Air Transport in Africa Outlook

Toutes les infos, actualités et débats sur le transport aérien et l'aviation civile
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

La Barbade en discussion "avancée" avec des compagnies pour décrocher une ligne vers le continent Africain. Le but est d'avoir une ligne d'ici 5 ans. , en visant le trafic Caraibes-Afrique. Les compagnies sélectionnées par La Barbade

Etihad Airways, Ethiopian Airlines, Kenya Airways et RwandAir.

Un gros travail de marketing va être fait ainsi que des études pour estimer la demande

Si ces vols ont lieu un jour, il y aura forcement une escale en Afrique de l'Ouest: Sénégal ? Nigeria ? Ghana ?

Depuis quelques années, il y a une volonté de rapprochement entre les pays de La Caraïbe (dont une majorité des habitants sont des descendants d’esclaves) et des pays Africains. S'ajoute à ça, la volonté aussi pour les habitants de La Caraïbes de retrouver leurs racines (tourisme mémoriel)

https://barbadostoday.bb/2022/09/03/eff ... -barbados/

Barbados to host inaugural AfriCaribbean Trade and Investment Forum https://www.caribbeannationalweekly.com ... ent-forum/

Je me demande combien de pax KLM voit transiter via AMS entre l'Afrique et les Caraïbes, pareil avec Air France. On pense surtout à Cuba et ensuite au DOM. Au passage à CDG, je vois des pax qui vont sur Panama (certes pas les Caraïbes), surtout en provenance de Luanda, Johannesburg et quelques destinations en Afrique de l'Ouest.
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

23/09/22: Gréve des contrôleurs aériens de l'ASCENA (18 pays d'Afrique de l'Ouest / Centre). Qlqs détours
Kenya Airways 534 Nairobi Lagos 6h de vol
BA82 LHR Accra détour au dessus du Nigeria
Annulations de vols à Abidjan par exemple

https://www.rfi.fr/fr/afrique/20220924- ... e-l-asecna

Image

Image

Image

Image
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

South Africa's Airlink acquires 40% of FlyNamibia

Airlink (South Africa) (4Z, Johannesburg O.R. Tambo) has bought 40% of privately-owned FlyNamibia (WV, Windhoek Eros) for an undisclosed amount in a strategic equity partnership punted to fill the short- and medium-haul regional market gap left by the collapse of Air Namibia (Windhoek Int'l).

https://www.ch-aviation.com/portal/news ... flynamibia

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Des stats de Juin - Juillet 2022 mais qui n'ont surement pas trop évalué, assez sympa sur Le Burundi et qui montre que le trafic revient. Non pas que par rapport au covid, mais pour ceux qui suivent l'actualité de ce pays, au milieu des 2010 le pays a connu une crise politique. Le feu président Nkunrunziza voulait modifier la constitution pour se maintenir au pouvoir.

Des compagnies avaient baissé le nombres de vols. SN était passé de 3 à 1 vol par semaine. RwandAir avait aussi réduit la voilure à quelques vols hebdomadaires à la place de 2 vols par jour. Les relations entre Le Rwanda et Le Burundi s'étant détériorés. le Rwanda accusant Le Burundi d'abriter des membres RNC (anciens compagnons du président Kagamé) et FDLR (anciens miliciens et soldats ayant participé au Génocide contre les Tutsis) soupçonnés d’avoir commis des attentats au Rwanda. Le Burundi accusant le Rwanda de soutenir l’insurrection. La frontière terrestre est toujours fermé.

Mais les relations se sont améliorés avec l'arrivée d'un nouvel président au Burundi, sachant que Le Burundi et Rwanda sont des pays frères. C'était un seul pays avant l"indépendance. On retrouve les même religions, ethnies et Le Kirundi et Le Kinyarwanda sont des langues sœurs.

Brussels Airlines opère 2 vols par semaine, RwandAir un vol quotidien, Ethiopian un vol quotidien. Pas de stats pour Kenya Airways, Uganda Airlines et Air Tanzania. Pas de news de Burundi Airlines.

Les vols de Brussels Airlines affichait complet. Tellement complet qu'il n y avait aucun passager qui faisait Bruxelles-Entebbe via Bujumbura, le 3 Juillet 2022. Effectivement, il 295 passagers. L'avion s'est donc vidé à BJM avant des récupérer des pax qui partaient de Bujumbura et donc seul le crew est descendu à Entebbe :shock: . Les A330-300 de Brussels Airlines sont configurés à 295 places.

Bon voir très bons remplissages sur Ethiopian Airlines. Avec quasiment 250 pax le 1er juillet 2022. Pas surprenant qu'en ce moment la compagnie envoi son 787 quasiment 1 jour sur 2 ou sur 3 en ce moment sur BJM sans le tag via Kigali 8-) .

Sur RwandAir on est à 80-90% de remplissage sur les Dash Q400. Mais la compagnie a opéré des 737-800 sur des périodes chargés. Air Tanzania a aussi en partie de tagé son vol entre Dar Es Salaam et Bujumbura, fini le stop obligatoire à Kigoma.

https://burundi-eco.com/aeroport-intern ... zVQm0zP2Uk

Au passage, le projet de modernisation de l'aéroport de BJM devrait couter 172 millions de USD

https://afrimag.net/burundi-172-million ... r-ndadaye/

Et un autre aéroport devrait voir le jour: aéroport international de Kabamba

https://www.iwacu-burundi.org/la-constr ... n-attente/
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

Rwandair Express a écrit : dim. 4 sept. 2022, 19:39 La Barbade en discussion "avancée" avec des compagnies pour décrocher une ligne vers le continent Africain. Le but est d'avoir une ligne d'ici 5 ans. , en visant le trafic Caraibes-Afrique. Les compagnies sélectionnées par La Barbade

Etihad Airways, Ethiopian Airlines, Kenya Airways et RwandAir.

Un gros travail de marketing va être fait ainsi que des études pour estimer la demande

Si ces vols ont lieu un jour, il y aura forcement une escale en Afrique de l'Ouest: Sénégal ? Nigeria ? Ghana ?

