Rwandair Express
A380
Messages : 5906
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Rwandair Express »

Re: Transavia - Généralités

Message par Mercure » dim. 30 janv. 2022, 00:02
Quelques éléments extraits d'un article du mensuel capital intitulé Transavia la filiale d'Air France qui ne demande qu'à décoller :

Flotte été 2022 : 61 appareils (prévision de 80 en 2025)

Classement sur le marché Français : 2ème (derrière Easyjet mais devant Vueling)

Coût au siège kilomètre offert : 6 centimes (Ryanair : 3 cts / Easyjet : 5.5 cts / Air France : 9 cts / HOP! 13 cts).

Part des vols domestiques : 15% du trafic

Part des voyageurs affaire sur les vols domestiques : 20%
Transavia vient d'entrer dans les contrats d'Air France réservés aux grandes entreprises.

Source : Capital Février 2022

Gosselies a écrit : dim. 30 janv. 2022, 17:20
Rwandair Express a écrit : dim. 30 janv. 2022, 16:58 Ryanair se pose principalement sur des petits aéroports ou il y a un voir deux opérateurs.
Ryanair se pose aussi à Barcelone, Bruxelles BRU, Lisbonne, Madrid, Milan MXP, Rome FCO, Vienne, Copenhague, Stockholm ARN, Berlin BER, Athènes, Budapest,Tel Aviv, Varsovie, Prague, Londres LGW, Amsterdam ... des aéroports qu'on ne peut pas dire petits ni avec un ou deux opérateurs.
Je crois que les données plus haut concernent le marché Français (plus de 25 aéroports desservies,https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_R ... stinations)

Effectivement oui dans les autres pays elles se posent dans des grands aéroports. Mais en France elle ne se pose pas sur 3 des 4 plus gros aéroports du pays (CDG, Orly et Lyon) et une présence minime à Nice (2 lignes)
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Gosselies
A380
Messages : 3088
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Ryanair ne se pose pas à Orly ni à Roissy, c'est vrai : il faut dire que les autorités françaises ne lui facilitents pas la tâche, protégeant et favorisant outrageusement Air France et Transavia, notamment en leur réservant la meilleure part en fait de créneaux.
C'est certainement heureux pour les compagnies françaises, qui ne supporteraient pas aisément une libre concurrence de Ryanair et de Wizz Air par exemple.
Une bonne chose donc pour Air France et Transavia - est-ce une bonne chose pour le consommateur français ? On peut en douter, mais de toute façon on ne lui demande pas son avis.
Rwandair Express
A380
Messages : 5906
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Rwandair Express »

Faut pas non plus exagérer le consommateur a clairement le choix en terme de compagnies low cost. Si vous avez la possibilité de venir sur Orly, les tableaux d'affichages sont remplis de cies low cost.

Air France, TAP Air Portugal, TwinJet, Amelia, Chalair, Air Europe, Lufthansa, Iberia, Royal Air Maroc, Corsair, Air Algérie, Tunis Air, Air Caraïbes, et IT Airways font office d'ovnis.

En terme de base, il y a une bonne répartition géographique

EasyJet:

Nice, Lyon, Toulouse, Nantes, Bordeaux

Ryanair:

Marseille, Bordeaux, Toulouse, Beauvais

Vueling

Paris Orly

Volotea:

Nantes, Strasbourg, Bordeaux, Toulouse, Marseille, Lyon

Transavia:

Nantes, Lyon, Paris Orly, Montpellier

TuiFly:

Lille

Et à cela s'y ajoute des dizaines et dizaines de lignes parfois au départ de petits aéroports dont le trafic dépasse parfois à peine les 80 000 pax par an.
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Gosselies
A380
Messages : 3088
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Rwandair Express a écrit : lun. 31 janv. 2022, 19:49 Faut pas non plus exagérer le consommateur a clairement le choix en terme de compagnies low cost. Si vous avez la possibilité de venir sur Orly, les tableaux d'affichages sont remplis de cies low cost.
Transavia mis à part (et pour cause), quels sont - d'après votre propre liste - les LCC basés sur les 4 plus grands aéroports français ?

