Ryanair à Bordeaux

Le forum sur l'aéroport de Bordeaux Mérignac
Mickaël O'Limite
A321
Messages : 234
Enregistré le : mer. 24 janv. 2024, 19:14

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Mickaël O'Limite »

Rapson a écrit : lun. 13 mai 2024, 13:53 90 messages. Environ 80 messages de haine anti-Ryanair pour aucune raison valable.
Aucune raison valable comme 1 milliard d'euros par an d'aide publique qui ne fait l'objet d'aucun appel d'offres. Aucune raison comme de nombreuses condamnations et enquêtes en cours sur des subventions illégales et détournements de fonds publics. La passion de l'avion pour certain rend aveugle...
Les vrais passionnés sont exigeants avec leur secteur. Ils ne ferment pas les yeux sur ses dérives. Quelle mauvaise foi...
tititlse
B747
Messages : 730
Enregistré le : mer. 14 déc. 2011, 00:00

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par tititlse »

Mickaël O'Limite a écrit : lun. 13 mai 2024, 12:47
tititlse a écrit : lun. 13 mai 2024, 11:44 Du coup pour les 20 autres uniquement desservies par Ryanair, elles disparaitraient (momentanément ou définitivement) du réseau bordelais, à savoir :
Cork, Cracovie, agadir, Alghero, Alicante, Bari, bergame, Birmingham, charleroi, edimbourg, faro, Malte, Paphos, pise , Prague, Séville, Tanger, trapani, valence, Zadar.

Une paille. Certaines compagnies pourraient reprendre le relais, mais sûrement pas pour toutes.
Ça fera un creux.
Ce sont des bases Ryanair. La fermeture de la base de BOD ne signifie par forcément la fin des lignes.

Quelques précisions sur certaines destinations :
- Alghero dessert Nord de la Sardaigne. Olbia est déjà desservie par Volotea. Une belle occasion pour augmenter la fréquence et offrir plus de choix pour voyager.

- Bergame dessert Milan et Malpensa est déjà desservie par Easyjet. Une autre belle occasion pour consolider une fréquence plus importante et offrir au consommateur plus de choix dans les dates et horaires de voyage. MXP est une des plus grandes bases d'DS/EC/U2 en Europe continentale et elle y offre le produit de selfconnecting Worldwide by Easyjet. En augmentant la fréquence on augmente la connectivité en correspondance également.

- Charleroi desser Bruxelles et l'aéroport de Bruxelles est déjá desservi par Brussels Airlines. Le départ de Ryanair est une bonne occasion pour annualiser la ligne et profiter réellement de la connectivité du hub de BRU en même temps.

- Pise dessert la Toscane, Florence est une autre possibilité. Volotea et Vueling y sont. La première aurait une belle occasion d'interconnecter deux bases pour améliorer la performance opérationnelle.

- Trapani dessert l'ouest de la Sicile, Palerme est desservie par Volotea. Renforcement de fréquence faisable donc.
Crois tu que les compagnies desservant les aéroports voisins vont s'éparpiller sur 2 destinations voisines à chaque fois ?
Je pense qu'elles vont plutôt conforter leur aéroport initial.

La fermeture de la base Ryanair génère obligatoirement des destinations en moins.
Mickaël O'Limite
A321
Messages : 234
Enregistré le : mer. 24 janv. 2024, 19:14

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Mickaël O'Limite »

tititlse a écrit : lun. 13 mai 2024, 15:57 Crois tu que les compagnies desservant les aéroports voisins vont s'éparpiller sur 2 destinations voisines à chaque fois ?
Je pense qu'elles vont plutôt conforter leur aéroport initial.

La fermeture de la base Ryanair génère obligatoirement des destinations en moins.
Ce n'est pas ce que j'écrivais. Si Trapani ferme, il y a une opportunité pour Volotea de renforcer Palerme par exemple. Si Bergame ferme, Easyjet peut renforcer Malpensa.