Depuis quelques années, il y a une volonté de rapprochement entre les pays de La Caraïbe (dont une majorité des habitants sont des descendants d’esclaves) et des pays Africains. S'ajoute à ça, la volonté aussi pour les habitants de La Caraïbes de retrouver leurs racines (tourisme mémoriel)

https://barbadostoday.bb/2022/09/03/eff ... -barbados/

Barbados to host inaugural AfriCaribbean Trade and Investment Forum https://www.caribbeannationalweekly.com ... ent-forum/

Je me demande combien de pax KLM voit transiter via AMS entre l'Afrique et les Caraïbes, pareil avec Air France. On pense surtout à Cuba et ensuite au DOM. Au passage à CDG, je vois des pax qui vont sur Panama (certes pas les Caraïbes), surtout en provenance de Luanda, Johannesburg et quelques destinations en Afrique de l'Ouest.
Ca sera finalement Antigua et non les Barbade qui auront des vols sur l'Afrique de l'Ouest

Destinations

The opening routes will connect Saint John's to Lagos, Accra and Toronto 3 (three) weekly connections between Nigeria, Ghana, and Canada with the Caribbean Island of Antigua as the central hub. Special Visa on Arrival Program for travellers in Antigua Airways is available from operations start.

https://antiguaairways.com/#top

B767-300ER loué auprès de Euro Atlantic Airways (Portugal) CS-TSU

https://www.facebook.com/euroatlanticof ... phhTtskJUl
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

L'AFRAA a publié son bilan annuel. J'ai sectionné quelques parties pour ne pas rendre le post illisible (pas facile il y tant de choses à dire) https://www.afraa.org/wp-content/upload ... t-2022.pdf

L'Afrique du Nord (Egytpe, Maroc, Libye, Tunis, Algérie), l'Afrique Australe (Namibie, Magadasacar, Ile Maurice, Comores, Afrique du Sud, Zambie, Malawi, Mozambique, Botswana, Lesotho, Eswatini) et l'Afrique de l'Est (Kenya, Tanzanie, Somali, Érythrée, Djibouti, Burundi, Ouganda, Soudan, Sud Soudan, Somalie, Ethiopie et Rwanda) sont les 3 régions qui sont le plus souvent en tête. Pour une raison que je ne connais pas, pour la première fois RwandAir ne figure pas dans le rapport du moins dans la partie compagnies aéeriennes. La compagnie est bien membre de l'AFRAA.

Les pertes sont toujours aussi importantes pour 2021. Néanmoins pour 2022, elles devraient s'élever à 638M de dollars pour 2022 et 213M de dollars pour 2023 https://www.thisdaylive.com/index.php/2 ... m-in-2023/. On était à 13 Mds de dollars en 2020.

On apprend que Ethiopian Airlines, Air Madagascar et Overland Airways (Nigeria) ont posté des profits.

Doit ont être optimiste ? Si on se base sur le taux de croissance, l'Afrique sera le continent qui va enregistrer le second taux de croissance le plus important au monde derrière l'Asie sur la période 2019-2023. L'Afrique est un continent résilient. De plus le zone de libre échange et de ciel ouvert sont entrés en fonction. Même si tous les pays d'Afrique n'en font pas partie, cela va permettre d'échanger des biens et d'ouvrir des lignes sans devoir effectuer tout une procédure administratif longue et pénible

Malheureusement la volatilité des monnaies , l'inflation et la crise de la dette risquent néanmoins de plomber certains pays. Emirates a de nouveau suspendu ses vols sur Le Nigeria car elle est dans l'incapacité de rapatrier ses revenus. L’Éthiopie, l'Angola sont aussi dans le collimateur . Le Ghana qui était pourtant un modèle au niveau économique vient de faire défaut sur une partie de sa dette. La Zambie avait fait défaut l'an dernier. Beaucoup de pays Africains ont emprunté sur les marchés (Eurobond) ou à La Chine durant la dernière décennie. La crise de du covid n'a fait qu'empirer les choses.

Abderrahmane Berthé : « L’Afrique ne peut pas avoir 54 hubs aériens » https://www.jeuneafrique.com/1401445/ec ... s-aeriens/

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

L'Aéroport de Denver est en pourparler avec 2 compagnies Africaines pour le lancement d'une ligne entre Le Colorado et l'Afrique. Les 2 compagnies sont Egyptair et Ethiopian Airlines. Pas une surprise que ça soit 2 compagnies Star Alliance, Denver étant un hub de United Airlines.

https://www.bizjournals.com/denver/news ... light.html

Par contre se pose la question de la demande et de la rentabilité des lignes entre l'Afrique et l'Amérique du Sud. Certains états Américains accueillent une grosse diaspora Africaine, mais celle ci est très dispersée et ne se trouvent pas nécessairement dans les grosses villes. C'est le cas en Californie et Texas. 2 états qui ont été desservi par Ethiopian, mais la compagnie a fermé ses lignes sur Los Angeles et Houston.

A contrario,

Washington (Royal Air Maroc, United Airlines vers Accra, Ethiopian Airlines et Egytpair)
New York (Royal Air Maroc, Delta Airlines sur Accra Dakar et Lagos, Air Senegal, Ethiopian Airlines, United Airlines vers Johannesburg et Le Cap Kenya Airways et Egytpair sont très bien desservi. Ce sont les 2 villes Américaines avec la plus grosse diaspora Africaine.


Il y a aussi une grosse présence de la diaspora Africaine dans le Midwest ou en Géorgie, mais seul Chicago est desservi par Ethiopian et à ATL Delta vole sur l'Afrique du Sud et Le Nigéria. Et je ne pense pas que Kenya Airways prendra le risque d'aller à Détroit, Atlanta ou Minneapolis (hubs SKyTeam).

https://en.wikipedia.org/wiki/African_i ... ted_States

Article de Jeune Afrique de 2017, traitant du marché Afrique-Amérique du Nord (donc incluant l'Amérique Central et Le Canada). Car il y a aussi Le Canada et l'Amérique Central, avec Cuba et Le Panama.

3 712 343 passagers ont volé entre l'Afrique et l'Amérique du Nord en 2017

Les transit sur Paris Cdg représentent environ 11% du trafic avec 431 971 passagers. Si quelqu'un a les chiffres pour Istanbul, Amsterdam, et Bruxelles ça serait intéressant.

Le Caire-New York (148 097 passagers)
Casablanca-Montréal (136 394 passagers)
Addis-Abeba - Washington (112 053 passagers).
Casablanca-New York (106 254 passagers)

Article réservé aux abonnés, mais en lecteur libre https://www.jeuneafrique.com/mag/547335 ... fricaines/
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

L'ATA se félicite de la restauration des services ATC de «classe A» au-dessus de la Somalie


Genève - L'Association du transport aérien international (IATA) se félicite de la reclassification de l'espace aérien au-dessus de la Somalie et de la région environnante en classe A. Cela aura lieu à minuit une minute le 26 janvier 2023 lorsque les services de contrôle du trafic aérien seront rétablis de manière opérationnelle après un 30 -année de perturbation.