A Orly : Vueling
A Roissy : aucun
A Lyon : easyJet et Volotea
A Nice : easyJet

C'est quand même peu ....
Rwandair Express
A380
Messages : 5906
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Rwandair Express »

Gosselies a écrit : lun. 31 janv. 2022, 21:28
Rwandair Express a écrit : lun. 31 janv. 2022, 19:49 Faut pas non plus exagérer le consommateur a clairement le choix en terme de compagnies low cost. Si vous avez la possibilité de venir sur Orly, les tableaux d'affichages sont remplis de cies low cost.
Transavia mis à part (et pour cause), quels sont - d'après votre propre liste - les LCC basés sur les 4 plus grands aéroports français ?

A Orly : Vueling
A Roissy : aucun
A Lyon : easyJet et Volotea
A Nice : easyJet

C'est quand même peu ....


Le trafic low-cost reste le moteur principal de la croissance française
. Les compagnies low-cost ont contribué en 2018 à hauteur de 66,4% à la croissance française (contre 56,9% en 2017) ; leur trafic représente maintenant 32% du trafic national (34% du trafic métropolitain), avec seulement 25% des mouvements d’aéronefs. La part du trafic low-cost est élevée dans les aéroports métropolitains : 46,4% du trafic des grands régionaux, 54,8% des régionaux, 40,6% des aéroports de proximité (contre seulement 22,3% pour les plateformes parisiennes compte tenu de l’importance des vols long-courriers à Roissy opérés par les compagnies traditionnelles ; mais 40,2% du trafic à Orly est low cost). L’ouverture de bases en 2018 par les compagnies low-cost (par exemple Volotea à Marseille, easyJet à Bordeaux et Nice) vient conforter dynamisme du transport low-cost en 2018. La tendance se poursuivra en 2019 avec la perspective d’ouverture de bases par Ryanair sur un certain nombre d’aéroports grands régionaux (Marseille, Bordeaux, Toulouse).

https://www.air-journal.fr/2019-03-15-2 ... 11129.html

Mais prenons les chiffres de 2020 (les chiffres de 2021 ne sont pas encore dispo), même si évidement c'est une année spéciale (avec des compagnies réseau en retrait). On attend les plus de 50% voir 70% de trafic LCC sur des aéroports comme Bordeaux, Bâle Mulhouse ou Nantes. https://www.aeroport.fr/uploads/documen ... 20.pdf.pdf

Image

Image

Image

Image
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Clm
A380
Messages : 1758
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Clm »

Gosselies a écrit : lun. 31 janv. 2022, 21:28
Rwandair Express a écrit : lun. 31 janv. 2022, 19:49 Faut pas non plus exagérer le consommateur a clairement le choix en terme de compagnies low cost. Si vous avez la possibilité de venir sur Orly, les tableaux d'affichages sont remplis de cies low cost.
Transavia mis à part (et pour cause), quels sont - d'après votre propre liste - les LCC basés sur les 4 plus grands aéroports français ?

A Orly : Vueling
A Roissy : aucun
A Lyon : easyJet et Volotea
A Nice : easyJet

C'est quand même peu ....
Easyjet dessert 45 destinations depuis sa base de CDG. C'est la 10-12e base du groupe au même niveau qu'AMS, NCE ou VCE.
Vueling a 17 destinations depuis sa base de CDG
Gosselies
A380
Messages : 3088
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Le trafic de janvier de Ryanair augmente à 7,0 millions d’invités.

Ryanair Holdings plc a publié le mercredi 2 février les statistiques de trafic de janvier :

............................ Janvier 2021 / janvier 2022
Passagers, millions .................1,3/7
Taux de remplissage, % .......... 69%/79%

Ryanair a opéré plus de 46 400 vols en janvier.
Gosselies
A380
Messages : 3088
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

sxbrf a écrit : jeu. 3 févr. 2022, 15:53 Comme quoi meme les prix massacrés ne permettent pas de remplir les avions
Un peu de patience : c'est précisément au vu des statistiques du mois de janvier que Michael O'Leary a décidé de baisser encore ses prix.
Gosselies
A380
Messages : 3088
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

https://www.irishtimes.com/business/tra ... -1.4793858

Peu d’investisseurs ont été surpris lorsque Ryanair a averti juste avant Noël que l’impact d’Omicron sur le trafic aérien l’avait forcé à plus que doubler ses prévisions de pertes pour l’ensemble de l’année.

