Aéroport de Lorient

Le forum sur les aéroports français: Beauvais, Brest, Rennes, Caen, Metz/Nancy, Biarritz, Pau, Toulon...
LGB
E190
Messages : 114
Enregistré le : dim. 14 avr. 2019, 12:53

Re: Aéroport de Lorient

Message par LGB »

bsu3 a écrit : sam. 27 mars 2021, 11:43 Est ce que quelqu'un a les chiffres de LRT pour 2020 ?
Les chiffres d'eurostat : (le mois de décembre est coupé mais c'est 1113 pax)
Capture d’écran 2021-03-27 à 10.49.52.png
Capture d’écran 2021-03-27 à 10.49.52.png (42.24 Kio) Vu 1340 fois
Capture d’écran 2021-03-27 à 10.51.18.png
Capture d’écran 2021-03-27 à 10.51.18.png (29.58 Kio) Vu 1340 fois
bsu3
B747
Messages : 793
Enregistré le : sam. 4 févr. 2017, 21:21
Localisation : Loire-Atlantique 44 (SNR et LBY), Ploemeur 56 (LRT)

Re: Aéroport de Lorient

Message par bsu3 »

LGB a écrit : sam. 27 mars 2021, 11:53
bsu3 a écrit : sam. 27 mars 2021, 11:43 Est ce que quelqu'un a les chiffres de LRT pour 2020 ?
Les chiffres d'eurostat : (le mois de décembre est coupé mais c'est 1113 pax)

Capture d’écran 2021-03-27 à 10.49.52.png

Capture d’écran 2021-03-27 à 10.51.18.png
25 278 pax merci pour les chiffres @LGB.
Et Quimper ? On a le nombre de pax ?
LGB
E190
Messages : 114
Enregistré le : dim. 14 avr. 2019, 12:53

Re: Aéroport de Lorient

Message par LGB »

Oui oui bien sûr, il y a Quimper. Depuis quelques mois eurostat publie les chiffres des aéroports européens, c'est vraiment génial comme site. Tu les as mois par mois depuis 1997 pour certains aéroports, tu peux facilement sélectionner les aéroports que tu souhaites.

Voilà le lien : https://appsso.eurostat.ec.europa.eu/nu ... al&lang=fr
bsu3
B747
Messages : 793
Enregistré le : sam. 4 févr. 2017, 21:21
Localisation : Loire-Atlantique 44 (SNR et LBY), Ploemeur 56 (LRT)

Re: Aéroport de Lorient

Message par bsu3 »

LGB a écrit : sam. 27 mars 2021, 13:24 Oui oui bien sûr, il y a Quimper. Depuis quelques mois eurostat publie les chiffres des aéroports européens, c'est vraiment génial comme site. Tu les as mois par mois depuis 1997 pour certains aéroports, tu peux facilement sélectionner les aéroports que tu souhaites.

Voilà le lien : https://appsso.eurostat.ec.europa.eu/nu ... al&lang=fr
Merci pour le lien.
bsu3
B747
Messages : 793
Enregistré le : sam. 4 févr. 2017, 21:21
Localisation : Loire-Atlantique 44 (SNR et LBY), Ploemeur 56 (LRT)

Re: Aéroport de Lorient

Message par bsu3 »

C’est bizarre car le trafic d’avril 20 est nul. Il y a eu pourtant des vols comme ceux d’Air ITM qui assuraient le rapatriement des marins-pêcheurs en Irlande, les médecins qui ont été acheminés sur des hôpitaux à bout de souffle alors que ceux de Bretagne étaient plutôt épargnés. Bon après même s’il y’a eu eu 20 ou 30 ça reste marginal.
bsu3
B747
Messages : 793
Enregistré le : sam. 4 févr. 2017, 21:21
Localisation : Loire-Atlantique 44 (SNR et LBY), Ploemeur 56 (LRT)

Re: Aéroport de Lorient

Message par bsu3 »

Quimper 6 938 pax.
LGB
E190
Messages : 114
Enregistré le : dim. 14 avr. 2019, 12:53

Re: Aéroport de Lorient

Message par LGB »

Le trafic d’avril n’est pas nul, les deux points signifient « données inconnues ». ;)
bsu3
B747
Messages : 793
Enregistré le : sam. 4 févr. 2017, 21:21
Localisation : Loire-Atlantique 44 (SNR et LBY), Ploemeur 56 (LRT)

