COHOR Orly

AVION
A380
Messages : 15146
Enregistré le : mer. 1 oct. 2008, 12:13
Localisation : PARIS

Re: COHOR Orly

Message par AVION » mar. 8 déc. 2015, 10:58

Rwandair Express a écrit :Avion, as tu un lien ? Je n'arrive pas à trouver l'info sur le site COHOR. Merci
Tu vas dans la rubrique sur CDG, et dans l'article de LaTribune, tu trouves l'info.

Par contre, effectivement sur le site de la COHOR...nada

Rwandair Express
A380
Messages : 2919
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: COHOR Orly

Message par Rwandair Express » sam. 23 janv. 2016, 13:51

Demandes de slots (COHOR), pour la saison estivale 2016:

Icelendair, pour 6 vols par semaine sur Reykjavík.
Nowergian 6 vols par semaine sur Los Angeles
Rossyia 1 vol quotidien sur Moscow
Aer Lingus 2 vols par jour sur Dublin

Il y a aussi Wizzair. Après c'est un peu du classique, Vueling et Air Caraibes

AVION
A380
Messages : 15146
Enregistré le : mer. 1 oct. 2008, 12:13
Localisation : PARIS

Re: COHOR Orly

Message par AVION » sam. 23 janv. 2016, 15:10

ORY 22/01/2016 Distribution d’un nouveau pool

Les créneaux horaires détenus sur l’aéroport de Paris-Orly par la compagnie aérienne disparue TRANSAERO ainsi que les créneaux horaires restitués par certaines compagnies et 1040 créneaux libérés par l’Etat et qui étaient réservés auparavant pour la desserte avec obligation de service public entre Annecy et Paris-Orly ont constitué un « pool » de 2080 créneaux horaires sur cet aéroport.

COHOR, désigné Coordonnateur de l’aéroport de Paris-Orly par Arrêté du 27 août 1996 modifié, et en application du règlement communautaire 95/93 modifié (règlement créneaux), a distribué sur une base annuelle le “pool” ainsi disponible, à partir des demandes en attente déposées par les transporteurs aériens depuis la conférence de coordination des horaires de Singapour relative à la saison aéronautique d’été 2016.

Le règlement communautaire 95/93 amendé en juillet 2004 (dit « règlement créneaux ») prévoit d’une part que les transporteurs doivent demander expressément à bénéficier du statut de nouvel arrivant pour leurs nouvelles demandes remplissant les critères fixés par ce règlement et d’autre part que la moitié du pool de créneaux soit répartie entre les demandes des transporteurs bénéficiant de ce statut.

Les demandes pour lesquelles les compagnies ont demandé à bénéficier du statut de nouvel arrivant et remplissant les conditions requises sont :

Air Caraïbes Atlantic (4 fréquences hebdomadaires sur Saint-Domingue), Aer Lingus (2 vols quotidiens vers Dublin), Icelandair (6 vols hebdomadaires vers Keflavik), Norwegian Air International (6 vols hebdomadaires vers Los Angeles), Vueling (1 vol hebdomadaire vers Florence, 2 vols hebdomadaires vers Fuerteventura, 2 vols quotidiens vers Londres Luton, 2 vols hebdomadaires vers Bologne et 5 vols hebdomadaires vers Edinbourg), Wizzair (1 vol quotidien vers Varsovie, 1 vol quotidien vers Bucarest, et 1 vol quotidien vers Riga).

Le “pool” a été réparti comme suit (pour le détail cliquez ici)

Au titre de nouvel arrivant (1040 créneaux horaires) :

-Icelandair: 624 créneaux pour 6 vols hebdomadaires vers Keflavik [article 2b i) et ii) du règlement créneaux]
-Air Caraïbes Atlantique : 416 créneaux pour 4 vols hebdomadaires.

Au titre de non nouvel arrivant (1040 créneaux horaires) :

-Rossiya Airlines : 728 créneaux (l’équivalent d’un vol quotidien) vers Moscou Vnokovo
-Air Caraïbes : 312 créneaux (l’équivalent de 3 vols hebdomadaires)


Ce ” pool ” de créneaux horaires a été attribué sur la base des demandes formulées pour la saison aéronautique d’été 2016 (S16). Néanmoins, les compagnies qui ont reçu ces nouveaux créneaux sur une base annuelle pourront, si elles le souhaitent, débuter les dessertes dès la saison d’hiver 2015-2016 (W15) en cours.

