Chalair

Le forum sur les compagnies aériennes françaises: Corsair, Aigle Azur, XL Airways, Air Austral, Air Caraïbes...
hervé74
B747
Messages : 888
Enregistré le : dim. 17 avr. 2011, 18:34
Localisation : Haute-Savoie (GVA-LYS) / Morbihan (LRT-NTE)

Re: Chalair

Message par hervé74 »

Les difficultées financières de Chalair se confirment. La compagnie discute avec les aéroports de La Rochelle, Poitiers et Limoges pour trouver une solution...
Elle utilise désormais un seul ATR42 basé à Limoges pour faire ses rotations vers LYS puis PIS/LRH en W:
LImoges-Lyon / Lyon-Poitiers / Poitiers-La Rochelle / La Rochelle-Poitiers / Poitiers-Lyon / Lyon-Limoges.

https://www.sudouest.fr/economie/aeropo ... 287911.php
Mica76
A320
Messages : 162
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Chalair

Message par Mica76 »

Le problème c'est qu'on a toujours tendance à accuser l'opérateur de la piètre fréquentation d'une ligne. Or, si HOP et autres avaient des difficultés sur ces lignes, il était peu probable que l'arrivée de Chalair, compagnie totalement inconnue du grand public, fasse des miracles. La vérité, et c'est pire dans le contexte actuel, est souvent que le besoin a disparu ou tend à disparaitre et qu'il n'est plus suffisant pour permettre à un opérateur de vivre sur un schéma classique. Le tissu économique est souvent laminé, les marges se sont beaucoup érodées, les coûts de transports sont traqués, les besoins de se déplacer diminuent. Même les indemnités kilométriques sont dans le viseur alors les vols aux tarifs des cies régionales...

Juste pour comparer, l'exemple de Caen (base de Chalair) est intéressant. Alors que pendant des décennies l'aéroport a développé une offre de type voyage d'affaire avec des destinations business desservies au moins 2 fois par jour, le trafic est aujourd'hui porté par Volotea sur des destinations loisirs, à raison de quelques vols par semaines sur de gros modules. En creux et dans une version plus joyeuse, cela révèle aussi le changement de typologie de la clientèle. Il y a 10 ans, CFR aurait sans doute voulu desservir Toulouse 2 fois par jour en ERJ135. Aujourd'hui c'est 3 ou 4 fois par semaine en A319. Signe des temps, Chalair, malgré sa base à Caen, n'y dessert plus aucune ligne.

Peut-être que les futurs appareils électriques de 19 places changeront la donne en permettant de réduire les coûts et de rendre les petites lignes rentables. Car le service apporté par un aller-retour journée reste quand même très appréciable.
Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 13538
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: Chalair

Message par Flyzen »

hervé74 a écrit : mer. 28 avr. 2021, 13:20 Les difficultées financières de Chalair se confirment. La compagnie discute avec les aéroports de La Rochelle, Poitiers et Limoges pour trouver une solution...
Ce n'est pas une surprise et je doute que les aéroports mentionnés puissent faire quelque chose de significatif car ils sont aussi surement en difficulté
Et si on en crois les intentions de l'Etat au niveau des aides cela se ferait sur des entreprises en bonne santé AVANT la crise sanitaire et Chalair ne semble pas vraiment en faire partie
je cite des propos tirés d'un post de dec 2020
Après une année 2019 financièrement catastrophique et une année 2020 qui s'annonce également très compliquée
A force de vivoter qu'avec des lignes gavées d'€€€ d'aides publiques il y a un moment ou ça va s'arrêter
Et pendant ce temps la en Bretagne on veut créer une Cie bretonne en module 100 sièges ou mm 70 ! :oops:
Michel
hervé74
B747
Messages : 888
Enregistré le : dim. 17 avr. 2011, 18:34
Localisation : Haute-Savoie (GVA-LYS) / Morbihan (LRT-NTE)

Re: Chalair

Message par hervé74 »

