HOP généralités

Le forum sur les compagnies Air France, KLM, HOP!, Transavia...
Répondre
Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 12609
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: HOP généralités

Message par Flyzen » lun. 29 juin 2020, 08:39

On parle de vols depuis ORY sur BOD, NTE, LYS le trafic sur CDG subsiste dans la lignée de business plan de AF ...le feeding. Alors si le point a point ORY est aussi présent que ça pourquoi pas quelques rotations TVF

PS reste le pbl feeding des vols DOM , pour l'instant ils sont a CDG donc wait and see
Michel

Clm
B747
Messages : 842
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00

Re: HOP généralités

Message par Clm » lun. 29 juin 2020, 10:37

AF ferait une très grossière erreur si elle venait à transformer sa présence à ORY en base majoritairement dédiée aux loisirs et à l'affinitaire avec un service TO "cheap".

La longueur des parcours à pieds, les temps de process, le temps de roulage font de CDG un aéroport fort peu efficace pour le trafic point à point. Déshabiller le point à point pour sauver son hub est l'erreur classique des FSNCs depuis 20 ans ; ça n'a fait qu'offrir des boulevards aux LCCs desservant des aéroports principaux.

Le service offert par TO présente quelques atouts qui pourraient permettre de capter la clientèle affaires avec le tarif "Max" :
- 30 kg de bagages
- Choix libre du siège
- Modification sans frais
- 1000 miles flying blue
- Priorité

Il ne manque que l'accès salon et des snacks pour compléter le service.
Reste maintenant à proposer des destinations et surtout des fréquences compatibles avec le motif affaires...

En juin 2019, la compagnie proposait au moins 10 vols par semaine pour les destinations suivantes : Porto (30 vols), Lisbonne (25 vols), Marrakech (21 vols), Athènes (21 vols), Djerba (19 vols), Madrid (18 vols), Tel Aviv (16 vols), Heraklion (15 vols), Séville (15 vols), Agadir (14 vols), Ibiza (13 vols), Malaga (12 vols), Faro (12 vols), Tunis (12 vols), Barcelone (10 vols).

Le tropisme soleil est évident. Espérons qu'elle fasse autre chose que venir renforcer toujours et encore le tourisme de masse et les loisirs qui sont déjà très largement abreuvés en vols par toutes les compagnies.

tititlse
A320
Messages : 186
Enregistré le : mer. 14 déc. 2011, 00:00

Re: HOP généralités

Message par tititlse » lun. 29 juin 2020, 11:15

Au bout d'un moment il faut aussi arrêter de focaliser sur ORY- BOD, NTE, LYS.
AF dès septembre reprend ses navettes vers TLS, NCE, MRS et MTP. Et conserve des liaisons vers Biarritz, Pau, Tarbes, Perpignan, Toulon.
Bref tout le sud de la France, plus éloigné et donc toujours plus intéressant pour l'avion par rapport au train.

benjboubou
A321
Messages : 277
Enregistré le : mer. 16 oct. 2019, 17:52
Localisation : Montpellier

Re: HOP généralités

Message par benjboubou » lun. 29 juin 2020, 13:03

Clm a écrit :
lun. 29 juin 2020, 10:37
Le tropisme soleil est évident. Espérons qu'elle fasse autre chose que venir renforcer toujours et encore le tourisme de masse et les loisirs qui sont déjà très largement abreuvés en vols par toutes les compagnies.
Les compagnies s'abreuvent surtout de la fiabilité d'un business de masse.

Clm
B747
Messages : 842
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00

Re: HOP généralités

Message par Clm » lun. 29 juin 2020, 14:09

benjboubou a écrit :
lun. 29 juin 2020, 13:03
Clm a écrit :
lun. 29 juin 2020, 10:37
Le tropisme soleil est évident. Espérons qu'elle fasse autre chose que venir renforcer toujours et encore le tourisme de masse et les loisirs qui sont déjà très largement abreuvés en vols par toutes les compagnies.
Les compagnies s'abreuvent surtout de la fiabilité d'un business de masse.
Ah ça, quand il s'agit de remplir du 150-200 sièges, faut de la consommation de masse...