Par rapport à l'Amérique du Nord, j'ai l'impression que l'offre est vraiment éclatée en Europe en nombre d'opérateurs et de fréquences. C'est devenu très compliqué d'ouvrir une destination avec plus de trois vols par semaine aujourd'hui. Je me souviens des annonces d'ouvertures de lignes dans les années 2000. On tournait souvent autour de 5 vols par semaine et plus.

À partir des années 2010, les destinations micro-desservies en fréquence ont commencé à exploser. Deux fois par semaine est devenue la règle la plus fréquente, mais les contraintes sont énormes, quand on a jusqu'à 4 jours à attendre entre deux vols...

Les consommateurs perdent en lisibilité de l'offre dans le temps. On se retrouve à faire des voyages avec un opérateur différent à l'aller et au retour par exemple, des contraintes sévères d'emploi du temps en cas d'annulation, etc.

Que faites-vous de votre semaine de vacances si on vous propose un prochain départ 3-4 jours plus tard en cas de problème (annulation, vol manqué, etc.) ?
Avatar du membre
Sebo
A380
Messages : 1581
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:55
Localisation : Marseille

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Sebo »

Je ne suis quasiment jamais en phase avec les positions de Mickaël O'Limite. Mais Rapson et surtout Ricky EI vous dépassez les bornes ! Si vous ne savez ni débattre, ni accepter les positions différentes des vôtres, ni rester courtois, ne participez pas à des forums.
Avatar du membre
Clément
Modérateur
Messages : 1039
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:47
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Clément »

Je reviens de long weekend et je vois le forum en feu !Merci de rester courtois dans les discussions ainsi que pour les messages privés.... même si je n'adhère que très peu au discours moralisateur de CLM il le fait en restant courtois je trouve , une section défouloir avait été crée pour parler des bienfaits des lowcost merci de l'utiliser plutôt que de pourrir le sujet RYR à BOD par exemple. Après si ça continu à partir en live pas de soucis un grand ménage sera fait ;-) On l'a déjà fait et je le referais avec plaisir !Merci à tous pour votre compréhension
Ngt33
Messages : 4
Enregistré le : dim. 28 avr. 2024, 13:48

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Ngt33 »

Ryanair ferme malheureusement sa base à BOD


https://www.francebleu.fr/infos/transpo ... es-3126164
Rapson
A380
Messages : 2568
Enregistré le : lun. 9 oct. 2017, 17:05

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Rapson »

Communiqué à l’instant d’air Plus News.
C’est malheureusement officiel, gros coup dur pour Bordeaux et la région…


Ryanair annonce la fermeture de sa base à l'aéroport de Bordeaux : 90 emplois et 40 lignes supprimées.

Le directeur commercial de Ryanair Jason McGuiness explique cette décision dans un communiqué : "Nous sommes déçus que l'aéroport de Bordeaux n'ait pas accepté l’extension de notre base low-cost à partir de novembre 2024. En raison de l'augmentation des coûts, nous n'avons pas d'autre alternative financière que de fermer notre base Bordelaise en novembre et de relocaliser ces avions et ces emplois dans des bases moins coûteuses situées ailleurs dans le vaste réseau d'aéroports du groupe Ryanair à travers l'Europe."

Il semble même que Ryanair quitte complètement Bordeaux!
40 lignes supprimés…
Ricky EI
B747
Messages : 651
Enregistré le : jeu. 10 sept. 2015, 14:53

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Ricky EI »