Certaines des voies aériennes les plus fréquentées de la région - reliant le sous-continent africain au sud de l'Éthiopie avec le Moyen-Orient et le sous-continent indien ainsi que l'Europe occidentale avec le sous-continent indien et les îles de l'océan Indien - traversent l'espace aérien somalien, qui est officiellement connu sous le nom de région d'information de vol de Mogadiscio ( SAPIN). Il couvre la masse continentale entourant la Corne de l'Afrique et s'étend dans l'océan Indien.

« La reclassification de la FIR de Mogadiscio en espace aérien de « classe A » améliorera considérablement la sécurité dans la région et améliorera l'efficacité. C'est grâce aux efforts de collaboration de l'équipe spéciale de coordination de l'espace aérien somalien, comprenant la CAA somalienne, l'IATA, l'Organisation de l'aviation civile internationale, les FIR adjacentes et les compagnies aériennes », a déclaré le vice-président régional de l'IATA pour le Moyen-Orient et l'Afrique, Kamil Al-Awadhi. .

La reclassification de l'espace aérien et la reprise opérationnelle du contrôle du trafic aérien dans la FIR de Mogadiscio ont été rendues possibles grâce à l'installation et à la mise en service d'une radionavigation moderne et d'autres infrastructures technologiques. Il fait suite à un essai réussi qui a débuté en mai dernier.

"La mise à niveau de la gestion du trafic aérien et l'amélioration des infrastructures de navigation et de communication amélioreront la connaissance de la situation le long d'un couloir aérien de plus en plus fréquenté et de ses intersections avec des routes reliant de nombreuses régions du monde", a ajouté Al-Awadhi.

Tous les vols opérant dans l'espace aérien de classe A doivent être autorisés par le contrôle de la circulation aérienne qui est également responsable du maintien de la séparation latérale et verticale entre les aéronefs. Dans la FIR de Mogadiscio, l'espace aérien de classe A est le ciel au-dessus de l'altitude de base d'environ 24 500 pieds au-dessus du niveau moyen de la mer.

https://www.iata.org/en/pressroom/2023- ... -01-25-01/
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

L'Indonésie à l'assaut de l'Afrique. Les Indonésiens intéressés pour lancer une compagnie en...Guinée Conakry. https://en.tempo.co/read/1684551/indone ... ion-sector

Les Guinéens souhaitent profiter de l'expertise des Indonésiens concernant l'aviation. Les Indonésiens ont fait de gros efforts en matière de sécurité aérienne puisque toutes les compagnies sont sorties dans la liste noire de l'UE. On peut donc supposer que les Guinéens c'est un plus. https://www.lantenne.com/Les-compagnies ... 43048.html

Les Indonésiens souhaitent donc apporter leur aides dans le domaine des infrastructures et dans la création d'une compagnie aérienne. Cela permettra à l'Indonésie de vendre surement pour la première fois ses avions en Afrique.

Enfaite les avions en question sont des avions occidentaux (notamment le CASA) construit sous licence Indonésien ou dérivés. Certains avions dont les CASA sont aussi construit pour l'aviation civile

On peut penser au Dirgantara Indonesia N-219 construit à partir du CASA Aviocar.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dirgantar ... esia_N-219
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

A l'occasion de l’assouplissement des restrictions pour La Chine, Jeune Afrique a refait un (très bon) article concernant le trafic Chine Afrique. A l'heure actuelle, seul Ethiopian Airlines, Air Algérie, Egytpair et Kenya Airways vont re desservir ou desservent La Chine. La Royal Air Maroc serait en négociations avec les autorités Chinoises pour relancer ses vols. Stand by pour RwandAir qui avait relancé ses vols en 2021 puis les a supprimé la même année. L'arrivée du 3eme A330 pourra surement changer la donne. Stand by pour Air Maurtius quand Madagascar Airlines (ex Air Magadagascar) pas sur que le A330 loué à Air Belgium puisse lui permettre de desservir Paris et La Chine. Surement attendre les 787.

La demande est encore timide ce ci dit.

Les compagnies Chinoises (China Southern, Sichuan Airlines et Air China) ont quand à elle relancé toutes leurs lignes (Egypte, Kenya et Afrique du Sud)

En 2020, JA avait déja publié un article à ce sujet. Le trafic Afrique Chine s'élevait à 2 540 000 en 2018. Les lignes Alger Pékin (105 000 pax) et Alger Guangzhou (147 000 pax) étaient les plus fréquentés. Et pourtant Alger et Le Caire ne font pas partie du top 5 des Aéroports qui recevaient le plus de trafic Afrique Chine. Le fiable réseau en Afrique ne les pénalisaient pas, car le trafic point à point est très important.

Ethiopian Airlines dominait le classement avec 589 000 pax qui ont transité via ADD entre l'Afrique et La Chine suivie par Emirates. Air France se classait 5eme avec 77 000 pax. Turkish Airlines qui le plus gros réseau en Afrique pour une compagnie non Africaine n'était pas dans le top 5.

Avec le covid les choses ont surement un peu changé. https://www.jeuneafrique.com/889706/eco ... arantaine/

Image

Ethiopian, Air Algérie, RAM… Qui embarquera pour la Chine ? https://www.jeuneafrique.com/1415030/ec ... -la-chine/

Retour en force, retour timide ou pas de retour du tout ? Alors que Pékin assouplit l’accès à son territoire, les compagnies aériennes africaines peaufinent leur stratégie pour reprendre leurs liaisons avec l’empire du Milieu. Mais trois années de fermeture ont laissé des traces.

« Pékin, on revient ! » se réjouit Air Algérie dans la campagne publicitaire qui annonce la reprise de ses vols entre Alger et Pékin, à raison de deux rotations par semaine à compter du 19 février prochain.

L’annonce suit de près celle d’Ethiopian Airlines, qui anticipe non pas une reprise – la compagnie, qui a été la dernière compagnie africaine à desservir la Chine en 2020, a maintenu autant de liaisons qu’il lui était possible – mais une intensification de son programme, au point d’atteindre au 1er mars le niveau pré-Covid.

Elle proposera alors des vols quotidiens vers Pékin et Shanghai, dix vols par semaine vers Guangzhou et quatre vers Chengdu, la capitale du Sichuan, sans oublier quatre rotations sur Hong Kong.