Mais beaucoup se grattent la tête depuis que le directeur général Michael O’Leary a accompagné la publication de la dernière série de chiffres trimestriels de la société d'une prévision générale selon laquelle sa perte nette pour l’année à fin mars atteindra entre 250 et 450 millions d’euros.

Bien sûr, O’Leary a de nombreuses raisons de rester méfiant publiquement, étant donné la rapidité avec laquelle Omicron a effacé les réservations de Noël et du Nouvel An.

Mais les investisseurs de Ryanair n’étaient probablement pas le public cible de l’opérateur rusé.
Il est plus probable qu’il envoyait des signaux aux syndicats, aux transporteurs rivaux – et à Boeing, son fournisseur d’avions de longue date.

Après tout, cela arrive à un moment où Ryanair a entamé des négociations avec certains de ses syndicats sur le rythme de la restauration des salaires après les réductions de Covid-19. Les pilotes ont accepté de subir une réduction temporaire de salaire de 20 % au début de la pandémie il y a près de deux ans, tandis que le personnel de cabine a subi un impact de 10 %.

La hausse du nombre de sièges offerts par Ryanair cet été est alimentée par le fait que la société a mis la main sur des Boeing 737 Max plus « révolutionnaires », ce qui devrait aider à réduire sa consommation de carburant, ses émissions de carbone, son bruit et ses coûts. Il s’attend à avoir 65 de ces jets de 197 places d’ici le milieu de l’été, après avoir pris livraison de son premier en juin dernier. (Il a un total de 210 en commande).

En septembre dernier, Ryanair a mis fin aux discussions avec Boeing sur une commande potentielle de jusqu’à 250 avions Max 10 plus grands et de 230 places dans un contexte d’impasse sur les prix. O’Leary s’en est pris à l’avionneur de Seattle lors de l’appel des analystes cette semaine, affirmant que son équipe de vente était « endormie », notant comment les clients traditionnels de Boeing, Qantas, et plusieurs filiales d’Air France-KLM sont passés à Airbus en décembre. O’Leary espère-t-il que ses perspectives prudentes à court terme ramèneront Boeing à la table des négociations?

Pour l’analyste de Bernstein, Alex Irving, qui a décrit Ryanair dans un rapport cette semaine comme un gorille de 10 000 livres et la plus grande histoire d’aviation en Europe au cours des trois dernières décennies, le transporteur « peut affronter n’importe qui ».
Gosselies
A380
Messages : 3088
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Le patron de Ryanair, Michael O’Leary, a constaté une « reprise spectaculaire » des réservations au cours des deux dernières semaines, l’assouplissement des restrictions de voyage liées à la pandémie en Europe encourageant les gens à reprendre l’avion.

Le transporteur a vu les coefficients d’occupation augmenter à environ 75% et s’attend à ce qu’ils atteignent 90% au pic de la haute saison estivale, a déclaré M. O’Leary mercredi. Ryanair s’attend à ce que les tarifs restent bas jusqu’en mai avant d’augmenter pendant l’été, a-t-il déclaré.

Les actions de Ryanair ont grimpé en flèche et ont augmenté de plus de 3% dans les échanges à Dublin.
Les commentaires marquent un changement de ton de la plus grande compagnie aérienne d’Europe. À la fin du mois dernier, lorsque Ryanair a publié ses résultats trimestriels, M. O’Leary avait adopté un regard prudent sur le rythme du rebond des voyages.