Cela réduit malheureusement la concurence et pousse les voyageurs à partir prendre leur vol ailleurs que sur BOD. Non seulement la direction actuelle détruit le travail de Pascal Personne mais pousse à l'augmentation des tarifs en réduisant la concurrence. Quand on sait le travail que ça a demandé aux équipes de Pascal Personne, près de 20 ans, ce sont ni plus ni moins que des saboteurs. Un aéroport qui fait fuire les compagnies aériennes, c'est lamentable et à vomir. Depuis le début, soit 2021, cette direction empeste l'hypocrisie et le sabotage, dans les actes autant que dans la communication. Un retour en arrière de 15 ans. C'est au détriment du passager et de la métropole. D'autres au sein d'ADBM devront dégager.
Rapson
A380
Messages : 2568
Enregistré le : lun. 9 oct. 2017, 17:05

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Rapson »

Une semaine type de Ryanair à Bordeaux pour le pic de l’été correspond à:

Agadir 2/7
Alghero 2/7
Alicante 6/7
Barcelone 4/7
Bari 2/7
Birmingham 2/7
Bruxelles Charleroi 9/7
Cork 3/7
Cracovie 2/7
Dublin 7/7
Edinburgh 3/7
Faro 3/7
Fès 4/7
Figari 2/7
Ibiza 2/7
Lisbonne 2/7
Londres STN 7/7
Madrid 2/7
Malaga 4/7
Malte 2/7
Manchester 3/7
Marrakech 6/7
Marseille 10/7
Minorque 4/7
Milan Bergame 5/7
Naples 2/7
Palma 6/7
Paphos 2/7
Pise 2/7
Porto 7/7
Prague 2/7
Rome FCO 5/7
Séville 5/7
Tanger 2/7
Tenerife Sud 2/7
Trapani 2/7
Valence 2/7
Venise 2/7
Zadar 2/7

Soit 40 lignes et 141 vols hebdomadaires (environ 20 vols par jour)

Ryanair a 21 lignes sans concurrence. (Quelques villes sont desservies grâce à un deuxième aeroport comme Milan)

Agadir
Alghero
Alicante
Bari
Birmingham
Bruxelles Charleroi
Cork
Cracovie
Edinburgh
Faro
Londres STN
Malte
Milan Bergame
Paphos
Pise
Prague
Séville
Tanger
Trapani
Valence
Zadar

Le suivi des annonces d’easyjet, Volotea ou transavia va être passionnant à suivre.
Cela rappelle quand même que quand un aéroport est bien dépendant à Ryanair (Bordeaux, Marseille, Béziers, Carcassonne etc… tout peut basculer du jour au lendemain)…
Modifié en dernier par Rapson le mar. 14 mai 2024, 21:51, modifié 1 fois.
Ricky EI
B747
Messages : 651
Enregistré le : jeu. 10 sept. 2015, 14:53

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Ricky EI »

En réalité, on est pas si dépendant que ça. Ryanair est un partenaire commercial depuis 2009, alors qu'elle s'était engagée sur une partie des routes abandonnées comme toujours par Air France, à savoir Porto, Bruxelles-Charleroi, Bologne et Edimbourg pour un total de 14 vols hebdomadaires. De fil en aiguille, le réseau s'est enrichit sur des lignes inédites et exclusives, comme Cork ou Séville. 120 vols hebdos c'est beaucoup, il faudra voir en effet qui reprendra les lignes, mais c'est mal parti autant que du gâchi de détruire tout ce travail de construction du réseau.
Modifié en dernier par Ricky EI le mar. 14 mai 2024, 22:06, modifié 3 fois.
Ricky EI
B747
Messages : 651
Enregistré le : jeu. 10 sept. 2015, 14:53

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Ricky EI »

https://corporate.ryanair.com/nouvelles ... -low-cost/ Le communiqué de la part de RYR qui ne souhaitait pas quitter la plateforme, et les faux-jetons en face disent la même chose... sauf que l'on sait qui a raison suite au refus de l'extension de Billi. Retour en arrière, c'est lamentablement inédit dans l'histoire d'un aéroport.
thomasp
E190
Messages : 130
Enregistré le : mer. 26 févr. 2020, 15:02

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par thomasp »

https://objectifaquitaine.latribune.fr/ ... 93421.html

Quand je re-lis cet article, au vu de la réaction hallucinante de l'aéroport, je me dis que c'est bien fait. Ils voulaient moins de low-cost, les voila servis.
Dans une boite normal, des têtes tomberaient. Et vu l'objectif (moins de lowcost), ne comptez pas sur d'autres lowcost pour venir faire les pompiers.