Re: Aéroport de Lorient

Message par bsu3 »

LGB a écrit : sam. 27 mars 2021, 14:19 Le trafic d’avril n’est pas nul, les deux points signifient « données inconnues ». ;)
Ah ok pardon.
bsu3
B747
Messages : 793
Enregistré le : sam. 4 févr. 2017, 21:21
Localisation : Loire-Atlantique 44 (SNR et LBY), Ploemeur 56 (LRT)

Re: Aéroport de Lorient

Message par bsu3 »

Pour le dernier Lorient-Paris, aucun membre de la Chambre de commerce et d'industrie de Lorient n'était présent. Ca montre l'intérêt de l'exploitant pour son aéroport qui préfère peut être gérer le 1er port de pêche français qui lui rapport beaucoup plus d'argent :x .
Rwandair Express
A380
Messages : 5192
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Aéroport de Lorient

Message par Rwandair Express »

LE TGV Lorient-Paris c'est 3 h pour info. Présence de nombreuses grosses entreprises (agro-alimentaires, navales, pêche...), de gros évènements culturels ou sportifs ( Ligue 1, festivals, courses sportives mondiales ou nationales...). Il y avait la ligne vers Lyon pendant 20 ans de très nombreuses entreprises ont créées des succursales en région Lyonnaise.

Hervé nous disait que son vol pris cet hiver était presque full de mémoire.
Je sais que les vols étaient full pendant le vacances.

L'ERJ145 d'Amelia (si AF avait continué ou Amelia reprit en partage AF) aurait donc été rempli à 70%, pas déconnant en cette période de crise sanitaire.

LRT reste quant même un petit aéroport de 100 000 passagers qui a subi et je le dis encore ici un monopole AIR FRANCE pendant 60 ans que la CCI n'a jamais voulu froisser car il m'a encore été confirmé cette semaine que VOLOTEA en 2014 a failli signer pour un Lorient-Toulon. Je crois que c'était en 2019, où l'ERJ d'Amelia devait remplacer l'été les samedis les vols (plutôt "corporate") de Lyon vers la Corse. Amelia était OK mais AF devait changer l'heure du CDG que l'ERJ faisait après. Comme dit Hervé du potentiel, il y en a et Porto en a été un exemple. Amelia était fortement intéressée par Lorient mais la crise actuelle a changer les cartes. Il faut attendre maintenant 2022 pour voir la reprise lorsqu'on sera tous vaccinés et qu'on pourra repartir en voyages...
Je vous fais confiance et vous êtes surement mieux renseigné que moi, mais que AF veuille garder un monopole sur un aéroport aussi petit. Ca me parait énorme. C'est contraire à la stratégie qu'elle a mené ces 20 dernières années en Province. Ou elle a eu plutôt tendance à déserter qu'à vouloir s'accrocher. A la limite elle a tenté des trucs ici ou là sans succès, mais principalement sur des gros aéroports. On va voir ce que ça va donner avec Transavia

AF bloquerait donc tout tentative d'arrivée d'un opérateur de venir à LRT. Une fois que l'opérateur abandonne, AF ferait ce qu'elle veut et partirait en laissant couler l’aéroport et du coup ne plus permettre à ce qu'un autre opérateur vienne (vu qu'il n y' a plus d'aéroport). Là on serait dans le comble du cynisme. Je ne sais même pas si Ryanair ferait un truc comme ça. Qu' AF soit un peu dure en affaire est une chose, mais vouloir absolument garder un monopole. Même si AF est critiquable sur pleins d'aspects, je doute qu'ils aient une vision complète de l'aérien datant des années 80-90

Je veux bien comprendre que ce genre de chose se passent le plus souvent sur des négociations de droits trafics entre État ou là on a le ministère des Affaires étrangères qui négocie.A la limite sur quelques gros aéroports peut être de temps en temps on assiste à des petits coups fourrés, ce qui peut parfois refroidir une compagnie à l'idée de s'investir sur un aéroport. Mais là sur un aéroport régional, ça me parait surprenant que ça soit la seule raison qui fait que peu de lignes domestiques ont ouvert à LRT.

