Aéroport de Brest Bretagne

Le forum sur les aéroports français: Beauvais, Brest, Rennes, Caen, Metz/Nancy, Biarritz, Pau, Toulon...
Michel29
B747
Messages : 577
Enregistré le : mer. 22 juin 2011, 17:02
Localisation : Plouzané Finistère

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par Michel29 »

Rwandair Express a écrit : mer. 1 févr. 2023, 20:00
azur a écrit : mer. 1 févr. 2023, 16:20
L'aéroport de Brest et sous exploité, je l'ai déjà dit de plus l'aéroport de Brest semble pratiqué des taxes élevé ce qui n'encourage pas le développement des compagnies aériennes depuis Brest. Voir le départ précipité de Ryanair, il y a 1 an suite à l'augmentation des taxes, pour l'instant pas grand chose de nouveau pour cette été à moins que je me trompe. Peut-être temps de mettre des personnes dynamiques et compétentes à la tête de l'aéroport aussi.
Je ne pense que ça soit un aéroport sous utilisé. Avant le covid c'était 1 200 000 pax (https://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%A9ro ... t-Bretagne) Si on regarde les villes avec le même bassin de population en France aucun n'a autant de passagers. Perpignan, Clermont Ferrand, Metz Nancy pour ne citer qu'elles c'était 2 fois moins (voir plus) de pax mais surtout beaucoup moins de destinations.** Même si en terme économique, elles ne sont pas toutes égales on peut quand même se dire que l'écart avec Brest était faramineux.

Je dirais plutôt que Brest a un aéroport qui est bien au dessus de la moyenne. Il ne faut pas oublier qu'avant le covid FlyBe opérait des vols ainsi que Vueling sur Barcelone. Et de manière global par rapport à sa taille son marché domestique est loin d'être nul la quasi totalité des grandes villes du pays sont dispo via Lyon ou CDG (7 vols par jour si on combine les 2) et ou en non stop (Marseille, Bordeaux à l'année, Nice et Montpellier en été).

Si il y a bien un aéroport qui était sous utilisé dans la région c'est bien Rennes. 11 eme ville de France, mais seulement 422 000 pax en 2016. Il est clair que le virage EasyJet a créer une certaine dynamique avec l'apport de lignes hubs par la suite https://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%A9ro ... s-Bretagne

On peut aussi citer Strasbourg 8 eme ville de France, frontalière avec l’Allemagne, siège de diverses institutions Européennes, qui certes amputée de la ligne sur Orly et CDG, dépassait péniblement les 1 000 000 il y a 10 ans. Avant le covid c'était un peu mieux ( 1 300 000 https://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%A9ro ... g-Entzheim). Je rajouterais aussi Montpellier dans les années 2000.

Comme vous le dites parfois c'est plus une question de compétence et de travail en équipe. A cela s'ajoute aussi une très forte concurence entre aéroports. On le sent à Montpellier avec l'arrivée Emmanuel Brehmer, qui a permit à Montpellier de retrouver son dynamisme qu'il avait dans les années 90 début des années 2000.