Mica76 a écrit : mer. 28 avr. 2021, 14:49 Juste pour comparer, l'exemple de Caen (base de Chalair) est intéressant. Alors que pendant des décennies l'aéroport a développé une offre de type voyage d'affaire avec des destinations business desservies au moins 2 fois par jour, le trafic est aujourd'hui porté par Volotea sur des destinations loisirs, à raison de quelques vols par semaines sur de gros modules. En creux et dans une version plus joyeuse, cela révèle aussi le changement de typologie de la clientèle. Il y a 10 ans, CFR aurait sans doute voulu desservir Toulouse 2 fois par jour en ERJ135. Aujourd'hui c'est 3 ou 4 fois par semaine en A319. Signe des temps, Chalair, malgré sa base à Caen, n'y dessert plus aucune ligne.
Complètement d'accord avec toi.
Les doubles rotations matin et soir destinées à la clientèle affaires vont devenir extrêmement compliquées à rentabiliser, quelle que soit la compagnie, si ce n'est entre les grosses métropoles évidemment.
L'exemple de Caen est en effet le bon exemple d'aéroport qui a réussi s'adapter à la demande. Aujourd'hui, il faut d'avantage miser sur la clientèle loisirs, mais où les marges sont très faibles. Il faut donc des avions à plus grosse capacité, type 737 ou A319-320. Air France qui bascule une partie de ses lignes vers Transavia est entrain de s'adapter dans ce sens...
Mica76
A320
Messages : 162
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Chalair

Message par Mica76 »

Reste l'atr72 qui permet je crois d'atteindre des rentabilité correctes sur les plus grosses lignes regionales (ou les petites grosses c'est selon). Mais on persiste à le bouder au profit de jets plus prestigieux qui envoient leur opérateur au tapis. Résultat hors low cost, un champ de ruines. Et je passe sur les normes, le coût du travail etc qui, de toutes façons, rend l'équation très compliquée.
hervé74
B747
Messages : 888
Enregistré le : dim. 17 avr. 2011, 18:34
Localisation : Haute-Savoie (GVA-LYS) / Morbihan (LRT-NTE)

Re: Chalair

Message par hervé74 »

Les futurs A220 d'Air France en 140-150 sièges sont je pense des modules plutôt bien adaptés également pour les lignes régionales pour lesquelles un A320 est un peu surdimensionné. Il y a ensuite les Emb 190 en 100 sièges, mais pour une compagnie régionale type Chalair, c'est clairement encore trop gros en effet.
Et dans ce cas, oui, un ATR72 permet une certaine rentabilité mais sur des lignes où il y a tout de même un peu de traffic. Je vois mal un La Rochelle-Lyon ou Limoges-Lyon en ATR72, 2 fois par jour après la crise. Pas en 2022 en tout cas.
Mica76
A320
Messages : 162
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Chalair

Message par Mica76 »

Je crois justement que la Rochelle était desservie initialement par Chalair en 72. Pas sur qu'il y ait une grosse différence de coût avec un 42 si ce n'est le pnc de plus.
Rwandair Express
A380
Messages : 4985
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Chalair

Message par Rwandair Express »

Hors Aéroports Corses, en terme d'offre domestique (à l'année et saisonnière avec AF+ Volotea) en ce qui concerne les aéroports sous le million de pax, Caen est l’exception.

Le problème c'est qu'en terme d'offre domestique La Rochelle, Poitiers, Limoges et je pourrais rajouter les aéroports desservis par Amelia ou Twinjet, ça n'est pas Caen. On ne sait pas financièrement comment se portent ces compagnies, mais ça ne doit pas être la joie. Peut être que ça commence même à négocier niveau OSP.

Donc si une de ses 3 compagnies sabrent dans sa flotte ou dans son réseau ou pire ferment (et je ne l'espère), pas sur que les autres compagnies auront les reins solides pour remplacer une autre, sur les aéroports cités plus haut.

Donc comme certains le disent ici, si la situation empire pour se sauver va falloir surement que TwinJet / Chalair et Amelia fusionnent pour garder encore une desserte régionale pour certains aéroports. Sinon certains fonctionneront grâce au trafic international à plein régime 6 mois par an (comme à Grenoble ou Chambéry) avec au mieux une ligne ou 2 à l'année vers le RU ou Le Portugal ou au pire certains fermeront
ELNA
B747
Messages : 988
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 11:48
Localisation : Entre LFRS et LFRZ

Re: Chalair

Message par ELNA »

Flyzen a écrit : mer. 28 avr. 2021, 15:01 A force de vivoter qu'avec des lignes gavées d'€€€ d'aides publiques il y a un moment ou ça va s'arrêter
Exactement.
De plus , comme il est dit par ailleurs " Les doubles rotations matin et soir destinées à la clientèle affaires vont devenir extrêmement compliquées à rentabiliser, quelle que soit la compagnie, si ce n'est entre les grosses métropoles "
Cette clientèle affaires va donc se tourner vers les vols "taxis à la demande" dont on peut voir le nombre de rotations augmenter actuellement ..... et c'est peut -être là que l'on verra apparaitre les premiers appareils électriques.
Comme à chaque crise (ou révolution, ou autre),les évènements actuels vont précipiter très certainement des changements importants. La nature a toujours su s'adapter.
Rwandair Express
A380
Messages : 4985
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Chalair