Ryanair ou pas c'est une énorme perte pour l'aéroport. au passage ils indiquent que le doublement des taxes annoncé par Ryanair est mensonge... Mais sans en dire plus.
Interrogée sur l’augmentation des coûts déplorés par Ryanair, la société Aéroport de Bordeaux-Mérignac ne souhaite pas entrer dans les détails commerciaux et indique qu’il fait partie « des aéroports les plus compétitifs en termes de redevances aéroportuaires ».
Et à ceux qui espéraient juste perdre la base :
Dès novembre prochain, il n’y aura plus aucun vol effectué par la compagnie depuis et vers Bordeaux
Ricky EI
B747
Messages : 651
Enregistré le : jeu. 10 sept. 2015, 14:53

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Ricky EI »

100% d'accord avec vous Thoms, et c'est en partie politique. Suite au décès de Pascal Personne, il a fallu en trouver un nouveau, l'imcompétent actuel, de chez Edeis, société qui touche des rentes de collectivités territoriales pour faire vivoter des petits aéroports. Pour protester contre ce choix, une grande partie de l'équipe de direction a malheureusement plié bagage ou retraite de même que certains représentants de l'Etat. Le rapport partiel à la noix de la Cour des Comptes en fait état. Dès que le directeur actuel a été nommé et suite à toutes ses déclarations et communications, ça sentait malheureusement mauvais, mais il pense dupper les gens sur tous les sujets. (Le mec n'était même pas majeur quand Ryanair est arrivé sur Bordeaux, c'est dire le niveau...) Avec ce genre d'indivudu, on ne va pas vers 2025, mais on retourne en arrière quand BOD était un aéroport cher et canibalisé par le monopole d'AF-KLM et le peu de compagnies classiques qui nous desservait. Pourtant le mec n'est pas censé être stupide, mais il détruit pourtant l'aéroport. PS: Même l'ART a refusé le doublement des taxes demandés par la direction incompétente, c'est dire. Dans tous les cas c'est pas bon. On retourne en arrière, favorisant la hausse des prix et la perte de croissance et d'attractivité. Tout est négatif et ils osent regretter la décision de Ryanair. Des mythomanes en puissance et ils prennent les gens pour des idiots. PS: Rwandair: Qu'est-ce vous racontez? Le rapport souligne aussi l'excellente santé financière de la plateforme, même trop. L'ennui et ce que ne dit pas le rapport, 120 vols en moins, c'est aussi si moins de rentrées financières dans les caisses d'ADBDM. Donc ne prennez pas les gens pour des brebis vous aussi. Certains torpillent juste la plateforme, ce que j'ai senti et souligné dès 2021. Politiciens verts à la noix alliés à de mauvais navets, L'Etat qui s'en fout. Sans direction et sans stratégie, l'aéroport est livré à lui-même.
Rwandair Express
A380
Messages : 7127
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Rwandair Express »

La cour des comptes avait prédit ce scénario depuis des années. Cette dépendance vis à vis des low cost mais surtout avec Ryanair aller mal finir. Certains ici ont balayé ce rapport d'un revers de main quand je l'ai postais en pensant à nouveau complot ourdi par l’État Français.

Je doute que les gars de la Cour des comptes sont des anti Ryanair, payé un lobby pro Greenpeace (et connaissent surement mieux le secteur aéronautique que la plupart d'entre nous). Ils ont accès à toutes les données possibles, même les plus confidentielles donc pas en source ouvertes. La facturation des contrats de marketing, les contrats avec les sociétés de sous traitances et toutes les prestations qui vont avec.