** Il y a les exceptions Corse et Biarritz, mais ces aéroports bénéficient surtout d'un fort trafic saisonnier et pour La Corse le fait d'être une ile fait que l'avion est quasi essentiel pour traverser La France. De plus une compagnie basée (ici Air Corsica) permet de garder des flux importants tout au long de l'année
Cette analyse, certes intéressante, ne tient pas compte de certains facteurs non négligeables sur l’importance du trafic aérien à Brest:
-la zone de chalandise qui s’étend sur toute la Basse-Bretagne, soit environ 1,5 million d’habitants. Le seul Finistère compte 920 000 habitants, bien plus que les Pyrénées Orientales citées dans l’analyse.
-l’éloignement d’un aéroport international de poids (Nantes est à 300 km de Brest, 230 km de Quimper). Rennes, par exemple, n’est qu’à 120 km de Nantes. Metz est à 72 km de l’aéroport de Luxembourg.
-l’éloignement de Paris (600 km) et le temps de trajet en train ou en voiture pour un déplacement dans la capitale (8 heures pour un aller retour en train Brest ou Quimper-Paris; 12 heures en voiture).
-le tissu économique assez développé et dynamique avec une économie tournée vers la mer (28 000 emplois dans le seul bassin brestois, emplois civils et militaires). Brest est, par exemple, le siège d’Ifremer, de la banque Arkea, de la chaîne d’hôtels B&B…
-l’importance du tourisme dans l’économie locale. Le Finistère, les Côtes d’Armor et le Morbihan sont des départements touristiques. Le seul département du Finistère a plus de 1200 km de côtes qui attirent tous les ans des centaines de milliers de visiteurs, dans une région à très forte identité.
-le rôle non négligeable de la diaspora bretonne. A l’instar des Corses ou des Basques, les Bretons d’ailleurs (et ils sont nombreux) reviennent régulièrement sur leurs terres. Je connais peu de Bretons qui renient leurs origines.
jet1
A380
Messages : 1391
Enregistré le : lun. 9 nov. 2009, 17:41

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par jet1 »

À ces éléments (très bien vus) j’ajoute un point: à l’instar des britanniques, les brestois et les finistériens sont de gros consommateurs de séjours au soleil. Il y a au mois. 50 ans qu’existent des vols charter entre Brest, l’Espagne et les Baléares.
Rwandair Express
A380
Messages : 7174
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par Rwandair Express »

Je vous fais confiance dans vos arguments vous connaissez mieux la région que moi :D
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 13771
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par Flyzen »

Mica76 a écrit : mar. 31 janv. 2023, 18:20 Brest demeure d'ailleurs bien traité par AF avec 4 vols pour CDG.
Je partage totalement cet avis et redis que pour moi BES /ORY est sans intérêt (inutile de me faire de grandes démonstration sur des cas particuliers que je connais et qui n’ont pas une grande valeur en la matière) cette gesticulation de politiques et notables est d’un autre temps ! de plus il semble que Ben S ne soit pas très réceptif a ces gesticulations !

Visiblement Chalair qui est passé du ATR72 au 42 et pourquoi pas à suivre au Beech 1900 semble l’avoir compris … et pour cette offre en turbporop, je vois venir très vite la critique de l’avion à hélices !

Quand à Celeste il est a se demander si c’est une bonne chose de favoriser son lancement vu le contexte actuel si c’est pour 6 /12 mois de vie !
… oui on a besoin d’une Cie régionale en France mais pas avec un seul « cocorico breton » j’avais cru au lancement de Hop que ce serait sa vocation mais comme dab en France, quelque soit le domaine d’activités, on regroupe des entités mais ± en les gardant telles que ... et on en ajoute une pour les chapeauter.

Donc à Brest qu’on revienne sur terre et faire pression sur AF pour augmenter CDG vers un 5 quot au lieu de 4 et la OUI on aurait une bonne desserte de Paris, visiblement a NTE on vit très bien avec la disparition de ORY et le renforcement par AF e CDG et pourtant on a le TGV en +/-2h !
... et puis ne pas oublier que la majorité des grandes entreprises qui ont des comptes "corporate" avec AF ne prendront pas qui que ce soit vers ORY si ce n’est pas AF ou, selon contrat, une Cie SkyTeam.
Michel
Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 13771
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par Flyzen »

jet1 a écrit : jeu. 2 févr. 2023, 09:59 À ces éléments (très bien vus) j’ajoute un point: à l’instar des britanniques, les brestois et les finistériens sont de gros consommateurs de séjours au soleil. Il y a au mois. 50 ans qu’existent des vols charter entre Brest, l’Espagne et les Baléares.
C'est effectivement ce marché " vers le sud" qui pourrait avoir des développements, mais souvent ce ne sont pas les Cies ou mm l'aéroport qui sont pilotes sur cette activité mais les Tours Opérateurs et agences et c'est peut être ce qui manque a Brest !
Michel
vincent44
A321
Messages : 275
Enregistré le : dim. 26 avr. 2020, 22:35

