Programme hiver 2024/2025

Le forum sur l'aéroport de Bordeaux Mérignac
Mickaël O'Limite
B777
Messages : 328
Enregistré le : mer. 24 janv. 2024, 19:14

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par Mickaël O'Limite »

Il y a de très bons cours d'économie de licence 1 sur les cycles macroéconomiques et l'histoire des crises de surproduction. Je te les conseille vraiment. C'est super intéressant.
Rapson
A380
Messages : 2621
Enregistré le : lun. 9 oct. 2017, 17:05

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par Rapson »

Mickaël O'Limite a écrit : jeu. 6 juin 2024, 22:04 Il y a de très bons cours d'économie de licence 1 sur les cycles macroéconomiques et l'histoire des crises de surproduction. Je te les conseille vraiment. C'est super intéressant.
Ce sont seulement des souhaits pour les écologistes.
La réalité c’est l’augmentation du trafic aérien pour le grand plaisir des passionnés et des spotteurs. Cela tombe bien, on est un forum de passionnés et de spotteurs.
Ton discours ici, personne n’en a rien à faire en dehors de quelques ecolos refoulés.

Merci de revenir au sujet initial et d’arrêter de polluer la rubrique de BORDEAUX.
Merci.
Mickaël O'Limite
B777
Messages : 328
Enregistré le : mer. 24 janv. 2024, 19:14

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par Mickaël O'Limite »

Apparemment l'économie est désormais un "souhait d'écologiste". On peut en lire des âneries, mais celle-ci mérite un petit trophée à poser sur la cheminée. Le marché revient tranquillement en Europe de l'ouest vers un trend correspondant à la période pré-COVID. L'offre de lignes loisirs comparables au départ des grands aéroports régionaux et surabondante, avec beaucoup de choix similaires.

Les clients ont 5 semaines de congés et un budget inévitablement limité. Une fois que l'on a cramé en premier l'un ou l'autre, la consommation s'arrête. On aura beau aligner de nouvelles lignes similaires, elles ne feront que cannibaliser les lignes existantes.

Si tu atteins la capacité de consommation du marché et que tu ajoutes de l'offre sans t'arrêter, tu ne feras que saturer le marché et créera une crise de surproduction.

Ce sont des bases d'économie que l'on apprend au lycée à travers l'exemple de la crise de 1929 et des produits d'équipement des ménages ; réfrigérateurs, voitures, etc. Les entreprises ont tellement inondé le marché de biens de consommation que les ménages étaient tous équipés. Elle ne se sont pas arrêtées de produire alors que plus personne ne pouvait ou n'avait besoin de s'acheter ces biens de consommation. Les ventes se sont effondrées.

Maintenant, je t'invite à compter le nombre de lignes loisirs estivales balnéaires comparables au départ de BOD par exemple. La demande peut-elle vraiment absorber une telle offre ? Est-il nécessaire de croître encore ? Si oui, qui aura encore du temps et de l'argent pour cela ?

Les grandes métropoles régionales ont toutes adopté le même modèle d'empilement de bases low-cost loisirs avec une explosion de l'offre depuis 10 ans, sans vraiment vérifier que le marché pouvait absorber tout cela... Je pense que l'on a déjà atteint la saturation depuis quelques temps déjà. Le revenge travel post-COVID a juste entretenu l'illusion quelques années de plus, mais la fête est terminée désormais.
Rapson
A380
Messages : 2621
Enregistré le : lun. 9 oct. 2017, 17:05

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par Rapson »

Mickaël O'Limite a écrit : ven. 7 juin 2024, 01:12 mais la fête est terminée désormais.
:lol:

Visiblement les personnes compétentes ne sont pas du même avis (directeurs d’aéroports, des compagnies aériennes, actionnaires etc…)
Mais c’est vrai que c’est Mickael o limite derrière son téléphone a raison :roll:
Tu es exceptionnel :lol:
lyonaf
B777
Messages : 467
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 06:46

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par lyonaf »

Janvier et début février sont souvent des périodes délestages.

De plus, dès l'année dernière, il avait été demandé également une baisse de trafic pour le passage du système 4-FLIGHT au CNRA Sud-Ouest (Bordeaux) supervisée par le Centre d'Exploitation des Systèmes de la Navigation Aérienne Centraux (basée à Bordeaux).

