Low-Cost & Tourisme de Masse

Le forum sur Lufthansa, British Airways, Iberia, Alitalia, Swiss Air Lines, Turkish Airlines, Brussels Airlines...
Gosselies
A380
Messages : 4351
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Gosselies »

Clm a écrit : mer. 30 nov. 2022, 11:48 Le type résume des déplacements à des hôtels et des plages... Tout est dit.
Tout est dit, je veux bien, mais j'ajouterai quand même que les avions du "type" en question sont remplis, ce qui prouve bien qu'il répond à une demande.
Que cette demande vous paraisse scandaleuse ou blâmable importe peu, en fait.
Clm
A380
Messages : 2363
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Clm »

Les caisses des vendeurs d'armes et de drogues sont aussi remplies. Ça n'a jamais été une démonstration de quelconque bien-fondé.
Rwandair Express
A380
Messages : 7127
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 22:19
Localisation : Paris Montpellier Kigali

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Rwandair Express »

Islande, une île face à l’éruption touristique | ARTE Regards

L’Islande et sa nature grandiose attirent inexorablement les touristes. Rien que cette année, ils sont déjà trois millions à être venus du monde entier. Résultat : le pays doit repenser ses infrastructures d’accueil, souvent dépassées pour absorber un tel afflux. Laufey Guđmundsdóttir est guide dans les glaciers. Débordé, elle essaye désespérément de trouver quelqu’un pour lui prêter main forte.



Reportage (Allemagne, 2022, 32mn)


https://www.youtube.com/watch?v=q5n-fAPZDxw
Rwanda Aviation News (Drones, Air Force, Civil Aviation, Space, Air Balloon): https://www.facebook.com/RwandAn-Flyer-153177931456873
Clm
A380
Messages : 2363
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Clm »

Excellent article à propos des limites du low-cost et des loisirs au Royaume-Uni. Le low-cost est arrivé là-bas 10 ans avant la France.

Ils prennent tout juste conscience du problème. On peut toujours attendre dix ans en France, mais les cartes sont sur la table et on peut toujours faire semblant de ne pas les avoirs vues.

https://www.scotsman.com/business/futur ... es-4060075
Gosselies
A380
Messages : 4351
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Gosselies »

https://www.scotsman.com/business/futur ... es-4060075

Les passagers doivent être prêts à payer plus cher pour des vols toute l’année que pour les services d’été uniquement exploités par des transporteurs à bas prix.

Jonathan Hinkles, directeur général de Loganair, basé à Glasgow, a admis qu’il s’agissait d’un « message très difficile », mais a déclaré que les voyageurs devaient prendre des « décisions conscientes » sur les personnes avec lesquelles ils volaient s’ils voulaient utiliser le même itinéraire en hiver.

« Les gens disent: » Je peux obtenir un vol moins cher un jeudi de juin « , et oui, vous pouvez, mais quand vous voulez voler un mardi de février, vous ne les verrez pas, mais nous, nous allons être là.

« Si vous voulez le service toute l’année de trois vols tous les jours de la semaine, qu’il pleuve ou qu’il vente, nous vous fournirons cette cohérence. Si c’est ce que vous voulez en tant que client, soutenez-nous.


Si je comprends bien, Jonahan Hinkles attaque frontalement les hommes d'affaires qui abandonnent sa compagnie pendant les mois où il existe des vols low-cost. Il a raison : les hommes d'affaires n'ont pas à venir prendre les places de passagers normaux sur les vols des LCC. Evidemment, il ne demande pas aux passagers normaux de voler sur sa compagnie : il sait très bien que ses tarifs élevés les en empêchent.
Clm
A380
Messages : 2363
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Clm »

Il n'attaque personne et pas les « hommes d'affaires » (image d'Épinal qui fleure bon les années 80 et le patriarcat. C'est un message pour appeler les clients du transport aérien à consommer de manière éclairée sur les impacts de leurs propres choix.

Ce genre de choses existe déjà dans le secteur de l'alimentation par exemple, pour préserver autant que possible les commerces de proximité ou les produits locaux.
Avatar du membre
Sebo
A380
Messages : 1581
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:55
Localisation : Marseille

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Sebo »

Clm a écrit : dim. 12 mars 2023, 12:01C'est un message pour appeler les clients du transport aérien à consommer de manière éclairée sur les impacts de leurs propres choix.
Non son message n'a aucun sens sauf pour la trésorerie de son entreprise. Il souhaite que les passagers de l'été paient leurs billets plus chers afin que sa compagnie ait l'hiver les fonds nécessaires pour faire voler des avions quasi-vides sur des itinéraires non viables. Super !
Mica76
B747
Messages : 584
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Mica76 »