Une ligne de Volotea sur Toulon aurait nécessité aussi une autre ligne au départ de Toulon ou de Lorient, vu que ni LRT et TLN n'étaient une base de Volotea (et c'est toujours le cas). C'est peut être aussi du coté de Toulon que ça n'est pas bien passé. En 2014, Volotea a supprimé ses 3 lignes au départ de TLN: Bordeaux, Nantes et Strasbourg, faute de bon remplissages (https://www.tourmag.com/Volotea-quitte- ... 64290.html). Bordeaux est revenu en 2017, mais n'a pas tenu longtemps (https://ecomnews.fr/article/Toulon-volo ... s-bordeaux)

Il aurait donc fallu ouvrir une autre ligne. Nice ? La Corse ? Montpellier ? Ne pas oublier que l'on était en 2014, au tout début de Volotea en France voir tout court de sa vie (à peine 2 ans d'activité) donc on pouvait surement aussi comprendre la prudence de V7 qui découvrait le marché Français et qui ne voulait pas faire n'importe quoi.

Si on regarde sur l’international on voit qu'il y a eu des lignes ces 15 dernières années. Ryanair dont je ne suis pas fan qui a desservi Londres, et Porto. Aer Arran reliait LRT à l’Irlande et le Royaume Uni. On a l'impression que c'est plus sur ce segment là que LRT a connu une relative stabilité ces 15 dernières années
bsu3
B747
Messages : 793
Enregistré le : sam. 4 févr. 2017, 21:21
Localisation : Loire-Atlantique 44 (SNR et LBY), Ploemeur 56 (LRT)

Re: Aéroport de Lorient

Message par bsu3 »

Rwandair Express a écrit : dim. 28 mars 2021, 14:02
LE TGV Lorient-Paris c'est 3 h pour info. Présence de nombreuses grosses entreprises (agro-alimentaires, navales, pêche...), de gros évènements culturels ou sportifs ( Ligue 1, festivals, courses sportives mondiales ou nationales...). Il y avait la ligne vers Lyon pendant 20 ans de très nombreuses entreprises ont créées des succursales en région Lyonnaise.

Hervé nous disait que son vol pris cet hiver était presque full de mémoire.
Je sais que les vols étaient full pendant le vacances.

L'ERJ145 d'Amelia (si AF avait continué ou Amelia reprit en partage AF) aurait donc été rempli à 70%, pas déconnant en cette période de crise sanitaire.

LRT reste quant même un petit aéroport de 100 000 passagers qui a subi et je le dis encore ici un monopole AIR FRANCE pendant 60 ans que la CCI n'a jamais voulu froisser car il m'a encore été confirmé cette semaine que VOLOTEA en 2014 a failli signer pour un Lorient-Toulon. Je crois que c'était en 2019, où l'ERJ d'Amelia devait remplacer l'été les samedis les vols (plutôt "corporate") de Lyon vers la Corse. Amelia était OK mais AF devait changer l'heure du CDG que l'ERJ faisait après. Comme dit Hervé du potentiel, il y en a et Porto en a été un exemple. Amelia était fortement intéressée par Lorient mais la crise actuelle a changer les cartes. Il faut attendre maintenant 2022 pour voir la reprise lorsqu'on sera tous vaccinés et qu'on pourra repartir en voyages...
Je vous fais confiance et vous êtes surement mieux renseigné que moi, mais que AF veuille garder un monopole sur un aéroport aussi petit. Ca me parait énorme. C'est contraire à la stratégie qu'elle a mené ces 20 dernières années en Province. Ou elle a eu plutôt tendance à déserter qu'à vouloir s'accrocher. A la limite elle a tenté des trucs ici ou là sans succès, mais principalement sur des gros aéroports. On va voir ce que ça va donner avec Transavia

AF bloquerait donc tout tentative d'arrivée d'un opérateur de venir à LRT. Une fois que l'opérateur abandonne, AF ferait ce qu'elle veut et partirait en laissant couler l’aéroport et du coup ne plus permettre à ce qu'un autre opérateur vienne (vu qu'il n y' a plus d'aéroport). Là on serait dans le comble du cynisme. Je ne sais même pas si Ryanair ferait un truc comme ça. Qu' AF soit un peu dure en affaire est une chose, mais vouloir absolument garder un monopole. Même si AF est critiquable sur pleins d'aspects, je doute qu'ils aient une vision complète de l'aérien datant des années 80-90

Je veux bien comprendre que ce genre de chose se passent le plus souvent sur des négociations de droits trafics entre État ou là on a le ministère des Affaires étrangères qui négocie.A la limite sur quelques gros aéroports peut être de temps en temps on assiste à des petits coups fourrés, ce qui peut parfois refroidir une compagnie à l'idée de s'investir sur un aéroport. Mais là sur un aéroport régional, ça me parait surprenant que ça soit la seule raison qui fait que peu de lignes domestiques ont ouvert à LRT.