Avec le départ de Ryanair, ce début 2025 devrait être triste dans les différents halls...
Mickaël O'Limite
B777
Messages : 328
Enregistré le : mer. 24 janv. 2024, 19:14

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par Mickaël O'Limite »

Rapson a écrit : ven. 7 juin 2024, 06:48
Mickaël O'Limite a écrit : ven. 7 juin 2024, 01:12 mais la fête est terminée désormais.
:lol:

Visiblement les personnes compétentes ne sont pas du même avis (directeurs d’aéroports, des compagnies aériennes, actionnaires etc…)
Mais c’est vrai que c’est Mickael o limite derrière son téléphone a raison :roll:
Tu es exceptionnel :lol:
Bon, On va reprendre certaines bases.

Les personnes directement impliquées dans un secteur économique sont tributaires de biais cognitifs comportementaux, comme le prix Nobel d'économie Daniel Kahneman (https://www.pourleco.com/la-galerie-des ... rtementale) l'a démontré. Ces travaux ont révolutionné les sciences économiques et certains modèles de prévision.

L'un des biais les plus connus est l'incapacité des dirigeants et acteurs d'un secteur économique à voir les signaux faibles négatifs, et à survaloriser les signaux positifs. Les acteurs ont tellement intérêt à voir leur secteur croître, qu'ils ont beaucoup de mal à voir les crises venir. Cela donne des comportements cupides et de déni assez poussés.

Alors que les défauts de paiement de dettes arrivaient l'immobilier aux États-Unis en 2007-2008, nombreux étaient les acteurs du secteur à encore dire que le marché allait croître encore et que tout allait bien. Je te conseille The Big Short (2015) pour mieux saisir le niveau de déni dont on peut faire preuve : https://www.imdb.com/title/tt1596363/. Pour pousser plus loin la réflexion, le livre de Joseph Stiglitz, Le Triomphe de la Cupidité, dépeint très bien les errements du capitalisme contemporain : https://www.editionslesliensquiliberent ... 1-0-1.html.

Deux informations importantes devraient éveiller l'attention de n'importe quel acteur de l'aviation :

- Faute de demande, les compagnies aériennes commence à rebaisser le prix du billet d'avion. Signification : le marché ne croit plus. Voir cet article par exemple : https://www.lecho.be/entreprises/aviati ... 19028.html

- Le revenge travel semble ralentir en Amérique du Nord. (voir ici : https://www.ft.com/content/dc8be116-6cc ... 8058592462. Pour rappel, Spirit Airlines, dont le modèle ULCC est totalement centré sur le consumérisme touristique perd beaucoup d'argent en ce moment (https://skift.com/2024/05/06/spirit-ceo ... ses-widen/). Cette phrase est particulièrement marquante : On the other hand, ultra-low-cost carriers like Spirit and Frontier have struggled to return to profitability partly due to overcapacity on popular domestic and leisure routes.

Easyjet, Norwegian, Ryanair, Transavia, Volotea, Vueling et Wizz Air ont suivi exactement la même tendance en Europe. Le COVID a crée juste une période tampon de chute et rattrapage. Mais on revient désormais à la crise de surcapacité qui couvait depuis 2018-2019.

En France, je pense que BOD, NTE et TLS sont les aéroports qui ont le plus à perdre, car leur croissance récente repose essentiellement sur des lignes touristiques.
Rapson
A380
Messages : 2621
Enregistré le : lun. 9 oct. 2017, 17:05

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par Rapson »

Mickaël O'Limite a écrit : ven. 7 juin 2024, 10:22
Easyjet, Norwegian, Ryanair, Transavia, Volotea, Vueling et Wizz Air ont suivi exactement la même tendance en Europe. Le COVID a crée juste une période tampon de chute et rattrapage. Mais on revient désormais à la crise de surcapacité qui couvait depuis 2018-2019.

En France, je pense que BOD, NTE et TLS sont les aéroports qui ont le plus à perdre, car leur croissance récente repose essentiellement sur des lignes touristiques.
Postule donc dans ces aéroports ou compagnie, tout le monde rêve d’avoir un devin dans son équipe pour prédire le futur. ;)
En dehors de la dernière phrase je vois pas le rapport avec l’aéroport de Bordeaux. Merci de rester dans le sujet initial.
Mickaël O'Limite
B777
Messages : 328
Enregistré le : mer. 24 janv. 2024, 19:14

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par Mickaël O'Limite »

Tu as répondu bien trop vite pour avoir pris le temps de lire et de te renseigner. C'est fâcheux.

BOD est un cas emblématique de la surspécialisation loisirs et d'une suroffre en volume qui assèche les villes moyennes de la région. Les tendances émergentes sur un ralentissement potentiel du marché du transport aérien mettent cet aéroport aux premières loges en cas de crise de suproduction.