Retard de près de 75 %

De son côté, Kenya Airways n’a pas à ce jour annoncé de liaison directe, mais continue à relier Guangzhou deux fois par semaine, via Bangkok. Contactée par Jeune Afrique, la compagnie n’a pas souhaité s’exprimer davantage.

En Égypte, Yehia Zakaria, PDG d’Egyptair, a annoncé pour mars un retour quotidien de la liaison entre Le Caire et Guangzhou, trois vols par semaine vers Pékin et trois vers Hangzhou. Là encore, il s’agira d’un retour à la « normale » pré-Covid, alors que l’Égypte est l’un des vingt pays (avec, en Afrique, l’Afrique du Sud et le Kenya) vers lesquels Pékin s’apprête à réautoriser les voyages de groupe pour ses ressortissants, à compter du 6 février.



« Une semaine après cette annonce, qui a eu lieu le 20 janvier, les réservations pour ces trois destinations ont grimpé de 123 % par rapport à la même période l’année dernière », relève Olivier Ponti, vice-président chargé de la stratégie au cabinet ForwardKeys.

Bien que la variation soit élevée, il convient de la relativiser, car s’appuyant sur des chiffres 2022 particulièrement bas : « Les réservations de vols sortants chinois vers l’Afrique pour le premier trimestre de 2023 sont en retard de 74 % par rapport à ce qu’elles étaient au même moment avant la pandémie en 2019, tandis que les réservations de vols de l’Afrique vers la Chine pour le premier trimestre sont en retard de 73% par rapport à 2019 », poursuit l’analyste.

Réservations de dernière minute

Avec des différences significatives en fonction des villes : « Le total des réservations depuis l’Afrique vers Pékin est en retard de 87 % par rapport à 2019, vers Guangzhou de 74 % et vers Hong Kong de 71 % », indique ForwardKeys. En sens inverse, « au 27 janvier, le total des réservations pour Alger au 1er trimestre est en retard de 59 % par rapport à ce qu’il était au même moment en 2019, pour Addis-Abeba de 89 %, pour Le Caire de 89 % et pour Nairobi de 77 % », précise Olivier Ponti.

Ce dernier se dit néanmoins « optimiste » quant à l’amélioration de ces chiffres, la pandémie ayant poussé le marché à privilégier l’achat de dernière minute, pour limiter au maximum l’impact de modifications des restrictions de voyage : quarantaine, isolement, test PCR…

Si les autorités chinoises ont levé le 8 janvier l’obligation de quarantaine pour les voyageurs en provenance de l’étranger, s’y rendre reste compliqué. Les visas touristiques ne sont toujours pas délivrés, à la différence des permis de séjour pour le travail, les études, les affaires personnelles ou le regroupement familial, et les tarifs sont élevés.

Royal Air Maroc en attente

Face à une demande en timide hausse, l’offre de vols entre l’Afrique et la Chine est loin d’être sortie indemne de ces trois années de crise. RwandAir, Air Mauritius et Air Madagascar (désormais Madagascar Airlines), qui desservaient toutes Guangzhou depuis leur hub respectif, n’ont pour l’heure pas évoqué de reprise. La compagnie rwandaise avait pourtant été l’une des premières à retenter l’expérience, dès janvier 2021.

South African Airways, qui desservait Hong Kong et aurait dû ouvrir Guangzhou en janvier 2020, non plus. Mais le pavillon sud-africain est, depuis, passé très près de la liquidation, et a vu ses destinations internationales se réduire comme peau de chagrin. Johannesburg reste desservi vers Beijing, et Shenzen de manière hebdomadaire par Air China, qui avait annoncé en novembre 2022 son ambition de passer à trois vols par semaine.

Enfin, Royal Air Maroc a joué de malchance avec sa ligne Casablanca-Pékin, inaugurée le 16 janvier 2020… et suspendue 15 jours plus tard. Selon nos informations, le pavillon marocain s’efforce de relancer cette ligne mais doit pour cela recevoir l’aval des autorités chinoises.

Air China, China Southern et Sichuan Airlines de retour

Côté chinois, outre Air China, citée plus haut, China Southern a repris depuis le 9 janvier ses liaisons entre Guangzhou et Nairobi, tandis que Sichuan Airlines relie trois fois par semaine Chengdu au Caire.

« Les transporteurs chinois offrent actuellement une capacité de sièges inférieure de 28 % aux niveaux d’avant-pandémie, alors que les transporteurs africains offrent 36 % de capacité en moins », note Olivier Ponti. Mais, là encore, le retard est à relativiser : avant la crise, Ethiopian réalisait à lui seul plus de trafic entre l’Afrique et la Chine (29 % du marché en 2018, selon OAG) que toutes les compagnies chinoises réunies.
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

Astral Aviation lance une ligne cargo Tel Aviv Nairobi en B757F https://www.aircargonews.net/airlines/f ... ter-route/


------------------------------------------------------------------------------------------------------------


La modernisation de l'aéroport d'Entebbe est complétée à 85% https://chimpreports.com/entebbe-airpor ... says-ucaa/


1.5 millions de passagers sont passés par Entebbe en 2023 contre 1 900 000 avant le covid https://chimpreports.com/entebbe-airpor ... 5-million/
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

Je ne sais pas trop quoi penser. Dans le passé les pays de l'Est avaient de bonnes relations avec les Pays Africains surtout dans les années qui ont suivi les indépendances. Les choses ont un peu changé avec la chute du bloc Soviétique et la politique migratoire qui a changé (plus dur).

JAT Yugslav, Balkan Bulgarian, ou Aeroflot desservaient des destinations en Afrique (et pas que du Nord). Zambia Airways desservait Belgrade. Une autre époque.

Mais là de manière surprenante il y a une volonté de recréer des liens. Alors il y a bien sur Ethiopian qui dessert Moscou ou alors la pléthore de vols charters qui bénéficiaient surtout aux Européens qu'il y a (LOT Polish, TAROM, Enter Air Poland, Smartwings) ou y avait (plus de vols en provenance de Moscou et Kiev depuis le début de la guerre) entre l'Europe de l'Est et l'Afrique.

On a des ministres ou présidents Polonais, Hongrois, Tchèques qui traversent l'Afrique avec parfois de grosses délégations. Je vais parler du Rwanda (oui désolé). Ces derniers mois les ministre des affaires Ukrainiens, Polonais et la 1ere ministre Hongroise se sont rendues au Rwanda.

Honnêtement je ne sais pas ce que ça donner dans le futur. Il va surement falloir attendre que les projets se mettent en route et surtout que la demande augmente. Mais après pourquoi pas à long terme des vols réguliers au départ de l'Europe de l'Est vers l'Afrique de l'Est par exemple. A l'instar des compagnies Chinoises qui se sont récrément posées en Hongrie, Pologne et République Tchèque.