Message par Rwandair Express »

ELNA a écrit : mer. 28 avr. 2021, 18:24
Flyzen a écrit : mer. 28 avr. 2021, 15:01 A force de vivoter qu'avec des lignes gavées d'€€€ d'aides publiques il y a un moment ou ça va s'arrêter
Exactement.
De plus , comme il est dit par ailleurs " Les doubles rotations matin et soir destinées à la clientèle affaires vont devenir extrêmement compliquées à rentabiliser, quelle que soit la compagnie, si ce n'est entre les grosses métropoles "
Cette clientèle affaires va donc se tourner vers les vols "taxis à la demande" dont on peut voir le nombre de rotations augmenter actuellement ..... et c'est peut -être là que l'on verra apparaitre les premiers appareils électriques.
Comme à chaque crise (ou révolution, ou autre),les évènements actuels vont précipiter très certainement des changements importants. La nature a toujours su s'adapter.
Effectivement c'est surement le grand gagnant de la crise. Les experts sont quasi unanimes. La France est un gros marché. D’où le fait que certains petits aéroports Français devraient se tourner sur ce segment au lieu de subventionner des lignes à tout va. Même des aéroports plus importants peuvent s'y mettre (Marseille, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Lille, Nantes).

Mais avec les écolos qui veulent quasi tout fermer et cette vision que l'on a en France Aviation d'Affaires = Aviation de riches (sans penser aux emplois dans les aéroports et dans l'industrie) ce domaine est sous exploité en France par rapport aux pays voisins

2018: La France est-elle l'eldorado de l'aviation d'affaires en Europe ? https://www.jetsolidaire.com/2018/12/14 ... en-europe/

La classe Affaire continuera surement à se remplir avec des pax biz, mais surement de plus en plus par du loisir. AF expliquait que 50% de ses pax en classes Affaires et Premières voyageaient pour loisir (à 10:10 https://www.youtube.com/watch?v=-GOA_r1VHcY).

Ces derniers temps pas mal d'articles sur l'aviation d'affaires fleurissent:

Eagle Express : l’aviation d’affaires prête à redécoller à Tarbes
https://www.ladepeche.fr/2021/03/30/eag ... 458016.php

Le marché des avions d’affaires d’occasion en hausse en 2020 https://www.aerobuzz.fr/aviation-affair ... e-en-2020/

Quand l’aviation d’affaires courtise les passagers des classes premium…
https://www.deplacementspros.com/covid- ... es-premium
Mica76
A320
Messages : 162
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Chalair

Message par Mica76 »

Rwandair Express a écrit : mer. 28 avr. 2021, 17:52 Donc comme certains le disent ici, si la situation empire pour se sauver va falloir surement que TwinJet / Chalair et Amelia fusionnent pour garder encore une desserte régionale pour certains aéroports. Sinon certains fonctionneront grâce au trafic international à plein régime 6 mois par an (comme à Grenoble ou Chambéry) avec au mieux une ligne ou 2 à l'année vers le RU ou Le Portugal ou au pire certains fermeront
Fusionner des petites cies qui vont mal (et qui n'ont rien à voir entre elles - histoire, bases, actionnaires, etc) c'est le plus sûr moyen d'en créer une moins petite qui va plus mal encore...
Rwandair Express
A380
Messages : 4985
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Chalair

Message par Rwandair Express »

On peut déboucher sur une flotte ATR 600 / Beech 1900. Vu que Chalair a fermé des lignes au départ de Bordeaux, Nantes, Pau, Montpellier, Rennes et Caen il y a surement un surplus de Beech qui pourra être remplacés par ceux venant de Twinjet (12)

La plupart des compagnies régionales hors sous le bras d'une major ont fait faillite. Loganair et Widerøe sont les dernières "grosses" compagnies régionales n'étant pas sous les ailes d'une major encore en vie. On peut aussi rajouter aussi Blue Islands et Aurigny, mais là on est sur des petites structures.



Les autres VLM, Baboo, Cirrus Airlines, pour ne citer qu'elles ont disparu. CityJet qui a été lâché par AF fait maintement que du AMCI pour la SAS. Il n'est plus possible de réserver des vols sur le sur site..Pour BMI Regionnal dès que le groupe BMI est passé sous la coupe de British Airways, c'était le début de la fin pour BMI Régionnal.