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par vincent44 »

- Faire une comparaison avec Nantes n'a pas de sens. Nantes est à 2h de Paris et il y'a environ 18 TGV par jour.
Brest est à 3h30 de TGV de Paris, et 10 TGV par jour. Bon courage pour faire l'aller retour dans la journée.
Sur le vol entre Nantes et Orly nous étions avec quasiment que des PAX en correspondances... Maintenant ils passent par CDG grace aux vols vers les Antilles depuis CDG.

Est-ce que les vols AF sur CDG sont suffisant? C'est toute la question, mais la priorité pour AF sur CDG c'est les correspondances.

- Je pense aussi que Brest est sous exploité, et qu'un module de 100 sièges correspond bien à l'aéroport de Brest. Actuellement pas de vols vers Londres, Geneve, Toulouse, Madrid, Barcelone, Dublin, Strasbourg, Lisbonne...
En vols vacances hors charter il y'a pas grand chose: Palma , Porto, Heraklion, la Corse.
Il y'a une place pour Celeste, entre les vols réguliers en France et en Europe, et quelques vols loisirs pour compléter le programme.
Rwandair Express
A380
Messages : 7174
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par Rwandair Express »

Il y a eu des vols sur Barcelone (Vueling) le RU (Ryanair et FlyBe), Genève (HOP), Strasbourg (HOP) et Amsterdam (HOP) avant le Covid.

Pour la ligne sur Londres, on pourrait penser à BA Cityflyer, mais cette dernière se pose à Quimper. Pas sur que la compagnie prendrait le risque de cannibaliser sa ligne au départ de UIP en période estival.

Pour AMS, peut être que le marché Brestois n'est pas encore assez mur pour avoir 2 lignes sur un hub. CDG fait pour le moment l'affaire.

Pour l'Est de La France on se dira que seul Nantes semble être capable d'avoir des lignes dans ce coin. Il reste de toute façon le hub de LYS pour faire BES SXB en 03h25 au plus bas. C'est loin d'être insurmontable.

Quand à Vueling, la compagnie a fait de grosses coupes pendant le covid: fermetures de lignes, de bases (Mad, Coruna,...) ou réductions de bases (CDG).

Après il y a aussi des dynamiques qui s'installent. CFR était par exemple un aéroport endormi et avec l'arrivée de Volotea l'aéroport a connu ne forte croissance. Même AF a tenté des trucs.

J'ai parlé de Rennes hier. Je pourrais rajouter Toulon, avec 4 lignes ouvertes avec EasyJet depuis 2020 pourtant en période de pandémie. Seul Orly va fermer. Il y a eu l'arrivée de Luxair. Pour FlyBe, SAS, Swiss et TUI Be on peut mettre ça sur les difficultés des ces 4 compagnies liées à une conjoncture défavorable. Si on part sur une base d'une moyenne de 20 000 pax pour les mois d'octobre, novembre et décembre, TLN devrait tourner à 400 000 pax en 2022, soit 80% du trafic pré covid. Quand on sait qu'avant le covid TLN avait un trafic trop instable. statistiques-2022-aeroports-francais-t6670-40.html

