Discussion sur le PAN du 14 Novembre 2004

Le forum sur l'aviation militaire, l'armée de l'air, l'aéronavale, les avions de combat et de transport...
Répondre
Guillaume PIERREZ
Messages : 7
Enregistré le : lun. 1 févr. 2021, 12:08

Discussion sur le PAN du 14 Novembre 2004

Message par Guillaume PIERREZ » lun. 1 févr. 2021, 15:20

Bonjour,

Je suis ingénieur d'études pour un grand groupe de l'aérospatial. Passionné par les sciences et techniques, j'ai voulu étudier le plus rationnellement possible le cas du Phénomène Aérien Non-identifié baptisé "TIC TAC" (par le principal témoin le CMDT David FRAVOR) auquel ont été confrontés des pilotes de l'US NAVY en novembre 2004 au large de la Californie.

Ce cas a particulièrement retenu mon attention car il a fait l'objet :
- d'une authentification et d'une divulgation en 2017 de l'US NAVY qui reconnait sa perplexité
- de l'intérêt de la DGSE à cette époque
- de l'expression d'une réserve de la part de la Commission SIGMA2

Ces institutions sont réputées hautement crédibles, compétentes et sérieuses. Néanmoins, le phénomène n'ayant obtenu aucune explication satisfaisante depuis plus de 16 ans (ni compromission d'un éventuel prototype d'essai), il me semble pertinent de se pencher sur ce cas.

Avant de poursuivre, je précise que je ne m'intéresse qu'au vol et sa supposée technique, aucunement à son origine. Mes calculs ne visent que ce but et doivent être considérés au mieux comme spéculatifs faute d'éléments matériels disponibles pour étude complète. Néanmoins, j'estime que mes calculs présentent un certain intérêt dont je vous laisse seul juge et vous encourage vivement à les soumettre à vos expériences, analyses, critiques et discussions.

Un rappel des faits est disponible sur wikipédia il s'agit de la vidéo "FLIR1" associée aux "incidents du NIMITZ" :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Incident_du_Nimitz


Considérant le phénomène réel et non-naturel (changement de directions successifs opportuns), on commence par établir une description succincte et évidente de la forme "TIC TAC" :
Capture1.JPG
Capture1.JPG (45.58 Kio) Vu 372 fois
Capture2.JPG
Capture2.JPG (28.56 Kio) Vu 372 fois
Etablissons à présent les relations entre les paramètres caractéristiques de cette forme (surfaces et volumes) pour chaque type de surfaces :
Capture3.JPG
Capture3.JPG (23.1 Kio) Vu 372 fois
(Détails des calculs disponibles sur demande).

Guillaume PIERREZ
Messages : 7
Enregistré le : lun. 1 févr. 2021, 12:08

Re: Discussion sur le PAN du 14 Novembre 2004

Message par Guillaume PIERREZ » lun. 1 févr. 2021, 15:23

Comparons ces paramètres dans une matrice :
Capture4.JPG
Capture4.JPG (67.33 Kio) Vu 371 fois
Il n'apparait pas à ce stade de relation particulière.
Revenons à présent sur la vidéo de l'objet de façon à donner une estimation approximative de x :
Capture5.JPG
Capture5.JPG (19.13 Kio) Vu 371 fois
On retiendra donc une valeur approximative de 0,4 + ou - 0,1 pour x.
Introduisons cette donnée dans la matrice précédente de façon à voir si ce rapport met en lumière une relation particulière :
Capture6.JPG
Capture6.JPG (63.04 Kio) Vu 371 fois

Guillaume PIERREZ
Messages : 7
Enregistré le : lun. 1 févr. 2021, 12:08

Re: Discussion sur le PAN du 14 Novembre 2004

Message par Guillaume PIERREZ » lun. 1 févr. 2021, 15:28

Doublon
Modifié en dernier par Guillaume PIERREZ le lun. 1 févr. 2021, 17:58, modifié 2 fois.

Guillaume PIERREZ
Messages : 7
Enregistré le : lun. 1 févr. 2021, 12:08

Re: Discussion sur le PAN du 14 Novembre 2004

Message par Guillaume PIERREZ » lun. 1 févr. 2021, 15:41

Il existe bien une relation propre à la valeur x = 0,4 précise :
Capture7.JPG
Capture7.JPG (27.53 Kio) Vu 359 fois
En faisant abstraction de la valeur de x, reprenons cette relation pour en déduire les solutions particulières :
Capture8.JPG
Capture8.JPG (62.71 Kio) Vu 359 fois
L'étude de la compacité (détails disponibles sur demande) montre que la solution optimale implique un rayon R = 27/26 soit environ 1,04 m. Sous ces conditions, l'objet aurait donc les caractéristiques suivantes ( L = 5,2 m ; h = 2,08 m ; V = 15,2 m^3). Cette solution de la compacité optimale n'est pas conforme aux observations des témoins qui annoncent une longueur L = 12 m ou proche.