Ryanair avait précédemment annoncé des plans d’expansion agressifs, avec 720 nouvelles routes et 15 nouvelles bases annoncées pour l’exercice financier commençant en avril. Mercredi, le transporteur a annoncé qu’il baserait 25 avions supplémentaires en Italie cet été et ajouterait 20 routes supplémentaires au départ du pays.

https://www.irishexaminer.com/business/ ... 04371.html

Est-ce enfin reparti pour de bon ? On l'espère !
Gosselies
A380
Messages : 3088
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Michael O’Leary a déclaré hier à Lisbonne que sa compagnie aérienne s’attendait toujours à ce que les prix soient inférieurs aux niveaux de 2019 de mars à mai, mais que les tarifs aériens moyens pendant la haute saison seraient nettement plus élevés que les prix des billets pré-Covid au cours de la même période en 2019.
« Nous pensons que nous reviendrons à nos volumes de trafic pré-Covid d’ici mars ou avril de cette année ».
« Après l'été, cela dépendra de ce qui se passera avec l’économie mondiale, du prix du pétrole et s’il y a des développements COVID », a-t-il déclaré.

En clair : les prix resteront bas tant que le trafic ne reprend pas, après quoi ils augmenteront un bon coup. C'est ce à quoi il fallait s'attendre, évidemment. A bon entendeur ....
Gosselies
A380
Messages : 3088
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Michael O’Leary a affirmé que sa compagnie aérienne pouvait prendre un avantage sur les transporteurs rivaux, car elle s’est largement protégée de la flambée des prix du carburant résultant de la crise ukrainienne, ce qui lui permettra de maintenir ses prix bas tandis que les compagnies aériennes rivales sont obligées d’augmenter les tarifs face à la hausse des coûts du carburant, a déclaré M. O’Leary.

Il a déclaré que l’avantage tarifaire de Ryanair devrait continuer à attirer les clients malgré les inquiétudes suscitées par la hausse de l’inflation et le coût de la vie, qui menacent la reprise des voyages internationaux au moment même où la menace du Covid pâlit.

« Les gens sont plus sensibles aux prix et nous avons les tarifs les plus bas », a-t-il déclaré. « Nous sommes en bonne forme pour répercuter les économies et nous le constatons dans nos réservations. »

Ryanair desservait quatre aéroports en Ukraine avant la guerre, transportant environ deux millions de passagers par an. M. O’Leary a déclaré qu’il redirigerait les avions qui y volaient depuis l’Allemagne, la Pologne et la Roumanie vers des destinations ensoleillées méditerranéennes telles que la Grèce, l’Espagne, l’Italie et le Portugal.

https://www.irishexaminer.com/business/ ... 20223.html
Gosselies
A380
Messages : 3088
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

En février 2022, Ryanair a opéré 53.660 vols et transporté 8,7 millions de passagers avec un LF de 86 % (en février 2021 : 0,5 million et 78%)

https://corporate.ryanair.com/news/ryan ... ?market=en
Clm
A380
Messages : 1758
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Clm »

Gosselies a écrit : mer. 2 mars 2022, 19:14 Michael O’Leary a affirmé que sa compagnie aérienne pouvait prendre un avantage sur les transporteurs rivaux, car elle s’est largement protégée de la flambée des prix du carburant résultant de la crise ukrainienne, ce qui lui permettra de maintenir ses prix bas tandis que les compagnies aériennes rivales sont obligées d’augmenter les tarifs face à la hausse des coûts du carburant, a déclaré M. O’Leary.

Il a déclaré que l’avantage tarifaire de Ryanair devrait continuer à attirer les clients malgré les inquiétudes suscitées par la hausse de l’inflation et le coût de la vie, qui menacent la reprise des voyages internationaux au moment même où la menace du Covid pâlit.