BES a cumulé les départs de Ryanair, de Vueling, les 2 faillites de FlyBe, l'instabilité sur la ligne Orly Brest et le covid. Pas facile de prendre tout ça en 2 ans et demi et de rebondir très rapidement, même si vous avez une équipe hyper réactif. Vous avez maintenant des compagnies plus regardantes en terme de rentabilité et une concurence plus importante entre les aéroports. Donc il y aura de toute façon un temps de latence entre une fermeture et une reprise.
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 13771
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par Flyzen »

vincent44 a écrit : jeu. 2 févr. 2023, 18:40 - Faire une comparaison avec Nantes n'a pas de sens. Nantes est à 2h de Paris et il y'a environ 18 TGV par jour.
Ou ai je parlé du TGV je compare avec NTE pour l'arret de ORY et le renforcement de CDG et dans ce sens BES est totalement comparable ! apres AF a tous les chiffres pour savoir si BES est assez bien desservi actuellement sur CDG !
Michel
hervé74
A380
Messages : 1654
Enregistré le : dim. 17 avr. 2011, 18:34
Localisation : Haute-Savoie (GVA-LYS) / Morbihan (LRT-NTE)

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par hervé74 »

vincent44 a écrit : jeu. 2 févr. 2023, 18:40 - Je pense aussi que Brest est sous exploité, et qu'un module de 100 sièges correspond bien à l'aéroport de Brest. Actuellement pas de vols vers Londres, Geneve, Toulouse, Madrid, Barcelone, Dublin, Strasbourg, Lisbonne...
Pour Toulouse oui, c'est clair qu'il doit y avoir de la place pour un module de 100 sièges qui semble beaucoup plus adapté que le 189 sièges de Transavia (qui arrpêt la ligne à la fin du mois!)
Londres, Dublin ou même Genève auraient également du sens en effet, mais, pareil, le low cost 189 sièges semble compliqué (quoique Londres peut-être)! Alors, oui, peut-être qu'un 100 sièges pourrait être pas mal.
Clm
A380
Messages : 2363
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par Clm »

Flyzen a écrit : jeu. 2 févr. 2023, 10:55 [...]cette gesticulation de politiques et notables est d’un autre temps ! de plus il semble que Ben S ne soit pas très réceptif a ces gesticulations

[...]Donc à Brest qu’on revienne sur terre et faire pression sur AF pour augmenter CDG vers un 5 quot au lieu de 4 et la OUI on aurait une bonne desserte de Paris, visiblement a NTE on vit très bien avec la disparition de ORY et le renforcement par AF e CDG et pourtant on a le TGV en +/-2h !
Joli propos bien méprisant. Les choses sont un peu compliquées que cette simplification paresseuse.
La part de marché du train par rapport à l'avion décroit avec l'augmentation du temps de parcours. Selon les sources on estime que la répartition 50/50 est autour des 3h30 en train. À 2h, le train prend 90% du marché, 70% à 3h, etc.

Cette répartition dépend évidemment d'autres facteurs dont la sensibilité au temps de la clientèle. Traditionnellement, la clientèle affaires est plus sensible au temps. Donc, sur une ligne donnée, si la demande loisirs est plus importante que la demande affaires, le train peut s'imposer. Sur une autre ligne, l'avion gardera une part importante.

Dans tous les cas, sauf contraintes géographiques particulières (mer, montagne, etc.) et pour des distances inférieures à 1000 km, si il existe une offre équivalente dans chaque mode :
1. Voiture
2. Train
3. Avion

L'avion restera minoritaire.

Pour revenir à Brest. Les temps de trajet en train oscillent entre 3h35 et 3h45 pour les trajets les plus directs. On est pas loin des 50/50 au final entre avion et train sous réserve d'une demande affaires suffisante. Donc, le succès d'une ligne aérienne se fera sur les détails et les dernières minutes perdues ou gagnées pour maintenir un avantage temps suffisamment important pour séduire les clients.

Accéder à CDG 2F en taxi est un enfer. Aéroports de Paris force tout le flux routier à aller jusque sous le S4 avant de pouvoir faire demi-tour pour revenir vers le 2F, on perd facilement 5 minutes. La dépose minute du 2E est tellement saturée que des remontées d'embouteillages bloquent tout l'accès routier au terminal 2 chaque matin. Tous les voyageurs ne peuvent ou ne souhaitent utiliser le RER B, selon les horaires, le confort, le budget, le trajet, etc.