Une ligne de Volotea sur Toulon aurait nécessité aussi une autre ligne au départ de Toulon ou de Lorient, vu que ni LRT et TLN n'étaient une base de Volotea (et c'est toujours le cas). C'est peut être aussi du coté de Toulon que ça n'est pas bien passé. En 2014, Volotea a supprimé ses 3 lignes au départ de TLN: Bordeaux, Nantes et Strasbourg, faute de bon remplissages (https://www.tourmag.com/Volotea-quitte- ... 64290.html). Bordeaux est revenu en 2017, mais n'a pas tenu longtemps (https://ecomnews.fr/article/Toulon-volo ... s-bordeaux)

Il aurait donc fallu ouvrir une autre ligne. Nice ? La Corse ? Montpellier ? Ne pas oublier que l'on était en 2014, au tout début de Volotea en France voir tout court de sa vie (à peine 2 ans d'activité) donc on pouvait surement aussi comprendre la prudence de V7 qui découvrait le marché Français et qui ne voulait pas faire n'importe quoi.

Si on regarde sur l’international on voit qu'il y a eu des lignes ces 15 dernières années. Ryanair dont je ne suis pas fan qui a desservi Londres, et Porto. Aer Arran reliait LRT à l’Irlande et le Royaume Uni. On a l'impression que c'est plus sur ce segment là que LRT a connu une relative stabilité ces 15 dernières années
Je suis d'accord avec toi sur beaucoup de point.

Pour moi, c'est plutôt la CCIM qui a favorisé le monopole AF pour ne pas froisser son seul opérateur et pas l'inverse. Je me suis peut être mal exprimé.

Comme j'ai pu leur dire, pendant 30 ans c'était : AF sur Paris, Finist'air sur Belle-Ile en Mer et 1 opérateur étranger l'été et c'est tout. Voilà ce que j'ai connu a LRT depuis 47 ans.

Quand j'étais gamin c'était la Caravelle et le Mercure d'Air Inter pour Paris (Lorient était le 2ème aéroport breton derrière Brest et devant RENNES et oui), puis à la belle saison, Finist'air avec sa filiale Insul'air pour Quiberon et Belle Ile en Mer en correspondance avec les vols pour Paris d'IT puis Crossair sur Geneve ou Zurich (qui était parti un temps sur Vannes).
Ensuite même schéma mais plus Crossair mais Aer Aerann pendant 15 ans sur Cork, Londres, Southampton, Galway, Waterford, un succès (faillite malheureusement de la compagnie).
On a eu Lyon en OSP avec Proteus qui a fini dans le giron d'Air France.
Après Aer Aerann, place à Ryanair sur Porto et Londres. L'histoire a duré 4 ans. Depuis plus rien, des projets des paroles mais plus rien, immobilisme de la CCI.
LRT finalement c'était:
- 1 ligne sur Paris, puis Lyon à l'année.
- 1 ligne pour les parisiens pour Quiberon (thalasso/Golf) et Belle-Ile (maisons secondaires et thalasso/Golf),
- 1 ou plusieurs destinations l'été pour l'UK (pays celtiques) essentiellement.

Voilà ce que j'ai connu pendant 47 ans.

Il y a eu quelques lignes éphémères pour les périodes de vacances comme Lille ou Strasbourg avec Flandre Air ou Chambéry l'hiver avec Proteus lorsqu'elle est arrivée sur LRT pour Lorient-Lyon.

Il y a eu quelques charters vers la Tunisie, Grèce, Baléares mais là c'était plus compliqué car l'aéroport est sur la plus grande base aéronavale d'Europe et l'armée a toujours freiné les vols sur LORIENT surtout les vols en provenant des destinations hors EU.