Je ne donne pas cher de NTE non plus...
Rapson
A380
Messages : 2621
Enregistré le : lun. 9 oct. 2017, 17:05

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par Rapson »

Qui vivra verra ;)
Pour le moment la tendance est à la hausse un peu partout en France.
urba31
B777
Messages : 470
Enregistré le : sam. 12 janv. 2019, 16:45

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par urba31 »

Mickaël O'Limite a écrit : ven. 7 juin 2024, 10:22
Easyjet, Norwegian, Ryanair, Transavia, Volotea, Vueling et Wizz Air ont suivi exactement la même tendance en Europe. Le COVID a crée juste une période tampon de chute et rattrapage. Mais on revient désormais à la crise de surcapacité qui couvait depuis 2018-2019.

En France, je pense que BOD, NTE et TLS sont les aéroports qui ont le plus à perdre, car leur croissance récente repose essentiellement sur des lignes touristiques.
Perso je ne mets pas TLS dans le même panier que BOD ou NTE. TLS a mieux équilibré ses ouvertures de lignes avec des LCC et compagnies intercontinentales et vers des hubs que ne le font NTE et BOD.
On le retrouve dans la part de trafic low-cost qui est beaucoup moins importante et plus proche de LYS pour TLS 49% que ne le sont NTE et surtout BOD avec 72%.
Rapson
A380
Messages : 2621
Enregistré le : lun. 9 oct. 2017, 17:05

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par Rapson »

Il déteste Toulouse donc il va critiquer Toulouse. Rien ne sert de débattre avec lui car il aura toujours raison peut importe les circonstances ou le sujet.
Mickaël O'Limite
B777
Messages : 328
Enregistré le : mer. 24 janv. 2024, 19:14

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par Mickaël O'Limite »

urba31 a écrit : sam. 8 juin 2024, 16:51
Mickaël O'Limite a écrit : ven. 7 juin 2024, 10:22
Easyjet, Norwegian, Ryanair, Transavia, Volotea, Vueling et Wizz Air ont suivi exactement la même tendance en Europe. Le COVID a crée juste une période tampon de chute et rattrapage. Mais on revient désormais à la crise de surcapacité qui couvait depuis 2018-2019.

En France, je pense que BOD, NTE et TLS sont les aéroports qui ont le plus à perdre, car leur croissance récente repose essentiellement sur des lignes touristiques.
Perso je ne mets pas TLS dans le même panier que BOD ou NTE. TLS a mieux équilibré ses ouvertures de lignes avec des LCC et compagnies intercontinentales et vers des hubs que ne le font NTE et BOD.
On le retrouve dans la part de trafic low-cost qui est beaucoup moins importante et plus proche de LYS pour TLS 49% que ne le sont NTE et surtout BOD avec 72%.
Toulouse a une base de trafic différente par le tissu industriel et la mauvaise accessibilité ferroviaire. Mécaniquement la part du trafic loisirs est plus diluée. Mais il faut regarder ce qui a expliqué la croissance du trafic des 15 dernières années pour mieux saisir le poids que ce segment de marché a pris. Le trafic affaires et le trafic domestique ont des trends assez plats de croissance. Le trafic loisirs a lui littéralement explosé.

Si crise de surproduction il devait y avoir dans l'économie du tourisme TLS perdrait une partie de sa croissance des dernières années, celle qui a justifié des investissements aussi dispendieux que le hall D.

Quand je vois le pognon et le CO2 que MRS vient de mettre dans son dernier terminal pendant qu'AVN, FNI et TLN sont en train de crever la gueule ouverte... Quel gâchis...

Vraiment ce délire de la croissance des grands aéroports régionaux n'a pas fait du bien au reste de la France contrairement aux idées reçues. C'est juste bon pour flatter le petit bourgeois nantais, toulousain ou autre qui part en vacances avec un bilan carbone désastreux.
Mickaël O'Limite
B777
Messages : 328
Enregistré le : mer. 24 janv. 2024, 19:14

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par Mickaël O'Limite »

Rapson a écrit : sam. 8 juin 2024, 17:59 Il déteste Toulouse donc il va critiquer Toulouse. Rien ne sert de débattre avec lui car il aura toujours raison peut importe les circonstances ou le sujet.
Tu te lances dans le troll ? Je suis ému, mon premier fan <3.
urba31
B777
Messages : 470
Enregistré le : sam. 12 janv. 2019, 16:45

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par urba31 »

Quel paradoxe!
D'un côté on a le donneur de leçon anti aérien à cause du CO2 et de l'autre on a le grand aménageur du territoire qui veut développer tous les petits aéroports régionaux en déconnectant toutes ces villes moyennes et bassins d'emplois de leurs métropoles par absence de liaisions autoroutières.
Bel exemple contradictoire de l'écolo-bob perdu dans ses propres certitudes déconnectées des réalités géographiques et socio-économiques.