Vous pouvez être certain qu'une grande partie du trafic point à point d'Orly ira vers le train en cas de transfert vers Paris-Charles de Gaulle. Or, le volume de demande point à point est un élément très important de la rentabilité d'une ligne vers un hub. L'application de prorates (sous-tarification du vol de pré-acheminement pour maintenir la compétitivité du trajet en correspondance) dégrade considérablement la recette d'un vol. Si vous avez trop de passagers en correspondance, votre ligne sera structurellement déficitaire. Il faut donc qu'elle soit vraiment stratégique si la compagnie accepte de perdre de l'argent dessus.

Orly offre un parcours au sol plus rapide et une distance moindre avec Paris. Les voyageurs point à point privilégient ORY à CDG pour les raisons évoquées plus haut. Ce sont ces petits détails qui font qu'une ligne point à point peut fonctionner ou non face au train. En allant à CDG vous pouvez être certain que les voyageurs point à point du ORY prendront le train si la ligne venait à disparaître.

Votre 5eme fréquence ne serait donc en très grande majorité qu'occupée par des voyageurs en correspondance et certainement déficitaire. BES n'est pas desservie depuis/vers d'autres hubs équivalents ; la concurrence y est faible. Il n'y a donc pas lieu "d'occuper le terrain" en ajoutant une fréquence inutilement coûteuse. Certes, les voyageurs en correspondance attendraient moins longtemps et pourraient éventuellement avoir accès à quelques destinations supplémentaires ; mais à quel coût pour AF, surtout s'il n'y a pas d'urgence face à BA, LH ou autre ?

Malheureusement pour la ligne BES-ORY, le nombre de voyageurs ayant besoin d'aller vite pourrait être trop faible, du moins pas à hauteur de 75 000-80 000 passagers par an. En raisonnant à l'envers par rapport à CDG, les correspondances à ORY venaient compléter les quelques point de remplissage manquants pour atteindre la rentabilité. La quasi-suppression du hub domestique d'ORY enlève ces quelques points de remplissage qui pourraient tout changer...

On verra si Chalair arrivera à trouver suffisamment de passagers pour qui les 45 min perdues en train sont un problème.
vincent44
A321
Messages : 275
Enregistré le : dim. 26 avr. 2020, 22:35

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par vincent44 »

Flyzen a écrit : jeu. 2 févr. 2023, 19:39
vincent44 a écrit : jeu. 2 févr. 2023, 18:40 - Faire une comparaison avec Nantes n'a pas de sens. Nantes est à 2h de Paris et il y'a environ 18 TGV par jour.
Ou ai je parlé du TGV je compare avec NTE pour l'arret de ORY et le renforcement de CDG et dans ce sens BES est totalement comparable ! apres AF a tous les chiffres pour savoir si BES est assez bien desservi actuellement sur CDG !
Non c'est pas comparable. Nantes Orly était une ligne juste pour remplir les longs courrier vers les Antilles et la Réunion (3 ATR par jour).
C'était pas du tout le cas de Brest. Les habitants du Finistère qui veulent faire l'aller retour dans la journée, c'est quasiment obligatoire de prendre l'avion, contrairement à Nantes. Donc ils remplissaient cette ligne BES ORY.

Donc c'est bien normal que la fermeture de la ligne NTE ORY soit passée complètement inaperçu. Les gens qui voulaient aller à Paris continuaient à prendre le TGV, les gens qui voulaient aller aux antilles prenaient l'avion pour CDG. Par contre pour Brest ça pose un problème, il y'a aujourd'hui une clientèle qui ne peut plus faire l'aller retour dans la journée sur Paris.