Par ailleurs, de ce volume de créneaux horaires, celui nécessaire à la poursuite des nouveaux services annuels au cours de la saison de planification aéronautique d’hiver 2016-2017 (W16) sera alloué aux compagnies concernées si elles confirment d’une part leurs requêtes avant la date limite fixée par le secteur international du transport aérien pour le dépôt des demandes de la saison d’hiver 2016-2017, et si d’autre part elles débutent réellement ces dessertes au plus tard à la saison d’été 2016.

AVION
A380
Messages : 15146
Enregistré le : mer. 1 oct. 2008, 12:13
Localisation : PARIS

Re: COHOR Orly

Message par AVION » ven. 26 janv. 2018, 13:34

ORY 26/01/2018 Distribution d’un nouveau pool

Les demandes pour lesquelles les compagnies ont demandé à bénéficier du statut de nouvel arrivant et remplissant les conditions requises sont :

Aigle Azur (1 vol quotidien vers Grenade), Air Caraïbes Atlantique (2 vols quotidiens vers St-Denis), La Compagnie (2 vols quotidiens vers Newark), City Flyer Express (2 vols quotidiens vers Londres-City), EasyJet Suisse (1 vol quotidien vers Hanovre), French Blue (2 vols quotidiens vers St-Denis), Ryanair (2 vols quotidiens vers Dublin), Transavia Hollande (2 vols hebdomadaires vers Amsterdam) , Vueling (4 vols hebdomadaires vers Cagliari, 1 vol quotidien vers Grenade, 3 vols hebdomadaires vers La Corogne, 4 vols hebdomadaires vers Bucarest, 3 vols hebdomadaires vers Asturies, 4 vols hebdomadaires vers Saint-Jacques-de-Compostelle, 4 vols hebdomadaires vers Varsovie et 4 vols hebdomadaires vers Jerez).

Le “pool” a été réparti comme suit (pour le détail cliquez sur “document joint“)

Au titre de nouvel arrivant (2502 créneaux horaires) :

French Blue : 1460 créneaux (l’équivalent de 2 vols quotidiens)
La Compagnie : 1042 créneaux (l’équivalent de 10 vols hebdomadaires)

Au titre de non nouvel arrivant (2188 créneaux horaires) :

British Airways : 1460 créneaux (l’équivalent de 2 vols quotidiens)
Aigle Azur : 520 créneaux (l’équivalent de 5 vols hebdomadaires)
Transavia France : 208 créneaux (l’équivalent de 2 vols hebdomadaires)

Ce ” pool ” de créneaux horaires a été attribué sur une base annuelle à partir des demandes formulées pour la saison aéronautique d’été 2018 (S18).

AVION
A380
Messages : 15146
Enregistré le : mer. 1 oct. 2008, 12:13
Localisation : PARIS

Re: COHOR Orly

Message par AVION » lun. 7 oct. 2019, 21:05

As a result of Aigle Azur (ZI/AAF) bankruptcy, there is a high probability that an unsually significant pool will become available at Orly airport.

This pool would likely be distributed after the next slot conference (mid November 2019) on the basis of summer 2020 airlines submission.

Airlines are requested to mention for each individual request for new services either in the “SI” part of their submission or in a separate message whether these new services are intended to be year-round operations. Airlines would be authorized to anticipate the start of their year-round services when the pool is distributed but in any case not before December the 2nd 2019 because of ORY runway works.