C’est pas la direction actuelle qui est à l'origine de cette politique et d'avoir donnés les clés du camion à Ryanair. La situation économique allait devenir insoutenable pour l'aéroport et il fallait réagir pour éviter une situation catastrophique.

Mais cette compagnie est très persuasif et arrive à faire croire qu'elle est indispensable. Il suffit de voir les articles quand d'autres LCC quittent un aéroport en France (TUI a fermé sa base à Lille, EasyJet a quitté Brest ou Vueling qui a fermé sa base à CDG) et quand c'est Ryanair qui quitte un aéroport Français on a parfois la presse nationale qui en parle

L’ampleur des aides accordées est considérable, le montant versé par passager amené (au départ) étant sans commune mesure avec les mesures incitatives générales.

Or la rationalité économique de ces contrats, pour l’aéroport, peut se constater dès lors que les bénéfices « extra aéronautiques » réalisés grâce à la venue de nouveaux passagers excèdent les coûts induits par les contrats eux-mêmes," analysait alors la Cour des Comptes.

La part de marché des passagers aidés à Bordeaux est passée de 31% en 2013 à 55% en 2019 et 65% en 2021.


Aéroport de Bordeaux : la cour des comptes alertait sur la dépendance à Ryanair
Les aides représentaient plusieurs millions d'euros.


"La part que représente ce coût au regard de l’excédent brut d’exploitation (EBE) dégagé est considérable et croît notablement sur la période, passant de 21 % en 2013 à 55 % en 2021, illustrant l’importance majeure que prennent ces contrats dans l’économie de la plateforme, au fur et à mesure de la croissance de la part de marché des trois compagnies low-cost."

Et pour l'instance l'aéroport bordelais n'est pas le seul concerné par cette surenchère.

A lire : Ryanair bénéficie "d'une complaisance de l'Etat" sur le non-respect des lois https://www.tourmag.com/Ryanair-benefic ... 15784.html

Les low cost mettent en concurrence l'ensemble des infrastructures aéroportuaires en France et en Europe. Les mieux-disantes financièrement remportent la mise.

"Cette situation crée pour la société un risque de dépendance, associé à l’éventualité qu’une de ces compagnies quitte subitement la plateforme si le niveau d’aide ne lui semble pas suffisant.

La stratégie de développement précédemment axée sur les volumes et le low cost rencontre aujourd’hui pour la SA des limites dues en partie à son succès même.

Une réorientation de la stratégie commerciale visant à une diversification des flux et davantage axée sur la qualité serait plus conforme à la nouvelle vision que la direction actuelle de l’aéroport entend mettre en oeuvre pour la plateforme," concluait alors le rapport sur le volet des low cost.

Dorénavant, l'infrastructure bordelaise serait nettement moins dépendante de Ryanair, reste à voir les incidences sur les comptes et le tourisme en Gironde.

https://www.tourmag.com/Ryanair-supprim ... 22695.html
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Ricky EI
B747
Messages : 651
Enregistré le : jeu. 10 sept. 2015, 14:53

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Ricky EI »

Votre discours est hyppocrite. Si on applique votre raisonnement, une compagnie comme Air France n'existerait même plus, car à actionnariat majoritaire public, maquillée sous la forme d'une société anonyme, financée par les impôts des français. Car vous croyez que Transavia France n'a jamais reçu de contrats en aides dites marketing? L'aéroport de BOD n'a par ailleurs jamais été dépendant de Ryanair, là c'est une grosse épine dans le pied. Et vous oubliez encore, que 120 vols en moins par semaine! C'est moins de rentrées financières dans les caisses d'ADBDM. Vous avez tendance à l'oublier ça aussi. La Cour des Comptes défend et protège juste un blason national qui a tout perdu de sa splendeur, encore plus depuis Ben Smith, ni plus ni moins. Qu'ils aient accès à l'info tant mieux, mais dans leur future rédaction, ila devraient signaler combien AF-KLM coûte au contribuable français et néelandais chaque année. Il
serait intéressant d'éclairer les affaires dans les deux sens. Finalement Ryanair permet de ne pas dépendre d' une partie de cette mafia aérienne dite "plus vertueuse" les grands groupes unifiés notamment qui n'hésiteraient pas à refaire payer aux gens des tarifs exorbitants. Le modèle de Ryanair est dur, surtout pour les salariés, mais il fait profiter au plus grand nombre et ne favorise pas la polarisation économique. Peut-on en dire autant des autres? Je ne pense pas.
Rwandair Express
A380
Messages : 7127
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Rwandair Express »