« Les gens sont plus sensibles aux prix et nous avons les tarifs les plus bas », a-t-il déclaré. « Nous sommes en bonne forme pour répercuter les économies et nous le constatons dans nos réservations. »

Ryanair desservait quatre aéroports en Ukraine avant la guerre, transportant environ deux millions de passagers par an. M. O’Leary a déclaré qu’il redirigerait les avions qui y volaient depuis l’Allemagne, la Pologne et la Roumanie vers des destinations ensoleillées méditerranéennes telles que la Grèce, l’Espagne, l’Italie et le Portugal.

https://www.irishexaminer.com/business/ ... 20223.html
L'avantage tarifaire est lié aux subventions publiques que la compagnie perçoit depuis des années à un niveau cumulé bien supérieur que n'importe quelle aide pour les legacy...
Gosselies
A380
Messages : 3088
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Clm a écrit : mer. 2 mars 2022, 21:58 L'avantage tarifaire est lié aux subventions publiques que la compagnie perçoit depuis des années à un niveau cumulé bien supérieur que n'importe quelle aide pour les legacy...
L'avantage tarifaire existe, et c'est ce qui compte. Peu importe la cause.
Gosselies
A380
Messages : 3088
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Ryanair annulera 19 liaisons à Lisbonne pour cet été, justifiant cette décision par le fait que le gouvernement n’a pas débloqué les créneaux horaires que TAP n’utilisera pas à l’aéroport Humberto Delgado.

Selon un rapport d’ECO, la compagnie aérienne irlandaise a averti l’exécutif à plusieurs reprises que ces annulations se produiraient si aucune mesure n’était prise et que la décision affecterait environ 5 000 vols et 150 emplois.

Les routes que Ryanair dit avoir été « forcée » d’annuler sont: Agadir, Alghero, Alicante, Bari, Billund, Birmingham, Bournemouth, Baden-Baden, Lanzarote, Madrid, Malte, Memmingen, Oujda, Palerme, Perpignan, Poitiers, Tenerife, Cracovie et Saragosse. « Les trois avions et les 19 routes perdues retourneront à Lisbonne en octobre, pour l’horaire d’hiver », quand il y aura « suffisamment de créneaux horaires ».

« Ces annulations - qui pourraient être évitées - ont lieu après de nombreuses tentatives, de la part de Ryanair, de demander au gouvernement portugais d’intervenir dans la libération des créneaux horaires inutilisés par TAP à l’été 2022 », indique la compagnie, dans un communiqué envoyé ce mardi. « TAP a reçu 3 milliards d’euros d’aides d’État, a réduit sa flotte de 20 %, s’est retrouvée avec des milliers d’emplois et n’a encore libéré que moins de 5 % de ses créneaux horaires à Lisbonne, bloquant ainsi la croissance des autres compagnies aériennes ».

Ryanair indique que tous les passagers concernés par ces annulations seront informés par e-mail d’ici la fin de la semaine, avec la possibilité de demander un remboursement ou de reprogrammer des vols alternatifs.

https://www.theportugalnews.com/news/20 ... utes/65697
Clm
A380
Messages : 1758
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Clm »

Gosselies a écrit : mar. 8 mars 2022, 22:13 Ryanair annulera 19 liaisons à Lisbonne pour cet été, justifiant cette décision par le fait que le gouvernement n’a pas débloqué les créneaux horaires que TAP n’utilisera pas à l’aéroport Humberto Delgado.

Selon un rapport d’ECO, la compagnie aérienne irlandaise a averti l’exécutif à plusieurs reprises que ces annulations se produiraient si aucune mesure n’était prise et que la décision affecterait environ 5 000 vols et 150 emplois.

Les routes que Ryanair dit avoir été « forcée » d’annuler sont: Agadir, Alghero, Alicante, Bari, Billund, Birmingham, Bournemouth, Baden-Baden, Lanzarote, Madrid, Malte, Memmingen, Oujda, Palerme, Perpignan, Poitiers, Tenerife, Cracovie et Saragosse. « Les trois avions et les 19 routes perdues retourneront à Lisbonne en octobre, pour l’horaire d’hiver », quand il y aura « suffisamment de créneaux horaires ».

« Ces annulations - qui pourraient être évitées - ont lieu après de nombreuses tentatives, de la part de Ryanair, de demander au gouvernement portugais d’intervenir dans la libération des créneaux horaires inutilisés par TAP à l’été 2022 », indique la compagnie, dans un communiqué envoyé ce mardi. « TAP a reçu 3 milliards d’euros d’aides d’État, a réduit sa flotte de 20 %, s’est retrouvée avec des milliers d’emplois et n’a encore libéré que moins de 5 % de ses créneaux horaires à Lisbonne, bloquant ainsi la croissance des autres compagnies aériennes ».