Même si je pense que l'on a surement plus de chance de voir Etiopoian se poser à Varsovie qu'une ligne cargo Ljubljana Kigali comme s'est évoqué dans l'article. J'aurais bien vu aussi Kenya Airways effectué un double toucher Nairobi Prague (quand CSA était gros) Moscou (Aéroflot encore fréquentable) avec les 2 hubs SkyTeam.

Ethiopian a un GSA en Serbie et RwandAir a du code share sur Zagreb et Belgrade via Qatar Airways, pour Les Balkans.


Les transporteurs africains cherchent à accéder aux marchés de l'ex-Yougoslavie


Les compagnies aériennes africaines recherchent de plus en plus la connectivité avec les marchés de l'ex-Yougoslavie. Uganda Airlines, RwandAir et Ethiopian Airlines recherchent toutes un meilleur accès à la région qui avait autrefois des liens étroits avec le continent africain.

https://www-exyuaviation-com.translate. ... r_pto=wapp
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

Un podcast intéréssant sur l'actualité Africaine (j'en avais déjà parlé). Mais ce numéro semble particulièrement intéréssant. On a un d'un coté des compagnies Sud Africaines qui profitent du déclin de la South African Airways pour continuer à grossir en Afrique Australe.

Une Qatar Airways qui chamboule un peu son programme en Afrique Australe. Durban sera desservi en double toucher via Maputo alors que la ligne sur Luanda passera à....1 vol par semaine!!

Ethiopian Airlines toujours en très forte croissance, même si Nairobi est victime des accords de trafic entre l’Éthiopie et Le Kenya. ET ne peut toujours pas rajouter sa 3eme fréquence quotidienne.

Par contre nos amis ne sont pas optimistes quand au projet d'expansion d'Air Cote d'Ivoire.

La grosse info est la possible venue de China Southern au Ghana (on est en qu'au stade la rumeur). Par contre c'est en Anglais
13 février 2024

Bienvenue dans la cinquième édition de la mise à jour sur la connectivité d'AviaDev Insight Africa, un podcast qui offre un aperçu du développement de nouvelles routes en Afrique.

Animé par Jon Howell, PDG et fondateur d'AviaDev Africa, ce podcast couvre le développement de nouvelles routes et l'expansion de l'industrie aéronautique sur le continent africain.
Dans cet épisode, nous discutons :

Le programme Summer 24 d'Ethiopian Airlines, qui comprend de nouvelles destinations et des fréquences accrues. Ils soulignent également l'accent mis par la compagnie aérienne sur la connexion de l'Afrique au monde, discutant des plans d'expansion d'Ethiopian Airlines, y compris l'ajout de Varsovie comme nouvelle destination potentielle.

La nouvelle route de FlySafair du Cap à Kruger Mpumalanga

Cemair devient la dernière compagnie aérienne à desservir la route en pleine expansion Johannesburg-Harare

Nouvelles liaisons d'Airlink, notamment Bloomfontein-Durban et croissance continue au Malawi

Qatar Airways modifie son programme pour l'Afrique australe

La nouvelle route d'Air Tanzanie vers Dubaï

Moulin à rumeurs :

La flotte d'Air Côte d'Ivoire et ses projets d'expansion

Retour potentiel d'Emirates au Nigeria

La route potentielle d'Air Peace vers Londres

L'éventuel vol de China Southern vers Accra.

Connectez-vous avec Sean ici

Connectez-vous avec Behramjee ici

Enfin, si vous avez apprécié cet épisode, partagez-le avec quelqu'un qui, selon vous, gagnerait à l'écouter et abonnez-vous pour ne jamais manquer un autre épisode.

https://aviadevinsight.libsyn.com/277-t ... consultant
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

En 2024, le trafic passagers en Afrique devrait atteindre 242 millions de passagers en 2024 (106% de 2019 :shock: ). Mais combien de passagers pour les cies Africaines ?

ACI World prévoit que le trafic de passagers en Afrique atteindra 261 millions en 2025

https://aviationbusinessjournal-aero.tr ... r_pto=wapp
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

Bienvenue dans la sixième édition de la mise à jour sur la connectivité d'AviaDev Insight Africa, le podcast offrant un aperçu des nouveaux développements de routes en Afrique, animé par Jon Howell, PDG et fondateur d'AviaDev Africa.

Texte de Sean Mendis
B747-437B a écrit :Ce mois-ci, rejoignez Jon Howell, Tatenda Karuwa de Simple Flying et moi-même pour le podcast mensuel AviaDev Africa Insight sur l'évolution des routes de l'aviation africaine.

Nos sujets ce mois-ci incluent :

* Étant donné l'histoire d'Air Peace Limited en matière de perturbation des routes internationales, Londres Gatwick sera-t-elle l'exception ou cherche-t-elle déjà des excuses ?

* fastjet ajoute des fréquences entre Vic Falls et Kruger – se réinventent-ils assez rapidement pour faire face à la concurrence sur le marché SA-Zim ?

* La CEDEAO lève les sanctions contre le Niger et ASKY AIRLINES s'y précipite avec de grands projets - pourquoi ce petit marché est-il si important ?

* RwandAir Ltd se retire de la route de Mumbai – qu'est-ce qui a changé depuis le lancement de la route en 2017 et pourquoi la suspendre a-t-elle du sens maintenant ?

*Ethiopian Airlines surprend tout le monde avec une commande inattendue allant jusqu'à 20 Boeing 777-9X. Nous spéculons sur la raison pour laquelle cette commande a pu être annoncée maintenant.

*Emirates reviendra-t-il au Nigeria ? Notre one-liner mensuel pourrait en fait avoir une réponse différente ce mois-ci !

Tout cela et bien plus encore - disponible sur Spotify, Apple Podcasts, YouTube ou sur le lien ci-dessous.

https://www.youtube.com/watch?v=zq-B5lXHZQ0
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

L'AFRAA (Association des compagnies aériennes africaines) a sorti son rapport annuel (chiffres de 2022 voir 2021...)