La base accueille un méga-radar et un avion de chasse de la police de l'air qui est là à tout moment pour intervenir sur la façade atlantique. Je me rappelle qu'à chaque vols, il y avait une jeep des commandos en bordure de sous-bois près de l'aérogare. Maintenant il y a la sureté de l'aéroport qui est sur le taxiway dans une guérite.
Mica76
A321
Messages : 203
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Aéroport de Lorient

Message par Mica76 »

Hélas il y a maintenant un paquet d'aéroports dont on peut raconter les heures glorieuses passées. Ci gisent les villes moyennes (encore que ce soit usurpé car Lorient, Le Havre, Avignon, Rouen, Limoges et j'en passe) sont des grandes villes en fait (avant la métropolisation on parlait de ville moyennes pour 50000 habitants).
Rwandair Express
A380
Messages : 5192
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Aéroport de Lorient

Message par Rwandair Express »

Je rejoins Mica76, je ne sais pas si c’est utile de ressasser le passé dans ce genre de cas en se disant il y a 20-25 ans on avait ces lignes là, donc ça devrait encore marché. C'est pas forcément le cas.

Quand regard le sort des 3 aéroports il n'est pas non plus brillant. Vannes n'a plus de ligne régulière depuis un peu plus d'une vingtaine d'années, Lorient vient de perdre sa ligne phare sur Paris et Quimper ne vit que grâce à une OSP qui du jour au lendemain peut sauter.

Au bout du compte ce sont les 3 plates formes qui y perdent (enfin plutôt les 3 villes). Dommage que l'on ne s'est pas dit un jour à Vannes, Quimper et Lorient bossons ensemble.

Lorient serait l'aéroport pour les vols commerciaux. Pour Vannes et Quimper il y a d'autres activités à développer:

Le ferraillage et stockage d'avions pour des avions régionaux (comme à Épinal), l'aviation d'affaire (comme à Avignon) ou la maintenance pour des avions régionaux (comme à Rodez).

Ce sont des activités peu ou pas développés à Brest et Nantes. Le positionnement géographique de ces villes vis à vis de Brest et Nantes et le coté pittoresque de ces aéroports peuvent être un atout. Il y a d'autres atouts pas d'embouteillages à l’arrivée dans ces aéroports, un embarquement rapide et la discrétion du fait de la petite taille de ces aéroports,...là c'est plus pour l'aviation d'affaires.
PhilP14
B747
Messages : 809
Enregistré le : dim. 4 déc. 2016, 00:04
Localisation : CAEN

Re: Aéroport de Lorient

Message par PhilP14 »

Rwandair Express a écrit : dim. 28 mars 2021, 21:14 Je rejoins Mica76, je ne sais pas si c’est utile de ressasser le passé dans ce genre de cas en se disant il y a 20-25 ans on avait ces lignes là, donc ça devrait encore marché. C'est pas forcément le cas.
Au bout du compte ce sont les 3 plates formes qui y perdent (enfin plutôt les 3 villes). Dommage que l'on ne s'est pas dit un jour à Vannes, Quimper et Lorient bossons ensemble.
Être complémentaires et travailler ensemble, c'est un peu ce qui est prévu en Normandie... Mais ne nous racontons pas d'histoire, si cela permet de maintenir un peu les emplois cela ne permet pas la desserte optimale de chacuns !
Les commerces de proximité ont fermé au profit des hypers des agglos les plus proches, les gares de campagne ont fermé au profit des gares TGV les plus proches, il en va de même avec les aéroports régionaux... La centralisation traditionnellement jacobine de la France est ainsi faite...
La crise actuelle amène certains secteurs à revoir leurs modèles économiques : on réinvestit dans les commerces de proximité, on réouvre des liaisons ferroviaires et des liaisons en trains de nuit, bref on redécouvre ce qui, il y a peu, a été fermé faute de rentabilité car cela correspond à nouveau à la demande. Dans l'aérien, ce virage semble plus lent mais il viendra...
A l'heure d'un développement important du télétravail dans les entreprises, du souhait de plus en plus marqué des salariés de s'éloigner des grandes métropoles pour s'installer dans des villes de taille moyenne, le marché de demain dans les aéroports aujourd'hui délaissés devrait offrir des perspectives intéressantes pour les compagnies qui voient à moyen/long terme !
bsu3
B747
Messages : 793
Enregistré le : sam. 4 févr. 2017, 21:21
Localisation : Loire-Atlantique 44 (SNR et LBY), Ploemeur 56 (LRT)

Re: Aéroport de Lorient

Message par bsu3 »

Rwandair Express a écrit : dim. 28 mars 2021, 21:14 Je rejoins Mica76, je ne sais pas si c’est utile de ressasser le passé dans ce genre de cas en se disant il y a 20-25 ans on avait ces lignes là, donc ça devrait encore marché. C'est pas forcément le cas.
Je ne ressasse pas le passé, je faisais juste le constat de l’exploitant actuel, la Chambre de Commerce. C’est que j’ai vu pendant des dizaines d’années.