Ryanair indique que tous les passagers concernés par ces annulations seront informés par e-mail d’ici la fin de la semaine, avec la possibilité de demander un remboursement ou de reprogrammer des vols alternatifs.

https://www.theportugalnews.com/news/20 ... utes/65697
Le gouvernement portugais protège le marché en évitant qu'un prédateur vienne tuer la concurrence de manière déloyale en pratiquant anormalement bas qu'aucune autre compagnie aérienne ne pourra viser. Avec plus d'un milliard de subventions par an, Ryanair bénéficie d'une position concurrentielle anormale.
Gosselies
A380
Messages : 3088
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Gosselies »

Clm a écrit : mer. 9 mars 2022, 11:28 Le gouvernement portugais protège le marché en évitant qu'un prédateur vienne tuer la concurrence de manière déloyale en pratiquant anormalement bas qu'aucune autre compagnie aérienne ne pourra viser. Avec plus d'un milliard de subventions par an, Ryanair bénéficie d'une position concurrentielle anormale.
Le gouvernement portugais protège la compagnie qu'il subsidie (TAP) et qui est d'une rare inefficacité, en tentant de neutraliser les compagnies plus efficientes, qui lui feraient concurrence.
Il n'est pas le seul : les gouvernement français et allemand, entre autres, font de même - au détriment des consommateurs principalement, mais qui se soucie d'eux ?
Par contre, en Italie et en Belgique, par exemple, Ryanair peut se développer normalement, et les prix des billets s'en ressentent, au grand bénéfice des voyageurs.
Rwandair Express
A380
Messages : 5906
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Rwandair Express »

Gosselies a écrit : mer. 9 mars 2022, 12:12
Clm a écrit : mer. 9 mars 2022, 11:28 Le gouvernement portugais protège le marché en évitant qu'un prédateur vienne tuer la concurrence de manière déloyale en pratiquant anormalement bas qu'aucune autre compagnie aérienne ne pourra viser. Avec plus d'un milliard de subventions par an, Ryanair bénéficie d'une position concurrentielle anormale.
Le gouvernement portugais protège la compagnie qu'il subsidie (TAP) et qui est d'une rare inefficacité, en tentant de neutraliser les compagnies plus efficientes, qui lui feraient concurrence.
Il n'est pas le seul : les gouvernement français et allemand, entre autres, font de même - au détriment des consommateurs principalement, mais qui se soucie d'eux ?
Par contre, en Italie et en Belgique, par exemple, Ryanair peut se développer normalement, et les prix des billets s'en ressentent, au grand bénéfice des voyageurs.
Perso, je n'ai pas entendu EasyJet ou Volotea se plaindre que les gouvernements de ces pays leur barraient la route. EasyJet, Volotea se posent tranquillement à CDG. A CDG, le 2B lui appartient quasiment. Et AF n'a pas l'air de s'en plaindre
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Clm
A380
Messages : 1758
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Ryanair - discussion générale

Message par Clm »

sxbrf a écrit : mer. 9 mars 2022, 12:04
Clm a écrit : mer. 9 mars 2022, 11:28
Gosselies a écrit : mar. 8 mars 2022, 22:13 Ryanair annulera 19 liaisons à Lisbonne pour cet été, justifiant cette décision par le fait que le gouvernement n’a pas débloqué les créneaux horaires que TAP n’utilisera pas à l’aéroport Humberto Delgado.

Selon un rapport d’ECO, la compagnie aérienne irlandaise a averti l’exécutif à plusieurs reprises que ces annulations se produiraient si aucune mesure n’était prise et que la décision affecterait environ 5 000 vols et 150 emplois.

