Aéroport de Lorient

Le forum sur les aéroports français: Beauvais, Brest, Rennes, Caen, Metz/Nancy, Biarritz, Pau, Toulon...
Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 12981
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: Aéroport de Lorient

Message par Flyzen » lun. 31 août 2020, 18:42

Je pense que la grande majorité du trafic depuis LRT est orienté "affaires" mis a part certainement les WE et vacances scolaires
... donc la c'est le trafic global de la plateforme qui risque fort d'être impacté si le trafic affaires ne repart pas et ça ??? ... j'entendais le responsable d'un groupe hôtelier ( sais pas quel groupe ) qui parlait de 5 a 15% seulement de résas affaires pour les mois à venir et en plus des annulations de congrès et autres manifestations vont surement tomber dans les jours / semaines à venir !
Michel

bsu3
B747
Messages : 655
Enregistré le : sam. 4 févr. 2017, 21:21
Localisation : Loire-Atlantique 44 (SNR et LBY), Ploemeur 56 (LRT)

Re: Aéroport de Lorient

Message par bsu3 » lun. 31 août 2020, 19:14

hervé74 a écrit :
lun. 31 août 2020, 18:02
Rwandair Express a écrit :
lun. 31 août 2020, 17:49
Des news d'Amelia pour une possible reprise de la ligne LYS-LRT ?
A mon avis, tant que les voyages d'affaires ne reviennent pas, Amélia (ou autre candidat potentiel) ne va pas trop se presser pour reprendre la ligne.
Cette ligne ne peut être rentable qu'avec la clientèle affaire.
Oui mais pour les voyages d’affaires, la reprise, ce n’est pas pour demain malheureusement

hervé74
B747
Messages : 675
Enregistré le : dim. 17 avr. 2011, 18:34
Localisation : Haute-Savoie (GVA-LYS) / Morbihan (LRT-NTE)

Re: Aéroport de Lorient

Message par hervé74 » mer. 2 sept. 2020, 17:18

Le Directeur de la CCI parle de 60% de remplissage sur le vol de lundi, mais on ne sait pas si c'est sur le LRT-CDG ou le CDG-LRT ou en moyenne sur les deux. Ca correspond à environ 45 pax puisque la liaison se fait maintenant en Embraer 170 de 76 places (Malgré le fait que Ouest-France illustre son article par une ancienne photo de L'ERJ145 d'Amélia).

https://www.ouest-france.fr/bretagne/lo ... nt-6957173

Par contre, le vol LRT-CDG d'aujourd'hui a déjà été annulé! L'Emb170 est bien arrivée de CDG à 14h, mais n'en n'est pas reparti!!! Probl Technique?

Rwandair Express
A380
Messages : 4259
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Aéroport de Lorient

Message par Rwandair Express » mer. 2 sept. 2020, 21:23

Article reservé aux abonnés

Air France veut déserter l’aéroport de Lorient au printemps 2021

https://www.letelegramme.fr/morbihan/lo ... 609075.php

Rwandair Express
A380
Messages : 4259
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Aéroport de Lorient

Message par Rwandair Express » mer. 2 sept. 2020, 21:51

Merci. La fin de la ligne sur Paris, signerait quasi la mort de l'aéroport, en ce qui concerne les vols commerciaux. Sans manquer de respect à APG, je doute que ça soit une ligne qui ramène beaucoup de sous à l'aéroport.

Il faut espérer que d'ici mi 2021, la situation sanitaire et économique s'améliore pour trouver une solution, sinon ça risque d'être compliqué. Car si on lit plus loin, ok pour mettre des sous, mais si il n y a pas d'avions ou que les avions sont vides, on va réfléchir à 2 fois, avant de faire quelque chose.

Je suppose que LRT ne doit pas être le seul (petit) aéroport en France, dans cette situation. Je parle surtout des aéroports qui ne vivent que grâce à une ou deux compagnies max. J'enlève ici Le Puy et Aurillac.

Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 12981
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: Aéroport de Lorient

Message par Flyzen » jeu. 3 sept. 2020, 08:46

Rwandair Express a écrit :
mer. 2 sept. 2020, 21:51
Il faut espérer que d'ici mi 2021, la situation sanitaire et économique s'améliore pour trouver une solution, sinon ça risque d'être compliqué. Car si on lit plus loin, ok pour mettre des sous, mais si il n y a pas d'avions ou que les avions sont vides, on va réfléchir à 2 fois, avant de faire quelque chose.
Exact et je pense qu'en 1er AF se donne quelques mois pour voir comment va repartir le trafic "affaires" et les Cies ont des outils pour estimer les remplissages à l'avance
... et si ce trafic afafires n'est pas au RDV pourquoi une collectivité va injecter des €€€ pour quelques poignées de pax et coté AF aussi pourquoi maintenir une ligne pour quelques poignées de pax !
... et si AF abandonne CDG je en vois pas qui pourrait venir sur cette ligne sans avoir, en plus le trafic feeding hub,

Et comme tu l'évoques LRT ne sera pas le seul aéroport a se trouver dans cette situation
Michel

Mica76
CRJ-700
Messages : 97
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Aéroport de Lorient

Message par Mica76 » jeu. 3 sept. 2020, 11:25

Si je comprends bien l'article, AF a annoncé sa décision de fermer la ligne dès l'automne 2019 c'est à dire avant le Covid. Compte tenu de l'évolution de la situation, je vois mal, hélas, ce qui pourrait les amener à revoir leur décision dans la mesure où tout va de mal en pis. Sans doute que beaucoup de plateformes vont connaître le même sort. Au final, si l'argent manque, même Aurillac, on pourrait considérer qu'ils ne sont qu'à 1h30 de Rodez. Prenez Gap, il faut au moins 6 heures pour rejoindre Paris en train, ou se rendre à l'aéroport de Marseille à plus de 2h de route sans que personne ne s'en émeuve... L'enclavement de Lorient reste très relatif et ne justifie pas nécessairement des millions de subvention pour rejoindre CDG qu'AF relie, à ses frais, depuis Brest, Rennes et Nantes.

hervé74
B747
Messages : 675
Enregistré le : dim. 17 avr. 2011, 18:34
Localisation : Haute-Savoie (GVA-LYS) / Morbihan (LRT-NTE)

Re: Aéroport de Lorient

Message par hervé74 » jeu. 3 sept. 2020, 11:54

En effet, ça commence à sentir le début de la fin pour l'aéroport de Lorient. Malheureusement!

Pour Paris, je crois qu'il va falloir s'y résigner. Le TGV en 3h prendra le relais. Les correspondances vers l'International serons un peu plus compliquées avec des transferts Taxi ou bus de Montparnasse jusqu'à CDG ou Orly, (ou les TGV jusqu'à CDG ou Massy TGV avec changement à Rennes, le tout en plus de 5h!) mais nous n'y couperons pas par les temps qui courent. Je ne sais pas si l'on peut appeler ça le progrès, mais je suis contre une OSP sur Paris qui couterait des millions à la collectivité!
Ok pour Paris donc, je veux bien l'entendre, mais pour Lyon, Marseille, ou une bonne partie de la France, un trajet en TGV est quasi impossible ou prends la journée complète! Et là, il y a tout de même moyen de perdurer au moins la ligne sur Lyon voir de lancer une ligne sur MRS en été par exemple, puisqu'il n'y a plus Air France qui le proposait via LYS ou CDG.

Car si aucune compagnie ne reprend la liaison vers Lyon d'ici l'été prochain, alors l'aéroport sera quasi condamné et il faudra que les Lorientais s'habituent à faire au minimum 1h30 de route pour trouver un aéroport (Brest à 1h30, Rennes à 1h40 ou Nantes à 1h50 depuis le centre de Lorient). Un peu triste pour une agglomération de 220 000 habitants, mais Lorient ne sera pas tout seul dans ce cas là en effet!