Quelques infos supplémentaires

RwandAir n'apparait plus depuis 2022 bien qu'étant membre de l'AFRAA pour 2022 : 1 037 025 de passagers transportés (https://www.minecofin.gov.rw/index.php? ... 62d9c3fa79, p14)

Pareil pour Tunisair (2 171 341 passagers transportés en 2022 https://www.tustex.com/bourse-indicateu ... rs-en-2022)

Pour 2023, Le Caire est maintenant bien installé en tant qu'aéroport le plus fréquenté d'Afrique, avec 26 millions de passagers. Il deviendra donc le 1er premier aéroport Africain à dépasser les 30 millions de passagers. Johannesburg s'est fait distancé en raison des soucis de la South African Airways https://french.ahram.org.eg/NewsContent ... pacit.aspx

https://www.afraa.org/annual-reports/

Image
Image
Image
Image
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

Un document intéressant du Trésor français sur l'avenir de l'aviation en Afrique de l'Est et dans l'Océan Indien publié en mars 2023. https://www.tresor.economie.gouv.fr/Art ... d342240be6


Voici quelques parties


Région la plus dynamique du continent subsaharien en termes de trafic aérien, l'AEOI représentait, en 2019, 38% du trafic passagers et 80% du volume de fret du continent. Les flux aériens restent actuellement concentrés autour des deux principaux hubs aéroportuaires régionaux : l’aéroport de Bole à Addis-Abeba et Jomo Kenyatta à Nairobi. Le développement du secteur aéroportuaire, du fait de sa forte intégration avec le secteur touristique, est considéré comme stratégique pour de nombreux pays de la région qui souhaitent se positionner comme de nouveaux hubs passagers ou logistiques (Rwanda, Djibouti). Si de nouveaux projets, parfois de très grande envergure, sont envisagés, certains font face à des difficultés de financement, dans un contexte de retrait progressif des bailleurs de fonds du secteur. La France reste un partenaire important, par l'apport de financements et la présence de ses entreprises, actives sur des segments diversifiés (ingénierie, fournitures d'équipements, services aéroportuaires).

Burundi

Petit pays enclavé, le Burundi dépend entièrement de l’aéroport de Bujumbura pour sa connectivité aérienne internationale. Compte tenu de l’état des infrastructures aéroportuaires existantes, les besoins de réhabilitation et d’extension sont importants. Des projets existent mais leur mise en œuvre est structurellement limitée par le manque de financement extérieur possible dans le pays.

Kenya

L'augmentation du trafic de passagers et de fret au cours des deux dernières décennies a conduit à des investissements importants dans les infrastructures aéroportuaires, soutenus par la volonté du gouvernement kenyan de faire du Kenya et de l'aéroport international de Nairobi en particulier un hub de transport aérien de passagers et de fret. Ces objectifs ambitieux, justifiés par la volonté de désenclaver et de revitaliser certaines régions du Kenya, ont également conduit à la construction d'infrastructures surdimensionnées et encore sous-utilisées. L'offre française dans le secteur aéroportuaire est particulièrement diversifiée, allant de la participation aux travaux de conception et de construction et de réhabilitation entrepris dans les aéroports de Nairobi et Mombasa jusqu'aux services aéroportuaires.

Ouganda

Si elles sont considérées comme stratégiques pour le développement de l’économie ougandaise, les infrastructures aéroportuaires du pays sont paradoxalement insuffisamment développées, au regard des besoins et des objectifs des secteurs de croissance. Le pays compte 46 installations aéroportuaires, dont l'aéroport international d'Entebbe, son seul aéroport international, et 13 aéroports régionaux peu dynamiques et inadaptés. Les autorités mènent une politique volontariste en faveur du renforcement des infrastructures, en développant des projets structurants, des projets qui pourraient offrir des opportunités aux entreprises françaises.

Rwanda

En 2019, le Rwanda est le 5ème pays en termes de trafic de passagers de la région Afrique de l’Est-Océan Indien. après l’Éthiopie, le Kenya, l’Ouganda et Maurice. Avec 1,56 million de passagers en 2019, le Rwanda a atteint environ les deux tiers de la capacité de son aéroport international actuel de Kigali. Le projet aéroportuaire de l'aéroport international de Bugesera d'une capacité initiale de 8 millions puis 14 millions de passagers par an dans une seconde phase et financé principalement par des fonds qataris pourrait permettre au Rwanda de s'imposer comme l'une des principales plateformes aéroportuaires du continent.


Tanzanie


Avec un portefeuille d'aéroports qui se modernise progressivement et la redynamisation de la compagnie aérienne publique Air Tanzanie Company Limited (ATCL), l'aviation civile en Tanzanie a connu une croissance sans précédent au cours des cinq dernières années. Dans le cadre de la Vision de Développement de la Tanzanie 2025, le secteur de l'aviation a été identifié comme un pilier du développement en Tanzanie, en grande partie en raison de son rôle essentiel dans le développement du tourisme. Les investissements massifs dans les infrastructures aéroportuaires, associés au renouvellement de l'ATCL, ont conduit à des changements importants dans le secteur. L'offre française dans le secteur aéroportuaire est particulièrement diversifiée, allant de la participation aux études de conception, aux travaux de réhabilitation, à la fourniture de services aéroportuaires.

Djibouti

Petit pays, Djibouti dépend entièrement de l’aéroport d’Ambouli pour sa connectivité aérienne. international. Les perspectives de développement du secteur aéroportuaire sont contraintes, dans le segment passagers, par un trafic dont la progression est plafonnée en raison de la faible demande nationale et de l'isolement de Djibouti par rapport à l'hinterland africain. Djibouti semble cibler le fret aérien et l’intermodalité mer-air afin de s’imposer comme le premier hub logistique de la région


Éthiopie

Pays enclavé et à la géographie difficile, l'Éthiopie trouve, dans le secteur aéroportuaire, le moyen d'unifier son territoire autour du hub d'Addis-Abeba tout en lui permettant de se positionner stratégiquement sur les corridors intra-africains et flux Europe-Asie. La croissance du secteur, devenu essentiel au positionnement extérieur du pays, s'opère au rythme de l'expansion de la compagnie nationale Ethiopian Airlines, dont les intérêts sont, alignés sur l'activité aéroportuaire nationale, depuis le transfert de la gestion de l'aéroport. aéroports du pays à ce dernier en 2017. Des investissements estimés à 5,5 milliards $ sur 30 ans seraient nécessaires pour propulser l'Éthiopie comme principale plateforme de transport aérien en Afrique, ce qui pose des questions sur le financement de tels projets malgré la solidité financière d'Ethiopian Airlines.

Somalie

Sous mandat des Nations Unies depuis 1993, la gestion de l'espace aérien somalien a été transférée à l'aviation civile somalienne en 2018. Le retour des compagnies aériennes internationales et la volonté du gouvernement de reconstituer la compagnie aérienne nationale constituent des signaux faibles de relance du secteur aérien, soumis aujourd'hui à de fortes contraintes. .