Ivoire06
B777
Messages : 367
Enregistré le : mar. 22 oct. 2019, 09:46

Re: COHOR Orly

Message par Ivoire06 » jeu. 7 nov. 2019, 10:17

L'État va ponctionner 20% des créneaux de décollage d'Aigle Azur à Orly

Selon nos informations, l'État a officiellement indiqué au gestionnaire des créneaux horaires en France, Cohor, qu'il préempterait 20% des quelque 9150 créneaux ("slots") que détenait Aigle Azur à Orly. Les 7300 créneaux restants ne seront pas distribués début novembre, comme prévu initialement, mais début décembre

Article: https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 32498.html

Avatar du membre
Sebo
A380
Messages : 1157
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:55
Localisation : Marseille

Re: COHOR Orly

Message par Sebo » jeu. 7 nov. 2019, 12:03

Ces créneaux préemptés par l'Etat correspondent à 5 rotations quotidiennes, soit disons 3 AR en semaine, 1 AR le samedi et 2 AR le dimanche. Quelles lignes sous OSP ou futures OSP ont besoin de ces créneaux ?

Clm
B747
Messages : 772
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00

Re: COHOR Orly

Message par Clm » jeu. 7 nov. 2019, 15:02

Sebo a écrit :
jeu. 7 nov. 2019, 12:03
Ces créneaux préemptés par l'Etat correspondent à 5 rotations quotidiennes, soit disons 3 AR en semaine, 1 AR le samedi et 2 AR le dimanche. Quelles lignes sous OSP ou futures OSP ont besoin de ces créneaux ?
C'est logique au regard des dernières déclaration d'Elisabeth Borne, avant qu'elle ne confie le portefeuille à Jean-Baptiste Djebarri.
Pendant les assises du transport aérien, l'Etat avait annoncé l'augmentation de son budget pour les OSP de 5M€ par an à 20M€ par an. En estimant que l'Etat mette en moyenne 1M€ par ligne, cela donne donc 20 lignes... Selon le CGET, 11 lignes étaient sous OSP. Toutes ne bénéficiaient pas du même concours de l'Etat, les collectivités assumant le plus gros de la charge financière.

Parmi les villes candidates potentielles aux OSP depuis/vers ORY on pourrait avoir :
  • Annecy
  • Auch
  • Albi
  • Bergerac
  • Besançon
  • Béziers
  • Cahors
  • Carcassonne
  • Chambéry-Aix-les-Bains
  • Cherbourg
  • Epinal
  • La Rochelle (la ligne existante n'est pas sous OSP)
  • Lannion
  • Mende (sous réserve d'avoir une petite aérogare ; la ville est déjà reliée à l'aéroport du Puy-en-Velay en taxi compris dans le billet pour prendre la ligne Le Puy-en-Velay <> Paris-Orly ensuite)
  • Millau (sous réserve d'avoir une petite aérogare)
  • Montluçon-Guéret
  • Roanne
  • Saint-Etienne
Toutes les collectivités ne souhaitent pas avoir d'OSP et toutes les routes ne sont pas réellement faisables cependant. Cela reste du cas par cas.

pascalblq
A320
Messages : 192
Enregistré le : mer. 9 janv. 2013, 12:16
Localisation : Bologne (BLQ), Quimper (UIP)

Re: COHOR Orly

Message par pascalblq » jeu. 7 nov. 2019, 16:19

Sebo a écrit :
jeu. 7 nov. 2019, 12:03
Ces créneaux préemptés par l'Etat correspondent à 5 rotations quotidiennes, soit disons 3 AR en semaine, 1 AR le samedi et 2 AR le dimanche. Quelles lignes sous OSP ou futures OSP ont besoin de ces créneaux ?
Quimper-Orly, Rodez-Orly, Lourdes-Orly par exemple (LDE c'est même 2 AR le samedi)

Avatar du membre
Sebo
A380
Messages : 1157
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:55
Localisation : Marseille

Re: COHOR Orly

Message par Sebo » jeu. 7 nov. 2019, 17:12

Ces lignes existent déjà.

pascalblq
A320
Messages : 192
Enregistré le : mer. 9 janv. 2013, 12:16
Localisation : Bologne (BLQ), Quimper (UIP)

Re: COHOR Orly

Message par pascalblq » jeu. 5 déc. 2019, 17:23

COHOR a fait son choix quant à la re-distribution des 12 335 créneaux horaires laissés vacants par la faillite d’Aigle Azur en septembre dernier.