Mica76
CRJ-700
Messages : 97
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Aéroport de Lorient

Message par Mica76 » jeu. 3 sept. 2020, 12:33

Lyon et Marseille sont disponible à Brest, Rennes et Nantes en avion donc l'aller-retour journée reste possible même si c'est très pénible. Les 700000 rouennais sont eux aussi obligés de passer la journée dans le train ou de rouler 1h30 vers CDG/ORY, les 250000 havrais c'est pire encore. On peut effectivement multiplier les exemples. Pas sûr que ce soit un progrès en effet. Mais j'ai bien peur qu'il faille s'y faire. Après si Twin Jet ou Chalair veulent reprendre Lorient-Lyon en Beech, ça doit être jouable. Et encore, si AF joue le jeu des correspondances étant précisé qu'on ne sait pas ce qu'ol adviendra du "hub" lyonnais à la sauce Transavia.

Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 12981
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: Aéroport de Lorient

Message par Flyzen » jeu. 3 sept. 2020, 13:22

Mica76 a écrit :
jeu. 3 sept. 2020, 12:33
... Après si Twin Jet ou Chalair veulent reprendre Lorient-Lyon en Beech, ça doit être jouable..
Jouable ...ou un bon moyen de mettre la clé sous la porte car je doute que AF fasse du "connecting hub" à Lyon dans ces conditions
Peut être qu'il n'y a pas que des imbéciles au marketing AF et que la masse d'infos qu'ils ont sur "le passé" justifie cet arrêt alors voir revenir xyz en Beech 1900 :o :o :o faut revenir sur terre
Michel

Mica76
CRJ-700
Messages : 97
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Aéroport de Lorient

Message par Mica76 » jeu. 3 sept. 2020, 14:08

Des imbéciles surement pas mais chez AF on raisonne sans doute selon les impératifs AF et des coûts forcément beaucoup plus importants que XY ou Z.

Je sais bien que le contexte est différent car cela remonte à déjà presque 15 ans, mais Brit Air gagnait de l'argent sur des lignes où AF en perd même après avoir augmenté le trafic. X. Leclerc l'a rappelé récemment, expliquant que HOP avait des coûts de structure beaucoup plus importants que DB.

Je ne connais pas le cas précis du Lorient-Lyon, mais il ne faut sans doute pas définitivement condamner toutes les lignes dont AF ne veut plus et/ou qui lui font perdre de l'argent. Je sais cependant que gagner de l'argent avec des 19 places est très difficile mais je constate qu'il y a toujours un opérateur qui reprend le créneau alors que le créneau du 50 sièges a disparu (ou presque).

Michel29
B777
Messages : 490
Enregistré le : mer. 22 juin 2011, 17:02
Localisation : Plouzané Finistère

Re: Aéroport de Lorient

Message par Michel29 » jeu. 3 sept. 2020, 17:17

Mica76 a écrit :
jeu. 3 sept. 2020, 14:08
Des imbéciles surement pas mais chez AF on raisonne sans doute selon les impératifs AF et des coûts forcément beaucoup plus importants que XY ou Z.

Je sais bien que le contexte est différent car cela remonte à déjà presque 15 ans, mais Brit Air gagnait de l'argent sur des lignes où AF en perd même après avoir augmenté le trafic. X. Leclerc l'a rappelé récemment, expliquant que HOP avait des coûts de structure beaucoup plus importants que DB.

Je ne connais pas le cas précis du Lorient-Lyon, mais il ne faut sans doute pas définitivement condamner toutes les lignes dont AF ne veut plus et/ou qui lui font perdre de l'argent. Je sais cependant que gagner de l'argent avec des 19 places est très difficile mais je constate qu'il y a toujours un opérateur qui reprend le créneau alors que le créneau du 50 sièges a disparu (ou presque).
Chalair, par exemple, avant la crise, avait l'air de bien se porter sur Brest/Bordeaux avec 2 voire 3 rotations quotidiennes sur des 19 sièges (vols opérés en code share avec Air France)

Au final, l'accessibilité de la Bretagne est un vrai sujet que la Région devra prendre très au sérieux. La disparition du trafic aérien sur Lannion, et bientôt sur Quimper et Lorient, est grave. On vient de s'en apercevoir tout récemment avec Nokia qui abandonne son site de Lannion. Une décision qui a pu être conditionné en partie par l'accessibilité du site. Aller à Lannion, aujourd'hui, c'est compliqué et chronophage. Il n'y a plus d'avion entre Paris et Lannion et le Trégor n'a plus que ses yeux pour pleurer.