Et pour AF, nous savons tous ici qu'elle ne gagne rien sur des allers retour à 150 euros. La priorité c'est de vendre des billets pour New York, LAX ou autres.
Avatar du membre
azur
A380
Messages : 1226
Enregistré le : jeu. 20 août 2009, 15:21

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par azur »

vincent44 a écrit : jeu. 2 févr. 2023, 18:40 - Faire une comparaison avec Nantes n'a pas de sens. Nantes est à 2h de Paris et il y'a environ 18 TGV par jour.
Brest est à 3h30 de TGV de Paris, et 10 TGV par jour. Bon courage pour faire l'aller retour dans la journée.
Sur le vol entre Nantes et Orly nous étions avec quasiment que des PAX en correspondances... Maintenant ils passent par CDG grace aux vols vers les Antilles depuis CDG.

Est-ce que les vols AF sur CDG sont suffisant? C'est toute la question, mais la priorité pour AF sur CDG c'est les correspondances.

- Je pense aussi que Brest est sous exploité, et qu'un module de 100 sièges correspond bien à l'aéroport de Brest. Actuellement pas de vols vers Londres, Geneve, Toulouse, Madrid, Barcelone, Dublin, Strasbourg, Lisbonne...
En vols vacances hors charter il y'a pas grand chose: Palma , Porto, Heraklion, la Corse.
Il y'a une place pour Celeste, entre les vols réguliers en France et en Europe, et quelques vols loisirs pour compléter le programme.
Nous sommes d’accord des vols en CRK vers Geneve, Madrid, Lisbonne, Londres et Dublin puis pourquoi pas Milan et Rome sont tout à fait pertinent a l’année. Barcelone et Londres peuvent même être effectué avec des appareils plus gros vu le succès de ses lignes dans le passé.
Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 13771
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par Flyzen »

vincent44 a écrit : jeu. 2 févr. 2023, 23:23 Par contre pour Brest ça pose un problème, il y'a aujourd'hui une clientèle qui ne peut plus faire l'aller retour dans la journée sur Paris.
Aavec 4 quot sur CDG dont un matinal au depart de BES et un tardif au retour c'est quoi ce commentaire, tu lis les horaires avant d'écrire , ON PEUT FAIRE de BES un AR journée !
Michel
Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 13771
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par Flyzen »

Clm a écrit : jeu. 2 févr. 2023, 21:20
Flyzen a écrit : jeu. 2 févr. 2023, 10:55 [...]cette gesticulation de politiques et notables est d’un autre temps ! de plus il semble que Ben S ne soit pas très réceptif a ces gesticulations
[...]Donc à Brest qu’on revienne sur terre et faire pression sur AF pour augmenter CDG vers un 5 quot au lieu de 4 et la OUI on aurait une bonne desserte de Paris, visiblement a NTE on vit très bien avec la disparition de ORY et le renforcement par AF e CDG et pourtant on a le TGV en +/-2h !
Joli propos bien méprisant. Les choses sont un peu compliquées que cette simplification paresseuse.
Et tes gesticulation tout aussi inutiles mais bon to AF bashing est bein connu ...on se demande pourquoi ...toi qui semble si brillant !!!
Michel
Michel29
B747
Messages : 577
Enregistré le : mer. 22 juin 2011, 17:02
Localisation : Plouzané Finistère

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par Michel29 »

Flyzen a écrit : sam. 4 févr. 2023, 10:45
vincent44 a écrit : jeu. 2 févr. 2023, 23:23 Par contre pour Brest ça pose un problème, il y'a aujourd'hui une clientèle qui ne peut plus faire l'aller retour dans la journée sur Paris.
Aavec 4 quot sur CDG dont un matinal au depart de BES et un tardif au retour c'est quoi ce commentaire, tu lis les horaires avant d'écrire , ON PEUT FAIRE de BES un AR journée !
Pour les prendre régulièrement, les vols sur CDG sont quasiment tout le temps full. Avec une clientèle essentiellement en correspondance.
Il y avait plus de 550 000 passagers par an entre Paris et Brest avant le Covid. 8-9 aller retour quotidiens en semaine, 3 sur CDG et 5-6 sur Orly. Aujourd’hui, c’est 4 aller retour par jour sur Roissy. Il n’est quand pas nécessaire Flyzen d’avoir fait Saint-Cyr pour comprendre que le compte n’y est pas.
Avatar du membre
azur
A380
Messages : 1226
Enregistré le : jeu. 20 août 2009, 15:21