Soudan


Avec le troisième plus grand espace aérien du continent, le Soudan n’a pas réussi sa transformation aéroportuaire. Tant son trafic de passagers et de marchandises est en baisse régulière – accentuée par la crise du Covid, qui avait vu ses aéroports fermés de mi-mars à fin juillet 2020. Ralentissement du trafic, longue période d'isolement sous le régime Béchir, sanctions américaines. , une dégradation de la situation économique post-Covid n'a pas permis de financer les infrastructures portuaires, notamment la création d'un nouvel aéroport à Khartoum et la réhabilitation des aéroports régionaux, dans un pays où les problèmes de transports sont chroniques. Il s'agit pourtant d'un secteur où la présence des équipementiers et prestataires de services français est historique.

Comores

L'archipel des Comores se distingue par un certain isolement dû en grande partie au faible développement de son secteur aéroportuaire. La faiblesse de ses infrastructures, la faible fréquentation touristique de l'île et l'absence de mise aux normes de son aéroport international sont autant de facteurs expliquant le faible nombre de liaisons aériennes directes. Conscient que le développement du secteur est essentiel pour atteindre l'objectif d'émergence économique, le gouvernement prévoit des investissements dans le secteur.

Madagascar

Le secteur aéroportuaire malgache est structuré autour de deux aéroports principaux (Ivato et Fascène) attribués en concession à un consortium privé : Ravinala Airports. Le volume de passagers, en baisse pendant la crise sanitaire, reste globalement faible par rapport à la taille et au potentiel d'accueil du pays. Dix autres aéroports régionaux et/ou nationaux sont gérés par une société privée : Adema. Compte tenu de la taille du pays et des enjeux de connectivité routière, le paysage est également structuré autour d'une multitude d'aérodromes secondaires, dont certains sont gérés par des acteurs économiques privés qui opèrent dans les secteurs minier, industriel et agroalimentaire et qui sont les principaux utilisateurs.

Maurice


Dans un contexte insulaire, les aéroports mauriciens constituent l'un des principaux leviers de développement touristique mais aussi une interface d'échange importante pour les résidents mauriciens avec le reste du monde. Ainsi, ils accueillent chaque année plus de passagers que le pays n’a d’habitants. Dans un contexte post-crise sanitaire, la préservation du secteur et son développement pour les années à venir s’imposent comme des enjeux nationaux majeurs

Seychelles

Le secteur aéroportuaire des Seychelles est structuré autour de deux aéroports principaux (Mahé et Praslin) qui concentrent la grande majorité du trafic passagers international et national. Le volume de passagers, en baisse pendant la crise sanitaire, a redémarré fortement en 2021 sans atteindre le niveau d'avant crise. Dix autres aérodromes sont gérés par l'opérateur public IDC et trois par des opérateurs privés. IN Groupe et Egis contribuent actuellement aux efforts de modernisation du secteur à travers les services d'identification numérique et l'actualisation du plan de modernisation de l'aéroport international de Mahé.
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

Pour les non Anglophones, il y a les sous titres en Français (traduction automatique)
Bienvenue dans la huitième édition de la mise à jour sur la connectivité d'AviaDev Insight Africa, le podcast offrant un aperçu des nouveaux développements de routes en Afrique, animé par Jon Howell, PDG et fondateur d'AviaDev Africa.

Les invités de ce mois-ci sont Sean Mendis, consultant en aviation, et le Dr James Pearson, analyste chez Simple Flying.

Ensemble, nous discutons :

Norse Atlantic Airways, un nouveau transporteur pour l'Afrique, lance une opération trois fois par semaine de Gatwick à Londres à Cape Town International. Jon a récemment interviewé Norse, donc si vous voulez en savoir plus, écoutez ici


Expansion d'EasyJet au Cap-Vert. Cette décision pourrait-elle être le début d’une tendance des grands transporteurs européens à bas prix à se développer sur les marchés subsahariens ?


Le lancement par Ethiopian Airlines de la liaison vers Varsovie à l'aide du Boeing 737 MAX indique son expansion sur les marchés secondaires en Europe. Cette stratégie leur permet d'exploiter des marchés de niche et de se connecter à leur hub d'Addis-Abeba.


ASKY Airlines a modifié ses horaires pour améliorer l'utilité de ses avions et améliorer sa rentabilité. Ils ont échangé une partie de leur itinéraire et se concentrent sur la maximisation de la connectivité via leur hub de Lomé, au Togo.


Le report du lancement d'Etihad à Nairobi a été attribué à des problèmes de paperasse ou à des retards dans l'obtention du permis d'exploitation. Le succès de cette route reste incertain, compte tenu de la concurrence des autres compagnies aériennes desservant le marché de Nairobi.

L'impact de l'instabilité politique et de l'espace aérien restreint qui continuent de poser des défis aux compagnies aériennes opérant en Afrique.

MOULIN À RUMEURS

Emirates retourne au Nigeria (cela a depuis été confirmé)

Les projets d'Air Asia pour l'Afrique

Uganda Airlines a proposé une commande de Boeing et une route vers Abu Dhabi

Air Peace regarde Abuja-Londres

Air Canada se tourne vers les marchés africains

South African Airways en Thaïlande

https://www.youtube.com/watch?v=dzQTn6B ... el=AviaDev
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

Une étude intéressante de la part d'Airbus sur les routes qui représentent le plus fort potentiel en Afrique, mais dont on ne trouve aucune compagnie (bien que pour la plupart de ces lignes des compagnies ont opérés par le passé).

Juste un petit aparté pour le Rwanda mon pays d’origine, surpris de voir que sur Londres Harare et Londres Entebbe, RwandAir et son hub de Kigali récupère entre 10 et 15% de la demande quand on voit la concurence. Bon concurence c'est vite vu. RwandAir a du code share en Afrique et sur le réseau hors Afrique avec Ethiopian, Turkish et Qatar Airways et l'interline avec, Emirates, KLM et Brussels Airlines. Par exemple pour Londres Entebbe on voit 3% de parts de marchés en transit sur Kigali Bruxelles donc je pense à des Ougandais qui volent sur RwandAir sur la ligne Kigali Bruxelles et prennent une autre compagnie à Bruxelles, soit Brussels Airlines ou soit British Airways pour aller sur Londres ou partir de Londres.

On dira que la vraie concurence c'est Egyptair (Entebbe) et Kenya Airways (Entebbe, Harare).