bsu3
B747
Messages : 655
Enregistré le : sam. 4 févr. 2017, 21:21
Localisation : Loire-Atlantique 44 (SNR et LBY), Ploemeur 56 (LRT)

Re: Aéroport de Lorient

Message par bsu3 » jeu. 3 sept. 2020, 19:19

hervé74 a écrit :
mer. 2 sept. 2020, 17:18
Par contre, le vol LRT-CDG d'aujourd'hui a déjà été annulé! L'Emb170 est bien arrivée de CDG à 14h, mais n'en n'est pas reparti!!! Probl Technique?
Problème pneus à priori Hervé

Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 12981
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: Aéroport de Lorient

Message par Flyzen » ven. 4 sept. 2020, 08:42

Michel29 a écrit :
jeu. 3 sept. 2020, 17:17
Au final, l'accessibilité de la Bretagne est un vrai sujet que la Région devra prendre très au sérieux.
Exact, mais je doute fort que cela passe par la case "aérien" vues les dernières dispositions en matière d'aides a la relance

PS pour Nokia je pense que l'absence de ligne aérienne a été anecdotique, pour ne pas dire plus, dans la décision de l'entreprise pour Lannion , son site de Nozay(91) a une desserte aérienne correcte (Paris) et a vu le mm genre de décision qu'a Lannion, on réduit en France vu le contexte mondialisé de cette entreprise et si ça continue ...on ferme
Michel

Avatar du membre
Flyzen
A380
Messages : 12981
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 07:14
Localisation : Vendée (proche 44)

Re: Aéroport de Lorient

Message par Flyzen » ven. 4 sept. 2020, 08:45

bsu3 a écrit :
jeu. 3 sept. 2020, 19:19
hervé74 a écrit :
mer. 2 sept. 2020, 17:18
Par contre, le vol LRT-CDG d'aujourd'hui a déjà été annulé! L'Emb170 est bien arrivée de CDG à 14h, mais n'en n'est pas reparti!!! Probl Technique?
Problème pneus à priori Hervé
Il ne devait pas y avoir foule au départ pour annuler le vol pour un simple pbl de pneumatique que l'on peut soit en faire venir un par avion ou mm en taxi si il est "proche"
Michel

Rwandair Express
A380
Messages : 4259
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Aéroport de Lorient

Message par Rwandair Express » ven. 4 sept. 2020, 09:38

Lyon et Marseille sont disponible à Brest, Rennes et Nantes en avion donc l'aller-retour journée reste possible même si c'est très pénible. Les 700000 rouennais sont eux aussi obligés de passer la journée dans le train ou de rouler 1h30 vers CDG/ORY, les 250000 havrais c'est pire encore. On peut effectivement multiplier les exemples. Pas sûr que ce soit un progrès en effet. Mais j'ai bien peur qu'il faille s'y faire. Après si Twin Jet ou Chalair veulent reprendre Lorient-Lyon en Beech, ça doit être jouable. Et encore, si AF joue le jeu des correspondances étant précisé qu'on ne sait pas ce qu'ol adviendra du "hub" lyonnais à la sauce Transavia.
Je suis en grande partie d'accord, par contre , même si Lorient n'a jamais été un gros aéroport. Je crois que leur record de fréquentation était aux alentours de 220 000 pax par an. Il y a une "histoire" notamment sur la ligne sur Paris, qui existe depuis presque 50 ans. Donc en soit, il y a une certaine habitude qui s'est installée, quand à utiliser LRT, pour aller à Paris (Cdg et Orly) ou ailleurs, via Paris. Sans parler d'un réseau passé loin d’être dégeu sur le RU et l’Irlande (tourisme et pêche). Même si on est d'accord, qu'il y a des gens qui ont toujours privilégié un départ de Brest ou Nantes. Je pars du principe que Quimper est un frein à LRT. L'écart de trafic est faible depuis quelques années et je me demande, si ces 2 aéroports ne se cannibalisent pas un peu des pax. Après effectivement, si les vols sur Paris doivent s’arrêter, pour les raisons que l'on a évoqué, ils s’arrêteront. Et à ce petit jeu, Quimper risque d'emporter la bataille (tant mieux pour Quimper)