vincent44
ATR-42
Messages : 50
Enregistré le : dim. 26 avr. 2020, 22:35

Re: HOP généralités

Message par vincent44 » lun. 29 juin 2020, 15:06

tititlse a écrit :
lun. 29 juin 2020, 11:15

AF dès septembre reprend ses navettes vers TLS, NCE, MRS et MTP. Et conserve des liaisons vers Biarritz, Pau, Tarbes, Perpignan, Toulon.
Bref tout le sud de la France, plus éloigné et donc toujours plus intéressant pour l'avion par rapport au train.
Le programme de Septembre n'est pas MAJ.

Il est indiqué clairement depuis plusieurs semaine qu'il ne restera en navette que TLS, NCE, et MRS. Que Hop disparait de Orly et que AF diminuera sa présence.

vincent44
ATR-42
Messages : 50
Enregistré le : dim. 26 avr. 2020, 22:35

Re: HOP généralités

Message par vincent44 » lun. 29 juin 2020, 15:27

Clm a écrit :
lun. 29 juin 2020, 10:37
AF ferait une très grossière erreur si elle venait à transformer sa présence à ORY en base majoritairement dédiée aux loisirs et à l'affinitaire avec un service TO "cheap".
La réalité est que globalement Orly n'est pas une escale rentable pour AF.

Par contre, TO est rentable à Orly.

A partir de ce moment là, il est assez logique de vouloir mettre fin à ce qui fait perdre de l'argent et de vouloir augmenter ce qui rapporte de l'argent.
Clm a écrit :
lun. 29 juin 2020, 10:37


Le service offert par TO présente quelques atouts qui pourraient permettre de capter la clientèle affaires avec le tarif "Max" :
- 30 kg de bagages
- Choix libre du siège
- Modification sans frais
- 1000 miles flying blue
- Priorité

Il ne manque que l'accès salon et des snacks pour compléter le service.
-Existe t-il des lows cost avec accès salon ? Est-ce qu'un client affaire ne va pas prendre Easyjet car il n'a pas d'accès salon? Au vu du nombre de plus en plus important de cette clientèle chez Easyjet, je pense que nombreux s'en passent très bien.
-Le snacks gratuit est-il si indispensable sur un vol point à point intérieur ? La clientèle affaire a t'elle desertée Iberia et BA sur les vols court-courriers car les 2 compagnies n'offraient plus de snacks gratuit ?


Clm a écrit :
lun. 29 juin 2020, 10:37

Le tropisme soleil est évident. Espérons qu'elle fasse autre chose que venir renforcer toujours et encore le tourisme de masse et les loisirs qui sont déjà très largement abreuvés en vols par toutes les compagnies.
Il faut dire que la compagnie ne peut pas, pour le moment, faire des vols intérieurs. Il ne reste donc que les vols à très forte demande: bassin méditérannéen, Maghreb...
Mais la cie propose parfois des lignes qui sortent des sentiers battus: Beyrouth, Amman depuis ORY et LYS, ou Dakar et Istanbul de NTE...

vincent44
ATR-42
Messages : 50
Enregistré le : dim. 26 avr. 2020, 22:35

Re: HOP généralités

Message par vincent44 » mar. 30 juin 2020, 13:23

"qui va voir sa flotte passer de 54 à 32 avions. Seule la flotte Embraer sera conservée."

https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 51544.html

Rwandair Express
A380
Messages : 3655
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: HOP généralités

Message par Rwandair Express » mar. 30 juin 2020, 13:46

vincent44 a écrit :
mar. 30 juin 2020, 13:23
"qui va voir sa flotte passer de 54 à 32 avions. Seule la flotte Embraer sera conservée."

https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 51544.html
Ce qui entrainera la fermeture du site de Morlaix. La maintenance des ERJ est à Clermont Ferrand.