Mais bon malgré tout il y a du connecting à Kigali

Sinon pour le reste, on retrouve souvent du Ethiopian, Kenya Airways, Emirates, Delta, United Airlines Air France, KLM.

Sans surprise pour les suiveurs quotidien du transport aérien en Afrique, mais les gens sont prêts à faire de gros détours via le Moyen Orient pour aller en Afrique au départ de l'Europe ou de l'Amérique du Nord, notamment sur un Washington Nairobi ou, Lagos Houston (il y a plus de gens qui transitent via Doha que via CDG ou Londres Hethrow) un Lagos Manchester.

Malgré tout si il y a des perdants là dedans, c'est Turkish Airlines et dans une moindre mesure Egyptair. Ils ne captent pas un énorme volume. Très surprenant pour Turkish Airlines qui pourtant a un énorme réseau et de grosses fréquences

https://www.airbus.com/sites/g/files/jl ... -_2024.pdf

Image
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Rwandair Express
A380
Messages : 7234
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Air Transport in Africa Outlook

Message par Rwandair Express »

Pas de podacst le mois dernier, mais il est de retour ce mois ci. Des sujets intéressants.

Notamment sur la stratégie des 3 gros groupes Européens sur l'Afrique. Nos 2 intervenants disent que Air France et Lufthansa ont une stratégie différente, mais clairement offensif sur l'Afrique.

Le groupe Lufthansa va pas mal déléguer des lignes à ses filiales sans forcément que Lufthansa opère : Brussels Airlines, Swiss pour les lignes VFR / Affaires, Edelweiss Air et Discovery Airlines pour les lignes premium loisirs

Air France qui a fermé Joon, préfère envoyer ses propres avions et partager avec KLM.

IAG et bien....ils sont absents. On les voit quasiment pas dans les conférences économiques ou sur l'aviation en Afrique comme Aviadev, Africa CEO, African Aviation Summit, Air Finance Africa, African Airlines Association (AFRAA) Annual General Assembly (AGA),....A vrai dire l'Afrique ne les intéressent pas du tout. British Airways se contente de Ile Maurice, de l'Afrique du Sud, Kenya, Le Ghana, Le Maroc, l'Algérie, l’Égypte et Le Nigeria. Un intervenant dira qu'en discutant avec des responsables de BA, ils ont une vision très coloniale (un peu comme AF avant l'arrivée de Ben Smith). On dessert principalement nos ex colonies (du moins les plus gros marchés). Pour le reste ça ne nous intéresse peu ou pas.

Discussions intéressantes sur Air Asia sur Le Kenya. Un marché point à point de plus de 200 000 pax par an (réseau Air Asia via Kuala Lumpur), mais trop de concurence. Nos intervenants ne sont pas confiants surtout qu'un a discuté (en plus de ça le modérateur de la discussion va avoir une interview avec un dirigeant d'Air Asia) avec des responsables de la compagnie. Ils ne sont pas vraiement dans une optique de jouer sur la demande, mais plutôt de la stimuler.

Débats intéressants (et parfois un peu enflammé) sur Air Côte d'Ivoire et Air Canada en Afrique de l'Ouest (visa et correspondance en Amérique du Nord pour les Africains) et Uganda Airlines.


Pour Uganda Airlines il s'agit surtout du développement illogique de sa flotte. Le A320 loué ne peut pas voler sur l'Afrique du Sud pour des raisons administratifs. Une compagnie non sud Africaine qui loue un avion immatriculé en Afrique du Sud doit faire une demande spécifique pour effectuer des vols réguliers sur l'Afrique du Sud. La commande de 737Max, A320Neo et 787. Trop d'avions différents pour une petite flotte, à cela s'ajoute de longs délais de livraisons.

Bonne écoute ;)

Le podcast AviaDev Africa Connectivity revient en juillet après une pause le mois dernier pour la conférence à Windhoek, et bon sang, nous avons tout un spectacle pour vous ! :le faitout:

Rejoignez Jon Howell, Behramjee et moi-même alors que nous ne faisons aucun prisonnier (ok, c'est principalement BG et moi-même - Jon est toujours le diplomate) tout en discutant des dernières nouvelles et itinéraires de l'aviation africaine.


Sean Mendis a écrit : [liste]
[*] Air Asia de Kuala Lumpur à Nairobi - sont-ils illusoires de penser que plus de 1 300 sièges hebdomadaires dans chaque sens fonctionneront sur un marché qui comptait à peine 9 000 passagers l'année dernière ?

[*] Air France vers le Kilimandjaro - comment l'Afrique devient de plus en plus une destination saisonnière attractive pour les transporteurs européens souhaitant déployer des capacités de réserve de gros-porteurs.

[*] flyNamibia to Maun - est-il judicieux de baser votre stratégie d'expansion sur les touristes « importés » plutôt que sur votre marché intérieur ?

[*] Emirates à Madagascar via les Seychelles - un fruit rare et facile à cueillir avec un vol purement utilitaire.

[*] L'Ethiopien ajoute Rome à la "troisième rive", emmène Gatwick vers des changements quotidiens et davantage de routes européennes pour l'hiver.

[*] Uganda Airlines - à quel point un gouvernement peut-il gâcher la gestion d'une compagnie aérienne nationale ? Eh bien, cela pourrait être la réponse !

[*] Etihad à Nairobi - comment diable une compagnie aérienne aussi importante peut-elle gâcher à ce point le lancement d'une route et ensuite prétendre que cela ne s'est jamais produit ?

[*] Emirates redémarrera enfin Lagos en octobre 2024 ! Je peux enfin mettre ce sujet mensuel au lit[/list]

Tout cela et bien plus encore dans un épisode exceptionnel de plus de 90 minutes. Nous allons probablement ruiner votre productivité pour la journée, mais vous en repartirez à la fois diverti et éclairé. :soleil:

Retrouvez-nous sur YouTube, Spotify, Apple Podcasts ou votre réseau de podcasts préféré. Nous sommes partout ! :D

https://youtu.be/unLFLTLmyEQ?si=3IViZKLL6eYhxRdM
Moulin à rumeurs :
✈️ Lancement reporté d'Etihad à Nairobi
✈️ Uganda Airlines va lancer Gatwick
✈️ Selon une rumeur, une commande d'avions d'Uganda Airlines
✈️ Singapore Airlines postule pour Durban
✈️ Le potentiel d'Air Canada en Afrique de l'Ouest
✈️ Emirates annonce une date pour redémarrer Lagos
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Répondre

Retourner vers « Actualités du Transport Aérien »