Entre autres : Lufthansa obtient des slots pour 2 quotidiens vers Munich, AF Hop des slots pour 2 quotidiens vers Francfort. Wizz Air arrive aussi sur la plateforme avec 1 quotidien vers Budapest et 1 autre vers Sofia.
Volotea et ASL AIrlines avaient fait des demandes pour desservir l'Algérie mais repartent bredouille.

Dans le détail :
https://www.tourmag.com/Faillite-Aigle- ... 01380.html

Ivoire06
B777
Messages : 367
Enregistré le : mar. 22 oct. 2019, 09:46

Re: COHOR Orly

Message par Ivoire06 » jeu. 5 déc. 2019, 18:10

Wizzair avait déjà obtenu et n'a jamais opéré
LH revient après avoir abandonné.

On voit juste qu'AF a bien empêché les autres cies Françaises de se développer...bref rien ne change

czl
B777
Messages : 403
Enregistré le : sam. 16 mai 2015, 00:32

Re: COHOR Orly

Message par czl » jeu. 5 déc. 2019, 18:29

3 compagnies ont demandé des slots pour l'Algérie

ASL Airlines France (2 vols quotidiens vers Alger, 1 vol quotidien vers Bejaia, Belgrade, Djerba, Oran, Oujda, Tunis)
Tassili Airlines (1 vol quotidien vers Alger)
Volotea (2 vols quotidiens vers Alger, Oran, 1 vol quotidien vers Bejaia, Constantine, Setif, Tlemcen)

Aucune n'a été servie

Du coup, AH va rester unique opérateur à ORY sauf si AF souhaite piocher dans son propre pool ou que l'accord Algerie-France permette quelque chose en dehors du COHOR

Les droits de trafic de ZI vont basculer à Roissy faute de slots à Orly

DOUDOU
A321
Messages : 226
Enregistré le : jeu. 11 janv. 2018, 10:54
Localisation : Biarritz

Re: COHOR Orly

Message par DOUDOU » ven. 6 déc. 2019, 15:45

Article La Tribune

Ca y est. Plus de deux mois après la disparition d'Aigle Azur, les quelque 9.500 créneaux horaires de décollage et d'atterrissage ("slots") que la compagnie aérienne française utilisait à l'aéroport parisien d'Orly ont été distribués à d'autres transporteurs. Cohor, le gestionnaire des créneaux horaires en France l'a annoncé aux compagnies aériennes ce jeudi 5 décembre. L'aéroport d'Orly étant plafonné à 250 000 décollages et atterrissages par an, ces créneaux sont rares et donc extrêmement précieux.

Un pool de 12.335 créneaux disponibles

En comptant les 3.000 créneaux que certaines compagnies comme Norwegian, Icelandair ou Royal Air Maroc (RAM) avaient perdu ces derniers mois pour des raisons diverses et qui n'avaient pas encore été distribués en raison de la baisse d'activité imposée à Orly par les travaux de rénovation de l'une des pistes, le pool de créneaux à distribuer s'élevait à 12.335 "slots". Du jamais vu depuis les disparitions d'Air Lib et d'Aeris en 2003. L'Etat ayant fait jouer son droit de préemption à hauteur de 20% maximum de ce volume pour les attribuer aux lignes d'obligation de service public, ce sont exactement 9.868 créneaux (l'équivalent de 13 vols quotidiens) qui ont été distribués selon les contraintes parfois discutables du règlement européen sur les créneaux horaires. Ceci, alors que la somme de toutes les demandes équivalait à 230.000 créneaux, quasiment la capacité actuelle d'Orly!

Sept vols quotidiens pour les nouveaux entrants, six pour les acteurs installés

Le règlement européen demande de répartir les créneaux pour moitié aux compagnies déjà installées sur l'aéroport, pour l'autre aux nouveaux arrivants. Pour autant, afin d'éviter de devoir attribuer l'équivalent de 6,5 vols quotidiens à la fois pour les acteurs installés et les nouveaux entrants, Cohor a visiblement préféré distribuer aux compagnies de quoi exploiter au moins un vol quotidien complet. Il a en effet distribué l'équivalent de six vols quotidiens pour les compagnies déjà présentes à Orly et sept pour les nouveaux arrivants.