L'aéroport de Rouen n'a que 30 ans, et à part des périodes courtes à la fin des années 1990-début des années 2000, ou il y a eu un peu d'activité, il n'a pas eu grand chose. Sachant que ce sont les habitants, avec certains élus locaux, qui ont décidé de ne pas agrandir Rouen, dans les années 1990, pour accueillir le hub de Régional qui est finalement parti à Clermont Ferrand. Donc ici, difficile de blâmer en premier, les compagnies ou Paris. Ce sont les habitants et des élus, qui ont eux même quasiment "tué" l'aéroport au niveau vols commerciaux.

Pour Le Havre, les changements réguliers d'opérateurs vers des avions plus petits (un coup Brit Air, puis ensuite Air Littoral, puis de nouveau Brit Air, ensuite Air Atlantique, Chalair et Twinjet) sur les lignes montraient quand même, qu'il y avait une certaine difficulté à rentabiliser les lignes au Havre, en raison de la forte densité d'aéroports dans le région: Caen, Rouen, Deauville et Le Havre.

Dans les 2 derniers cas, je pense que les gens se sont habitués assez rapidement et depuis très longtemps à partir d'autres aéroports
. Au final, si l'argent manque, même Aurillac, on pourrait considérer qu'ils ne sont qu'à 1h30 de Rodez. Prenez Gap, il faut au moins 6 heures pour rejoindre Paris en train, ou se rendre à l'aéroport de Marseille à plus de 2h de route sans que personne ne s'en émeuve... L'enclavement de Lorient reste très relatif et ne justifie pas nécessairement des millions de subvention pour rejoindre CDG qu'AF relie, à ses frais, depuis Brest, Rennes et Nantes.
Aurillac et Le Puy sont vraiment 2 villes très enclavés. Faire 1h30, sur une route de montagne n'est pas la même chose que de le faire une sur autoroute. En moyenne, avec un trafic assez dense (sans bouchons), je mets 40min pour faire domicile boulot à CDG avec 90% d'autoroute. Si je devais faire le même trajet, sur une route de montagne, la sensation ne serait pas là même. Pour Aurillac, l'autoroute la plus proche, c'est Saint Flour, avec l'A75 (70km). Brive et Tulle, quasi 90km. Il n y a aucune voie rapide dans le coin. A l’instar de certains lignes, dans les TOM, l'avion restera l'outil le plus pratique, pour certaines villes. Et si ça bloque, une solution sera trouvée, comme ce fut le cas à Tahiti, il y a quelques semaines.

Sur Gap, il y a eu une ligne sur Paris, entre 1973 et 1977, avec Air Alpes via Chambéry. Mais personne ne s'est précipité pour la reprendre. C'est comme Orly Montluçon fermée en 2000, personne n'a repris la ligne. Osp ou pas, les compagnies réfléchissent un minimum avant se lancer. Pour Gap https://www.google.com/search?client=fi ... CAw&uact=5

Il y un Le Bourget Gap, en PC12, depuis 2018, mais c'est surtout du trafic corporate (je ne sais pas si la ligne existe encore): https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 63248.html

Mica76
CRJ-700
Messages : 97
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Aéroport de Lorient

Message par Mica76 » ven. 4 sept. 2020, 10:28

Pour la Normandie c'est différent de la Bretagne compte tenu de la proximité avec l'IDF. S'agissant du Havre que je connais bien, les pax ne sont pas cannibalisés par les aéroports normands qui sont à peine plus loin que ORY & CDG et n'ont jamais proposé d'offre compétitive au regard des aéroports parisiens.

Grosso modio, l'expérience semble se répéter un peu partout, quand Twin Jet ou Chalair remplacent AF/HOP avec un Beech, le trafic baisse quasiment de moitié. LH/Lyon, qui était à 30000 pax/an en AT5 avec DB/Airlinair à la fin (c'était déjà plus la "grande époque" du CFR-LEH-LYS en AT7), est passé à 16000 pax avec Chalair et a terminé à 14000 pax avec Twin Jet (qui avait supprimé le night stop au Havre ce qui a achevé la ligne).