Fermeture aussi des bases équipages de Rennes, Brest et Nantes. Sur les 12 bases, seul 2 seront encore ouvertes. Je suppose que ce sont celles de Lyon et de Roissy. Pour toutes les autres (Lille, Strasbourg, Montpellier (je suppose),..), elles ferment

https://www.letelegramme.fr/economie/ai ... 574593.php

Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 12609
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: HOP généralités

Message par Flyzen » mar. 30 juin 2020, 19:52

vincent44 a écrit :
lun. 29 juin 2020, 15:27
La réalité est que globalement Orly n'est pas une escale rentable pour AF. Par contre, TO est rentable à Orly.
A partir de ce moment là, il est assez logique de vouloir mettre fin à ce qui fait perdre de l'argent et de vouloir augmenter ce qui rapporte de l'argent.
Et oui il va falloir revenir sur terre, dans la vraie vie avec un boss... Ben Smith qui gère cette entreprise de transport aérien comme n'importe quelle entreprise de cette taille doit l'être ... et pas un semblant d'ersatz d'une compagnie étatique ou les lignes se faisaient souvent au bureau des pleurs du Ministère de tutelle
Et puis lorsque HOP a été créée ça a été a la française on regroupe 3 Cies mais on garde 3 structures et on en crée une 4eme pour chapeauter tout ça
A suivre mais si le job est juteux il va y avoir du monde pour reprendre ce trafic HOP... ou je me trompe ?
Michel

Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 12609
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: HOP généralités

Message par Flyzen » mar. 30 juin 2020, 19:59

Rwandair Express a écrit :
mar. 30 juin 2020, 13:46
Ce qui entrainera la fermeture du site de Morlaix. La maintenance des ERJ est à Clermont Ferrand.
Fermeture aussi des bases équipages de Rennes, Brest et Nantes. Sur les 12 bases, seul 2 seront encore ouvertes. Je suppose que ce sont celles de Lyon et de Roissy. Pour toutes les autres (Lille, Strasbourg, Montpellier (je suppose),..), elles ferment
Et le super siège social de HOP a Nantes ( Bouguenais) dont l'utilité au moment du regroupement ne m'a jamais sauté aux yeux ... encore un héritage comme Morlais du passage sous le pavillon HOP de Regional et Britair +
Michel

thomasp
Messages : 37
Enregistré le : mer. 26 févr. 2020, 15:02

Re: HOP généralités

Message par thomasp » mer. 1 juil. 2020, 09:30

Fermeture de Hop ! Morlaix : « Un gâchis ignoble » pour le fondateur de Brit Air
L’annonce de la prochaine fermeture de Hop ! Morlaix l’a profondément atteint. Xavier Leclercq, président fondateur de Brit Air, se confie. Et ne mâche pas ses mots. Sa cible : Air France.

Quel est votre sentiment par rapport à la fermeture annoncée du site de Hop ! Morlaix ?
C’est un gâchis ignoble. Ça me fait mal au ventre. Brit Air était une pépite et regardez ce qu’ils en ont fait… On a toujours eu, ici à Morlaix, les talents pour faire des choses fantastiques. Des gens formés, motivés, avec une super mentalité. Et une expérience dans des métiers rares qui vont manquer en Europe. Ils ont toujours tout donné. Pour moi, c’est clair : il s’agit d’une opération de destruction jacobine, menée par des gens qui pensent que rien n’est bon quand ce n’est pas décidé à Paris. Ça me rend encore plus régionaliste qu’auparavant. Car Brit Air, c’était ça au départ : une compagnie aérienne régionale, montée avec des partenaires régionaux, qui voulait lancer des lignes directes en zappant Paris pour désenclaver la Bretagne. À un moment donné, notre slogan a même été « Paris n’est pas capital ». Aujourd’hui, c’est un retour en arrière. On abandonne les régions. Mais la France va crever d’un Paris trop gros !