Trois catégories de nouveaux entrants..., dont une prioritaire

Pour ces derniers, la définition fixée par le règlement européen est complexe et impose une hiérarchie. Il y a en effet trois catégories de nouveaux entrants :

- les compagnies qui sont peu (moins de 5 vols par jour) ou pas présentes sur l'aéroport (même si elles appartiennent à des groupes, dans lesquels certaines filiales sont, elles, déjà présentes; à ce titre la licence d'exploitation est déterminante).

- les transporteurs qui sont déjà présents à Orly et qui demandent des créneaux pour assurer une desserte intra-communautaire sur laquelle il y a moins de trois acteurs sur cet axe (Orly et Roissy réunis). Dans ce cas-là, le nombre de créneaux est limité à l'équivalent de deux vols par jour.

- et enfin les compagnies qui combinent les deux caractéristiques précédentes, c'est à dire celles qui sont peu ou pas présentes à Orly et veulent assurer à raison de deux vols par jour maximum des lignes intra-communautaires sur lesquelles il y a moins de trois opérateurs. Or, selon l'article 10.6 du règlement européen sur les créneaux, de telles demandes sont prioritaires. Ce qui explique que les sept vols quotidiens réservés aux nouveaux entrants ont été attribués aux compagnies répondant à de tels critères. A savoir Lufthansa pour deux vols quotidiens vers Munich, HOP (la filiale régionale d'Air France) pour deux vols quotidiens également vers Francfort, la low-cost hongroise en pleine croissance Wizz Air (jusqu'ici présente à Beauvais) pour deux vols quotidiens, l'un vers Sofia, l'autre vers Budapest, et Easyjet UK pour un vol quotidien vers Glasgow.

Pour les six vols quotidiens réservés aux acteurs déjà présents à Orly, Air Caraïbes international, Corsair et Transavia (la filiale low-cost d'Air France) ont chacun obtenu l'équivalent de deux vols par jour. Les quelques "slots restants" ont été distribués au transporteur français La Compagnie (3 vols par semaine qui lui permettront d'assurer deux vols par jour vers New York) et à TAP Air Portugal.

Obligations de service public

Dans le même temps, la direction générale de l'aviation civile (DGAC) a distribué les créneaux réservés aux lignes d'obligation de service public. Ce pool était gonflé par des créneaux récupérés des lignes vers Périgueux, Lannion, Annecy ou Limoges. Le détail n'a pas été communiqué mais si l'on compare la réactualisation du tableau des bénéficiaires de tels créneaux avec la précédente version, on constate que Chalair a obtenu moins de 2000 créneaux pour desservir Quimper, qu'Air France et Corsica en ont obtenus pour ajouter des vols hebdomadaires vers la Corse et que les deux compagnies du Groupe Dubreuil, French Bee et Air Caraïbes en ont également reçus pour ajouter des vols supplémentaires vers La Réunion et Cayenne. Ces deux compagnies étaient les seules sur ces axes à ne pas avoir de créneaux d'aménagement du territoire.

ASL Airlines, IAG, Volotea, Ryanair les grands perdants

Au final, le groupe Air France (HOP et Transavia) obtient 31% des créneaux disponibles, les low-cost étrangères (Wizz Air et Easyjet) 23% (et quasiment la moitié des créneaux réservés aux nouveaux entrants, tandis que les compagnies françaises hors groupe Air France 31% (et plus des deux-tiers des créneaux réservés aux compagnies déjà présentes à Orly).

Si toutes ces compagnies peuvent se réjouir, d'autres, sont au contraire forcément très déçues. A commencer par la compagnie française ASL Airlines qui avait fait de nombreuses demandes de créneaux pour la desserte de l'Algérie, afin de reprendre tout ou partie du réseau de la défunte Aigle Azur. Mais aussi les low-cost Ryanair qui, selon certaines sources a pâti d'un dossier mal formulé, Volotea et Vueling qui n'ont rien obtenu (ces deux dernières avaient également demandé de nombreuses destinations en Algérie). Au-delà de Vueling, c'est tout le groupe IAG (British Airways, Iberia, Aer Lingus, Vueling, Level) qui n'obtient rien. Mais il avait fait partie des bénéficiaires lors de la précédente distribution qui avait suivi la disparition d'Air Berlin.