Il est assez clair qu'il s'adresse à tout le monde. Effectivement c'est le même raisonnement que celui de ne pas faire ses courses chez le fromager en bas de chez soi car l'hyper est moins cher...mais à 5 km ou plus. Quand le fromager ferme, il ne faut pas se plaindre. C'est juste de la cohérence et de l'arithmétique. Sans juger on peut preferer l'hyper ou ne pas avoir le choix en raison de ses moyens. Dans tous les ça ca n'est pas sans conséquence. C'est juste frappé au coin du bon sens. Le problème c'est que dans nos pays en passe de faillite, il n'y a plus de clientèle solvable (ou presque) pour les vols hors saison touristique. Ce ne sont pas les vols qui sont trop chers ce sont les gens (y compris les passagers "business") qui sont trop pauvres (ce qui revient mathématiquement au même mais en plus déprimant et plus grave socialement).
Avatar du membre
Sebo
A380
Messages : 1581
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:55
Localisation : Marseille

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Sebo »

Sauf que nous vivons sur un continent au climat tempéré et marqué par une forte saisonnalité. De plus, les grandes vacances ont lieu en plein été. Ces deux facteurs combinés font que les voyageurs aériens pour motif touristique ou affinitaire chercheront toujours a beaucoup plus se déplacer aux beaux jours pendant les vacances scolaires qu'en plein hiver hors vacances scolaires. La demande est structurellement saisonnalisée. A partir de là, il est logique que l'offre le soit aussi et il est illusoire de s'imaginer pouvoir gommer la saisonnalité.
Mica76
B747
Messages : 584
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Mica76 »

Sebo a écrit : dim. 12 mars 2023, 15:04 Sauf que nous vivons sur un continent au climat tempéré et marqué par une forte saisonnalité. De plus, les grandes vacances ont lieu en plein été. Ces deux facteurs combinés font que les voyageurs aériens pour motif touristique ou affinitaire chercheront toujours a beaucoup plus se déplacer aux beaux jours pendant les vacances scolaires qu'en plein hiver hors vacances scolaires. La demande est structurellement saisonnalisée. A partir de là, il est logique que l'offre le soit aussi et il est illusoire de s'imaginer pouvoir gommer la saisonnalité.
Mais personne ne dit le contraire non plus.
Avatar du membre
Sebo
A380
Messages : 1581
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:55
Localisation : Marseille

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Sebo »

Mica76 a écrit : dim. 12 mars 2023, 15:52Mais personne ne dit le contraire non plus.
Bah si c'est exactement ce qu'il dit :
Les passagers doivent être prêts à payer plus cher pour des vols toute l’année que pour les services d’été uniquement exploités par des transporteurs à bas prix.

Jonathan Hinkles, directeur général de Loganair, basé à Glasgow, a admis qu’il s’agissait d’un "message très difficile", mais a déclaré que les voyageurs devaient prendre des "décisions conscientes" sur les personnes avec lesquelles ils volaient s’ils voulaient utiliser le même itinéraire en hiver.

"Les gens disent : "Je peux obtenir un vol moins cher un jeudi de juin", et oui, vous pouvez, mais quand vous voulez voler un mardi de février, vous ne les verrez pas, mais nous, nous allons être là.

Si vous voulez le service toute l’année de trois vols tous les jours de la semaine, qu’il pleuve ou qu’il vente, nous vous fournirons cette cohérence. Si c’est ce que vous voulez en tant que client, soutenez-nous."
Mica76
B747
Messages : 584
Enregistré le : jeu. 19 sept. 2019, 12:29

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Mica76 »

Oganair n'est pas un n opérateur low cost vacances mais opéré des lignes de "connectivité" toute l'année. Il ne parle pas de vols vers Lanzarote ou Heraklion. Il pourrait certainement proposer des vols moins chers en ne proposant que quelques vols dans l'année. On pourrait imaginer des Brest Orly simplement pendant les vacances mais ça va hurler.
Clm
A380
Messages : 2363
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Clm »

Cet article et les extraits de l'interview du CEO de Loganair brossent bien les sujets sous-jacents.

Le secteur a été dérégulé complètement sans vraiment se soucier du fait que les opérateurs et leurs coûts n'étaient pas fongibles. C'est un secteur qui est tout sauf liquide. Le premier problème est qu'il y a dans l'Union Européenne (avant que le Royaume-Uni ne s'en aille) des paradis fiscaux pour les entreprises (Irlande, Luxembourg, Pays-Bas, etc.). Le second problème concerne les coûts d'exploitation ne sont pas la mêmes selon la taille d'aéronef que l'on opère ; les opérateurs de petits aéronefs sont inévitablement moins compétitifs. Les troisième problème est une dérégulation sans aucune contrepartie en matière de continuité et de qualité du service.

Dans ces conditions, pour maximiser ses profits, si c'est le seul objectif poursuivi par l'entreprise, se domicilier dans un paradis fiscal avec des avions de plus de 150 sièges en n'opérant strictement que les lignes et les mois les plus rentables est la meilleure tactique possible. Le brexit a retiré la possibilité de se domicilier en Irlande, au Luxembourg, à Malte ou aux Pays-Bas... Pour le reste, on continue.