Il y a beaucoup de choses à interroger concernant le transport régional. D'abord dans les années 90, les cies (Flandre Air, Proteus, Regional) arrivaient à gagner de l'argent sur des lignes à 10000 pax/an desservies en Beech D voire C et autres Jetstream 31.

Longtemps HOP a réclamé des subventions, par exemple à Castres, en expliquant aux élus qu'ils ne gagnaient pas d'argent en dessous de 40000 mais quand la ligne dépasse cette fréquentation, ils demandent plus de subventions quand même. Pire, maintenant AF explique perdre de l'argent sur CFE/ORY qui dépasse 100000 pax/an.

Donc, il faudrait s'interroger sur pourquoi en 2020, on ne sait plus vivre avec des petits trafics "3ème niveau" entre 10000 et 40000 pax.

Pour bien connaître professionnellement les "villes moyennes", il faut aussi tenir compte du fait que beaucoup ont été laminées économiquement et que la demande a donc disparu. Souvent j'arrive à la gare (pas d'alternative) de telle ou telle ville et le chauffeur du taxi me demande ce que je viens faire là, je réponds "pour le travail" et le chauffeur de répondre "à bon, y'a encore du travail à X ou Y?!". Si on reprend le cas du Havre, il n'existe presque plus aucune entreprise importante dont le siège y soit située et donc le besoin de transport rapide a largement disparu. Qu'il semble loin le temps où les "business men" Havrais prenaient l'avion vers Gatwick pour y faire affaire ou se rendre dans le monde entier en "self connecting". Comment vendre ça aujourd'hui à une entreprise plutôt que 2h30 de bagnole avers CDG? Sutout qu'ntretemps, le flux d'affaires entre la Normandie et le RU (historiquement élevé) est devenu inférieur à celui avec l'Allemagne... c'est à dire très faible (35h, euros, etc, rien a joué en faveur des exportations).

On ne va pas se mentir, le phénomène à Lannion était déjà enclenché et il est certain que ce qui restait dans la téléphonie, après la débâcle d'Alcatel, était le résidu moribond d'activités anciennes déjà quasiment disparues et dont il ne restera très vite plus que le souvenir.

Tout cela entre en ligne de compte et même si j'y suis très attaché pour tout un tas de raison, je crains que le transport aérien régional ne s'apparente à un produit vintage.

A mon avis, d'ici 2 ans, il n'y aura plus de ligne régulière ni à Lorient, ni à Quimper.

Clm
B747
Messages : 892
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00

Re: Aéroport de Lorient

Message par Clm » ven. 4 sept. 2020, 13:53

Mica76 a écrit :
ven. 4 sept. 2020, 10:28
Pour la Normandie c'est différent de la Bretagne compte tenu de la proximité avec l'IDF. S'agissant du Havre que je connais bien, les pax ne sont pas cannibalisés par les aéroports normands qui sont à peine plus loin que ORY & CDG et n'ont jamais proposé d'offre compétitive au regard des aéroports parisiens.

Grosso modio, l'expérience semble se répéter un peu partout, quand Twin Jet ou Chalair remplacent AF/HOP avec un Beech, le trafic baisse quasiment de moitié. LH/Lyon, qui était à 30000 pax/an en AT5 avec DB/Airlinair à la fin (c'était déjà plus la "grande époque" du CFR-LEH-LYS en AT7), est passé à 16000 pax avec Chalair et a terminé à 14000 pax avec Twin Jet (qui avait supprimé le night stop au Havre ce qui a achevé la ligne).

Il y a beaucoup de choses à interroger concernant le transport régional. D'abord dans les années 90, les cies (Flandre Air, Proteus, Regional) arrivaient à gagner de l'argent sur des lignes à 10000 pax/an desservies en Beech D voire C et autres Jetstream 31.