Alors je ne vois pas trop comment nos compagnies pourront s'en sortir si la situation se dégrade. Car si elles ferment, tout le monde sera perdant. De plus contrairement aux autres compagnies cités plus haut**, nos compagnies ont peu d'accord avec d'autres compagnies. A 3 c'est surement plus facile d'aller toquer à la porte de compagnies.

Widerøe : KLM, SAS, Norwegian https://www.wideroe.no/en/corporate
Loganair: Emirates, British Airways, Air France, United,...https://www.loganair.co.uk/contact-us/t ... -partners/

Certaines compagnies UK entre elles font du code share (Auriginy / Eastern Airways et Aurigny / Blue Islands). C'est déjà une bonne chose. On se partage le réseau.
PhilP14
B747
Messages : 778
Enregistré le : dim. 4 déc. 2016, 00:04
Localisation : CAEN

Re: Chalair

Message par PhilP14 »

Mica76 a écrit : mer. 28 avr. 2021, 19:43
Rwandair Express a écrit : mer. 28 avr. 2021, 17:52 Donc comme certains le disent ici, si la situation empire pour se sauver va falloir surement que TwinJet / Chalair et Amelia fusionnent pour garder encore une desserte régionale pour certains aéroports. Sinon certains fonctionneront grâce au trafic international à plein régime 6 mois par an (comme à Grenoble ou Chambéry) avec au mieux une ligne ou 2 à l'année vers le RU ou Le Portugal ou au pire certains fermeront
Fusionner des petites cies qui vont mal (et qui n'ont rien à voir entre elles - histoire, bases, actionnaires, etc) c'est le plus sûr moyen d'en créer une moins petite qui va plus mal encore...
Fusionner 3 petites compagnies régionales... hummm ça me rappelle quelque-chose !
On peut même envisager la suite : la nouvelle entité serait reprise par AF qui procéderait à sa liquidation quelques années plus tard ;)
En réalité les dessertes régulières des régions enclavées ne passera plus par le pavillon français traditionnel... :? Reste éventuellement les pavillons étrangers pour les liaisons saisonnières ou les compagnies d'affaires pour les dessertes business ! Bref, peu de partages de codes à attendre pour AF...
Rwandair Express
A380
Messages : 4985
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Chalair

Message par Rwandair Express »

Vu qu'AF veut démanteler HOP (selon ce qu'il se dit), et qu'elle maintient le suspense sur les OSP pour après 2022-2023, je ne vois pas pourquoi ils mettraient encore des billes dans un nouveau pole Aérien Régional. Au mieux des accords commerciaux, mais je ne vois pas de prise de participation. B Smith veut que sa boite dégage des profits. CDG et son hub, c'est là qu'en grande partie que ce jour l'avenir de la compagnie avec en toile de fond ses quelques bases TVF (+ les quelques lignes domestiques) et son hub régional de Lyon

Les compagnies régionales étrangères sur le domestique (si vous parlez bien du domestique), ça n'est pas non plus la joie:

Aerocondor sur Agen Orly,
La base d'Eastern Airways à Dijon,
IG Avion via Sky Taxi à Amiens, Épinal, Châteauroux,
CityJet sur des vols sur La Corse (Avignon, Béziers),
VLM sur Nantes-Orly, etc..

La plupart de ces compagnies (dont certaines n'existent plus) ont toutes échoué et ont surement compris (parfois rapidement) que c'était assez compliqué de rentabiliser les vols sur ce segment, en France.

Je crois bien que cette fois ci, il n y aura pas de sauveurs pour tout le monde si les choses tournent mal. Montpellier a eu toutes les peines pour retrouver un réseau domestique digne de ce nom après la faillite d'Air Littoral, même sans forcément à chercher à avoir les même fréquences que sous feu FU, puisque FU fonctionnait sur un hub. Llà on allait être sur une compagnie fonctionnant sur du point à point. La CCI et Freches se sont aussi perdus dans des projets tels que Littoral Airlines ou Interstate Airlines, qui dès le départ ne tenaient pas la route. Le seul truc qui pouvait surement tenir la route, c'était Air Turquoises ( ex staff de FU) qui voulait se baser à MPL, mais on ne sera jamais pourquoi à MPL on a refusé la compagnie. Mais bon rien ne dis qu'elle aurait cassé la baraque à MPL. Leur business plan semblait être un peu fragile
Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 13538
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: Chalair

Message par Flyzen »

Rwandair Express a écrit : jeu. 29 avr. 2021, 00:03 Je crois bien que cette fois ci, il n y aura pas de sauveurs pour tout le monde si les choses tournent mal.
C'est effectivement une disparition programmée , si cette épisode sanitaire perdure, de toutes ces micro/mini Cies
Peut être va t on pouvoir mesurer l'utilité ,ou l'inutilité, et aller vers du positif pour rebondir sur de bonnes bases
Michel
thomasp
ATR-42
Messages : 65
Enregistré le : mer. 26 févr. 2020, 15:02

Re: Chalair

Message par thomasp »

Amelia qui semble plutôt bien géré n'a pas vraiment intérêt a fusionner avec Chalair qui possède 4 (!) sites différents en france : Caen, Limoges, Nantes et Morlaix.