Il y a des aides, mais ce sont des aides sous un cadre légal (aides aux lancements de lignes).

Aides d’État — Lignes directrices sur les aides aux aéroports et aux compagnies aériennes

L'UE a décidé de le prolonger jusqu'en avril 2027.

C'est que sur une période donnée. Il faut prouver la viabilité de la ligne (la seuil de rentabilité doit être atteint au bout de 3 ans), il y a un barème en fonction de la taille d’aéroport, de sa zone géographique et il y a plusieurs types d'aides.

https://igedd.documentation.developpeme ... apport.pdf
https://eur-lex.europa.eu/FR/legal-cont ... lines.html

Bref si des critères ne sont pas réunies, des lignes ne verront pas le jour

On est loin de ce que fait Ryanair qui a crée un système totalement opaque via Airport Marketing Services.

Ensuite vous vous concentrez que sur les résultats bruts. Amazon, Uber, on peut faire la liste des entreprises de services qui gagnent de l'argent et qui sont rentables mais qui sont trop souvent rappelées à l’ordre par les autorités. Des salariés qui travaillent dans des conditions déplorables. Je n'arrive pas à comprendre comment certains ne peuvent pas s'en indigner en minimum parce que tant l'entreprise fait de l'argent on ferme les yeux.

Le problème n'est pas de gagner de l'argent, mais de voir comment l'argent est gagné. Le constat ici est implacable (et on voit tout de suite de quelle compagnie ils parlent).

L’économie du contrat crée des risques de dépendance et n’apparaît pas adaptée aux nouveaux enjeux du secteur aérien

En 2018, au moment de la signature des contrats, les trois compagnies low cost opérant à Bordeaux représentaient 48% du trafic sur la plateforme. Un tel poids peut créer un risque de dépendance. La question de la rationalité économique, pour un acteur tel que la SA ADBM, de se mettre dans une telle situation, en vertu de contrats qui par ailleurs ne génèrent pas un gain marginal élevé, est soulevée. On relève d’ailleurs que la compagnie concernée par le contrat analysé a une réputation d’opérateur « infidèle», n’hésitant pas à quitter un aéroport dès que les conditions lui semblent plus favorables ailleurs.

Les conditions ne semblent pas réunies pour espérer les gains propres à un partenariat constructif sur le long terme. On pourra ajouter que la réorientation stratégique de l’aéroport, opérée dès 2018, vers un trafic plus qualitatif et générant une plus grande valeur ajoutée par passager
accueilli, vient directement questionner l’intérêt de telles aides pour des compagnies low cost, et a fortiori « ultra low cost», dont le modèle économique fonctionne à rebours des nouvelles orientations stratégiques. https://www.ccomptes.fr/fr/documents/66762 (p69)


Et enfin il faut m'expliquer pourquoi Volotea (base ouverte depuis 11 ans !!!) et EasyJet (base ouverte en 2018) ne menacent pas de fermer leur bases à Bordeaux. Alors que Ryanair présente depuis 5 ans part déjà.
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Ricky EI
B747
Messages : 651
Enregistré le : jeu. 10 sept. 2015, 14:53

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Ricky EI »