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par azur »

Et vu les mauvaises nouvelles concernant chalair arrêt des vols la rochelle-lyon arrêt des vols limoges-orly arrêt des vols Nantes-toulouse, je suis pas sur que chalair passe l’année voir même l’été puisque la c’est chaud pour cette dernière.
Rwandair Express
A380
Messages : 7174
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par Rwandair Express »

Flyzen a écrit : sam. 4 févr. 2023, 10:45
vincent44 a écrit : jeu. 2 févr. 2023, 23:23 Par contre pour Brest ça pose un problème, il y'a aujourd'hui une clientèle qui ne peut plus faire l'aller retour dans la journée sur Paris.
Aavec 4 quot sur CDG dont un matinal au depart de BES et un tardif au retour c'est quoi ce commentaire, tu lis les horaires avant d'écrire , ON PEUT FAIRE de BES un AR journée !
De plus le 2F ne se trouve qu'à 3 min de la gare SNCF à pied. Pour le 2G il y a la navette N2 (gratuite) qui dépose juste en face de la pharmacie et du mcdo du 2F.. Navettes toutes les 5min, pour un trajet de 7min en moyenne. Rarement blindée car peu de salariés sont dedans. Il y a 2 navettes qui desservent le PW.

Donc oui faire un AR dans la journée sur Paris via CDG c'est largement faisable. Je ne pense pas que ça soit anodin si AF a rajouté des vols sur CDG Province. BIQ ils ont gagné un départ matinal et un retour tardif ce qu'ils n'avaient pas avant le covid.

Un peu comme les AF DOM CDG lancés il y a 2 ans et demi. Ou certains se disaient les gens ne prendront pas ces vols car habitué à transiter ou partir de Orly. Meilleurs horaires qu'au début des années 2010 avec la volonté de capter du connecting avec des fréquences quotidiennes (et non saupoudré). Les vols sont bien remplis. Évidement la fin des vols ORY NTE / LYS / BOD aident à remplir les vols mais pas que. Il y a le point à point, le connecting d'autres villes de Province desservi par le GAF et aussi desservies par le TGV (Lille, Tours,....)

Bref plus une question psychologique que de logistique (sauf ceux dont les bureaux sont près d'Orly). CDG a encore des défauts mais comparé à ce qu'il y avait il a 12-15 ans il y a eu du changement.

Et puis pour B Smith qui est Canadien et non Français pour lui Roissy c'est Paris, il ne voit pas forcément la différence avec Orly (pas d'attachement au fait qu'Orly est historiquement l'aéroport domestique de Paris). Même si ceci dit Air Inter lancé ses premiers vols domestique au départ de CDG à la..... fin des années 70 avec Marseille, Nantes, ou Montpellier par exemple.

Il y a quelques mois j'avais comparé les temps de trajets d'Orly et Roissy vers les principaux points en Idf en heure de pointe par la route le matin dans le sens Aéroports -Paris (400km de bouchons en Idf). Résultats un écart moyen de 12 minutes. Moins de risque de très gros bouchons à 19h-19h30 dans le sens Paris -Aéroports si on prend le vol de 21h-21h45 donc je n'avais pas fait de comparaisons. post113460.html#p113460
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Clm
A380
Messages : 2363
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par Clm »

Rwandair Express a écrit : sam. 4 févr. 2023, 20:47
Flyzen a écrit : sam. 4 févr. 2023, 10:45
vincent44 a écrit : jeu. 2 févr. 2023, 23:23 Par contre pour Brest ça pose un problème, il y'a aujourd'hui une clientèle qui ne peut plus faire l'aller retour dans la journée sur Paris.
Aavec 4 quot sur CDG dont un matinal au depart de BES et un tardif au retour c'est quoi ce commentaire, tu lis les horaires avant d'écrire , ON PEUT FAIRE de BES un AR journée !
De plus le 2F ne se trouve qu'à 3 min de la gare SNCF à pied. Pour le 2G il y a la navette N2 (gratuite) qui dépose juste en face de la pharmacie et du mcdo du 2F.. Navettes toutes les 5min, pour un trajet de 7min en moyenne. Rarement blindée car peu de salariés sont dedans. Il y a 2 navettes qui desservent le PW.