On devrait fermer CDG et donc développer les liaisons intercontinentales depuis les a&éroports français. C'est dans la même logique.
Mickaël O'Limite
B777
Messages : 328
Enregistré le : mer. 24 janv. 2024, 19:14

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par Mickaël O'Limite »

urba31 a écrit : dim. 9 juin 2024, 11:58 Quel paradoxe!
D'un côté on a le donneur de leçon anti aérien à cause du CO2 et de l'autre on a le grand aménageur du territoire qui veut développer tous les petits aéroports régionaux en déconnectant toutes ces villes moyennes et bassins d'emplois de leurs métropoles par absence de liaisions autoroutières.
Bel exemple contradictoire de l'écolo-bob perdu dans ses propres certitudes déconnectées des réalités géographiques et socio-économiques.

On devrait fermer CDG et donc développer les liaisons intercontinentales depuis les a&éroports français. C'est dans la même logique.
Utiliser les infrastructures existantes en proximité a plusieurs avantage :
- Moins de déplacements routiers.
- Moins d'extensions des gros aéroports.

Les deux sont de formidables générateurs de CO2. Pour information l'empreinte carbone du béton armé varie de 285 à 400 kgCO2e par mètre cube.
Plus on construit plus on pollue. Si on a des infrastructures sous-utilisées, construire à côté est un non-sens écologique.

Simple
Basique
urba31
B777
Messages : 470
Enregistré le : sam. 12 janv. 2019, 16:45

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par urba31 »

Tu ne te rends même pas compte de tous tes paradoxes dans tes messages les uns après les autres. C'est incroyable.
Mickaël O'Limite
B777
Messages : 328
Enregistré le : mer. 24 janv. 2024, 19:14

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par Mickaël O'Limite »

urba31 a écrit : dim. 9 juin 2024, 12:05 Tu ne te rends même pas compte de tous tes paradoxes dans tes messages les uns après les autres. C'est incroyable.
C'est de la pensée complexe. Les choses ne sont pas noires ou blanches. Si on utilise mieux ce qui est déjà artificialisé, on s'évite de l'artificialisation supplémentaire.

Dans le bâtiment, l'urbanisme et j'espère bientôt les transports, la réutilisation de l'existant est devenue centrale. Faire du neuf émet beaucoup de CO2 et utilise des terres qui était autrefois agricoles ou naturelles. On a même légiféré sur la zéro artificialisation nette (ZAN), même si la loi a été mal écrite malheureusement.

L'urbanisme et l'aménagement du territoire du XXIè siècle. Vraiment mets toi à la page. C'est enseigné à Agro ParisTech, à l'École des ponts, l'ENTPE et dans les instituts d'urbanisme... C'est juste la BASE.
urba31
B777
Messages : 470
Enregistré le : sam. 12 janv. 2019, 16:45

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par urba31 »

La pensée complexe de ton cerveau étriqué par le théorique loin des réalités vécues.
C'est la limite de ton argumentation ici.
Tu portes bien ton pseudo finissant par limite. Tu es bien limité.
Mickaël O'Limite
B777
Messages : 328
Enregistré le : mer. 24 janv. 2024, 19:14

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par Mickaël O'Limite »

urba31 a écrit : dim. 9 juin 2024, 12:21 La pensée complexe de ton cerveau étriqué par le théorique loin des réalités vécues.
C'est la limite de ton argumentation ici.
Tu portes bien ton pseudo finissant par limite. Tu es bien limité.
Je vis dans une réalité très tributaire de la métropolisation figure toi. Des heures de route pour prendre l'avion, des embouteillages pour rejoindre NTE, encore plus quand je suis obligé prendre l'avion à BOD, un père qui ne pourra bientôt plus conduire deux heures pour venir me chercher l'aéroport quand je viens lui rendre visite... Ce sont des situations très fréquentes parmi des millions de personnes.
urba31
B777
Messages : 470
Enregistré le : sam. 12 janv. 2019, 16:45

Re: Programme hiver 2024/2025

Message par urba31 »

Oui biensûr! On va te croire...
Répondre

Retourner vers « Aéroport de Bordeaux »