Tout ça c'est bien joli, mais la dépendance au groupe AF-KLM, vous la mettez où la dedans? En gros vous suggérez que tous les aéroports régionaux doivent être sous monopole AF-KLM sous prétexte qu'il y a des contrats avec des partenaires commerciaux? Vous savez pertinemment que les compagnies classiques ne s'intéressent pas au développement des plateformes de province, MPL en est la preuve vivante avec le semi monopole d'AF-KLM et TVF réunies. Donc votre raisonnement tue la concurrence et favorise un opérateur, voire monopole d'Etat en particulier, qui est financé par le contribuable par derrière. Ce n'est pas mieux.
Ricky EI
B747
Messages : 651
Enregistré le : jeu. 10 sept. 2015, 14:53

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Ricky EI »

PS-: Easyjet devait baser un 5 ème avion et Volotea attend patiemment pour son 3 ème. Elles ne ferment pas car si elles s'en vont c'est la direction qui saute à coup sûr et la métropole et Bordeaux, qui avec ces idioties, repassera à droite en 2026.
Mickaël O'Limite
A321
Messages : 234
Enregistré le : mer. 24 janv. 2024, 19:14

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Mickaël O'Limite »

Ricky EI a écrit : mar. 14 mai 2024, 20:33 https://corporate.ryanair.com/nouvelles ... -low-cost/ Le communiqué de la part de RYR qui ne souhaitait pas quitter la plateforme, et les faux-jetons en face disent la même chose... sauf que l'on sait qui a raison suite au refus de l'extension de Billi. Retour en arrière, c'est lamentablement inédit dans l'histoire d'un aéroport.
C'est le discours de communication victimaire habituel de Ryanair... La réalité est bassement comptable. Je pense que l'aéroport a juste refusé de reconduire les conditions certainement trop avantageuses de Ryanair pour se concentrer sur des accords plus sains pour ses finances.

Tu as tendance à oublier qu'il s'agit d'une société aéroportuaire à conseil de surveillance. Ces questions sont évidemment abordées dans les réunions du conseil de surveillance. La direction a donc un mandat pour cela.

Et je fais davantage confiance à un conseil de surveillance averti, qu'à un Bordelais isolé qui pense être plus informé que tout le monde.
Mickaël O'Limite
A321
Messages : 234
Enregistré le : mer. 24 janv. 2024, 19:14

Re: Ryanair à Bordeaux

Message par Mickaël O'Limite »

thomasp a écrit : mar. 14 mai 2024, 21:18 https://objectifaquitaine.latribune.fr/ ... 93421.html

Quand je re-lis cet article, au vu de la réaction hallucinante de l'aéroport, je me dis que c'est bien fait. Ils voulaient moins de low-cost, les voila servis.
Dans une boite normal, des têtes tomberaient. Et vu l'objectif (moins de lowcost), ne comptez pas sur d'autres lowcost pour venir faire les pompiers.

Ryanair ou pas c'est une énorme perte pour l'aéroport. au passage ils indiquent que le doublement des taxes annoncé par Ryanair est mensonge... Mais sans en dire plus.
Interrogée sur l’augmentation des coûts déplorés par Ryanair, la société Aéroport de Bordeaux-Mérignac ne souhaite pas entrer dans les détails commerciaux et indique qu’il fait partie « des aéroports les plus compétitifs en termes de redevances aéroportuaires ».
Et à ceux qui espéraient juste perdre la base :
Dès novembre prochain, il n’y aura plus aucun vol effectué par la compagnie depuis et vers Bordeaux
C'est justement une entreprise normale avec une gouvernance connue et structurée. Si la direction de l'aéroport a refusé les conditions de renouvellement du contrat de base, c'est certainement pour de bonnes raisons. Je pense que Ryanair a essayé de gratter toujours et encore et que Bordeaux a simplement dit stop.
Répondre

Retourner vers « Aéroport de Bordeaux »