Longtemps HOP a réclamé des subventions, par exemple à Castres, en expliquant aux élus qu'ils ne gagnaient pas d'argent en dessous de 40000 mais quand la ligne dépasse cette fréquentation, ils demandent plus de subventions quand même. Pire, maintenant AF explique perdre de l'argent sur CFE/ORY qui dépasse 100000 pax/an.

Donc, il faudrait s'interroger sur pourquoi en 2020, on ne sait plus vivre avec des petits trafics "3ème niveau" entre 10000 et 40000 pax.

Pour bien connaître professionnellement les "villes moyennes", il faut aussi tenir compte du fait que beaucoup ont été laminées économiquement et que la demande a donc disparu. Souvent j'arrive à la gare (pas d'alternative) de telle ou telle ville et le chauffeur du taxi me demande ce que je viens faire là, je réponds "pour le travail" et le chauffeur de répondre "à bon, y'a encore du travail à X ou Y?!". Si on reprend le cas du Havre, il n'existe presque plus aucune entreprise importante dont le siège y soit située et donc le besoin de transport rapide a largement disparu. Qu'il semble loin le temps où les "business men" Havrais prenaient l'avion vers Gatwick pour y faire affaire ou se rendre dans le monde entier en "self connecting". Comment vendre ça aujourd'hui à une entreprise plutôt que 2h30 de bagnole avers CDG? Sutout qu'ntretemps, le flux d'affaires entre la Normandie et le RU (historiquement élevé) est devenu inférieur à celui avec l'Allemagne... c'est à dire très faible (35h, euros, etc, rien a joué en faveur des exportations).

On ne va pas se mentir, le phénomène à Lannion était déjà enclenché et il est certain que ce qui restait dans la téléphonie, après la débâcle d'Alcatel, était le résidu moribond d'activités anciennes déjà quasiment disparues et dont il ne restera très vite plus que le souvenir.

Tout cela entre en ligne de compte et même si j'y suis très attaché pour tout un tas de raison, je crains que le transport aérien régional ne s'apparente à un produit vintage.

A mon avis, d'ici 2 ans, il n'y aura plus de ligne régulière ni à Lorient, ni à Quimper.
Ce que tu décris correspond à une des multiples conséquences de ce phénomène : http://geoconfluences.ens-lyon.fr/gloss ... olisation

La métropolisation désigne le mouvement de concentration de populations, d'activités, de valeur dans des ensembles urbains de grande taille. Il peut se faire au détriment de villes de niveau hiérarchique inférieur et on assiste bien souvent au renforcement des niveaux supérieurs de la hiérarchie urbaine.

C'est à cause de ce mouvement économique, largement lié à la mondialisation de l'économie, que l'on a eu des phénomènes de repli identitaires (Pegida/AFD, UKIP/Brexit) et de protestation sociale (gilets jaunes, etc.)

Rwandair Express
A380
Messages : 4259
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Aéroport de Lorient

Message par Rwandair Express » ven. 4 sept. 2020, 15:34

Donc, il faudrait s'interroger sur pourquoi en 2020, on ne sait plus vivre avec des petits trafics "3ème niveau" entre 10000 et 40000 pax.
Effectivement, je suis d'accord sur le fait que certaines régions ont été abandonné et d'ailleurs, il faut voir le nombre d'habitants, dans certaines villes qui a baissé. Le Havre est passée de 195 000 en 1990 à 170 000, en 2017. La décentralisation, à la Française, n'est pas un succès. Il faut faire du cas par cas, parce que dans pas mal de cas, c'est quand même assez ubuesque.

Quand on a 3 aéroports dans un rayon de 100km, desservi par autoroute ou une une deux voies, il n y a aucun intérêt d'en garder 3 ouverts, aux vols commerciaux.