En considérant de façon "à priori arbitraire" une compacité visée de 1, il vient aisément que R vaut 30/13 soit environ 2,31 m. Cette hypothèse s'accompagne d'une longueur L = 11,54 m (conforme aux observations des témoins).
Sur cette base, on peut alors compléter le schéma initial des dimensions supposées de l'objet:
Capture91.JPG
Capture91.JPG (37.13 Kio) Vu 359 fois

Guillaume PIERREZ
Messages : 7
Enregistré le : lun. 1 févr. 2021, 12:08

Re: Discussion sur le PAN du 14 Novembre 2004

Message par Guillaume PIERREZ » lun. 1 févr. 2021, 15:45

De façon plus certaine et significative, l'équation 1.5 c) peut également être réécrite et complétée :
Capture9.JPG
Capture9.JPG (64.74 Kio) Vu 358 fois
Il existe donc une concordance manifeste entre une solution particulière du dimensionnement (optimisé ou judicieuse) de la forme et l'observation réelle de l'objet dans la vidéo.

On peut alors subodorer que l'équation 1.5 d) est (une/la) condition indispensable (ou à minima une contrainte inévitable) à la technique de vol.

Je limite cette démonstration à l'obtention de cette équation. A mon sens, interpréter celle-ci au-delà est possible mais devient hautement spéculative en l'absence d'autres éléments pour l'étayer.

Je me tiens à votre disposition pour discuter de ces travaux.

Très respectueusement,
Modifié en dernier par Guillaume PIERREZ le dim. 14 févr. 2021, 10:10, modifié 1 fois.

Guillaume PIERREZ
Messages : 7
Enregistré le : lun. 1 févr. 2021, 12:08

Re: Discussion sur le PAN du 14 Novembre 2004

Message par Guillaume PIERREZ » mer. 10 févr. 2021, 14:26

A la suite de certains échanges laissant présager une possible surinterprétation "malveillante" ou "peu scrupuleuse" de mes travaux et de leurs résultats par certains charlatans, conspirationnistes, pseudo-scientifiques, ou tout autres manipulateurs aux intentions douteuses, je me retrouve contraint de communiquer certaines précisions que j'aurai préféré conserver. Cette précaution vise à préserver la crédibilité et la nature rationnelle du débat et des discussions.

Je le répète encore avec force, les calculs et démonstrations précédentes doivent être considérés comme spéculatifs faute de "spécimen" disponible permettant une étude complète, libre et concrète.

Bien que la mise en évidence de l'équation 1.5 d) paraisse rigoureuse, elle doit être discutée et soumise à des investigations exhaustives avant d'en tirer des conclusions vraisemblables (ne pouvant en aucun cas revendiquer un plus haut niveau de crédibilité).

Néanmoins, l'extrapolation de 1.5 d) bien qu'hasardeuse est toujours permise sous réserve de s'imposer toute la prudence et la rigueur qui conviennent. Si l'on procède de la sorte, on est alors en mesure d'envisager certaines conséquences dont celle-ci :

Le phénomène n'est à priori pas en mesure de naviguer en dehors d'une atmosphère présentant une densité minimale et ne peut à priori aucunement s'orienter ou se propulser dans le vide. [...] en l'état l'hypothèse d'une origine exogène est donc totalement exclue.

Encore une fois, ces conclusions sont issues de raisonnements et démonstrations heuristiques (Explications vraisemblables du phénomène basées sur des données incomplètes du contexte). En revanche, je réserverai celles-ci aux zététiciens et autres personnes disposant d'un esprit critique et rationnel, afin de préserver la discussion de tout détournement douteux (fake news, conspirationnisme, etc ...).

Me tenant à disposition,

Très respectueusement,

Guillaume PIERREZ
Messages : 7
Enregistré le : lun. 1 févr. 2021, 12:08

Re: Discussion sur le PAN du 14 Novembre 2004

Message par Guillaume PIERREZ » dim. 14 févr. 2021, 23:21

Bonjour,

Le rapport de la SCU sur le phénomène est disponible sur le site de la 3AF :
https://www.explorescu.org/post/2004-us ... ent-report

La commission SIGMA2 évoque sa position prudente mais ouverte à la discussion face à ces derniers phénomènes :
https://www.3af.fr/news/reflexions-sigm ... etats-2008
Notez bien que la réserve de la commission est selon moi tout à leur honneur. La zététique enseigne en effet qu'il est toujours préférable de réserver son jugement en cas de doute trop important.

J'en profite pour insérer une auto-critique que je concède volontiers :
Les rapports d'investigations officiels se fondent sur un travail d'enquête et d'expertise décrivant finement le contexte et les observations "à posteriori" (tel que les évènements se sont déroulés et ont pu être relevés).
Je reconnais que ma méthode contraste avec une approche mathématique (involontairement audacieuse) qui étudie l'objet pour ce qu'il devrait être "à priori" (tel qu'il semble avoir été conçu).
En dépit de ces différentes approches, je pense sincèrement que les aspects mis en lumière par mes calculs mériteraient d'être à minima discutés.

J'en profite également pour remercier ceux d'entre vous qui m'ont contacté pour précisions ou critiques constructives. A leur demande, je publierai prochainement une démonstration de la nature possible de la technique de vol à l'œuvre.

"Fly safe"

Cordialement,

Répondre

Retourner vers « Aviation militaire »