En tout cas ça semble confirmer qu'elle ne peut pas être "l'investisseur" dans la future compagnie bretonne.

En parlant de compagnies régionales, je suis étonné qu'en france aucune n'est parié sur le dash 8 qui va 100KM/h face à l'ATR72 dont on reproche souvent la vitesse. C'était l'avion que Flybe utilisait.
Mica76
A320
Messages : 162
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Chalair

Message par Mica76 »

Je crois que le dash est plus cher à exploiter que l'atr sans vrai plus value. J'ai volé dans les 2 et je préfère l'atr dont la cabine semble plus large. Le dash c'est un peu comme le saab 2000 un entre deux qui au final n'a vraiment les avantages de rien me semble-t-il.

Quant aux fusions en fait ça ne peut être que des rachats. Je ne vois personne assez fou pour racheter ces boîtes et les fusionner alors qu'elles ne valent rien et que ça coûterait les yeux de la tête de les rationaliser puisque leurs outils industrsont très différents. Elles pourraient cependant décider de se coordonner sous une même marque comme regional airlines à ses débuts et se doter de vrais sites Web, etc. Amélia est de ce côté le produit le plus abouti.
Avatar du membre
Mike
A380
Messages : 1775
Enregistré le : mar. 23 sept. 2008, 23:01

Re: Chalair

Message par Mike »

Le Dash 8-400 et quand même plus grand (capacité) qu'un ATR et a de meilleures performances. De facto, une consommation plus importante.
L'ATR consomme certes très peu, mais va être vite en surcharge notamment. Un bon avion pour des vols d'affaires sans bagages ou ski/velos, sans montagnes à franchir (ex. GVA-MXP en Atr = 80' de vol pendant qu'un E145/DH8 = entre 30' et 40' car il n'y a de détour à effectuer pour franchir les Alpes...).
Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 13538
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: Chalair

Message par Flyzen »

thomasp a écrit : jeu. 29 avr. 2021, 11:20 Amelia qui semble plutôt bien géré n'a pas vraiment intérêt a fusionner avec Chalair qui possède 4 (!) sites différents en france : Caen, Limoges, Nantes et Morlaix..
Coté "émiettage" de l'activité je pense que Regourd Aviation (nom commercial Amalia) n'a rien a envier à Chalair avec ses multiples filiales et une flotte hétérogène pas obligatoirement qualifiable de "bien gérée"
Michel
Mica76
A320
Messages : 162
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Chalair

Message par Mica76 »

Oui mais ça s'explique par son histoire. je ne suis pas sûr que Regourd ait nécessairement envie de devenir un acteur substantiel du transport aérien régional. Ils ont une flotte qu'ils utilisent au gré des opportunités. Il y a eu une fenêtre sur les affrêtements HOP puis les OSP, ils la jouent intelligemment. Pour le moment, je trouve qu'ils savent jusqu'où ne pas aller trop loin et peuvent se repositionner sur leurs activités historiques sans trop de casse. Par exemple, leur CFE/ORY a-t-il vraiment jamais volé souvent ? On voit bien qu'il y a toujours besoin d'un acteur sur le secteur ATR et de ce point de vue ils se positionnent comme Airlinair à ses débuts qui avait bien fonctionné. Chalair a commencé dans l'aviation d'affaire, l'affrêtement et place aussi ses appareils en fonction des opportunités. Juste un exemple, Chalair a fermé LEH/LYS quand ils ont eu l'opportunité d'exploiter l'appareil sur des navettes d'entreprise en Afrique car c'était plus rémunérateur. On est pas sur une aventure de désenclavement historique comme Brit Air ou Air Vendée. Dans les 2 cas c'était à une autre époque. Les CCI et la DATAR payaient. Il y avait la péréquation. Bref tout était différent.

Avec la disparition de HOP (si elle arrive), on peut imaginer que de la place soit faite sur des lignes rentables pour des exploitants moins chers. Peut-être que leur heure viendra. Pour le moment, il n'y a que des miettes pas rentables.
Répondre

Retourner vers « Compagnies aériennes françaises »