Les lacunes du règlement européen

Cette distribution traduit les lacunes du règlement européen sur les créneaux horaires, notamment les conditions d'attribution des "slots" aux nouveaux entrants. En utilisant la licence d'exploitation d'une compagnie comme critère de définition d'un nouvel entrant, le règlement ne prend pas en compte les compagnies appartenant à un groupe composé de plusieurs filiales. C'est le cas par exemple de HOP, filiale d'Air France. En transférant il y a quelques temps tous ses créneaux à sa maison-mère, eHOP s'est retrouvée à pouvoir postuler au statut de nouvel entrant, alors que le groupe Air France dispose de près de 54% des créneaux à Orly. Idem pour Easyjet UK qui a récemment transféré tous les créneaux à son entité basée à Vienne.

L'autre lacune du règlement est la priorité donnée aux nouveaux entrants qui se positionnent sur des lignes intra-communautaires sur lesquelles sont en concurrence moins de trois opérateurs. Cette priorité a empêché de facto d'accorder des créneaux à des compagnies prêtes à se positionner sur les lignes vers l'Algérie assurées autrefois par Aigle Azur. Ceux qui hériteront de droits de trafic sur ces lignes devront par conséquent les assurer au départ de Roissy, qui ne connaît pas de contraintes de capacité, si bien sûr ils ne disposaient pas déjà de créneaux à Orly.

Autant de points sur lesquels la Commission européenne serait bien avisée de se pencher dans son projet de révision du règlement

Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 11851
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: COHOR Orly

Message par Flyzen » ven. 6 déc. 2019, 21:17

czl a écrit :
jeu. 5 déc. 2019, 18:29
Les droits de trafic de ZI vont basculer à Roissy faute de slots à Orly
Ce n'est pas vraiment un pbl mm si historiquement ORY avait une partie importante du la trafic vers l'Afrique ( hors AF) est ce que ça a encore du sens aujourd'hui ???
Michel

Airlib
Messages : 19
Enregistré le : dim. 23 sept. 2018, 10:42
Localisation : Entre Marseille et Toulon

Re: COHOR Orly

Message par Airlib » dim. 8 déc. 2019, 11:14

30% des slots distribués au Groupe Air France, voilà qui ne va pas favoriser une saine et souhaitable concurrence... :x

Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 11851
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: COHOR Orly

Message par Flyzen » dim. 8 déc. 2019, 11:56

Airlib a écrit :
dim. 8 déc. 2019, 11:14
30% des slots distribués au Groupe Air France, voilà qui ne va pas favoriser une saine et souhaitable concurrence... :x
On peut aussi dire que 70%sont hors du GAF ce n'est tt de mm pas peanuts :)
Et je préfère que l'on attribue des slots a Transavia ... donc au GAF qu'a Vueling ryanair Easyjet Wizz, Volotea ... qui ouvrent et ferment des lignes "comme qui rigole" ...demande à SXB ce qu'ils en pensent
Après ce qui m'interpelle plus c'est le cote +/- restrictif intra-européen de cette attribution, quasiment rien pour le long courrier hors DOM (TX et BF)
Michel

Avatar du membre
Sebo
A380
Messages : 1157
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:55
Localisation : Marseille

Re: COHOR Orly

Message par Sebo » dim. 8 déc. 2019, 14:07

Flyzen a écrit :
dim. 8 déc. 2019, 11:56
Et je préfère que l'on attribue des slots a Transavia ... donc au GAF qu'a Vueling ryanair Easyjet Wizz, Volotea ... qui ouvrent et ferment des lignes "comme qui rigole" ...demande à SXB ce qu'ils en pensent
Tu crois vraiment qu'à SXB ils remercient AF ?! AF ne fait qu'y réduire sa présence : les lignes ferment et sur les autres les fréquences se réduisent.

Répondre

Retourner vers « Aéroport d'Orly (ORY) »