Les routes que Ryanair dit avoir été « forcée » d’annuler sont: Agadir, Alghero, Alicante, Bari, Billund, Birmingham, Bournemouth, Baden-Baden, Lanzarote, Madrid, Malte, Memmingen, Oujda, Palerme, Perpignan, Poitiers, Tenerife, Cracovie et Saragosse. « Les trois avions et les 19 routes perdues retourneront à Lisbonne en octobre, pour l’horaire d’hiver », quand il y aura « suffisamment de créneaux horaires ».

« Ces annulations - qui pourraient être évitées - ont lieu après de nombreuses tentatives, de la part de Ryanair, de demander au gouvernement portugais d’intervenir dans la libération des créneaux horaires inutilisés par TAP à l’été 2022 », indique la compagnie, dans un communiqué envoyé ce mardi. « TAP a reçu 3 milliards d’euros d’aides d’État, a réduit sa flotte de 20 %, s’est retrouvée avec des milliers d’emplois et n’a encore libéré que moins de 5 % de ses créneaux horaires à Lisbonne, bloquant ainsi la croissance des autres compagnies aériennes ».

Ryanair indique que tous les passagers concernés par ces annulations seront informés par e-mail d’ici la fin de la semaine, avec la possibilité de demander un remboursement ou de reprogrammer des vols alternatifs.

https://www.theportugalnews.com/news/20 ... utes/65697
Le gouvernement portugais protège le marché en évitant qu'un prédateur vienne tuer la concurrence de manière déloyale en pratiquant anormalement bas qu'aucune autre compagnie aérienne ne pourra viser. Avec plus d'un milliard de subventions par an, Ryanair bénéficie d'une position concurrentielle anormale.
ok pour couper les subventions à Ryanair mais alors il faut accepter la fermeture de pas mal d'aéroport.

Ryanair a crée une force commercial qui est de faire faire des kilomètres pour partir d'un aéroport plus loin en contre parti d'un prix plus faible financer par des subventions et ainsi de faire vivre des aéroports qui ne devrait pas.

On ne peut pas d'une main demander des OSP et après dire si c'est Ryanair non.
De plus, Ryanair n'est pas la seul a être subventionné.

Ryanair n'est pas le meilleur modèle mais certainement pas le pire.

Ce qui se passe sur Lisbonne se passe dans pas mal de pays déjà.
Par ex : Emirates en France ou l'Allemagne.

Enfin, est ce plus moral de voler avec Emirates ou Ryanair ?
Les États ne sont pas obligés de donner de l'argent à des entreprises dont l'éthique laisse à désirer. Ça leur est même régulièrement reproché par leurs citoyens.

Dans le transport aérien européen, le modèle de cette compagnie est l'un des pires. Comme Amazon ou Lidl le sont dans la distribution. Et pourtant ce sont de grandes entreprises, comme Ryanair...

La filiale Airport Marketing Services (AMS) mise en place par Ryanair est une caisse de subventions publiques déguisées. AMS surfacture des services quasi fictifs de marketing aux aéroports pour des sommes abyssales. Jusqu'à 40€ par passager départ. Et cela échappe à tout contrôle des cours des comptes et de la Commission Européenne.

Elle force la main aux petits aéroports lors des négociations avec eux et le prix des subventions a considérablement augmenté depuis que la compagnie existe.

Il n'y a presque jamais d'appels d'offres pour les lignes Les négociations sont secrètes alors que l'on parle d'argent public tout de même... Pire encore, certains aéroports ont eu l'idée d'organiser des appels d'offres factices juste pour coller au Code des marchés publics et tout en ayant pour objectif de faire gagner Ryanair et personne d'autre... De quoi terminer au Tribunal Administratif quoi...

Vu que Ryanair va ensuite proposer des prix beaucoup trop bas grâce aux subventions déguisées perçues via AMS, les concurrents plus honnêtes sont dans l'incapacité de se positionner et d'être un minimum compétitif.

Peut-on alors parler d'une compagnie aérienne qui favorise la concurrence si elle organise un système illégal de subventions pour la tuer ?
Modifié en dernier par Clm le dim. 13 mars 2022, 10:41, modifié 1 fois.
Répondre

Retourner vers « Ryanair »