Lorient a juste besoin d’une ligne sur CDG principalement, plus de 80% de la clientèle (sur les 100 000 environ) est en connecting. Après il y aurait de la place pour des lignes saisonnières notamment la Corse.

Pour Lorient, notre modèle c’est Caen et une compagnie aujourd’hui, Amelia et ses ERJ145. Mais ça c’est que mon avis.
Mica76
A321
Messages : 203
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Aéroport de Lorient

Message par Mica76 »

PhilP14 a écrit : dim. 28 mars 2021, 22:42
Rwandair Express a écrit : dim. 28 mars 2021, 21:14 Je rejoins Mica76, je ne sais pas si c’est utile de ressasser le passé dans ce genre de cas en se disant il y a 20-25 ans on avait ces lignes là, donc ça devrait encore marché. C'est pas forcément le cas.
Au bout du compte ce sont les 3 plates formes qui y perdent (enfin plutôt les 3 villes). Dommage que l'on ne s'est pas dit un jour à Vannes, Quimper et Lorient bossons ensemble.
Être complémentaires et travailler ensemble, c'est un peu ce qui est prévu en Normandie... Mais ne nous racontons pas d'histoire, si cela permet de maintenir un peu les emplois cela ne permet pas la desserte optimale de chacuns !
Les commerces de proximité ont fermé au profit des hypers des agglos les plus proches, les gares de campagne ont fermé au profit des gares TGV les plus proches, il en va de même avec les aéroports régionaux... La centralisation traditionnellement jacobine de la France est ainsi faite...
La crise actuelle amène certains secteurs à revoir leurs modèles économiques : on réinvestit dans les commerces de proximité, on réouvre des liaisons ferroviaires et des liaisons en trains de nuit, bref on redécouvre ce qui, il y a peu, a été fermé faute de rentabilité car cela correspond à nouveau à la demande. Dans l'aérien, ce virage semble plus lent mais il viendra...
A l'heure d'un développement important du télétravail dans les entreprises, du souhait de plus en plus marqué des salariés de s'éloigner des grandes métropoles pour s'installer dans des villes de taille moyenne, le marché de demain dans les aéroports aujourd'hui délaissés devrait offrir des perspectives intéressantes pour les compagnies qui voient à moyen/long terme !
En Normandie pour avoir travaillé sur la question c'est une vaste foutaise. L'exemple typique du discours politique plaqué sur une réalité à laquelle on est pour rien et qui ne change rien. Grosso modo on a hérité de 5 aéroports qui ont connu des fortunes diverses en fonction des époques et des intérêts de certains. Par exemple, au Havre la CCI gère Deauville-St Gatien mais pas Le Havre-Octeville dont elle ne veut plus et l'a refilé à la communauté d'agglo qui ne sait pas quoi en faire. Enfin bref, depuis une dizaine d'année on a grosso modo des charters à Deauville, des vols réguliers à Caen, rien au Havre, rien à Rouen, rien à Cherbourg (ou presque, on a des plateformes ouvertes à la navigation publique pas plus pas moins). Donc on achète (cher) un logo et on dit qu'on fait une super politique de "com-plé-men-ta-ri-té" avec, devinez quoi ? : les charters à Deauville (Ahhh), les vols réguliers à Caen (ouahh), "le service public, l'aviation de plaisance et privée" à Rouen au Havre et à Cherbourg (sans blague). Tadam ! On a rien fait (sinon payer une agence de com) mais on dit qu'on a fait "des pas de géant" sur la gestion aéroportuaire et, toujours pour ne rien choisir, on fait une nouvelle aérogare à Deauville, on promet d'allonger la piste à Caen et, comble de la contradiction, dans les deux cas on promet (parce qu'il ne faut pas fâcher ceux qui n'aiment pas les aéroports non plus) que ça n'est pas pour augmenter le trafic mais pour permettre moins d'avions mais des plus gros (sic) ! Gageons qu'AF conserve quand même un A380 pour Carpiquet ! No comment.
ERJ145
Messages : 22
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2020, 17:35

Re: Aéroport de Lorient

Message par ERJ145 »

Plusieurs compagnies dont des start-ups avaient négocié avec la CCI pour reprendre Lyon et CDG.