Donc oui faire un AR dans la journée sur Paris via CDG c'est largement faisable. Je ne pense pas que ça soit anodin si AF a rajouté des vols sur CDG Province. BIQ ils ont gagné un départ matinal et un retour tardif ce qu'ils n'avaient pas avant le covid.

Un peu comme les AF DOM CDG lancés il y a 2 ans et demi. Ou certains se disaient les gens ne prendront pas ces vols car habitué à transiter ou partir de Orly. Meilleurs horaires qu'au début des années 2010 avec la volonté de capter du connecting avec des fréquences quotidiennes (et non saupoudré). Les vols sont bien remplis. Évidement la fin des vols ORY NTE / LYS / BOD aident à remplir les vols mais pas que. Il y a le point à point, le connecting d'autres villes de Province desservi par le GAF et aussi desservies par le TGV (Lille, Tours,....)

Bref plus une question psychologique que de logistique (sauf ceux dont les bureaux sont près d'Orly). CDG a encore des défauts mais comparé à ce qu'il y avait il a 12-15 ans il y a eu du changement.

Et puis pour B Smith qui est Canadien et non Français pour lui Roissy c'est Paris, il ne voit pas forcément la différence avec Orly (pas d'attachement au fait qu'Orly est historiquement l'aéroport domestique de Paris). Même si ceci dit Air Inter lancé ses premiers vols domestique au départ de CDG à la..... fin des années 70 avec Marseille, Nantes, ou Montpellier par exemple.

Il y a quelques mois j'avais comparé les temps de trajets d'Orly et Roissy vers les principaux points en Idf en heure de pointe par la route le matin dans le sens Aéroports -Paris (400km de bouchons en Idf). Résultats un écart moyen de 12 minutes. Moins de risque de très gros bouchons à 19h-19h30 dans le sens Paris -Aéroports si on prend le vol de 21h-21h45 donc je n'avais pas fait de comparaisons. post113460.html#p113460
Navettes, trajets à pieds. Que de ruptures de charge pour un aller-retour journée. Les gens prendront le train.

LCY fonctionne aussi bien pour les AR journée parce que l'on est dans le taxi en 2 min en sortant de l'avion. S'il faut se balader dans un aéroport pour trouver le moyen d'en sortir, le mode de transport alternatif le plus simple sera privilégié.
Rwandair Express
A380
Messages : 7174
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par Rwandair Express »

3min de trajet à pieds c'est pas insurmontable Gare- 2F. Sachant que le PIF SkyPirotiy et la zone de check in business au 2F sont cote à cote et à l'entrée du terminal quand on vient de la gare.

Le PIF classique qui possède aussi un accès prio du 2F est centralisé depuis une douzaines d'années car avant chaque jetée avait son PIF et le nouveau salon AF est situé entre les jetées F1 / F2

Image
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Clm
A380
Messages : 2363
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Aéroport de Brest Bretagne

Message par Clm »

Pour avoir fait plus de 90 jours de déplacements par an, se lever 4h30-4h45 prendre un avion puis enchaîner des couloirs, des escaliers mécaniques et un RER c'est non.

Je pense qu'il faut penser l'expérience client depuis une ville vers Paris et non le contraire.
Nb. Au départ de Paris, si on se lève entre 4h30 et 5h pour un vol à 7h, on peut oublier le RER.
Répondre

Retourner vers « Autres aéroports français »