Cette tactique est belle sur le papier mais elle a plusieurs conséquences :
- Appauvrissement de l'offre de destinations en diversité : seules les destinations les plus rentables et dont la structure de la demande est compatible avec l'exploitation de gros avions sont desservies. Tout le reste passe à la trappe ou peut tout juste avoir une offre dégradée (saisonnalité, basse fréquence).
- Assèchement de la concurrence en faveur des compagnies suivant strictement cette tactique. Tout le reste disparaît à petit feu au profit d'un seul type d'opérateur.

Dans cette histoire les entreprises ne sont pas vraiment responsables. Elles n'ont pas décidé de recevoir un chèque en blanc en matière de contreparties à une dérégulation totale. les États européens, plus précisément leurs gouvernements sont responsables la situation.

Le sujet est tellement précis et spécialisé que tout le monde s'en moque en réalité. Le propos de Loganair n'aura que peu d'effets malheureusement...
Avatar du membre
Sebo
A380
Messages : 1581
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:55
Localisation : Marseille

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Sebo »

Clm a écrit : lun. 13 mars 2023, 09:49Les troisième problème est une dérégulation sans aucune contrepartie en matière de continuité et de qualité du service.
Si, ça s'appelle les OSP.
Clm
A380
Messages : 2363
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Clm »

Sebo a écrit : lun. 13 mars 2023, 12:28
Clm a écrit : lun. 13 mars 2023, 09:49Les troisième problème est une dérégulation sans aucune contrepartie en matière de continuité et de qualité du service.
Si, ça s'appelle les OSP.
Les choses ne sont pas aussi binaires entre la dérégulation totale d'un côté et les obligations de service public de l'autre.
Il existe plein de possibilités intermédiaires de réguler un marché. Le choix européen a été un laissé faire total.
Sachant que la rentabilité dans le transport aérienne cantonne son fonctionnement à des segments et des lignes très précis, on aboutit à la situation actuelle où il est devenu plus facile de partir en vacances en avion que de faire une réunion ou de rejoindre 80% du continent européen.
La rentabilité est plus facile sur les loisirs, donc les opérateurs se sont rués sur ce segment en abandonnant progressivement le reste.
Clm
A380
Messages : 2363
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Clm »

Excellent reportage sur les ravages de la massification du tourisme à Ibiza : https://www.radiofrance.fr/franceinter/ ... 23-2190707
vincent44
A321
Messages : 271
Enregistré le : dim. 26 avr. 2020, 22:35

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par vincent44 »

Clm a écrit : jeu. 20 avr. 2023, 21:42 Excellent reportage sur les ravages de la massification du tourisme à Ibiza : https://www.radiofrance.fr/franceinter/ ... 23-2190707
"le prix de l’immobilier s’est également envolé. Les habitants n’ont donc plus les moyens de se loger et les services publics sont menacés."

Nous avons le même problème en Bretagne, et pourtant nous ne sommes pas envahie par des touristes arrivant en low cost...
Clm
A380
Messages : 2363
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Clm »

Le tourisme de masse n'est pas seulement nourri par le low-cost. Ce dernier a accéléré la tendance dans des lieux précis
Gosselies
A380
Messages : 4351
Enregistré le : jeu. 7 avr. 2016, 16:21

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Gosselies »

vincent44 a écrit : mer. 26 avr. 2023, 18:32
Clm a écrit : jeu. 20 avr. 2023, 21:42 Excellent reportage sur les ravages de la massification du tourisme à Ibiza : https://www.radiofrance.fr/franceinter/ ... 23-2190707
"le prix de l’immobilier s’est également envolé. Les habitants n’ont donc plus les moyens de se loger et les services publics sont menacés."
C'est à dire que les propriétaires d'une maison, d'un appartement ou d'un terrain à bâtir ont vu la valeur de leur bien augmenter dans des proportions inespérées - quant à ceux qui ont vendu leur bien, ils l'ont fait avec une plus-value énorme. Le tourisme de masse n'a pas des conséquences fâcheuses pour tout le monde. Mais il est de bon ton de critiquer ce tourisme - de ses bénéfices, on ne parle jamais.
Clm
A380
Messages : 2363
Enregistré le : mer. 24 sept. 2008, 09:00
Localisation : Danemark

Re: Low-Cost & Tourisme de Masse

Message par Clm »

Bien évidemment ! Faire une plus-value justifie bien d'artificialiser des sols sans limite sur une petite île, de pomper toute l'eau potable d'un environnement touché par de graves sécheresses et d'empêcher des gens de se loger pour travailler... Ce qu'il ne faut pas lire comme ânerie obtuse. La plus-value financière au détriment des autres détruit plus de valeur qu'elle n'en crée. Si on fout des gens à la rue pour se faire du fric, ce n'est plus une plus-value mais juste du vol.

Le logement est un bien de première nécessité dont on ne peut pas se passer. Chercher le profit financier sur ce type de marché est malsain.

Ce qui se passe à Ibiza se passe à Venise, à Florence, sur l'Île de Ré, à Courchevel... La pression touristique est très néfaste d'un point de vue social et environnemental. Il faut revenir à des flux raisonnables et moins concentrés sur les mêmes lieux et les mêmes périodes, quand c'est possible.
Répondre

Retourner vers « Compagnies aériennes d'Europe »