Le Havre-Deauville-Cean, les aéroports sont distants de 50km. Il y a aussi le sud de la France

Pour Lannion, le train, c'est 3heures30, pour Paris, ça reste quand même correct. Et pour les gens qui voyagent une ou deux fois par an, ça prend un peu plus d'une heure pour aller à Brest. Il y a des gens qui bossent à Roissy et qui habitent à Beauvais et qui font le trajet quasi tous les jours ( à peu près le même temps de parcours). Le Havre Paris, c'est entre 2h25 et 2h45, en train

On peut critiquer les compagnies à tort ou raison, mais elles regardent aussi les sous. Même si des lignes sont subventionnées, à un moment donné, elles peuvent estimer que c'est trop d'argent perdu. Et on ne peut pas dire qu'elles n'ont pas tenté. Twinjet a fait Cherbourg Orly, Saint Étienne Orly, Épinal Orly, Annecy-Orly. Chalair a fait Lanion-Orly, Agen-Orly et j'en ai surement oublié

On peut mettre tous les ingrédients (relancer l'économie de la Région), à moment donné, ça ne peut surement plus fonctionner. Les stéphanois ont surement pris l'habitude de partir de Lyon, les habitants d’Annecy de Genève et les habitants d'Agen, de Toulouse ou Bordeaux. Plus pratique en terme de destinations, de prix et de fréquences.

On ne peut pas mettre un aéroport pour chaque ville. Dans certains cas, l'argent faut le mettre dans l’amélioration des infrastructure ferroviaires, ou améliorer la dessert des aéroports. Flyzen avait cité l'exemple de pays, ou il y avait des navettes qui reliaient des villes d'une région au principal de l'aéroport, avec possibilité de faire le check in, au départ.

En Australie, ça se fait, notamment à l'aéroport de Melbourne, avec des lignes de bus qui desservent des villes de l'Etat du Victoria. Le trajet le plus long, si j'ai bien vu, c'est Shepparton (plus de 180km de Melbourne) .https://www.ptv.vic.gov.au/more/travell ... lbregional

On a hélas souvent un train de retard par rapport à nos voisins . Le partenariat Rail / Air, en Allemagne ne semble pas autant cristalliser les gens en Allemagne (et dieu sais que la deutsch bahn se fait souvent tailler). Bon en même temps des années 60 aux années 80, on a eu une politique tout avion et puis des années 90 à maintenant, on a eu une politique LGV. Donc quasi aucune cohérence, sans forcément regarder le contexte et les besoins de chaque région. Du coup on a un mille feuille (le fameux mille feuille à la Française)

hervé74
B747
Messages : 675
Enregistré le : dim. 17 avr. 2011, 18:34
Localisation : Haute-Savoie (GVA-LYS) / Morbihan (LRT-NTE)

Re: Aéroport de Lorient

Message par hervé74 » ven. 4 sept. 2020, 16:08

Rwandair Express a écrit :
ven. 4 sept. 2020, 15:34
On peut mettre tous les ingrédients (relancer l'économie de la Région), à moment donné, ça ne peut surement plus fonctionner. Les stéphanois ont surement pris l'habitude de partir de Lyon, les habitants d’Annecy de Genève et les habitants d'Agen, de Toulouse ou Bordeaux. Plus pratique en terme de destinations, de prix et de fréquences.
Complètement d'accord avec toi, sauf que St-Etienne est à moins d'une heure de St Exupéry et Annecy à moins de 30mn de Genève, donc pour ces 2 villes, il était logique de fermer les lignes!
Agen est à 1h30 de Bordeaux ou Toulouse mais la ville ne fait que 35 000 hab et l'agglo à peine 90 000 hab, donc la ligne était difficilement viable!
Gap évoqué précédemment fait même pas 50 000 habitants donc aucune ligne n'était viable non plus!
Vous parliez de Rouen ou Le Havre précédemment. Je veux bien mais ces villes sont à 2h ou 2h30 de route de Paris. On pourrait rajouter, Le Mans, Orléans, etc... la liste serait longue, mais encore une fois, toutes ces villes sont à moins de 2h30 de voiture de Paris et beaucoup moins en train. Rien à voir avec Lorient qui est à 5h de route de Paris!
Pour Lorient, ce sera 1h30 minimum de l'aéroport le plus proche pour une agglo de 220 000 habitants, mais bon, c'est comme ça! il va falloir s'y faire. Personnellement, je pense que je passerai désormais par Rennes Nantes puis Location de voiture...

Répondre

Retourner vers « Autres aéroports français »