En décembre on était à deux doigts de retrouver Lyon dès le mois d'avril. Mais l'absence de share code avec Air France et les remplissages catastrophiques du début d'année et le licenciement de personnel sur l'aéroport ont eu raison de toute velléité.

Lorient n'est pas mort mais il va falloir attendre un peu avant de revoir des liaisons régulières opérer !
hervé74
B747
Messages : 942
Enregistré le : dim. 17 avr. 2011, 18:34
Localisation : Haute-Savoie (GVA-LYS) / Morbihan (LRT-NTE)

Re: Aéroport de Lorient

Message par hervé74 »

Pour Roissy, le seul intérêt est la connectivité avec l'international et dans ce cas, un CodeShare avec AF est quasi indispensable! Donc CDG, je n'y crois plus vraiment.
En réalité, Paris, que ce soit CDG ou Orly, je pense que c'est fini. Le TGV en 3h fait le job et nous ne sommes pas les seuls dans ce cas!

Selon moi, le potentiel de cet aéroport est ailleurs, là où le TGV ne peut pas faire grand chose, à savoir, Lyon, Marseille, etc...
Et pour ça, il faut en effet, une reprise de l'aérien, fiable et durable donc pas avant 2022, c'est sûr...
Mica76
A321
Messages : 203
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Aéroport de Lorient

Message par Mica76 »

La connectivité internationale est évidemment un plus pour une ville comme Lorient mais, comme vous le soulignez, cela ne peut se faire qu'en accord avec AF. Or, la rétribution des feeders sur ce type de ligne régionale ne permet pas à l'opérateur de vivre sans un trafic point à point haute contribution qui, ici, n'existe pas compte tenu de la bonne desserte TGV. C'est sans doute la différence avec les lignes de province vers Amsterdam qui, elles (mais pas forcément depuis Lorient) peuvent s'appuyer sur un socle de point à point. Ces lignes vers CDG ne se conçoivent économiquement que si AF trouve un intérêt à "acheter" la clientèle locale en la rapatriant vers CDG plutôt que de la laisser filer vers un autre hub européen. A Lorient, le jeu n'en vaut sans doute pas la chandelle. Pas assez de monde, pas assez d'intérêt pour la concurrence. Quant au trafic VFR transversal, la relative proximité de Brest, Rennes et Nantes qui sont bien desservis me parait rendre l'hypothèse assez peu vraisemblable. J'ai l'impression que dans "le monde d'après" un aéroport toutes les 2heures de route est considéré comme le standard suffisant tant que les villes intermédiaires sont par ailleurs reliées par le train.
bsu3
B747
Messages : 793
Enregistré le : sam. 4 févr. 2017, 21:21
Localisation : Loire-Atlantique 44 (SNR et LBY), Ploemeur 56 (LRT)

Re: Aéroport de Lorient

Message par bsu3 »

Oui mais il n’y a plus de TGV Lorient-Lille/Europe pour Roissy via Marne la Vallée comme avant. Que des TGV pour Montparnasse alors que le profil des passagers de Lorient c’est 80% en connecting.
Une connaissance à la Sûreté de l’aéroport m’a toujours dit qu’il avait des clients habituels qui en sont revenus du TGV pour reprendre l’avion surtout lorsque Amelia avait remis une ponctualité des vols proche de 100%.

Amelia était intéressé car le PDG est venu personnellement négocier en Août 2020 mais ça, c’était avant la phase 2 de la crise Covid. Dommage, elle est en code partagé AF ;). Ça discute toujours mais le nerf de la guerre c’est l’argent et surtout la baisse du trafic.

Après, actuellement, en ERJ145 comme à Rodez, la compagnie serai à 72% de remplissage.

Hervé un jour tu pourras refaire du Genève-CDG-Lorient :D
Répondre

Retourner vers « Autres aéroports français »