La vente de Brit Air à Air France, en 1998, a-t-elle été une erreur ?
Ça a surtout été une contrainte. Dans une compagnie aérienne, traiter des petits avions ou de gros avions, ce n’est pas le même métier. Une compagnie régionale, ça fait du sur-mesure, avec de petits appareils, sur des réseaux à faible densité. Ce que ne savait pas faire Air France, grosse compagnie internationale. Ça n’était pas rentable pour elle. Mais ça l’était pour nous. On gagnait de l’argent, on s’était beaucoup développés. Au point d’être cotés en Bourse. Air France avait besoin d’un partenaire solide ; elle a proposé de nous racheter en disant « Si ce n’est pas vous, ce sera une autre compagnie régionale ». On a donc vendu. Pas le choix… Sans cela, on aurait perdu tous les contrats. On a quand même inclus une clause sur le maintien des emplois pendant dix ans. Et Air France l’a respectée. Mais on a dû faire face à un double problème. D’abord, on a intégré une techno structure épouvantable, remplie d’Énarques et de Polytechniciens qui savaient mieux que nous ce qu’il fallait faire. Nous n’avions plus aucune autonomie de gestion. Ensuite, on a vite compris qu’Air France ne nous avait pas achetés pour les bonnes raisons. Elle voulait juste éviter qu’on tombe entre les mains d’un concurrent étranger.

Air France a-t-elle délibérément dépecé Brit Air ?
On a été protégés pendant dix ans. Mais j’ai toujours dit qu’à partir de la onzième année, Air France ferait tout pour déshabiller Morlaix. Comme j’avais dit que Hop ! ferait flop… Air France a fait tout ce qu’il fallait pour ramener les beaux actifs de Brit Air dans la maison mère. De manière quasi scientifique. C’est facile, après, de dire que la compagnie régionale perd de l’argent. Comme c’est facile de dire qu’on ne peut pas faire de formation à Morlaix. On a eu jusqu’à quatre simulateurs de vol à Morlaix. Qui a décidé d’en retirer trois ? Air France. Ils n’ont pas acheté pour les bonnes raisons, n’ont rien développé et on en arrive là aujourd’hui. Le pire, c’est qu’en tuant les lignes régionales, ils perdront eux-mêmes sur le long courrier. Et puis, en passant, pourquoi Air France ne veut-elle plus entretenir ses avions à Morlaix, alors qu’elle le fait au Maroc et en Inde ?

Les difficultés viennent aussi du fait que l’aérien est pointé du doigt au regard de son empreinte écologique…
Comparer l’aérien à la SNCF, c’est dégueulasse. On ne compare pas ce qui est comparable puisque dès qu’on pointe du doigt quelque chose qui ne va pas sur le rail, on nous répond « Oui mais ça, ce n’est pas la SNCF, c’est Réseau Ferré de France ». C’est absurde, malhonnête, de la politique de bas étage dictée par des gens qui ne méritent pas de nous diriger. Moi je veux bien qu’on parle d’écologie, mais qu’on aille jusqu’au bout des choses. Qu’on compare dans la totalité. Ce sont les gens de Hop qui vont devoir payer les pots cassés pour de mauvaises raisons. Ils ne le méritent pas. Il ne faut pas faire ça…


Le cas Morlaix est interessant, il va faire naitre une certaine frustration chez les bretons et tout le bassin nord de la Bretagne est en train de souffrir fortement : Hop !, Nokia et également la Brittany Ferries qui va passer un mauvais moment.

Le patrona breton est un peu à part (avec une certaine soif d'indépendance) et il peut réagir, surtout quand c'est "Paris" qui impose. C'est un autre sujet dans lequel je ne vais pas m'engouffrer on parle souvent du "lobby breton" comme l'un des plus puissants d'Europe. Vous avez par exemple le "club des 30" qui est à l'origine de la ligne LGV entre Paris et Rennes. Le cas Le Drian qui met se démission dans la balance contre la fermeture des fonderies de bretagne en est un belle exemple aussi.

Maintenant, il est claire qu'ils n'iront pas protester contre la fermeture du centre HOP de Morlaix. Mais ils sont réactif quand il s'agit de l'économie régionale et je ne serais pas étonné qu'une initiative naisse avec une petite compagnie, une sorte de renaissance de la Briair.

La ou je doute c'est qu'AF sera toujours présent sur les lignes rentables (Brest par exemple) et que le contexte économique/écologique rend cela compliqué. Sans compter que Chalair existe déjà.

Répondre

Retourner vers « Air France KLM - Le Forum »